Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Romane1054 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Uglies, Tome 1 : Uglies Uglies, Tome 1 : Uglies
Scott Westerfeld   
Original, futuriste, interessant, "incroyable",... etc bref j'ai aimé ce livre, l'histoire est super ainsi que son contexte, les personnages attachant, il y a de l'action, on ne s'ennuie pas !!
^^
Pour ceux qui n'arrive pas à lire ce livre et qui bloque, un conseille: Ne vous arretez pas!! Continuez ça en vaut la peine!!
=)
Sobibor Sobibor
Jean Molla   
Il m'a fallu 2 jours pour pouvoir en parler. Coeur serré, larmes aux yeux, mal, mal, mal..
Sobibor nous envoie la Shoah à la figure à travers l'histoire d'une jeune fille instable anorexique et d'un collaborateur français de la guerre.
Livre que je rattache au Journal d'Anne Frank de part son thème mais aussi côté émotions avec affaiblissement moral pendant et après la lecture. D'ailleurs, malgré le caractère historique et brut du Journal d'Anne Frank, Sobibor nous livre plus d'émotions, froides et dures, cruelles et sans demi-mesures. On est loin de la douceur d'Anne Frank en tant que narratrice. Là, on est au coeur de la guerre tout en étant au jour d'aujourd'hui, soit au moins 55-60 ans plus tard (date première parution 2003). On découvre la guerre avec les yeux d'Emma, 17 ans, qui lit le journal tenu par un partisan français de l'Allemagne ; on sent la froideur et l'indifférence de ce dernier devant les Juifs, leur mort. Difficile de lire ces mots si plats devant une telle horreur. C'est justement ce qui rend ce roman si tragique et bouleversant je crois. Jacques Desroches est un personnage désintéressé de la souffrance des Juifs dont il approuve l'exécution. On suit l'évolution de son amour pour une servante polonaise, la grand-mère d'Emma, relation qui, pour la jeune fille, est tout simplement monstrueuse ; elle ne comprend pas comment sa grand-mère a pu aimer cet homme aux idéaux nazis et bourreau indirect de 250 000 Juifs.
Emma est mal dans sa peau, elle enchaîne boulimies et anorexies jusqu'à ce que son corps soit lisse et plat, sans formes ni courbes, sans graisse ni chair, juste sa peau et muscles abîmés. On suit sa chute vers l'abandon de soi, alors qu'elle délaisse tout et se réfugie dans l'exutoire qu'elle ressent quand elle se fait vomir.
Un dénouement inattendu et sans pitié, qui vous laisse déchirée.
Lu pour le lycée, pour l'option Littérature et Société qui exploite le thème de la Shoah au 3e trimestre. Nombreux cours, témoignages vidéos et images d'archives vus en classe qui approfondissent l'étude de ce livre. Le génocide des Juifs laisse pantelant, devant tant de cruauté. Ca devient une idée noire qui nous hante. La Shoah est dangereuse, elle empoisonne ceux qui essaient de la comprendre. C'est un poison. Ca ronge de l'intérieur.
Et pour ce rendu attristant et poignant, un grand bravo à l'auteur qui a su transcrire l'horreur de cette période à travers un petit roman.

par _Ambre_
Le Passeur Le Passeur
Lois Lowry   
J'ai ADORE ! Cette oeuvre est vraiment formidable ! J'ai tout de suite été séduite par l'histoire, cette conception de la vie est vraiment... incroyable. J'ai beaucoup pleuré pour la fin.

par Roxye
L'Oubli L'Oubli
Emma Healey   
Un livre somptueux et passionnant sur la maladie d'Alzheimer, plus q un véritable polar finalement. Écrit à la première personne on assiste de manière poignante à la progression de cette maladie et ses différents paliers. Maud se bat contre cette mémoire qui s'enfuit, nous savons que c'est malheureusement un combat perdu d'avance mais elle non. Puis peu a peu, les oublis s'accentuent, les visages connus deviennent étrangers, l'angoisse croit, et toujours cette obsession récurrente de cette amie disparue, qui en fait cache une autre vérité bien plus terrible. Je dirais presque un des meilleurs livres que j'ai lu depuis très longtemps
Uglies, Tome 2 : Pretties Uglies, Tome 2 : Pretties
Scott Westerfeld   
Génial ! Même si l'histoire suit à peu près le même schéma que dans le premier tome, la façon dont c'est écrit le rend logique, et donc pas dérangeant ! Plein de suspense et avec un Zane très attachant, j'ai vraiment beaucoup aimé !
[spoiler]La confrontation finale entre Tally, Zane et David est très bien faite. Elle avait oublié David, ce n'est pas sa faute, et je comprends qu'elle choisisse Zane, mais ça doit être horrible de vivre cette situation, dont la difficulté est plutôt bien retranscrite.[/spoiler]
Détective Conan, tome 78 Détective Conan, tome 78
Gōshō Aoyama   
Un tome que l'on a envie de lire depuis bien longtemps dans la série. Enfin l'association refait une apparition et de taille. Entre cet épisode plein de rebondissements et l'introduction d'une nouvelle apparition de Kaito Kid, que l'on avait pas vu dans son rôle de voleur depuis belle lurette, ce tome nous gâte.

Tout d'abord, Conan jongle entre un meurtre à bord du Bell Express et le sauvetage d'Ai, faisant monter la tension à son comble. De plus, quand la lumière sur les mystérieuses apparitions de Schuichi Akai semble être faite, un nouvel élément bouleverse tout. Un épais brouillard de mystères nimbe encore l'histoire principale.

Entre deux, l'affaire du meurtre en chambre close est rafraichissant, mais moins intéressante. La solution est toutefois ingénieuse, comme toutes les affaires de notre cher détective après tout.

Mais le volume se termine sur un suspense prenant avec l'affaire du joyau volé par Kaito Kid, intrigant par son génie.
Détective Conan, tome 35 Détective Conan, tome 35
Gōshō Aoyama   
On retourne dans le passé de Ran et Shinichi. J'ai adoré cette enquête et la phrase: "Faut-il une logique particulière lorsque l'on sauve quelqu'un?"!

par danoline
Détective Conan, tome 84 Détective Conan, tome 84
Gōshō Aoyama   
Tome 84 et un 20e anniversaire pour notre cher Conan! Le temps passe vite... Et pourtant, le manga ne perd pas de sa superbe! Comme d'habitude, nous avons des énigmes dignes d'un Sherlock Holmes; je tente de les résoudre moi aussi mais.... apparemment je n'ai pas le talent de Conan! Le tout dernier chapitre nous laisse penser qu'on va enfin avoir des réponses sur l'un des plus grands mystères de l'intrigue principale dans le tome suivant... Résultat: Gosho Aoyama sait comment mettre l'eau à la bouche et déprimer les gens à attendre encore quelques semaines pour avoir la suite!
Détective Conan, tome 82 Détective Conan, tome 82
Gōshō Aoyama   
Bon tome; on revoit Kid, qui se confronte à Makoto (et la raison de celui-ci est très bonne) et bonne enquête pour le Club des Jeunes Détectives (qui n'ont pas chômés durant ce tome) avec le Capitaine, moi-même je me serais fait dupé.... Quiproquo de fin de tome entre nos inspecteurs préférés qui met un peu de rire parmi tous ces crimes et enfin, un premier chapitre d'un crime qui nous laisse supposer que Conan va encore faire des miracles dans le prochain tome.

C'était vraiment un bon tome, je ne me lasse pas de Conan, de ses amis et proches et de leurs aventures... Manga débuté il y a des années, alors que j'étais adolescente, et toujours aussi fan maintenant, à l'âge adulte.
Détective Conan, tome 80 Détective Conan, tome 80
Gōshō Aoyama   
C'est encore un super tome, notamment grâce à la dernière affaire.