Livres
469 474
Membres
436 794

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Clochette1967 2017-03-10T00:35:38+01:00

Je l’aime plus que tout. Plus que ma vie. Je m’en suis pleinement rendu compte lors de son enlèvement et de l’assaut. Si j’avais dû mourir pour la sauver, je n’aurais pas hésité une seule seconde. Quand l’amour est aussi fort, il n’y a plus aucun doute à avoir. Plus de peur, plus d’incertitude. C’est elle. Pour la vie et au-delà.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Folize 2017-05-25T17:03:23+02:00

Le concerto commence. Je suis submergé par la musique. Mes yeux ne quittent pas Mia. Elle illumine la scène. Pourtant, comme l’a remarqué Cameron, elle n’est pas mise en valeur par sa tenue. Elle porte un tailleur noir. Ses cheveux sont toujours tirés en chignon. Et pourtant… Je ne vois qu’elle. Elle a une présence incroyable. Et son aisance quand elle joue est… époustouflante. Je croyais qu’elle était premier violon, mais ce soir elle est soliste. En l’écoutant, je suis comme dans un autre monde, dans une bulle où il n’y aurait que moi et Mia avec son violon. La musique est mélancolique. Et le visage de Mia est comme imprégné de ce sentiment. Elle garde les yeux fermés tout au long. Elle doit connaître les partitions par cœur.

À la fin, c’est une standing ovation ! Mia a été stupéfiante, incroyable… Je n’ai pas les mots. C’est Bryan qui rompt notre mutisme.

- Waouh ! C’était… waouh !

- Oui, comme tu dis. Mia était… waouh, je réponds, à court de mots, moi aussi.

- Heureusement que tu es plus loquace quand il s’agit d’écrire les paroles de chanson, me taquine Cam.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SweetyHoneyAddictions 2016-12-17T18:19:07+01:00

Mia

Son baiser sur ma joue a provoqué une vague de frissons le long de ma colonne vertébrale. Un simple baiser, et sur la joue en plus, me provoque une réaction aussi troublante… Qu’est-ce que ça serait s’il m’avait embrassée ailleurs ?

Chris

Putain, si j’étais resté encore quelques minutes, je n’aurais pas pu résister… Je l’aurais embrassée et pas sur la joue… Ce baiser, sur sa joue, était pire qu’une torture, mais j’avais un besoin quasi physiologique de ce contact. Sentir sa peau si douce contre mes lèvres. Après réflexion, je n’aurais pas dû, car, maintenant, j’ai envie de plus.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Neko-Neko-Nya 2017-06-25T15:20:30+02:00

‒ C’est sûr ! Nous qui nous plaignions de la rivalité dans le monde de la musique… Dans sa formation, c’est la guerre des tranchées.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Neko-Neko-Nya 2017-06-24T22:11:01+02:00

Après la nuit que je viens de passer, c’est le bouquet, la cerise sur le gâteau, le Nutella dans la crêpe.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lexoune 2017-01-21T13:09:06+01:00

Je retire mes chaussures et mes chaussettes. Je m'allonge à ses côtés et la prends dans mes bras. Elle pose sa tête contre mon épaule. Je tire la couette sur nous et éteins la lampe de chevet qui était allumée.

- Tu ne retire pas ton jean ? me demande timidement Mia.

- Vaut mieux pas.

Comme elle n'a pas l'air de comprendre ce que je veux dire, je précise:

- T'avoir dans mes bras est un rêve, mais avec le peu de vêtements que tu portes et ton petit corps sexy, si je ne garde pas mon jean, je ne sais pas si je pourrai me retenir de te faire l'amour, et pas forcément de façon douce et lente, tellement j'ai envie de toi. Et comme toi, demain, ou plutôt tout à l'heure, j'ai pas mal de rendez-vous. Je dois dormir. Et comme toi, je n'arrivais pas à dormir loin de toi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lexoune 2017-01-21T11:56:49+01:00

