Livres
540 694
Membres
571 477

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Lu aussi

Grand classique que Roméo et Juliette. J'avais déjà lu cette pièce de théâtre il y a plusieurs années, au collège. Grande fan de la comédie musicale, connaître déjà le gros de l'histoire m'avait aidé à comprendre l'écriture très ancienne de Shakespeare. Je n'en gardais pas un superbe souvenir pour autant.

J'ai voulu m'y replonger quand cette superbe édition est sortie. Et si je suis fan des dessins, je reste toujours mitigée sur le style trop ancien pour moi. Quant à l'histoire en elle même, elle est assez grotesque quand on la prend avec recul. Certes, nos deux tourtereaux sont mignons, et l'idée de l'amour impossible nous touche forcément. Hormis ça, tout va trop vite. Ca en devient ridicule. Coup de foudre au premier regard, mariage en quelques heures, drames qui s'enchaînent et suicide par "amour" dans la foulée. Ce n'est pas très réaliste, et le tragique devient presque comique. Mais je crois que c'est ce que voulait justement Shakespeare, alors au final ça passe !

Et puis bon, je le répète, les dessins de Livia Pastre sont juste sublimes. Cette édition vaut vraiment le coup !

Afficher en entier
Argent

C’est sans doute l’histoire d’amour la plus célèbre du monde. Juliette et Roméo sont jeunes, beau et belle, courageuse.x. Et leur amour est impossible.

Montaigu et Capulet se haïssent. Les membres de leur famille ne peuvent se croiser dans la rue sans que cela dégénère. Mais, quand Roméo, alors fou d’amour pour une autre, croise le regard de Juliette, rien d’autre n’a plus d’importance. Et quand Juliette aperçoit Roméo, ses 14 printemps s’embrasent de désir également.

Ils ont la bonne idée de se marier en cachette. Dans le même temps, les parents de Juliette prévoient de la marier dans la semaine à un autre. Pourquoi une telle hâte ? Pour consoler leur fille désespérée par la mort de son cousin. Or, celui-ci a été tué, presque accidentellement, par Roméo ! Et c’est le bannissement de Roméo que pleure Juliette, pas la mort de Tybalt !

Pour échapper à un mariage arrangé, rien de tel que de se faire passer pour morte, avant de fuir la ville avec son bien-aimé… Et comme dans le reste de la pièce, décidément, rien ne va bien se passer.

Voilà pour un petit résumé express de Roméo & Juliette, pour les personnes qui ne connaîtraient pas la pièce. En me lisant, vous avez déjà compris que j’ai pris pas mal de recul par rapport à l’histoire ! Mais franchement, en lisant les mots de Shakespeare et notamment les répliques des nombreux personnages secondaires, j’ai du mal à croire que cette histoire d’amour soit vraiment à prendre au premier degré. On est plus dans un antagonisme parents/enfant qui a mal tourné – il n’y a qu’à voir la caricature paternelle à la fin, qui traite sa fille de traînée parce qu’elle ne veut pas épouser celui qu’il a choisi…

La beauté de cette histoire, pour moi, c’est surtout qu’elle pose tous les ingrédients d’une bonne romance. Avec de l’action, de la malchance, des retournements de situations inattendus, des quiproquos… avec même de l’humour et une certaine tension sexuelle.

Ca reste une pièce en vers, je l’ai lue pour mon plaisir donc je n’ai pas cherché à en expliciter chaque ligne – j’en suis restée à ma propre compréhension et à mes souvenirs de cours.

Un mot sur cette superbe édition illustrée : les illustrations en pleine page sont magnifiques, de même que les dessins au crayon ! Un peu déçue des portraits, qui apportent moins de vie que les scènes illustrées.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode