Livres
524 155
Membres
542 298

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rouge Toxic



Description ajoutée par Gertrude85 2018-03-15T22:38:48+01:00

Résumé

Je m'appelle Faruk, et pour subsister, il me faut boire votre sang. Je vivais tranquillement ma non-vie dans les bas-fonds de San Francisco, quand ce type a débarqué pour me confier une mission difficile à refuser. Me voilà sur les bancs de Mission High School, à suivre comme une ombre Barbie, une orpheline aussi intrigante que réfractaire à mes charmes. Et croyez-moi, survivre dans la jungle du lycée, ce n'est pas de tout repos, même pour un vampire. Surtout pour un vampire... Mais d'elle ou de moi, qui sera le plus toxique ? Nouveau roman plein de mordant de Morgane Caussarieu, spécialiste de la littérature vampirique, Rouge Toxic redonne tout son sens au mot frissonner.

Afficher en entier

Classement en biblio - 68 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par FungiLumini 2018-03-08T14:02:58+01:00

J’aurais voulu lui dire que les genres et les sexes ne signifiaient plus rien pour moi, qu’il pouvait m’avoir quand il le voulait. Que je n’étais pas un ado superficiel qui s’arrêtait aux apparences, que sous la peau grasse ou le cuir maigre, le sang était le sang. J’aurais aimé l’entraîner dans les toilettes pour hommes, et lui montrer à quel point il pouvait être désirable. Mais les maudites règles m’en empêchaient. J’aurais fait deux heureux, pourtant. Même si l’un des deux serait ressorti dans un sac noir.

Le bonheur est éphémère.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Bronze

Soyons clairs. Je déteste les vampires. Je trouve ces créatures surnaturelles beaucoup trop usées de nos jours, jusqu'à la corde, et sérieusement. C'est d'un ennui, au bout d'un moment, un machin qui te mordille la peau ...

Et bien après avoir lu Rouge Toxic, j'ai comme une légère envie de redonner une chance à ces bougres.

Rouge Toxic, c'était un peu l'OVNI de ma Pal. Un roman qui s'annonçait plus sombre que ce que j'ai l'habitude de lire, mais je me suis dis : et pourquoi pas ?

J'étais parti sans à priori. Et bah j'en suis sorti en étant surprise de ce que j'y ai trouvé. J'ai été dégoûté, j'ai ris avec et au dépens des personnages ... Bref. J'ai passé un drôle de moment, à la fois bon et mauvais.

Spoiler(cliquez pour révéler)Et c'est là que le premier bas blesse selon moi. Grosso modo, j'aurai aimé voir une romance bien plus crédible entre Barbie et Faruk. Parce que bon, c'est pas de l'insta love non plus, mais c'en est pas loin ... Et j'aime pas ça, les insta love. A zéro moment j'ai ressentis quoi que ce soit qui me fasse vibrer dans leur relation. Limite, ç'aurait pu rester une relation amicale que ça ne m'aurait fait ni chaud ni froid. Et c'est tout de même sacrément dommage. Ensuite, la fin. Elle tombe un peu comme un cheveu sur la soupe, et même si elle est ... crédible si on compte l'histoire ... Bah on reste sur notre faim. Moi qui pensais que Rouge Toxic allait être un One Shot, bah je suis déçue en fait. Je ne lirais certainement pas la suite. Après, et c'est personnel, mais j'ai trouvé que les morts étaient ... Expédiées. Beaucoup trop expédiée. Bam, Abraham est mort, bim Benji aussi ... (et ses parents, personne a pensé à prévenir les parents de ce pauvre gosse ? bref). Je n'ai pas vu les liens se tisser entre les personnages, et pour moi, ils paraissaient se rapprocher d'un claquement de doigts, hormis peut-être JF et Faruk. Plusieurs fois, j'ai grincé des dents, en ayant eu l'impression de louper quelque chose. Je pensais mettre ce livre en Argent, mais cette impression de superficialité à ce niveau là m'a convaincu de le laisser en bronze. Après, autre choix personnel, mais je trouve cette oeuvre vraiment glauque et morbide. Remarque, elle est faite pour, mais l'ambiance de ce livre m'a vraiment mise mal à l'aise, et à plusieurs reprises. Et c'est fait pour ! Et c'est là l'un des plus gros points forts de Rouge Toxic, mais j'y reviendrai. Sinon, côté positif, j'ai absolument adoré le personnage de Faruk. Certainement pas le genre de mec qu'on aurait envie de traîner avec, mais voir son histoire et son évolution au long du roman aura vraiment été passionnant. Faruk, il en a vu des vertes et des pas mures, et c'est un salaud qui a au moins un millénaire au compteur. Si vous cherchez une romance toute douce avec lui, vous avez toqué à la mauvaise porte. Ça, c'est le bad boy, le vrai, celui qui va te rire au nez avant de t'étriper si tu lui propose une soirée romantique toute mièvre. Sa psychologie de psychopathe est franchement intéressante, tout autant que son combat interne. Même si bon, j'ai personnellement plus envie de lui coller une balle dans le crâne que de lui parler ... On aperçoit à travers lui l'existence d'un vampire solitaire depuis beaucoup trop longtemps qui se cherche et qui cherche ... de quoi se nourrir, la plupart du temps. La maman gédé m'a fascinée. On devine sans problème son histoire, et on y croit à son personnage. On croit à tous les personnages de ce livre, tellement ils sont vrais, dépeints comme étant des personnages ni tout blanc, ni tout noir, juste des tarés vivants dans un monde de tarée ... Et une ado moins tarée mais quasi dépressive s'adaptant à ce monde aussi étrange que mortel. Autre point fort de l'histoire, l'histoire elle même, qui semble commencer dans un lycée tout ce qu'il y a de plus banal, et qui se finit à l'autre bout de l'Amérique dans le bayou, j'applaudis. A sa manière, l'auteur a explosé les codes du genre ! Bravo à elle.

L'histoire en elle même, n'a rien de nouveau, étant donné qu'elle exploite encore et toujours les vampires, mais le cadre dans lequel cette histoire est faite détonne tout à fait ! Ce qui semble être une énième amourette de lycéens part bien plus loin que ce que je m'escomptai ...

Un roman à recommander pour les personnes aimant l'hémoglobine projetée de manière trash, et les aficionado de vampire sans romance mièvre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par florigirl 2020-06-13T11:50:19+02:00
Argent

c'était assez trash dans la façon dont les événement sont décrits ça me dérange pas tellement mais parfois j’ai eu l'impression que tout arrivé en même temps et surtout trop vite je en sais pas i je lirai la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmElie-114 2020-05-23T15:00:33+02:00
Or

Quelle bonne surprise à travers ce roman qui réinvente l'univers vampirique!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lea298 2020-04-07T21:58:14+02:00
Argent

Très contente de retrouver l'écriture fluide de Morgane Caussarieu après avoir lu "les enfants de Samedi" que j'ai adoré. J'étais très curieuse de découvrir ce roman sur le thème du vampirisme et je n'ai pas été déçue.

Dans un premier temps, car même si le roman est destiné aux adolescents; cela n'empêche pas celui-ci d'être rempli d'hémoglobine, d'action et de séduction: on est loin des clichés du genre.

Aussi, le récit est associé au thème du vaudou; ce que j'ai énormément apprécié: on y retrouve le personnage emblématique du Baron Samedi, que je retrouve toujours avec plaisir.

Pour ma part j'ai trouvé le mélange vampire / vaudou très réussi.

L'histoire imaginée est originale et je l'ai trouvé totalement adaptée à un lecteur adolescent pas froussard cherchant à se lancer dans l'horreur.

Un autre aspect du roman que j'ai adoré est l'exactitude et la qualité des détails sur les lieux décrits par l'auteur: énorme plaisir pour moi de me retrouver à San Francisco, dans le Nevada et à la Nouvelle Orléans. Comme lors de la lecture de sa précédente nouvelle, je m'y voyais et n'avais qu'une seule envie: m'y rendre!

Même l'univers d'Harry Potter y est évoqué avec le quidditch: encore un petit élément qui me parle et qui a fait mon bonheur durant la lecture.

La fin du récit est bien menée: elle laisse la porte ouverte à une suite que je me ferais un plaisir de découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par on-line_reader 2020-03-31T17:30:17+02:00
Argent

Un vampire loin d'être le héros attendu , avec une âme qui se rapproche plus de celle du grand méchant de l'histoire : validé

-?

Une héroïne hantée par des souvenirs atroces. Qui dû au jour au lendemain se retrouve entrainée dans un monde qui lui est hostile où tous les codes lui sont inconnus: validé

-?

Un prédateur noyé dans une masse de proies: validé

- ?

Un prédateur chargé de protéger un mal encore plus toxique que lui: validé

-?

Un secret bien gardé , qui a déjà fait beaucoup trop de victime : validé

- ?

Un mal à éradiquer dans les deux camps qui s'affrontent pour la survie d'une espèce : validé

-?

Des vies sacrifiées par les besoins sauvages et incontrôlable de la "bête" : validé

-?

Une naissance violente et sanguinaire qui revient à la surface pour faire des dégâts irréversibles : validé

-?

Un protecteur près à tous les sacrifices : validé

-?

Une âme damnée prête à tous pour retrouver son humanité et avoir droit à l'amour. Même à renier sa propre nature: validé

-?

Voilà l'histoire de Rouge Toxic , une histoire loin de se dérouler dans le monde des bisounours. Les cœurs aimants sont brisés sans scrupule. Le mal s'insinue dans chaques lignes de ce livre. Chaques personnages a sa part d'ombres. Fait des erreurs qui seront fatales. Est hanté par des pensées obsessionnelles. Les secrets ne le restent jamais très longtemps ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sangar26 2019-11-22T09:35:08+01:00
Bronze

J'ai reçu ce livre grâce à bebelio et actusf que je remercie qui m'a beaucoup plu.

Ce livre se compose de deux parties la première se concentre plus sur les personnages Farruk et Barbie et la seconde sur l'action.

J'ai aimé les personnages Farruk avec son humour cynique et son personnage méchant qui a bon fond et les joutes entre Barbie et lui sont assez drôle.

Barbie m'a moins plu même si je l'ai apprécié on a plus une héroïne classique mais qui n'est pas non plus cruche elle est quand même indépendante.

Concernant l'univers on a des sortes de vampires et un coté scientifique melé à du vaudou personnellement pour le vaudou ce n'est pas ce que je préféré je n'y connais pas grand chose mais ça change des sorcières ordinaires.

Un livre auquel j'ai tout de suite accroché et dont j'ai hâte de lire le second tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Altytude 2019-06-24T21:45:41+02:00
Argent

L'auteur fait ici de ses vampires de vrais tueurs et le sang coule beaucoup. J'ai trouvé se parti pris vraiment rafraîchissant et même Faruk que l'on suit est un vampire dans toute sa splendeur. Le scénario est bien mené mais le monde des vampires en lui même n'est pas tellement développé, c'est un peu dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2019-06-08T09:32:48+02:00
Bronze

Cette lecture a été un échec. C'est bien malheureux vu que j'aimerais découvrir de l'UF française qui me plait. Mais il était vraiment trop marqué adolescent de par son cadre et ses personnages, et il n'a pas réussi à m'apporter un sentiment de nouveauté dans le genre.

Ce livre est sorti dans la collection YA de d'ActuSF.

Faruk est un vampire qui tente de subsister en solitaire, tout en considérant les humains comme plus que juste des sacs de sang. Uune attitude étrange pour un des siens, rare.

Le voici devoir accepter une mission qui a pour but de protéger une jeune femme, Barbie. Celle ci est étudiante dans un lycée, Faruk ne sait pas du tout sur quoi il va tomber, et en plus il va devoir se faire passer pour un lycéen pour l'approcher ...

Peut être que cet échec est en parti du au résumé et de la couverture, qui m'ont donné une attente qui n'a pas été atteinte par le livre. Ils laissaient à entendre que Barbie était toxique. Je m'imaginais donc une ado vraiment rebelle, limite un personnage pire moralement que celui du vampire, qui lui en ferait voir de toutes les couleurs. Je m’attendais à du cynisme, peut être un peu d'humour noir.

Mais en fait pas du tout, j'étais vraiment très loin de la réalité. Barbie est en fait une ado tout à fait typique, et en dehors du fait qu'elle a toujours été protégée elle n'a absolument rien qui la distingue des autres ado du même genre qui ont pullulé dans tout les twilight-like quand c'était la grande époque. Elle m'a ennuyé au possible. Je n'ai rien trouvé en elle qui me donne envie de l'apprécier ou de compatir à sa situation.

(elle est vraiment toxique sinon, mais dans un autre sens du terme. C'était un jeu de mot dans le résumé)

J'ai pris une douche froide. Je sais que le coté ado, lycée, petites jalousies et guéguerres, ... est vraiment un sujet que je n'aime pas dans les romans. Mais je m'imaginais que vu que ce roman avait été qualifié d'anti-twilight, il allait peut être changer ma vision des choses en apportant un élément nouveau qui me ferait passer outre cette sensation.

Mais en fait non, pas du tout. De toute façon il ne m'a rien apporté de particulièrement nouveau.

(mais je précise je suis une grande lectrice d'UF. J'ai lu tellement de livres de ce genre que je ne les compte plus, ça joue surement. Une personne plus nouvelle dans le genre trouvera peut être plus son plaisir).

Faruk de son coté m'a un peu plus intéressé. Même si j'avoue qu'à certains moments vers la fin j'ai eu du mal à vraiment comprendre ses décisions qui vont à l'encontre de ce qu'était son personnage avant, il dans son ensemble reste agréable à suivre, un peu chaotique et dérangé, comme je les aime mes vampires.

En fait je n'ai continué et terminé ce livre que parce que je voulais voir l'évolution de ce personnage la.

Quand à l'intrigue principale, la encore pas vraiment de révélation de mon coté. Je l'ai trouvé très classique. Les retournements de situation ne m'ont pas vraiment étonné, le coté scientifique de la recherche est un coté qu'on a déjà vu dans de nombreux autres livres. Je n'ai pas eu l'impression de faire une découverte en gros.

Du coup on arrive à un ensemble très mitigé. J'ai terminé le livre mais je ne l'ai pas vraiment apprécié. Je me suis ennuyée et le ton était vraiment trop ado pour moi.

11/20

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/06/rouge-toxic-de-morgane-caussarieu.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nougat68 2019-04-28T15:22:35+02:00
Lu aussi

J'ai étais déçue par ce livre. Je l'ai acheté et me suis ruée dessus en me disant "chouette, une histoire de vampire passionnante" alors qu'en fait, j'ai mis plus d'une semaine à le lire parce qu'il m'ennuyait (et pourtant je ne suis vraiment pas difficile en lecture fantastique/fantasy ), bref je n'ai pas aimé. Surtout que la fin du livre se termine d'un coup, au milieu de l'intrigue en laissant les personnages au milieu de l'action et j'ai vérifié, il n'y a pas de suite ou de tome 2... En revanche, j'adore la couverture même si elle n'a aucun lien direct avec l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par valerieait 2019-02-02T18:15:05+01:00
Argent

Un grand bravo à Morgane Caussarieu qui d'un roman vampirique que je soupçonnais assez YA à réussi à renouveler le genre d'une manière inattendue. Ici point de gentils vampires végétariens non, l'atmosphère est lourde, l'ambiance du livre vraiment sombre et il n'y a pas de "romance mielleuse"( je ne dis pas ça méchamment car j'aime aussi les romances mais pas celles qui degoulinent ?). C'est surtout dans la seconde moitié du roman que le rythme s' accélère et que les péripéties s'enchaînent. Par contre la fin m'a laissé un petit goût d'inachevé à moins que ce ne soit une fin ouverte au vue d'un tome 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JennDidi 2019-01-27T12:43:34+01:00
Or

Si la première partie est sympathique, on ne rentre dans le vif du sujet que dans la seconde moitié du roman. J’ai tout simplement adoré les courses poursuites, les révélations, les rebondissements qui s’enchaînent sans nous laisser aucun répit. On passe du livre gentillet (c’est dit sans méchanceté bien sûr) Young Adult, à du bon dark comme je les aime. Meurtres, tortures et sang deviennent les maîtres mots, et quand le vaudou s’en mêle, c’est tout simplement un pur délice ! On en apprend plus sur Barbie, on comprend mieux la mission et les motivations de Faruk, et la survie de plusieurs personnes dépendra de ses choix. Alors qui décidera-t-il de sauver : les Hommes ou bien ses semblables ?

Chronique complète : http://smallthings.fr/lespetitslivres/2018/06/06/rouge-toxic-morgane-caussarieu/

Afficher en entier

Date de sortie

Rouge Toxic

  • France : 2018-02-15 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 68
Commentaires 23
extraits 10
Evaluations 30
Note globale 7.07 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode