Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Root : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Nous, les Déviants Nous, les Déviants
C.J. Skuse   
Waouh ! En terminant le livre je me suis pris une claque monumentale.
Que dire ? Dès les premières pages j'ai été accro à l'écriture et à l'histoire qui se lit facilement même si elle est à quelques moments rude. Et puis peu à peu on sent que l'histoire prend une autre ampleur, d'enfantine elle passe à adulte et sérieuse. Dès le départ, et grâce au prologue, on se doute que quelque chose de terrible s'est passé et on pense le deviner en avançant dans l'histoire mais au final c'est tout autre chose. La fin est totalement surprenante et brutale. Je ne m'y attendais tellement pas. Ce fût un choc total (pour preuve, je n'ai pas pu m'empêcher d'en pleurer dans le métro quitte à passer pour une folle).
Les personnages sont attachants et tellement bien construits, l'écriture est magnifique et le dénouement bouleversant. Ce livre est une perle rare, bravo à l'auteure que je ne connaissais pas.

par Tiboude
Central Park Central Park
Guillaume Musso   
Du grand Guillaume Musso!!!
Mes préférés de lui sont " L'appel de l'ange", "Parce que je t'aime", & " La fille de papier"...
Central Park est un triller sur un fond de romantisme! L'histoire est très bien ficelé, comme chacun de ses romans d'ailleurs, afin de nous faire tourner les pages, sans que l'on s'en rende compte!
Je croyais avoir deviné la fin, et me suis dit pr une fois j'ai trouvé, et bien non, le dénouement final nous laisse sans voix, et encore une fois, on ne le voit pas venir!!!
Si vous avez aimez L'appel de l'ange, vous allez adorer celui-ci!
Je le recommande vivement!

par mamour04
La vie enfuie de Martha K. La vie enfuie de Martha K.
Angélique Barbérat   
Quel plaisir de tenir entre les mains le dernier roman d'Angélique Barbérat ! Ce genre de sortie littéraire est un événement (en tout cas pour moi), quelque chose que j'attend avec une grande impatience et beaucoup d'engouement, alors imaginez mon bonheur lorsque j'ai enfin senti l'odeur des pages de ce livre...
Quand la neige danse Quand la neige danse
Sonja Delzongle   
Si le froid règne dans ce bouquin, sachez cependant que l'auteure, elle, n'a décidément pas froid aux yeux et n'y va pas par quatre chemins ! On part de suite à la rencontre de Joe Lasko, médecin divorcé et père d'une des fillettes disparues, prêt à tout pour retrouver sa fille tandis que l'enquête piétine. Le ton est donné, l'action est lancée, l'atmosphère sombre et glaciale d'ores et déjà installée.

Pris dans l'engrenage des rebondissements et autres révélations, le lecteur se met à tourner frénétiquement les pages, tant l'auteure sait distiller les infos quand il faut pour le prendre au dépourvu sans jamais lui accorder le moindre répit. Complètement captivé par cette intrigue inattendue, dense et complexe et sous le coup d'un implacable suspense, le lecteur dévore ainsi le livre sans jamais pouvoir le lâcher avant d'en connaître le dénouement... Un dénouement de folie s'il vous plaît, la maison Delzongle ne faisant pas les choses à moitié !

Les personnages sont nombreux, mais c'est pour mieux nous induire en erreur dans nos propres investigations. Le coupable est parmi eux oui... Mais lequel ? Chacun d'entre eux est travaillé avec un soin tout particulier et tient son rôle à merveille pour une histoire plus prenante et surprenante encore. Si elle ne tient pas ici le rôle central en tant que tel, c'est avec plaisir qu'on retrouve cette profileuse de talent qu'est Hanah Baxter avec son fameux pendule et sa forte personnalité.

Mais si l'histoire est si passionnante, c'est aussi parce qu'elle est servie par une plume toujours aussi fluide et soignée, entraînante et addictive, un style vif et efficace, élégant et rythmé, preuve d'un indéniable talent et promesse d'un moment de lecture d'une rare intensité.

Chronique complète : http://deslivresetmoi7.blogspot.com/2018/05/chroniques-2018-quand-la-neige-danse-de.html
Récidive Récidive
Sonja Delzongle   
Troisième opus des aventures de la célèbre profileuse Hanah Baxter... Et pourtant l'auteure parvient toujours à se renouveler pour nous surprendre et nous épater... Car cette fois-ci ce n'est pas vraiment la profileuse qu'on va suivre, non... C'est Hanah... Oui, Hanah et son passé mouvementé, son enfance traumatisée, Hanah dans toute sa profondeur et son intimité... Hanah dans toute sa force et son caractère mais aussi ses faiblesses et ses failles... Hanah et son secret, tout ce qui fait sa complexité... Hanah dans toute sa splendeur émotionnelle, ses sentiments et ses fragilités... Hanah, profileuse mais avant tout femme particulièrement touchante de crédibilité, bouleversante de sensibilité à laquelle on s'est tant attaché...

Bien sûr il sera question d'Hanah et son père, de passé, de souvenirs, de mémoire, de haine et de vengeance... Oui mais pas seulement car nous sommes là dans un thriller dont l'intrigue est particulièrement complexe et bien ficelée, travaillée avec une incroyable minutie pour une tension palpable et un suspense soutenable. Nous y croiserons également Yvan Maurice avec son père, une enquête et des meurtres... Nous y parlerons aussi d'un naufrage vieux d'un siècle au large de Saint-Malo... Nous parlerons encore d'homosexualité mais d'amour surtout, et d'acceptation de soi comme du regard des autres... Nous avons tant de choses à voir, à lire et à vivre dans ce bouquin qu'il serait sacrilège de trop vous en dévoiler, ce d'autant plus qu'une fois commencé, celui-ci s'avère impossible à lâcher.

Encore une fois l'auteure nous livre toute une galerie de personnages particulièrement bien campés, richement dépeints, fort étoffés... Et pourtant on n'a d'yeux que pour Hanah qui retrouve le centre de la scène et de notre attention... Car on sent bien que l'auteure y a mis tout son coeur et ses tripes pour nous livrer une intrigue des plus impressionnantes qui soient qui nous captive d'un bout à l'autre et nous submerge d'émotions une fois parvenu au point final... Parce qu'au delà du fond et des personnages, c'est bien la plume de l'auteure qui nous emporte, nous transporte et nous envoûte, parce qu'elle est aussi belle qu'addictive, son style aussi vif qu'efficace, pour une plongée en apnée dans une histoire passionnante dont on ressort essoufflé parce qu'on a oublié de respirer...

Chronique complète : http://deslivresetmoi7.blogspot.com/2018/06/chroniques-2018-recidive-de-sonja.html
Cortex Cortex
Ana Scott   
Cortex est une belle surprise, je ne m'attendais pas à trouver ce roman "accrocheur", le 4 ème de couverture m'attirait sans que je sache si cela n'allait pas être ennuyeux, et bien non, C'est même un roman addictif.

Véritablement original, le sujet principal (une bombe explose à la cérémonie des Oscars et une grande partie des personnes présentent périssent) sert de tremplin pour poser 3 narrateurs différents à dévoiler leur ressentiment sur divers sujets actuels ou plus généraux tels que le terrorisme bien-sûr et les tueries de masse de l'actualité présente, mais aussi sur cette grande question : "Comment gérer un énorme traumatisme qui vous poussera à la reflexion sur votre propre existence", que ce soit passée, actuelle, sur l'instant présent et surtout comment appréhender le futur, si c'est encore possible, continueront ils comme avant ou tout sera remis en question ? C'est ce que vous découvrirez en lisant ce roman.

C'est également un hommage au cinéma passé, aux grands films, aux grands acteurs avec un talent naturel, la belle époque où un film pouvait rester gravé dans notre mémoire pour toujours, le récit est rempli de références cinématographiques comme il n'en existe plus ou peu.

Lors de la lecture on se prend au jeu et tout comme la narratrice principale nous attendons une chose en particulier, la liste des personnalités décédées, blessées ou non présentes à la cérémonie donc indemnes.
Flagrant délit de voyeurisme... Mais inévitable, surtout à notre époque où l'Internet et plus particulièrement les réseaux sociaux comme Twitter et autres sont ancrés dans nos habitudes et où la fausse info à vite fait de surgir, sans conter les trolls et autres provocateurs au milieu des messages de soutien.
C'est d'ailleurs un sujet abordé de front par un des narrateurs en plus d'une reflexion sur l'utilité de la technologie poussée à l'extrême, la dématérialisation de tout, l'impersonnalité de masse etc...

Cortex c'est une lecture riche en réflexion, une écriture tranchante et mélancolique mais sans prise de tête, un roman agréable à lire, un peu fou, mais surtout intéressant !

Voir la chronique sur mon blog :
https://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2017/07/cortex-ann-scott.html

par Maks
Elise Elise
Luca Tahtieazym   
Il m'arrive des fois, de tomber sur des livres qu'il m'est impossible de classer ou de noter. Ce roman en fait parti.
J'ignore si j'ai aimé ma lecture ou non. Mais une chose dont je suis sûre : ce n'est point le genre de littérature que j'aime lire ou relire.
Ce livre est : choquant, terrible, cruel, percutant, effroyable, morbide, sinistre, lugubre, dur, violent, malsain, n'est guère réjouissant. Les âmes sensibles s'abstenir. Cependant je l'ai lu, car mon attachement pour la petite Élise était plus grand que tout le reste. Et surtout je voulais connaître la fin.
À vous de décider de le lire ou non.

par Riverie
Un élément perturbateur Un élément perturbateur
Olivier Chantraine   
Bonjour les lecteurs ....

Voici un roman de la rentrée littéraire 2017 qui m’a fait passer un bon moment.

Nous suivons les mésaventures quasi quotidiennes de Serge Horowitz, un quadragénaire hypochondriaque qui vit toujours chez sa sœur, se laisse porter par la vie et les événements, travaille juste le minimum et se laisse aller.
Il travaille dans une entreprise de consulting, grâce à son frère, qui est ministre des finances.
Mais deux événements vont l’amener à devoir changer sa vision de la vie : il est irrésistiblement attiré par Laura, qui travaille dans la même équipe que lui et il va être pris d’épisodes d’aphasie. C’est d’ailleurs ce qui va lui arriver au Japon au moment de boucler une affaire, il ne peut plus rien dire, et quand il retrouve l’usage de la parole, c’est pour dire la vérité et empêcher la transaction de se faire. Son patron exige alors qu’il se rattrape et fasse réussir la transaction.
A partir de là tout s’enchaîne et Serge va comprendre que dans la vie, il faut avancer et faire des choix….

Récit d'une belle métamorphose que nous propose l’auteur , celle d’un personnage, passif, peureux, angoissé, impuissant, en "élément perturbateur" malgré lui, puis revendiqué, pour devenir un électron libre, un être humain.

Joli coup d’essai pour un premier roman

par Granny-1
Passé simple Passé simple
Olivier Descosse   
http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/07/passe-simple.html

En lisant le résumé, on se dit que c'est une histoire banale et que l'on va vite se lasser. À ma grande surprise, cette histoire m'a complètement conquise. Elle raconte l'histoire de Vincent qui malheureusement se fait larguer par sa compagne et il va très mal le vivre. Cela va le remettre en question et il va revivre des blessures de son passé.

Vincent est un personnage que l'on a du mal à cerner au tout début. On se dit, on doit l'aimer ou pas et c'est en le suivant progressivement que l'on va apprendre à le connaître lui et son passé et que l'on peut juger si on l'aime ou non. Moi, c'est un personnage qui m'a touché et je ne vous cache pas que j'ai eu un peu de mal avec lui au début.
Nous faisons également connaissance avec sa fille de 6 ans qui elle aussi vit cette douloureuse histoire. C'est une jeune fille qui comprend très vite et on ne peut que l'admirer pour son âge.

Je dis un grand bravo à l'auteur d'avoir bien mené son histoire telle que la réalité. J'ai également apprécié le fait qu'il n'oublie pas que les enfants eux aussi sont concernés et touchés par ce genre d'histoire.

En tout cas, l'auteur nous fait réfléchir sur la vie amoureuse et la vie en général. J'ai beaucoup aimé ce livre très touchant. Il se lit facilement et rapidement que l'on ne voit pas la fin arriver. Un petit livre qui m'a bien marqué et que je ne peux que vous recommander.

par Lili1989
Mindhunter Mindhunter
John E. Douglas    Mark Olshaker   
Cela doit être l’enfer.
C’était la seule explication logique. J’étais nu et attaché. La douleur était insoutenable. Mes bras et mes jambes étaient lacérés par une sorte de lame. On avait pénétré dans tous les orifices de mon corps et enfoncé dans ma gorge quelque chose qui me faisait suffoquer et hoqueter. Des objets tranchants avaient été plantés dans mon pénis et mon rectum et j’avais l’impression qu’ils me déchiraient les entrailles. Je baignais dans ma sueur. Puis j’ai compris ce qui se passait : j’étais en train d’être torturé à mort par tous les assassins, les violeurs et les pédophiles que j’avais bouclés au cours de ma carrière. C’était désormais moi la victime et je ne pouvais pas me défendre.