Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Root : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La dernière licorne La dernière licorne
Tobby Rolland   
Que l’on soit croyant ou non, tout le monde connait l’histoire de Noé et de son arche animalière. Mais ce que Tobby Rolland nous expose avec ce récit, est bien plus qu’une histoire. Tout en subtilité il expose les faits, les mythes et les différentes théories qui découlent des écrits millénaires et des représentations (peintures, vitraux,…).
Ainsi, c’est au travers de 2 scientifiques athées que le lecteur pourra s’identifier et se forger sa propre opinion sur le sujet (sans être contraint à quoi que ce soit), tout en prenant plaisir à lire un thriller haletant qui nous fait découvrir des contrées lointaines et des peuples oubliés.

Une chasse au trésor hors du temps et une course-poursuite implacable : La dernière licorne.

J’ai beaucoup apprécié ma lecture même si je dois avouer que les 60 premières pages furent assez laborieuses.
En effet, nous embarquons directement au cœur des événements, sans préambule ni introduction. De plus, l’histoire se découpe en plusieurs points de vue qu’il faut un certain temps avant d’apprivoiser afin de distinguer les rôles de chacun des protagonistes y figurant.
Cependant, une fois cette partie passée, le reste du récit se lit tout seul avec une histoire qui aura su me captiver jusqu’à la dernière page.

Ainsi, on va suivre 2 scientifiques, Arsène et Cécile, qui vont malencontreusement croiser la route d’un chercheur d’arche, Zak Ikabi, ayant des tueurs aux trousses. La cause de tout cela ? Un secret millénaire bien gardé relatif à l’arche de Noé mais pas seulement.
D’un autre côté, il y a le président du Parlement mondial des religions qui, dans son discours et ses réflexions, laisse planer un rôle majeur et mystérieux concernant ce mythe pourtant universellement connu.
Le tout est complété par des truands sanguinaires qui sont prêts à tout pour rassembler les différents éléments de l’arche mais surtout, ne pas laisser Zak Ikabi atteindre son but : faire éclater la vérité.

Ces perspectives radicalement différentes sont autant de pistes qui nous conduisent inexorablement vers le secret que renferme le mont Ararat, connu pour « héberger » l’arche de Noé.
Ce livre a un côté assez addictif finalement car les renseignements fournis par l’auteur ne nous sont donnés qu’au compte de goutte. Le tout étant de savoir ce qui se trame derrière autant de mystère. Ainsi, le suspens est maintenu jusqu’au dernier moment. On ne sait pas ce que Tobby Rolland prévoit de faire avec ses personnages (car le roman est assez dur tout de même) ni avec la théorie qu’il souhaite mettre en avant sur Noé.
Les chapitres défilent avec beaucoup de rythme pour nous entraîner dans cette chasse délirante. Car que l’on croit ou non dans l’existence de Noé, on ne peut qu’être surpris par la tournure des événements et c’est très captivant d’avoir autant de détails sur ce « mythe » millénaire. On voit que l’auteur a entrepris pas mal de recherches pour que ce livre prenne sens et cependant, il prend beaucoup de précautions pour ne pas nous assaillir d’informations car ce n’est pas le but. C’est d’ailleurs l’un des point fort de ce roman, monter une intrigue très bien ficelée et en même temps, lever le voile sur les plus sceptiques d’entre-nous.

Par contre, je pense qu'il faut quand même être ouvert d'esprit pour apprécier le roman comme il se doit car il traite quand même de Noé à qui Dieu demanda de réunir un couple de chaque espèce animale sur un vaisseau pour les sauver du Déluge censé purifier la Terre. Donc même une personne non croyante telle que moi peut être intéressé par ce livre sans pour autant y croire. Disons que ça fait un peu de culture générale bienvenue ^^
Au-delà de tout ça, les personnages sont très bien construits. Aussi différentes que peuvent être leurs personnalités, leurs réactions et leur envie de vivre fera avancer aussi bien le récit que notre attachement à eux. D’ailleurs, ils ne vont pas être ménagés par l’auteur au point que certaines scènes nous donneront froid dans le dos.

N’oublions pas également les licornes ! Car le titre n’est pas juste là pour faire figuration mais les licornes font partie intégrante de cette histoire et ce, pour notre plus grand plaisir.
Par contre, la fin est surprenante c’est le moins que l’on puisse dire !!! C'est comme si l'auteur cassait ses propres convictions pour nous proposer une théorie totalement loufoque mais qui pourrait tout autant tenir la route. Tout ça pour prouver que chacun croit ce qu'il veut et que chacun est libre d'avoir ses convictions propres. Que les "preuves" correspondront toujours à ce que l'on a décidé de croire.

En résumé, malgré un démarrage compliqué, la suite s’avère beaucoup plus prenante qu’espérée. J’ai finalement été captivée par ce que nous narrait l’auteur avec une histoire qui mêle thriller ésotérique, mythe religieux, créatures disparues et fin du monde tel qu’on le connaît.

Et si vous n'êtes toujours pas convaincu de lire ce livre, je peux juste vous dire qu'une fois la lecture terminée, vous ne verrez plus les licornes de la même manière.

http://melimelobooks.blogspot.com/2017/06/la-derniere-licorne-tobby-rolland.html
Flora Banks Flora Banks
Emily Barr   
« Je l'ai embrassé sur la plage.
Je suis tombée complètement amoureuse de lui.
Je vais le retrouver et je l'aime.
[...]
Je l'ai embrassé sur la plage.
Je suis tombée complètement amoureuse de lui.
Je vais le retrouver et je l'aime.
[...]
Je l'ai embrassé sur la plage.
Je suis tombée complètement amoureuse de lui.
Je vais le retrouver et je l'aime. »

STOP !
Flora est amnésique. Malheureusement, le lecteur ne l'est pas du tout... Le point de vue est celui de l'héroïne et du coup... le lecteur va subir des répétitions incessantes durant tout le long de sa lecture. C'est insupportable. D'autant que le style est assez télégraphique...

Pour ce qui est de l'histoire d'amour, je l'ai trouvé pathétique et dégoulinante. J'ai cru vers la fin que cela allait s'arranger mais après le rebondissement, l'histoire ne se tient plus. [spoiler]Elle l'a embrassé sur la plage... ok ! Et les mails ?[/spoiler]

En conclusion, je ne recommande pas.

par dadotiste
Le Baiser de Pandore Le Baiser de Pandore
Patrick Ferrer   
Un thriller captivant.

Ouvrir ce livre c'est plonger au coeur d'une histoire complexe et fascinante.

Paul Heyland est commissaire au sein de la Crim' . Lui et son coéquipier , Ariel, sont chargés de l'enquête sur la mort de Julien Delatour. Une enquête hautement politisé qui va leur révéler quelques surprises.
Leur enquête va leur faire croiser la route de la jeune et troublante Delia Olevnaya.
Mais celle qui semble être la coupable idéale va se révéler plus insaisissable que prévue.

Ce livre est captivant dès ses premières pages.
Il nous ouvre ses pages en nous faisant partir à la rencontre de Delia enfant . Cette jeune fille a vécue des choses terribles qui vont impacter sa vie entière.

Puis nous découvrant Paul. Paul est commissaire et l'enquête qu'il va mener va faire ressurgir ces rêves qui parfois le hantent.

Delia va exercer une certaine fascination sur Paul ce qui va le pousser à en savoir plus sur elle et son implication dans la mort de Julien Delatour.
Il va aller de plus en plus loin ( au propre comme au figuré) , prenant des risques et ce qu'il va découvrir dépasse ce qu'il pouvait imaginer.

J'ai aimé suivre Paul. C'est un personnage complexe et étonnant. Dès le départ l'on sent une failure en lui, quelque chose qui flotte sous la surface sans pour autant tout à fait se montrer.
Plus on avance dans le récit et plus il devient intéressant de voir Paul évoluer parmi les méandres de son enquête.

On est constamment ballottés entre présent et passé, France et Russie, Paul et Delia .
On passe notre temps à essayer de rassembler les pièces du puzzle qu'est cette histoire.
Car en effet cette histoire n'a rien de simple , elle est même plutôt complexe, ses différents éléments sont morcelés et éparpillés et c'est à nous d'essayer de les rassembler pour peut être enfin découvrir ce qui se cache derrière cette histoire.

On ne peut qu'être surpris devant certaines révélations, je ne m'étais pas doutée de l'une d'entre elles en particulier et j'ai aimé être surprise par cela.
Mais toutes ne sont pas vraiment surprenantes.
Il y a un élément de l'histoire qui est sensé être surprenant et qui ne m'a pas surpris.
Je ne peux pas vous le révèler pour ne pas vous spoiler ( je peux juste vous dire que parfois le reflet du miroir peut être dangereux) mais je peux dire que j'ai trouvé cette révélation trop simple , trop attendue , elle est telle que l'on se l'imagine , je m'étais attendue à être plus surprise, plus étonnée.

Ce polar de près de 550 pages ne se dévoile pas facilement.
On grappille petit à petit des morceaux de vérité et même comme cela on referme ce livre avec l'impression de ne pas tout savoir.
Je suis persuadée que cette histoire a su garder quelques secrets bien enfouis qui ne demandent pourtant qu'à ressurgir.
Peut être est-ce moi qui me fait des idées mais j'ai l'impression que l'on en a pas fini avec Paul Heyland.

Un thriller prenant qui vous embarquera avec lui à travers l'Europe et qui vous forcera à tourner les pages en quête de quelques vérités.

Rizzoli & Isles, Tome 1 : Le Chirurgien Rizzoli & Isles, Tome 1 : Le Chirurgien
Tess Gerritsen   
je viens de terminé ce livre et ma foi le suspense est très élevé. Tess Gerritsen sait comment nous donner des frissons. Histoire de viol et de torture inimaginable j'en avait presque la nausée. C'était une première pour moi je vais donc continuer à la suivre.

par goretti
Un été invincible Un été invincible
Alice Adams   
Benedict, Eva, Sylvie et Lucien ont passé leurs années de vie d'étudiant ensemble et soudés. À chacun de prendre son envol professionnel, personnel ou amoureux, sauront-ils préserver leurs liens ?


C'est l'histoire de vies, du temps qui passe... De l'insouciance et l'effervescence de la jeunesse, des amitiés fortes et exubérantes aux expériences à faire soi-même, pour découvrir toutes ses facettes et aborder la maturité... C'est par toutes ces étapes que l'on passe à travers ce roman.

C'est écrit avec beaucoup de justesse, une pointe d'humour et une infinie tendresse. Il y a des histoires de cœur pudiques, latentes, tronquées, des fanfaronnades, des ambitions qui se cherchent, qui ont du mal à percer, des réussites relatives, de nombreux obstacles ; les parcours sont différents...

Et si leurs liens se déroulent et se délitent au cours de ces années, au fond rien ne s'oublie. Les personnages nous parlent, nous touchent dans leur vulnérable naïveté. On aime éprouver, souffrir avec eux de leurs embûches, de leurs maladresses. On suit leurs passages obligés ou les occasions ratés, les erreurs leur ouvrent l'opportunité de belles leçons.

On se laisse porter avec eux par ces années qui passent et qui impriment leurs marques profondément et durablement. A l'heure des retrouvailles, le "Mais qu'est-ce qu'on a fait de ces années ?" n'a que peu ou plus d'importance. Ils sont là réunis, ont vécu et s'en sont plutôt pas mal sorti finalement.

Un récit plein de saveurs sur l'amitié et sur la façon dont elle traverse le temps. Tout tendre et plein de sagesse, vous n'avez plus qu'à vous laisser tenter !
Sujet 375 Sujet 375
Nikki Owen   
En début de lecture je me suis dit : waouh , waouh, c'est quoi cette histoire incroyable ? Une femme médecin atteinte du syndrome d'Asperger accusée d'un crime monstrueux qu'elle ne souvient pas avoir commis
Et je me suis trouvée happée par l'aventure de Maria cette jeune femme très brillante, qui nous raconte par le biais de ses entretiens avec son thérapeute , son aventure.
Condamnée pour un meurtre dont elle n'a aucun souvenir, elle tente de se remémorer les évènements qui l'ont conduite en prison.
Nous sommes donc plongés dans son histoire et vivons à travers elle ses "émotions" si on peut dire et toutes ses tentatives pour retrouver ses souvenirs
Souvenirs parfois mis en doute, et cette question que finalement on se pose tous , notre mémoire était elle vraiment fiable? Comment savoir que nous sommes ce que nous pensons être ?
Maria est très sympathique, sa personnalité et ses problématiques liés à sa pathologie (syndrome d'Asperger) nous la rend terriblement attachante , meurtrière ou pas. Nous la suivons dans toutes ses difficultés d'adaptation à la vie carcérale.
Le coté psychologique est superbement travaillé et très abouti, j'avais parfois l'impression d’être dans la même pièce que Maria et je sais pas presque envie de faire quelque chose pour l'aider. Une jeune femme que les autres protagonistes considèrent non seulement comme une meurtrière mais également comme une personne atteinte de troubles mentaux.
Maria va tenter de prouver à tous Sa vérité.
J'ai trouvé le style de l'auteur haletant, angoissant stressant et particulièrement très bien écrit. Je n'arrivais pas à m’arrêter puis au fil des chapitres mon intérêt pour cette intrigue s'est complètement émoussé et la lecture en est presque devenue désagréable.
Je n'arrivais plus à suivre la complexité de certains cheminements, ces allers retours entre entre la thérapie et les évènements que Maria racontait à son thérapeute.
Je n'ai pas du tout apprécié les derniers chapitres, trop long pour moi, sensation de tourner en boucle dans mes questions, l'héroine était elle complètement paranoïaque , schizophrène ou réellement manipulée?
je n'avais qu'une hâte tourner la dernière page pour en finir., puis les derniers chapitres sont devenus à nouveau intéressants Je suis totalement déroutée par cette lecture, par les sentiments et émotions qu'il en découle
Du coup j 'ai du mal à évaluer ce roman qui se termine sur les perceptives d'une suite. Deux opus semblent-ils et à vrai dire je ne sais pas si quand ils sortiront, Dieu sait quand j'aurais envie de m'y remettre

par Missnefer
L'Arlequin L'Arlequin
Sandrine Destombes   
Voici le 2nd livre que je lis de cette auteure et j'avoue que j'aime beaucoup la fluidité du style. Ici nous retrouvons MAX la flic avec un passé assez dur (que l'on apprends dans la faiseuse d'anges) qui est vraiment un personnage fort et attachant. Ici elle est au centre d'une enquête assez dure avec des femmes mutilées dont le tueur arrache un morceau de peau. Au fur et a mesure Max voit son passé resurgir et doit y faire face. Il ya eu dans le livre un petit creux qui m'a laissé un peu perplexe cependant, une baisse de rythme ....
Et la fin, qui est une fin ouverte nous laisse envisager une suite ... et justement il va falloir vite que je la lise :)

par kaliscrap
Ainsi sera-t-il Ainsi sera-t-il
Sandrine Destombes   
C'est une très belle lecture et découverte pour moi ! Même si les dénouements des différentes enquêtes m'ont semblé assez prévisibles, j'ai passé un super moment avec Max. Je pense me procurer L'arlequin écrit par la même auteure dont on parle brièvement dans ce livre.
Génération H Génération H
Alexandre Grondeau   
A peine reçu, j'ai déballé le livre, regardé et tourné dans tous les sens afin de bien l'apprécier. La couverture pour commencer : représentative du titre. Une photo en noir et blanc d'une jeune femme, avec une attitude provocatrice, en train de fumer un join. Première impression, je fais ce que je veux et je vous em...
Comment raconter le périple d'une bande de potes de 17 ans qui ne font rien d'autre que fumer, boire en écoutant de la musique ou en jouant à la console ? C'est le challenge que relève Alexandre Grondeau dans son livre. Tout est une question d'atmosphère dans cet ouvrage et les fumeurs de cannabis s'y retrouveront sans problème.
Dès le prologue, l'auteur nous plonge dans l'ambiance. Nous sommes en 1995 ,une époque pas si éloignée et pourtant complètement différente: les mp3 ou 4 n'existaient pas, on pouvait fumer dans les lieux publics.. .
Donc, 1995, une bande de potes embarque dans un train en direction des vacances. Joins, bières et musique sont de la partie. Le décor est posé.
Première impression également, celle que l'auteur a souhaité très rapidement user et abuser du vocabulaire des fumeurs de hashish. C'est parfois un peu" fumeux " pour moi (oui je sais, le jeu de mot est facile.') et j'ai dû sérieusement me rapprocher de mon dictionnaire favori et même de cette encyclopédie si célèbre sur Internet !
Au travers de Sacha et de ses amis, on se trouve immergé dans l' univers des fumeurs de hashich : leurs soirées de fumette et bien alcoolisées ; des soirées à refaire le monde au travers des vapeurs de drogue. Et je tiens à souligner à ce propos l'échange croustillant sur la politique entre l'ancien militant des JCR de 35 ans et cette bande de jeunes qui n'est pas encore en âge de voter.
Trips (bon ou mauvais ), expériences, rencontres... le livre est ponctué de ces petits moments qui rythment les vacances de Sacha , entre festivals de musique (country, tecknival ou encore reggae) et rencontres parfois surprenantes (et oui, il y a plus de points communs qu'on ne le pense entre l'archétype du surfeur blond et bronzé et le fumeur de hash !). J'avoue le passage de Sachant et Johan à la feria de Dax ma bien fait rire, mais j'ai trouvé parfois un peu cliché les différentes aventures des deux amis.
Le livre est agréable à lire. Le style de l'auteur et les courts chapitres permettent une lecture facile et assez addictive. Je trouve que c'est une bonne description de cette période de l'adolescence où l'on s'interroge beaucoup sur le monde , où tout parait acquis et où l'on pense que rien de mal ne peut arriver. L'avenir ? On verra cela plus tard. D'ailleurs la fin du livre m’a un peu laissée sur ma faim.
Pour résumer en quelques mots : drogues, potes, reggae et sexe, une variation du sex and drug and rock 'n roll de Ian Dury.

par luckita
Les Jumelles d'Arrowood Les Jumelles d'Arrowood
Laura McHugh   
après avoir lu le résumé, j'étais curieuse de savoir le déroulement de l'histoire. C'est un bon livre bien écrit mais j'ai trouver qui se passait pas grand chose. Il m'a sembler long, je n'avais qu'une envie, c'est de tourner les pages et savoir réellement ce qui sait passer avec ces deux soeurs qui ont disparues 17 ans en arrière. Niveau suspense j'ai lu mieux.

par ally08