Malgré le rythme entraînant de la musique, Mia ondule lentement contre moi. Nos yeux ne se quittent pas. Sa bouche est entrouverte, si tentante. Je pose ma main sur sa joue et caresse sa lèvre de mon pouce. Et c'est à ce moment que je comprends que je ne peux plus résister plus longtemps. Je me penche, et nos lèvres se rencontrent. Ce simple contact provoque presque un court-circuit dans ma tête. Ses lèvres sont si douces. Elle ont le goût de vanille et... de cannelle, comme son parfum.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lexoune 2017-01-21T11:22:12+01:00

Quand la musique se termine, j'entends des rires. Je frappe à la porte. Et c'est Mia qui m'ouvre. Elle est encore en train de rire...Enfin, une autre version de Mia, car celle qui se trouve devant moi ressemble à Mia, mais... Ses cheveux sont détachés; ils forment un torrent de boucles brunes dans son dos. Ses joues sont rosies. Ses yeux aigue-marine illuminent son visage. Mais je ne sais pas si c'est ça ou bien ses vêtements qui la font paraître si différente. Au lieu de porter un de ses tailleurs stricts, elle est habillée d'un short découpé dans un jean et un débardeur blanc moulant et mettent en valeur sa magnifique poitrine, dont je n'avais jusqu'à présent que soupçonné l'existence. Elle est pieds nu. Mia est juste .... magnifique. Si je la trouvais sexy il y a encore quelques minutes en la revoyant avec ses lunettes, là, maintenant, je suis... sous le choc... sous le charme.

Je reste bouche bée. Mia est presque aussi surprise de me voir sur le pas de ma porte. Nos regards ne se lâchent pas. Je ne peux pas la quitter des yeux, de peur qu'elle ne soit qu'une apparition.... un ange.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lexoune 2017-01-21T10:57:08+01:00

Nous nous tournons vers la sortie sans rien ajouter. Je lâche son épaule et lui saisi la main. Elle accepte et serre même un peu plus la mienne. Ce contact provoque en moi une vague de frissons dans tout mon corps. Encore plus forte que l'autre jour.

Quand nous sortons enfin l'enceinte du bâtiment, je l'entends pousser un long soupir. Sans la prévenir, je la prend dans mes bras et la serre. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai besoin de la sentir contre moi, de la savoir en sécurité dans mes bras, que je peux la protéger. Elle ne me repousse pas. elle glisse ses mains dans mon dos et me rend mon étreinte. Je ne veux pas la lâcher. Je pose ma joue sur le dessus de sa tête.... Elle est petite.... Ou moi trop grand. En cette instant, j'en suis heureux, car j'ai l'impression de pouvoir l'envelopper et de pouvoir la protéger. Je respire le doux parfum de ses cheveux. Ils sentent la vanille et la cannelle. Douce et épicée. Exactement comme son caractère.

- Merci, souffle t-elle.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2018-07-13T15:12:07+02:00

Ce soir, c’est une soirée spéciale. J’ai préparé une surprise pour Mia. Je l’emmène au studio d’enregistrement. Elle croit que c’est pour une réunion pour le futur album. En réalité, l’album est déjà fini, et je vais le lui faire écouter. Ensuite, juste après, je vais lui faire ma demande. Oui, je vais lui demander de devenir officiellement ma femme. Pour moi, elle l’est déjà, mais je veux que tout le monde sache qu’elle est la seule et l’unique, que nous sommes liés à jamais. J’ai acheté la bague il y a maintenant plusieurs semaines. Mais je ne tiens plus, et la fin de notre album me paraît être une bonne occasion. Ce disque symbolise notre rencontre et, maintenant qu’il est terminé et qu’une nouvelle étape démarre, notre relation évolue également.

Je l’aime plus que tout. Plus que ma vie. Je m’en suis pleinement rendu compte lors de son enlèvement et de l’assaut. Si j’avais dû mourir pour la sauver, je n’aurais pas hésité une seule seconde. Quand l’amour est aussi fort, il n’y a plus aucun doute à avoir. Plus de peur, plus d’incertitude. C’est elle. Pour la vie et au-delà.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode