Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de River_Melody : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ce que j'ai oublié de te dire Ce que j'ai oublié de te dire
Joyce Carol Oates   
Bon, c'est un livre qui ne restera clairement pas dans les mémoires. Et en tout cas pas dans la mienne. Je ne sais même plus comment s'appelle le personnage principal.

Le sujet avait l'air prometteur. Mais ce livre, c'est un peu n'importe quoi. Les personnages sont très mal développés, on nous balance leur vie sans qu'on s'attache préalablement à eux. Alors oui c'est sure il leur arrive des malheurs, mais ça ne m'a rien fait. Et puis, leurs réactions sont tellement ridicules... L'histoire est en fin de compte d'une banalité affligeante.

J'ai quand même terminé le livre. Je ne le conseille pas.

par alesie292
La Fille Qui Lisait des Romans d'Amour La Fille Qui Lisait des Romans d'Amour
Inara Lavey   
J'ai trouvé ce roman quelque peu perturbant... J'ai eu du mal à situer la frontière entre les scènes romancées et les scènes de la vie de Cassandra. J'ai quand même bien aimé le parallèle entre les deux. En tout cas, je ne m'attendais pas vraiment à ce genre d'histoire (je n'avais pas lu le résumé) et bien que la couverture soit belle, elle ne correspond pas au roman.
[spoiler]Je me sens soignée de mes illusions romanesques XD [/spoiler]

par Milju
Si on recommençait Si on recommençait
Éric-Emmanuel Schmitt   
Alexandre a soixante-cinq ans, il se retrouve sur les lieux de son enfance. Son portable sonne, c'est l'agent immobilier chargé de mettre le manoir en vente qui s'entretient avec lui. Mais au moment où tous les deux raccrochent, la grande horloge au-dessus de la tête d'Alexandre tombe, ce dernier s'écroule et soudain tout a changé autour de lui...

Et si par un tour de magie, s'offrait à nous la possibilité de revenir quelques années en arrière, et si nous avions celle de changer le cours des événements, que ferions-nous ? Serait-il bon de tout connaître à l'avance ? Notre expérience passée serait-elle un atout ?
Le sujet de la pièce est un thème vu et revu certes, mais bien exploité, vivant et ici adapté au théâtre.
Eric-Emmanuel Schmitt met en scène une réflexion philosophique sur le thème du choix, celui que nous aurions de reconduire ou bien au contraire de tenter de changer, influant ainsi sur les personnes et les épisodes de la vie, l'avenir.
Cette pièce de théâtre est bourrée d'humour, les quiproquos sont nombreux et suscitent rire et sourires, le ton est amusant et je l'imagine encore plus expressif au théâtre. Entre scènes du passé et scènes du présent, si la pièce amuse, elle soulève des tas de questions et nous fait réfléchir sur l'existence, la vie, la mort, l'expérience et le pouvoir d'agir, de suggérer, d'influer et de manipuler.

C'est bien écrit, c'est fin, les dialogues sont savoureux, c'est encore un très agréable moment passé en compagnie de Eric-Emmanuel Schmitt et de ses personnages très très attachants.

par SuperNova
La trahison d'Einstein La trahison d'Einstein
Éric-Emmanuel Schmitt   
Gravité et humour se mélangent . Einstein et son acolyte sont des génies de langage. Un (quasi) dialogue qui se dévore , qui permet de réfléchir au pacifisme, à la guerre, de présenter l'homme qu'a été Einstein lors de son exil aux Etats-Unis. J'ai adoré !

par dacotine
Chi, une vie de chat, Tome 1 Chi, une vie de chat, Tome 1
Kanata Konami   
Chi découvre la vie, je la trouve vraiment adorable, et encore plus parce que j'ai moi même des chats et je reconnais certains comportements de Chi, alors forcément c'est encore plus mignon et encore plus drôle dans certains passages ! Je recommande pour les amoureux des chats ;)

par aude1012
Jusqu'à ce que la mort nous sépare, tome 1 Jusqu'à ce que la mort nous sépare, tome 1
Hiroshi Takashige    Double S   
Scénario intéressant mais je reste mitigée car j'ai peur que les combats s’enchaînent et ralentissent l'histoire..

par kiwiixx
Moriarty : Le Chien des d'Urberville Moriarty : Le Chien des d'Urberville
Kim Newman   
Déçu de cette lecture. Pourtant, je savais à quoi m'en tenir, après avoir découvert que l'auteur avait déjà écrit des livres qui m'avaient déplu sous un autre pseudonyme... Mais bref, je vais tâcher d'écrire une critique constructive.
Kim Newman s'est donné un défi osé et amusant : écrire les contre-aventures de Arthur C. Doyle, en imaginant les péripéties du professeur James Moriarty et de son infâme sbire, le colonel Sebastian Moran. Le livre est narré par ce dernier, et se présente comme une succession de chapitres inspirés des grands titres de Sherlock Holmes. L'idée est audacieuse. Mais, à mon sens, c'est un fiasco total, et presque une insulte à la postérité de Doyle. Le terme est un peu fort, et puis, cela reste un hommage d'un indubitable amoureux de Holmes... Enfin...
Le premier souci vient du narrateur. Le colonel Moran est construit comme un être cruel et impitoyable. Il l'est, en effet. Mais l'auteur semble obnubilé par cette idée et tente de nous le rappeler tous les deux paragraphes par des remarques exultant l'abominable individu qu'il veut nous présenter. Sauf qu'à trop en faire, ça en devient ridicule. Moran n'est plus un méchant, mais une caricature de méchant. Je n'arrive pas à y croire. Le personnage est vide, sans intérêt.
Le deuxième point noir est le personnage de Moriarty. Le professeur est majoritairement absent de l'intrigue, au motif qu'il préfère rester dans l'ombre et envoyer son homme de main sur le terrain. Soit, mais... c'est tout de même un comble pour un roman à son honneur ! Moriarty souffre du même défaut que Moran (quoique moindre, puisqu'il est peu présent) : il est parodique. Ses plans n'ont rien de démoniaques ni de très ingénieux. On est loin du Napoléon du Crime original. Si Holmes a eu affaire à lui, Moriarty n'a pas dû être une trop grosse épine dans son pied...
Le troisième problème vient des scénarios. Bon sang, je les ai trouvés d'une indigence terrible. La palme revient à La Ligue de la Planète Rouge, qui atteint un degré étonnant d'absurdité. Je mets la suite sous spoiler. [spoiler]Un bref résumé : pour humilier un savant notoire qui a toujours été son rival en matière astronomique, Moriarty lui fait croire à la visite de Martiens. Pour ce faire, il fait capturer des calmars abyssaux qu'il fera passer pour des extraterrestres. Bon, commençons par signaler que ce plan est digne d'un enfant de sept ans, pas du premier génie du mal. Mais le pire réside dans le final : en pleine conférence, le savant dupé est moqué de tous, et Moriarty se révèle alors et lui jette des calmars au visage. Est-ce une plaisanterie ? C'est une scène qui m'a profondément déçu, en tant que grand amateur de Holmes (sans en être un expert, loin de là). Le scénario est d'une pauvreté sans pareille...[/spoiler] Quelques autres chapitres relèvent un peu la barre, comme Le Chien des D'Urberville, mais le niveau devient seulement moyen.
Quels sont les points positifs qui le sauvent d'une plus mauvaise note ? Quelques touches d'humour typiquement britannique, dont je suis toujours friand. Et un détail que je passerai sous spoiler : [spoiler]Le duo de Sherlock Holmes et John Watson n'est mentionné qu'au tout dernier chapitre. Cela crée une frustration positive, puisqu'on attend son apparition depuis le départ. Oui. Juste ça.[/spoiler]
Mes condoléances au professeur Moriarty, qui n'est guère honoré par cet hommage.
Moriarty, Tome 2 Moriarty, Tome 2
Miyoshi Hikaru    Ryousuke Takeuchi   
Ce deuxième tome est vraiment plus palpitant car nous entrons dans le vif du sujet. J'ai vraiment adorer, c'était remplit d'actions et de suspense !
Je trouve cela [spoiler]plutôt pas mal d'avoir des révélations au compte goûte, le spectateur n'est donc pas obliger de cautionner les exploits des personnages. Nous pouvons être en désaccord avec les choix vu que nous sommes en parti éclipser des décisions de Moriarty.[/spoiler]

par Naeana
Moriarty, Tome 3 Moriarty, Tome 3
Ryousuke Takeuchi    Miyoshi Hikaru   
Un troisième volume en deux parties sous deux teintes nettement différentes. Après l'affaire qui a occupé Sherlock Holmes et le Dr Watson dès le tome précédent, le célèbre détective est sur la trace de l'instigateur des crimes qui sévicent à Londres. La partie d'échecs commence donc !

Pour la seconde partie du tome, l'ambiance a changé. L'affaire Baskerville est un peu loin de ce qu'elle est dans les romans de Sir Arthur Conan Doyle, il faut le dire. Et ça m'a un peu dérangé parfois (c'est mon enquête préférée, ça joue). Mais elle met en lumière les relations entre les différents membres de l'équipe de Moriarty. Un plus car on y découvre un Louis plus présent qu'au début de la série, et un Fred plein de doutes qui ose faire entendre son point de vue. J'aime beaucoup le personne de Moran, qui derrière son côté bourru et tête brûlée cache un personnage de grande valeur. Je pressens toutefois que l'affaire en question n'est pas terminée. Ai-je raison ? Réponse au tome 4.

par Lyanaa
Les Enfants de la Baleine, tome 1 Les Enfants de la Baleine, tome 1
Abi Umeda   
J'avais déjà entendu parler des Enfants de la baleine plus d'une fois mais je n'aurais certainement pas essayé de lire le premier tome si l'une de mes camarades ne me l'avait pas prêté.
Heureusement, grâce à elle, j'ai pu découvrir cette saga populaire et maintenant, je comprends facilement pourquoi elle fait tant parler d'elle.
L'originalité est la principale caractéristique qui fait que j'ai apprécié ce premier volume. En effet, je n'ai jamais lu d'autres mangas dans ce genre, et j'avoue être très intriguée par le passé des personnages, par ce vaisseau, par ce qui a pu se passer avant que le monde ne se transforme en sable, etc... L'auteure arrive vraiment à maintenir le suspense pendant tout le tome même si on apprend quelques petits détails au fur et à mesure des chapitres. Il me tarde donc d'en découvrir davantage, et d'apprendre à mieux connaître les personnages qui me plaisent, eux aussi.
D'ailleurs, j'ai déjà un coup de cœur pour Ohni qui m'a immédiatement attirée par son physique puis par son caractère dur et rebelle. J'ai vraiment hâte de le revoir ! Sinon, j'aime beaucoup Suoh qui représente le parfait opposé d'Ohni mais qui est très calme, doux et pacifiste. Quant à Sammy, je la trouve adorable et j'aime la relation qu'elle entretient avec Chakuro - qui est tout aussi mignon, d'ailleurs.
Au tout début du manga, j'avoue que je m'ennuyais un peu, n'aimant pas vraiment les aventures, mais je me suis rapidement plongée dans l'univers créé par Abi Umeda, et je ne suis pas déçue de ma lecture!
[spoiler]Par contre, j'ai vraiment été surprise par l'attaque des hommes-clowns (qui sont vraiment flippants, d'ailleurs) et j'espère que Sammy n'est pas morte car ça m'attristerait... Enfin, j'étais déjà aux bords des larmes à la fin du tome, alors j'aimerais beaucoup qu'elle s'en sorte sinon je sens que je vais vraiment pleurer en lisant le prochain volume.[/spoiler]

En bref, un très bon manga qui se détache de mes lectures habituelles et qui m'a agréablement surpris!

par Cassy33
  • aller en page :
  • 1
  • 2