Livres
455 037
Membres
404 172

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« Le trou était profond d’une cinquantaine de centimètres.

Jane en sortit une nouvelle pelletée de terre, qui alla rejoindre le monticule grandissant. Ses larmes avaient séché, remplacées par un voile de sueur. Elle creusait en silence. On n’entendait que les raclements de sa pelle et le cliquetis des cailloux. Regina se taisait, elle aussi, comme si elle avait compris qu’il ne servait plus à rien de s’énerver. Que son destin, comme celui de sa mère, était scellé.

Et puis quoi encore ! Il n’y a strictement rien de scellé, bordel de merde ! »

Afficher en entier

« Au spectacle des entrailles malodorantes qui s’empilaient dans la cuvette, Gabriel pensa avec un certain malaise que les mêmes organes luisants encombraient son propre ventre. Il contempla le visage d’Olena et pensa : Il suffit d’inciser la peau de la plus belle femme du monde pour qu’elle redevienne comme n’importe qui d’autre. Un amas d’organes blottis dans un paquet de muscles et d’os. »

Afficher en entier

Il lui prit le visage entre ses mains, lui déposa des baisers sur le front, les cheveux.

— Tout va bien, chérie. Ça va aller.

— Tu n’as jamais rien fait d’aussi stupide.

Il sourit.

— Je n’ai pas inventé l’eau chaude, tu le savais en m’épousant.

— Qu’est-ce qui t’est passé par la tête ?

— Toi. Toi et rien d’autre.

— Agent Dean ? fit Joe.

Lentement, Gabriel se redressa. Jane s’était souvent dit en regardant son mari qu’elle était vraiment bénie, mais jamais ça ne lui avait paru aussi vrai qu’à cet instant. Il avait beau être désarmé et n’avoir strictement aucun atout dans sa manche, il respirait la détermination tranquille quand il se retourna vers Joe.

— Me voilà. Vous allez relâcher ma femme ?

— Quand on aura parlé. Quand vous nous aurez entendus.

— J’écoute.

Afficher en entier

Il s’approche d’une fille qui se tient immobile, les bras repliés devant la poitrine. Elle a gardé sa culotte. Elle tressaille au moment où il tire sur l’élastique et la lui arrache.

Les quatre Américains se mettent à nous tourner autour comme des loups, en nous dévorant des yeux. Anja tremble si fort que j’entends ses dents claquer.

— Celle-là, je vais lui offrir un petit galop d’essai…

La fille choisie lâche un cri lorsque l’homme la sort brutalement de la ligne. Il ne se donne même pas la peine de dissimuler son agression. Il lui plaque le visage contre le capot d’une des camionnettes, ouvre sa braguette et s’enfonce en elle. Elle hurle.

Les autres hommes s’approchent et font leur choix. Soudain, Anja m’est arrachée. J’essaie de me raccrocher à elle, mais notre chauffeur me tord le poignet pour m’obliger à lâcher prise.

Afficher en entier

Elle toucha du bout des doigts le cou de la jeune femme, sentit sa peau glacée. Elle approcha au maximum le visage de ses lèvres, à l’affût d’un murmure, du moindre souffle d’air contre sa joue.

Le cadavre ouvrit les yeux.

Maura partit en arrière avec un cri. Elle percuta le brancard voisin, faillit tomber à la renverse quand celui-ci se mit à rouler. Elle se redressa précipitamment et vit que les yeux de la femme, toujours ouverts, regardaient dans le vague. Ses lèvres bleuies bredouillaient des sons inaudibles.

Afficher en entier

— Un excellent tonus cardiaque, commenta l’obstétricienne.

— Ça veut dire que mon bébé va bien ?

— Bébé s’en tire très bien pour le moment.

— « Pour le moment » ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

— Juste qu’il n’a plus grand-chose à faire dans votre ventre, répondit Tam en repliant son stéthoscope, puis en le rangeant dans son étui. En général, après la perte des eaux, le travail se déclenche spontanément.

— Mais il ne se passe rien. Je ne sens aucune contraction…

— Précisément. Votre bébé ne se montre pas très coopératif, Jane. On dirait que c’est une forte tête.

— Comme sa maman, soupira Gabriel. Qui continue de se bagarrer avec des accusés jusqu’à la dernière minute. Docteur, pourriez-vous expliquer à ma femme qu’elle est officiellement en congé maternité ?

Afficher en entier

L"ambulancier venait de planter dans une veine de la patiente quand celle-ci revint brusquement à la vie avec un sursaut qui lui arqua le dos.Le site d'injection se mit aussitôt à bleuir, comme par magie,signe qu'une hémorragie fleurissait sous la peau...

Afficher en entier

"les gens ne voient que ce qu'ils s'attendent à voir. Jamais il ne leur viendrait à m'esprit que des choses terribles peuvent paraître jolies".

Afficher en entier

Elle était peut-être capable d'élucider des homicides ou de traquer des monstres, mais calmer cette boule de nerfs qui hurlait entre ses bras était pour elle aussi compliqué que de désamorcer une bombe atomique.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode