Livres
554 168
Membres
599 084

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rois de cendres



Description ajoutée par miracl 2018-11-05T22:26:26+01:00

Résumé

Jack et August. August et Jack. Une amitié à l'épreuve de tout depuis que Jack a sauvé August de la noyade lorsqu'ils étaient petits. Ils avaient alors créé de toute pièce un monde fantastique dirigé par deux rois : le Roi d'osier et le méchant Roi fendu. Un jeu qu'ils ont oublié en grandissant. Mais, depuis quelque temps, Jack va mal : il souffre d'hallucinations inquiétantes qui le replongent dans l'univers fantastique de leur enfance.

Jack est convaincu qu'il est le Roi d'osier, et qu'il lui faut retrouver le Bleu merveilleux, une pierre qui le guérira. Face à cela, August réagit de l'unique façon possible pour lui : au lieu de remettre Jack face à la réalité, il accepte les délires de son ami comme s'ils étaient les siens. Peu à peu, les deux amis s'enfoncent dans leur démence, s'éloignant toujours plus de la réalité de leur quotidien.

Peu à peu, August en vient à douter de sa propre santé mentale : cet autre monde, qui n'appartient qu'à eux, n'est-il vraiment pas réel ? Lorsque les délires de Jack deviennent dangereux, c'est donc à deux qu'ils commettent l'irréparable... August sans Jack ? Jamais.

Afficher en entier

Classement en biblio - 138 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Ririnou 2019-03-09T12:26:43+01:00

August poussa un soupir sans cesser de caresser les cheveux de Jack, qui s'était endormi peu après son arrivée.

- Il a toujours été bizarre. Ça ne me dérange pas. J'ai passé toute ma vie à le suivre partout, à faire ce qu'il voulait. Ça non plus ce n'est pas nouveau... C'est juste un peu plus spectaculaire en ce moment, c'est tout.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2019-03-20T10:18:37+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par louji 2021-05-07T21:39:50+02:00
Diamant

https://littcentcinquante.wordpress.com/2021/05/07/rois-de-cendres/

Une lecture complètement surprise, je me suis laissée convaincre par la couverture (car le résumé ne m’inspirait rien de spécial). Il s’agit d’une lecture vraiment réussie pour moi, j’ai dévoré ce roman et beaucoup apprécié les thématiques abordées par l’autrice. On est sur du roman grand ado/young adult psychologique. J’insiste sur ce dernier point, car le résumé a la maladresse de laisser sous-entendre que le ton est peut-être fantastique. Non. C’est un roman même dur, sombre, avec des troubles psychologiques graves et potentiellement mortels (car la personne se met elle-même en danger). Je suis donc pas hyper fan de ce concept de jouer sur le « alors, c’est réel ou ça l’est pas ?? » du résumé. Le roman entier joue sur cette notion de réalisme, de rêverie, mais le ton ne se veut pas « joueur » bien au contraire. Le danger entoure les deux protagonistes du début à la fin : danger pour soi, danger pour l’autre, danger pour l’entourage.

C’est un roman qui m’a beaucoup touchée, car il rassemble les ingrédients que j’aime en littérature jeunesse : des protagonistes qui parviennent à sortir des sentiers battus, qui sont vrais, imparfaits, vulnérables (ce sont des ados, évidemment qu’ils sont vulnérables), des thématiques importantes et traitées avec profondeur et sérieux (ici, les troubles psychologiques notamment). La postface de l’autrice est d’une qualité rare : elle rappelle qu’un enfant a de nombreux besoins, dont la sûreté, la santé, l’affection… même si l’enfant en question est un adolescent. Je pense que c’est quelque chose qui est souvent oublié en littérature jeunesse, quand on veut faire passer les protagonistes pour les sauveurs du monde. Je suis pour ma part bien plus touchée par des protagonistes qui sont montrés vulnérables, fragiles, que par des héros sur qui repose le poids du monde.

Concernant les protagonistes, Jack et August, ce sont deux garçons auxquels on s’attache facilement, avec lesquels on se brise un peu le cœur. Ils rencontrent tous deux des difficultés, principalement familiales, avec un parallélisme qui va créer une synergie de malheur et de drame. Leur relation est violente, douce, passionnée et résignée. Leurs problèmes à l’un et à l’autre rendent ces liens toxiques au possible, je préviens. La fin laisse même un goût amer en bouche, mais la postface de l’autrice explique qu’une suite serait possible, mais qu’elle n’aurait peut-être plus tant d’intérêt. Car l’intérêt de l’autrice est de mettre le doigt sur la solitude infinie qui peut habiter un cœur, sur l’influence que l’on peut accepter de la part d’autrui à cause de sentiments, sur le cocon d’affection et de bienveillance dont un jeune a besoin pour grandir, pour s’offrir une stabilité émotionnelle, mentale.

Si vous vous intéressez un peu à la psychologie, aux troubles familiaux et amicaux, penchez-vous sur ce roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElaineVKer 2021-05-06T13:19:40+02:00
Or

J’avais souvent vu Rois de Cendres de K. Ancrum en librairie, et à chaque fois, j’avais envie de le lire, tout en redoutant que ce soit du queerbaiting. Finalement, j’ai découvert que l’autrice était bi et intersexe, il était donc peu probable qu’elle me donne de faux espoirs. Dans ces conditions, je voulais bien lire une amitié intense.

L’histoire s’ouvre sur le rapport de police, qui a arrêté August et Jack alors qu’ils mettaient le feu à un bâtiment abandonné. Ils vont être internés dans un hôpital psychiatrique, et on remonte dans le temps pour découvrir comment ils en sont arrivés là.

Tout s’enchaine vite car les chapitres sont courts – une page, généralement – et j’ai plongé dans l’amitié entre Jack et August. Au fur à mesure qu’on découvre des scènes de leur passé, je ressentais l’intensité de leur relation : Jack a sauvé la vie d’August, August s’occupe de lui car ses parents sont absents. Et en même temps, il y a comme un malaise, une faille, dans leur manière d’interagir, avec l’intransigeance de Jack et ses crises de colère. Lorsqu’il commence à voir des choses qui n’existent pas, August le soutient sans hésiter dans sa quête pour réaliser une prophétie.

La suite de ma chronique : https://elainevker.com/blog/2020/12/11/rois-de-cendres/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Otchi 2021-03-01T08:39:15+01:00
Diamant

Ce livre est clairement mon coup de cœur de l'année 2019. Je l'ai choisi de façon hasardeuse (par rapport à la couverture, en fait) et je me suis retrouvée plongée dans un récit bouleversant, tourmentée et déchirant. Une fois achevé, je l'ai relu une seconde, puis une troisième fois. C'est une des plus belles histoire d'amitié que j'ai pu lire Spoiler(cliquez pour révéler)(même si la relation entre les deux protagonistes va bien au delà de cela) : bien sûr, les autres commentaires qui expliquent ne pas avoir aimer cette histoire à cause de la relation destructrice -et à la limité du malsain- qu'on les personnages ont raison de le penser. On est clairement sur un lien des plus toxiques - si l'un décide de sauter d'une falaise, l'autre le suit. Mais en même temps, c'est le sujet du livre : jusqu'où doit-on/peut-on aller au nom de l'amitié ? C'est une lecture dont on ne sort pas intact, et dont la réflexion peut aller (à mon humble avis) bien au delà de l'histoire en tant que tel qui nous est présentée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Floriane 2021-02-08T21:49:18+01:00
Argent

Mon avis sur ce livre est très mitigé. Les thèmes abordés sont assez sombres et très éloignés de mes lectures habituelles. Pourtant, on peut dire que ce livre ne m'a pas laissé indifférente.

Peut-être que j'ai lu ce livre trop vite ou que l'écriture ne m'a pas vraiment plu... En tout cas, à la fin de ma lecture il me reste une impression bizarre. Sans doute est-ce voulu par l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par friponne 2020-11-10T22:20:29+01:00
Diamant

C'est pour moi un énorme coup de cœur. De un, le livre est magnifique. Ensuite, l'histoire est tellement prenante et mystérieuse, voire d'un sinistre onirisme. J'y ai trouvé, bien que cela soit paradoxal, un grand réconfort en lisant ce roman. Merci à l'autrice de m'avoir permis de m'embarquer dans ce voyage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par naiinaakap 2020-11-07T23:42:37+01:00
Bronze

Vraiment mitigée, car je ne peux pas dire que j'ai adoré ni pas aimé...

Je pense que c'est la façon dont est écrit le livre qui m'a gênée....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saphiremoon 2020-11-01T16:06:29+01:00
Diamant

Je viens de terminer et c'est un gros coup de coeur. Il faut s'accrocher, plus ont avance dans le livre plus les pages devienne noir pour nous rappeler la folie, les personnages sont très poignant, la fin est incroyable.

Je recommande Rois de Cendres sans hésiter, juste liser le quand vous êtes dans un bon mood.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blandine-31 2020-08-28T17:12:34+02:00
Or

Jack et August se connaissent depuis l’enfance. Malgré ce que peuvent montrer les apparences, ils sont aussi proches qu’ils sont différents. August est le pilier de Jack qui l’entraîne souvent dans de périlleuses aventures. Alors quand Jack commence à montrer des signes de folies, le fidèle August va le suivre à corps perdu.

Ce n’est pas un coup de coeur mais ça s’en rapproche fortement puisque ce livre a été une vraie claque.

C’est le premier livre que je lis sur le sujet des maladies mentales et je l’ai trouvé admirablement bien traité, autant sur la forme que sur le fond. La colorisation et le design des pages en sont d’autant plus appréciables qu’elles reflètent l’état d’esprit de Jack au fur et à mesure du roman.

Pour détailler un peu plus le fond, le roman est principalement centré sur la psychologie des deux personnages principaux et ça se ressent. Rien n’est superflue puisque l’auteure ne s’est pas encombrée de descriptions inutiles ou du développements d’autres personnages. J’ai beaucoup aimé voir l’évolution des deux héros et principalement celle d’August. J’ai trouvé que son personnage était le plus intéressant et le plus révélateur des deux. Déjà parce qu’il est très doux (malgré les apparences) et aussi parce que même si au premier abord c’est lui le pilier du duo, c’est surtout lui le plus dépendant.

Le seul bémol que je pourrais souligner est que parfois j’avais du mal à suivre certains détails, mais rien de bien méchant. Même si j’ai parfois été déroutée, j’ai trouvé le récit très percutant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chlxxe 2020-07-09T15:14:01+02:00
Diamant

Rois de cendres est une lecture qui marque et ne laisse pas intact...

On est témoin du développement de la folie de Jack mais également de celle d'August, deux personnages co-dépendants qui n'ont aucune figure parentale pour les aider.

L'histoire est bouleversante mais permet aussi de prendre conscience de ce que peuvent vivre les adolescents.

La relation entre Jack et August est très touchante même si le manque d'aide de la part des adultes ne la rend pas très saine.

Le travail éditorial est aussi très original et très bien fait, d'autant plus qu'il participe au développement de la folie dans le livre.

Rois de cendres est donc un livre très addictif que je ne peux que recommander !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DevOroria 2020-03-23T22:47:03+01:00
Argent

Le cœur de ce livre réside dans ses deux personnages principaux et dans leur relation. Cette relation est vraiment complexe et bizarre. On ne sait que tardivement qu’elle est la nature profonde de leur relation et encore, le voile est toujours présent. Celle-ci est réellement déstabilisante parce qu’elle sort vraiment du cadre de ce que l’on connait : une relation d’amis ? d’amants ? De sado-masochistes ? De dominant-dominé ? De roi-chevalier ? Le lecteur est complètement désarçonné face à eux, et c’est ce qui fait tout le charme de ce livre. Le deuxième point fort est fortement lié au premier, il s’agit des deux personnages principaux : August et Jack. On suit cette histoire par la vision d’August, ce qui le rend d’autant plus attachant vis à vis du lecteur. On est complètement dans la tête d’August et on perçoit l’histoire à partir de lui, ce qui rend l’univers de Jack un peu plus flou mais ça accentue également le point de vue d’August que l’on partage tout au long du récit. Jack, quant à lui, est la deuxième personne la plus importante du récit. Il est par contre le centre du récit : toute l’histoire tourne autour de lui et de son univers. August, étant son meilleur ami et plus ou moins sa seule famille, est son seul point fixe dans son esprit malade et dans son nouvel univers parcourus par diverses visions. Cet univers bien qu’il se superpose à la réalité au début, s’agrémente et s’étoffe au fil du récit pour migrer vers un univers parallèle complètement propre qui handicape beaucoup Jack. Dépeint comme une des stars du lycée, footballeur et populaire, sa personnalité est plus profonde et étroitement liée à August d’une façon difficile à dépeindre (sans spoiler, s’entend). Comme les deux faces d’une même pièce, l’une attachée à la réalité à l’autre à un monde inexistant, August et Jack s’aiment comme des frères et cette amitié va être mise à rude épreuve par la pressentie folie de Jack. Même si l’histoire tourne autour des imites e l’amitié entre les deux personnages principaux, le livre ne met pas de coté d’autres personnages secondaires qui ont également leur importance dans les différentes péripéties qui ornent ce récit. Mais l’histoire est vraiment bouleversante et nous prend aux tripes comme jamais.

Afficher en entier

Dates de sortie

Rois de cendres

  • France : 2019-02-06 (Français)
  • Canada : 2019-04-15 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Wicker King - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 138
Commentaires 37
extraits 7
Evaluations 65
Note globale 8.05 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode