Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de rsteph28 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Mort aveugle Mort aveugle
Karin Slaughter   
Ce roman se passe dans un petite ville tranquille jusqu'au jour Sybil, une jeune femme aveugle, est trouvée morte, assassinée de manière atroce. Quelque jours après, une jeune fille est retrouvée, gravement blessée.

Sara, pédiatre et médecin légiste et son ex-mari Jeffrey, le chef de la police locale se lance sur la piste de ce tueur.

J'ai trouvé ce livre formidable. L'auteur livre une intrigue haletante et glaçante à la fois.
Dôme, Tome 2 Dôme, Tome 2
Stephen King   
Je n'ai pas voulu faire d'interruption dans ma lecture tellement j'étais à fond dans l'histoire, si bien que j'ai enchaîné avec le Tome 2 de "Dôme" aussitôt après avoir fini la lecture du Tome 1. Au fil des événements liés à l'arrivée du Dôme, les groupes commencent à se former dans la population de Chester Mill. Les bons qui sont avec Barbie d'un côté, et les mauvais qui ne voient que par le pouvoir et l'autorité et dont Jim Rennie est le leader, de l'autre. C'est d'ailleurs à cause de ses agissements sans cesse malhonnêtes et malsains que la petite ville sombre peu à peu. La résistance du clan de Barbie se met en place progressivement et cherche à trouver l'origine de ce "Dôme" qui est survenu du jour au lendemain sur cette petite ville du Maine et a emprisonné ses habitants sans explications. D'où vient ce "Dôme"? Pourquoi est-il là? Et à quoi sert-il? L'explication est assez fidèle à son auteur finalement : un peu irréelle et tirée par les cheveux mais n'enlève rien au talent d'écriture de Stephen King qui nous embarque dans une histoire que lui seul est capable d'inventer. D'ailleurs, je suis contente de n'avoir eu ces révélations qu'à la fin de l'histoire parce que si l'envie de savoir était présente, elle ne prenait pas le dessus sur l'envie de suivre les nombreuses aventures des habitants de Chester Mill. Le nombre important de personnages ne m'a pas gêné outre mesure et je n'ai pratiquement pas regardé le glossaire mis à notre disposition dans le premier Tome. J'aime assez les histoires riches en personnages. Si, de temps en temps, je me perdais dans les noms, Stephen King, spécialiste du détails, savait me guider dans cette petite population, si bien que j'arrivais assez vite à retrouver le fil de l'histoire et à suivre les péripéties de certains habitants. Le côté très pervers de la nouvelle Police locale, qui est en théorie là pour protéger les habitants suite aux événements, m'a beaucoup dérangé mais finalement pas trop surprise. On constate que le pouvoir si il est aux mains de gens malhonnêtes peut engendrer le chaos. La population ne pouvant absolument pas compter sur une aide extérieure doit faire face à une situation de crise qui, peu à peu, va se dégrader. A la fin de l'histoire, on se croirait presque en temps de guerre. Si certaines personnes se sont rapprocher pour s'entre-aider, d'autres, au contraire, se sont déchirés et entre-tués pour survivre. Stephen King ne nous épargne pas les détails. Il a su, à mon avis, recréer une situation catastrophe à l'échelle d'un petit bled de son cher Maine natal assez crédible. Son histoire m'a fasciné par sa réalité malgré les conditions irréelles, si bien j'ai eu un peu de la peine à quitter tous ses habitants qui m'étaient devenus si vite familliers, même si je ne regrette pas Jim Rennie. Ce roman en deux Tomes ou plutôt ce gros "coup de coeur" m'a redonné goût à l'auteur que j'avais délaissé pendant un certains nombres d'années. Désormais, c'est sûr, je ne laisserai pas passer autant de temps avant d'ouvrir un nouveau livre de Stephen King...

par Val88
La Tour sombre, tome 8 : La Clé des vents La Tour sombre, tome 8 : La Clé des vents
Stephen King   
J'ai été ravi de replonger dans l'univers de la Tour Sombre de Stephen King. Avant d'entamer ce tome, je me demandais avec quelle difficulté je retrouverai les personnages et l'univers qui m'ont tant marqué il y a une 15aine d'années.
En fait il ne m'a fallu que quelques lignes pour m'y remettre. King a un talent de conteur inné. Ce type de récit (un conte dans un flasbkack dans l'histoire) est du pain béni pour lui.
On n'apprend effectivement que peu de chose sur la quête de Roland et sur la Tour Sombre. Par contre la jeunesse de Roland est à nouveau explorée (en particulier l'après immédiat de Magie et Cristal) ainsi que ses états d'âme après le meurtre de sa mère. D'autre part nous avons le droit à une nouvelle incarnation de Randal Flagg (mais quel but poursuit-il ici?), une apparition de Maerlyn lui-même et on suit également un nouveau Rayon (celui du Lion) en compagnie de Tim Bravecoeur. Bien sûr, comparé au flashbak du "Garou" tout ce qui est issu du conte "La Clé des Vents" est sujet à caution (tradition orale oblige)...
Bref une excellente lecture, à nouveau très bien menée et caractérisée qui s'intercale parfaitement avant la lecture du tome 5 (Les Loups de la Calla).

par tolomas
Et il ne restera que poussière... Et il ne restera que poussière...
Patricia Cornwell   
Je n'ai pas été déçue par ce livre qui m'a tenue en haleine tout le long.
C'est bien écrit, l'intrigue est bonne, il y a des rebondissements à chaque chapitre. j'avais hâte de connaitre la fin. et j'ai été un peu déçue par celle ci. J'ai trouvé que ça trainait un peu en longueur, et cette fin n'est pas digne de tout le suspens entretenu le long du livre.
Je pensais avoir une fin vraiment spectaculaire avec des trucs inattendus, mais, non c'est prévisible. la façon dont on découvre le meurtrier est vraiment très rapide et banale. et c'est ce qui fait que je n'ai pas noté ce livre dans la catégorie au dessus.


par nath81
Une peine d'exception Une peine d'exception
Patricia Cornwell   
On retrouve toujours aussi agréablement l'héroine Kay Scarpettaainsi que se deux acolytes préférés. Fin un peu décevante pour une intrigue qui tient pourtant bien la route.
Morts en eaux troubles Morts en eaux troubles
Patricia Cornwell   
Morts en Eaux Troubles débute comme tous les romans de Cornwell d'une bonne manière: pas de perte de temps, on est lancé directement dans l'intrigue.
Ca commence bien, mais comme d'habitude, ça finit mal, sauf qu'avec ce roman débute un peu la fin pour moi. Brouillon, mal développé, trop de hasards chanceux font que la lecture peine à arriver au bout et que le plaisir disparaît rapidement. Que dire des personnages qui sont toujours aussi énervants. Kay n'a aucun charme, entre ses sautes d'humeur et sa manie de rappeler à tout vent qu'elle est riche. Cela n'apporte rien à l'histoire, à part l'alourdir plus que de raisons.
Avec toujours un même schéma sans saveur ni surprise, on parvient enfin au bout, avec une fin bâclée.
Mordoc Mordoc
Patricia Cornwell   
ah lala les enquêtes de Kay Scarpetta.... des suspens toujours bien menées... j'adore...

par Lilou
 Combustion Combustion
Patricia Cornwell   
Très très bon opus ... Intrigue brulante ;-) , un bon thriller aux prédateurs invisibles.
Cadavre X Cadavre X
Patricia Cornwell   
La vie de scarpetta commence à prendre le pas sur ses enquêtes, la fin est servie en 4eme vitesse et les retombées de ce livre en particulier se feront encore sentir dans les prochains tomes: C'est devenue du soap-opera à mon gout. Très peu pour moi, je regrette les premiers Scarpetta, nets et précis.

par Cyclope
Dossier Benton Dossier Benton
Patricia Cornwell   
excellent! Kay Scarpetta est celle une véritable artiste!

par nadsya