Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Rora : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le Masque du Silence, Tome 1 Le Masque du Silence, Tome 1
Charlène Gros-Piron   
http://lire-une-passion.eklablog.fr/le-masque-du-silence-livre-1-charlene-gros-piron-a62015959

Alors, que dire de ce livre ? Tout d'abord je tiens à préciser qu'au tout début (avant de connaître la merveilleuse auteure) j'étais très réticente à acheter le livre. Le thème ne me plaisait pas trop, mais je me suis décidée à l'acheter, surtout parce qu'au fil du temps j'ai appris à connaître Charlène et une amitié s'est créée entre nous et rien que pour cela, je voulais tenir son bébé dans mes mains. Et bien je vais vous dire : ce que je regrette d'avoir pensé que ce bouquin ne me plairait pas ! J'ai fini ce livre ce matin avant d'aller bosser et j'ai encore tellement les personnages dans ma tête que je les imagine devant moi et que c'est beau !

Dès le début de l'histoire, la pauvre Hélène perd sa grand-mère (inutile de dire que je spoile parce que c'est dans le résumé ;p) qui lui offre son don de la magie. La jeune fille n'en veut pas car elle ne se sent pas prête à endosser le rôle mais surtout à porter ce masque qui la rendra muette jusqu'à ce que son prince charmant vienne le lui retirer. En parlant de prince charmant... autant dire qu'elle n'y croit pas et que ses prétendants auront un sacré travail autant sur eux-même (moralement et physiquement) que sur leur façon d'être.
En effet, Hélène n'a pas un caractère très docile, bien au contraire. Elle est têtue, adore jouer sur l'humour et le sarcasme et passe son temps à lancer des noms d'oiseaux. Elle sait aussi bien sûr être douce, compréhensive, à l'écoute, fière de sa famille, fidèle et prête à tout pour protéger ses proches.
Les premiers chapitres sont calmes du fait que l'auteure explique la fille d'Hélène et de sa famille et en somme ce qu'implique la magie dans leur vie. Dans un certain chapitre, elle rencontrera un certain jeune homme, du nom de Célestino, alias Tino. Une grande amitié naîtra entre eux et ils deviendront vite inséparables.
De ce fait, Hélène tentera tant bien que mal de cacher le cadeau « empoisonné » de sa grand-mère à ses proches jusqu'au jour où...
Le drame se produit. Elle se verra obligée de quitter son monde, sa famille, Célestino pour entrer dans l'école prestigieuse des enchanteurs. Là-bas, elle en apprendra plus sur elle et en aura vite peur et réfutera encore plus ses pouvoirs.
Elle sera obligée de porter ce fameux masque qui la privera de sa voix. Heureusement pour elle, son cher et tendre garde du corps, Fasolasi, qui n'est autre qu'un chat, sera là pour l'aider à communiquer avec tout le monde. Car oui, Fasolasi est un chat, mais un chat qui parle ! Oui, vous avez bien lu ! Et quel chat ! Je dirais qu'il a le même caractère que sa maîtresse... Et ils s'envoient beaucoup de piques qui sont très drôles à lire. Autant dire que je me suis très attachée à cette boule de poils !
Mais sa cousine, Cybèle, n'a pas dit son dernier mot. Étant jalouse que leur grand-mère ait donné son pouvoir à sa cousine, elle souhaitera sa mort et le lui fera bien comprendre. À partir de cet instant, Hélène saura qu'elle devra combattre un membre de sa famille pour survivre. Surviendront alors plein de péripéties qui rythmeront l'histoire pour apporter de l'action, de l'amour, de la tristesse, de la douleur, du rire, de la trahison. Autant de sentiments que peut compter une bonne histoire.

Car oui, je suis vraiment tombée sous le charme de cette histoire, moi qui n'avait pas dans mes intentions de la lire. Quelle belle erreur j'aurais fait ! Qui plus est, dans le personnage d'Hélène, nous retrouvons quelques parts de l'auteure, Charlène, disséminées un peu partout dans son caractère et sa façon de faire. Mais tout cela, vous ne pouvez le voir que si vous connaissez Charlène !

Bien sûr, vient le moment où il faut parler de fin... Cette fameuse fin qui donne envie de tuer l'auteure (enfin non parce que sinon je n'aurais pas la fin...). Cette fin où tout bascule. Bon, les trois derniers chapitres nous le font grandement comprendre ! Mais la dernière phrase... (Bon allez, j'avoue que quand j'ai ouvert son livre pour la première fois, j'ai lu la dernière phrase... pas bien, mais je n'ai pas pu m'en empêcher.) Sur le coup cela ne m'a rien fait, mais après avoir côtoyé tous les personnages de cette histoire et bien j'ai eu une boule au ventre. Ma pensée du moment : « pourquoi ? ». Ben oui... Faire une fin comme ça c'est... horrible, sadique et cruelle. Je sais aussi qu'elle aime être cruelle avec ses lecteurs alors bon, je passerais là-dessus pour une fois. Pour vous chers futurs lecteurs (z'avez intérêt de toute façon ! Sinon vous ratez quelque chose hihi) vous ne pourrez pas attendre décembre 2013, j'vous l'dis...
En plus, après m'être renseignée auprès de l'auteure, j'ai appris que le tome 2 était pire... Oulala, cela nous promet des hauts le cœur et plein de noms d'oiseaux comme notre chère Hélène...

Tout de même, j'ai relevé quelques points faibles (mais qui n’entache pas cette lecture!) : les phrases. Parfois je les trouvais trop longues ou justement, pas assez ce qui coupait un peu l'action du récit mais que l'on retrouvait très vite avec la suite.

Mot de la fin : Charlène, tu m'as fait voyager dans ton univers et j'en suis sortie comblée. Vraiment. J'ai apprécié passer autant de temps avec eux et j'ai vécu pleinement leurs aventures. Oh, une chose : la suite !!

par just2iine
Le Masque du Silence, Tome 2 Le Masque du Silence, Tome 2
Charlène Gros-Piron   
J'avais apprécié le livre un, alors quand le deux est sorti j'étais contente. Malheureusement, tous les travers du tome un (que l'on a plus ou moins mis en sourdine tellement l'histoire est plaisante ) sont multiplié. Je regrette que l'histoire soit fini et en même temps d'avoir lu le tome deux, pour le coup j'imite l'héroïne qui passait son temps à interrompre sa narration pour lancer des insultes peu crédible pour une jeune de son age (même très intelligente, même très en avance, même future reine du monde des sorciers) ou des remarques un peu hors de propos.
Voilà mon avis, j'aimerais avoir les avis des autres et j'espère que ma critique reste constructive et n’empêche pas les les visiteurs de lire ce livre, s'il le souhaitait.


par Mistiq
Fils-des-Brumes, Tome 1 : L'Empire ultime Fils-des-Brumes, Tome 1 : L'Empire ultime
Brandon Sanderson   
Un des meilleurs livres de fantasy qu'il m'ait été donné de lire !
Si la saga mérite largement d'être lu pour son scénario (que j'estime être un des meilleurs de ma bibliothèque) ce premier tome fut à la base un énorme coup de cœur ! Pourquoi ?

Premièrement : son héroïne. Les personnages principaux féminins, ça ne me pose aucun problème en tant que garçon, mais Vin, c'est... ce personnage ne se limite pas à ce simple constat ^^ Clairement représentatif du passage de l'enfance à l'adolescence (plus, plus tard dans la saga, à l'âge adulte) son évolution, son ouverture aux autres et sa prise d'autonomie m'ont fait beaucoup m'identifier à elle. C'est d'ailleurs l'ouverture aux autres qui est au centre du développement du personnage, tout au long de ce premier tome, sans jamais tomber dans les clichés du style ;)

Deuxième point fort : son univers. Alors là, c'est limite le rêve pour les amateurs de dark-fantasy ! (bien que ce livre n'en fasse pas vraiment partie... notamment avec son parti-pris adolescence) Imaginez : Les brumes qui recouvre le monde à la nuit tombé, le ciel rouge, les cendres tombant du ciel comme de la neige, une citée tentaculaire dans un style renaissance (comme les habits d'ailleurs)... Le monde reste cependant technologiquement au moyen-âge au niveau de l'armement, donc vous ne perdrez pas tous vos repaires ;)

Troisièmement : la magie. C'est clairement le point fort du livre : nous proposer une magie originale et singulière. Un système de métaux, de pouvoirs... Tout est bien ficelé et nous fait finement sortir de notre fantasy D&D fourre-tout ^^
Les seuls petits défauts que j'aurais à souligner, ce serais peut-être les descriptions qui ne s'attardent pas assez à mon goût sur le décor... Et le trop grand emploi des noms de personnages (sans utiliser de pronom ou de synonymes), ce qui est un peu voyant à certains moments.

Au final donc, une fantasy finement pensée, avec sa dose de combats épiques, de personnages attachants, son intrigue très bien ficelée et son univers magique et physique tout simplement éblouissant ;)
Chacun des livres de la série apporte un développement différents tout en renouvelant l'intrigue toujours plus loin... je vous les conseils donc aussi ! :D
A relire encore et encore ! :D
Bad games, Tome 6 Bad games, Tome 6
Juliette Duval   
Le résumé du livre (j'ai lu une version intégrale) m'a tout de suite plu étant donné que je venais de terminer une autre histoire dans le même genre. Toutefois, personnellement, je n'ai pas accroché à cette histoire comme je l'aurais souhaité. J'ai trouvé que le fil des évènements se déroulait BEAUCOUP TROP rapidement. Les personnages, bien qu'attachants, sont peu développés. J'ai eu beaucoup de difficulté à suivre et comprendre l'évolution de leurs sentiments ainsi que de leurs relations entre eux. Depuis que j'ai découvert le genre New Adult, j'en suis accro, mais j'ai parfois trouvé que les scènes de sexe dans cette histoire étaient de trop, presque pour masquer le manque de "substance". J'ai tout de même persisté dans ma lecture en espérant que l'élément "addictif" de cette histoire m'apparaîtrait afin de me donner envie de terminer l'histoire, mais ce n'est jamais arrivé. J'ai survolé rapidement les 20 dernières pages souhaitant mettre fin à ma lecture le plus vite possible.

C'est sommes toute une belle histoire, mais à mon avis, il manquait définitivement quelque chose à cette histoire pour la rendre à mes yeux.. "Sentimentalement possible" dans des limites de temps crédible, réelle.

par Fannylap
Bad games, Tome 4 Bad games, Tome 4
Juliette Duval   
Dommage des répétitions de situations qu’on retrouve dans tous les tomes: ils se sont éloigné, se retrouvent, font l’amour, se disputent , et re séparation..etc...
Dans la continuité du tome 3, je trouve que ça va trop vite entre eux, déçu par le personnage de Joshua...que je voulais plus bad boy!

par Jaime8288
Bad games, Tome 3 Bad games, Tome 3
Juliette Duval   
un troisième tome agréable à lire, je n'ai pas était plus emballé que ça.
Carrie dit enfin ces quatre vérité à sa mère, mais on couple avec Joshua, alors qu'ils étaient censé évoluer, stagne...
J'espère que le prochain est le dernier sinon je me verrais dans l'obligation d'arrêter cette série qui est un peu lassante, où j'ai l'impression que rien ne se passe...

par ninon64
Bad games, Tome 2 Bad games, Tome 2
Juliette Duval   
Une suite sympathique, les sentiments entre Carrie et Josh sont parfois confus mais ils ne peuvent pas se résister.
Hâte de lire la suite.
Bad games, Tome 5 Bad games, Tome 5
Juliette Duval   
Bonjour,Savez-vous à quelle date sort le tome suivant ??
Merci

par Domi37
Bad Games, Tome 1 Bad Games, Tome 1
Juliette Duval   
Un début prometteur pour cette nouvelle série.
On y retrouve un air de "Jeux interdits" mais ce n'est pas gênant.
C'est fluide et bien écrit.
C'est très court donc je ne peux pas en dire trop pour l'instant mais c'est addictif je lirai le suivant sans hésitation.



par vivie2508
Entre chiens et loups, Tome 2 : La Couleur de la haine Entre chiens et loups, Tome 2 : La Couleur de la haine
Malorie Blackman   
je viens de le finir et, pour la seconde fois, j'ai été bouleversée... Tout y a l'air si réél, c'en est même parfois dérangeant... J'ai du mal à trouver mes mots...

par Puce880