Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
714 328
Membres
1 011 558

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Milie2607 2023-10-30T18:43:54+01:00

C’est facile de prétendre vouloir la liberté et de s’enfuir dès que quelque chose de bien, de trop sérieux, risque d’advenir. Mais je vais te dire une bonne chose, Axel Wolf, la liberté, ce n’est pas refuser l’attachement, systématiquement. La liberté, c’est justement se laisser toujours le choix. Que veut dire cette satanée liberté si elle t’emprisonne loin de ce que toi tu désires ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par livtya 2023-09-24T22:03:11+02:00

Nous ne sommes que deux étoiles qui rêvent de se rencontrer. Séduites par la lumière de l‘autre, condamnées à ne plus scintiller pour s‘aimer. Mais que deviendrions-nous dans la poussière de l‘obscurité? Des rois sans trônes, des hommes sans dessein. Deux éclats de planète figés dans l‘espace pour l‘éternité. Tu es si beau, si toi quand tu brilles, Mon Prince. Jamais je n’accepterai d’être celui pour lequel tu as accepté de faner

Afficher en entier
Extrait ajouté par livtya 2023-09-24T22:02:48+02:00

Tu es cette étoile qui brille si fort dans mon ciel que tu éclipses toutes les autres, Ma Majesté

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fl3g 2023-09-23T18:38:31+02:00

- ...Débrouille-toi, sois imaginatif, utilise tes talents, fais comme tu veux, mais sois heureux, bon sang ! C’est un ordre !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fl3g 2023-09-23T14:39:35+02:00

Soudain, comme s’il nous avait entendus, un vacarme provenant du quai s’élève, annonçant son arrivée.

Puis, quelques secondes plus tard, une horde de gardes du corps pénètre dans le salon, Didi à sa tête, et enfin, Axel apparaît sous nos yeux. Digne de sa première entrée dans ma vie. Pantalon de cuir moulant, yeux maquillés et chemise… ananas… Tellement improbable. Tellement lui. Tellement fascinant.

— Vos Majestés, déclare-t-il en passant une main lascive entre ses mèches. C’est pas simple pour se garer dans le coin, non ? L’endroit me paraît très touristique.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fl3g 2023-09-23T10:46:46+02:00

Douche rapide s’il en est, puisque des bribes de ce qui m’est passé par la tête cette nuit, enfin, ce matin avant notre mini-sieste, reviennent s’imposer sous mon crâne.

Mes doigts tapotent une mélodie sur le flacon de gel douche grand luxe que j’emprunte à ma Majesté, puis saisissent le pommeau de douche alors que déjà quelques paroles se dessinent entre mes neurones.

Le son bien gravé dans mon esprit, je balance la tête en avant, en arrière et porte mon micro de fortune à mes lèvres.

— ROCK ON, MY MAJESTY !

D’autres paroles arrivent en foule et je n’arrive plus à juguler ce flot ininterrompu de mots qui se heurtent et tentent d’occuper la première place dans mes neurones.

OK… On va tenter de mettre tout ce petit monde en ordre.

— Bon, les gars, on va se détendre, déjà. Chacun son tour, et moi le premier… j’ai besoin de me trouver une fringue ou deux, parce qu’ici on est dans la haute, on ne se balade pas à poil. Ensuite, on se dégote un coin sympa, ce lac par exemple, où nous étions hier, on me laisse effectuer quelques vocalises, et voilà. Un carnet, la Fender, et je suis à vous, d’acc ?

Donc, oui, pour faire court, lorsque je crée, je discute avec mes idées. Chacun en pense ce qu’il veut, personnellement, je cohabite très bien avec mes voix plus qu’inspirées, et sans elles, je ne serais pas le quart de l’immense star interplanétaire que je suis.

N’oublions pas ce point, merci.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fl3g 2023-09-22T20:47:30+02:00

— Et encore, vous n’avez qu’entraperçu le petit monde de notre Altesse, me répond Didi. J’ai établi des fiches à mon arrivée ici. Elles ne sont pas à jour, mais j’imagine que je pourrais vous les transférer.

— Ce serait merveilleux, Miss Univers. Et surtout, n’oubliez pas de me filer l’adresse du rangeur de graviers, parce qu’il fait du boulot génial ! Regardez, ils sont presque triés par taille. Un gros, deux petits, un gros, deux petits… Du génie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fl3g 2023-09-22T20:03:27+02:00

Je tente un instant d’observer ce bâtiment à travers les yeux de mon amant et j’y trouve effectivement cet aspect impressionnant et solennel qu’il dégage. Du luxe à l’état pur, agrémenté du poids de l’histoire et d’une rigidité sous-jacente qui m’étouffe encore un peu plus.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fl3g 2023-09-22T15:53:58+02:00

— Il semble que la police arrive, je vois des gyrophares au loin. On va rouler un peu pour mettre une bonne distance entre eux et nous.

— Yeah, Babe ! On est des mecs recherchés, maintenant. Si ça, c’est pas la classe ! Mon Prince, si on part en taule, fais agir tes contacts pour que nous partagions la même cellule. Je lessiverai tes boxers tous les matins, promis.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fl3g 2023-09-22T15:38:12+02:00

— Le principe d’ignorance ?

— Oui. Quand on apprend, on a le droit de se tromper. On ne punit pas un enfant qui tombe de son vélo au premier coup de pédale.

— Didi, on ne punit jamais un enfant qui tombe de son vélo !

— C’est bien dommage ! Quand on voit comment les cyclistes se comportent aujourd’hui, on devrait les menacer bien plus lorsqu’ils sont enfants.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode