Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Root : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Snjór Snjór
Ragnar Jónasson   
Certainement pas le meilleur que j'ai lu, mais un bon polar tout de même, j'ai pris plaisir à lire Snjór. Ce que j'ai le plus apprécié est cette ambiance oppressante, l'atmosphère qui se réduit de plus en plus sous la neige pesante qui engloutit cette petite ville. L'auteur accentue beaucoup ce point, et je pense que c'est le gros point fort du roman.
En revanche, je regrette que le suspense soit très mal géré, ce qui fait que non seulement il y a des passages sans qu'il ne se passe rien, mais en plus, les révélations finales sont assez fades et rushées, du moins c'est comme ça que je l'ai senti.
J'ai plus eu l'impression que plus qu'un polar, le livre sert d'étude à la vie de Siglufjördur, cette petite communauté où tout le monde est lié, et les secrets ne restent jamais enfouis bien longtemps. J'ai bien aimé découvrir les différents protagoniste, j'aurais voulu qu'ils soient plus approfondis, notamment Ugla et Hrólfur. Mais j'ai fini par m'attacher à Ari Thór, le petit citadin qui se retrouve nouveau venu dans cette région paumée du Nord.
Au final, une lecture rapide et agréable, qui me donne envie d'en lire plus de la part de cet auteur.
Le Vieil homme et moi Le Vieil homme et moi
Luca Tahtieazym   
Quand un vieil homme solitaire et bougon s’installe en face de chez eux avec sa grande gueule et ses bouteilles de muscadet, Charlotte et son fils Valentin, poussés au bord de la rupture par une succession d’embûches, voient leur existence bouleversée.
Entre l’ours mal léché au grand cœur et ses voisins, une amitié aussi forte qu’inattendue va se tisser, leur prouvant à tous que rien n’est jamais écrit et que le bonheur appartient aussi à ceux qui n’y croient plus.

par Root