Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Rudt : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
L'Age du Feu, tome 1 : Dragon L'Age du Feu, tome 1 : Dragon
E. E. Knight   
Ce roman est original car le personnage principal est un dragon. Nous abordons donc le monde du point de vue d'Auron, jeune dragonnet qui doit apprendre à survivre seul dans un univers tout sauf accueillant. On en apprend beaucoup sur le comportement des dragons, comme par exemple la raison de leurs trésors... Sympathique, mais sans plus.

par Funambule
L'Age du Feu, tome 2 : La vengeance du Dragon L'Age du Feu, tome 2 : La vengeance du Dragon
E. E. Knight   
Contrairement aux nombreux avis ci-dessous, j'ai adoré cet opus, autant que le premier.
J'ai aimé revivre l'éclosion, l'état de dragonette, de draque et de dragonelle de Wistala, qui est aussi attendrissante qu'AuRon.
Du DÉBUT à la fin, je n'ai pas pu lâcher ce livre.
Wistala est si sympathique, bien plus qu'AuRon sous certains aspects (elle ne dévore pas de fillettes sans défense, chose que j'avais moyennement apprécié de la part d'AuRon dans le tome 1).
J'ai aimé Ondée, [spoiler]pleuré lorsqu'il est mort[/spoiler], ainsi que Yari-Tab, Bradeloque et tous les personnages si attachants. Et forcément, j'ai adoré cette fin époustouflante où le titre du livre prend tout son sens.
Wistala nous coupe le sifflet, nous ébahis.
Vivement la rencontre des trois frères!
Je recommande 1000 fois!
L'Age du Feu, tome 3 : Dragon banni L'Age du Feu, tome 3 : Dragon banni
E. E. Knight   
Après l'intérêt très limité du tome précédent, ce tome a été une surprise agréable.
Le dragon banni a, en effet, une histoire très différente de son frère et de sa soeur.
Un tome réussi.

https://voyagecodex.wordpress.com/

par ilks
L'Age du Feu, tome 4 : L'attaque du Dragon L'Age du Feu, tome 4 : L'attaque du Dragon
E. E. Knight   
J'ai beaucoup aimé ce tome, en particulier parce que les trois personnages se retrouvent enfin.
C'est vrai que ça prend 250 pages, mais on est quand même content d'y être (enfin) arrivé.
Bon, c'est vrai que j'ai trouvé que les retrouvailles auraient pu être un peu plus joyeuses, mais bon.
Après, la fin m'a parut un peu rapide, trop facile, par rapport à ce à quoi je m'attendais.
Je recommande quand même.
L'Age du Feu, tome 5 : La domination du Dragon L'Age du Feu, tome 5 : La domination du Dragon
E. E. Knight   
Un bon tome, avec de l'action, des alliances et des trahisons. Je l'ai préféré au précédent, parce que les liens entre les trois frères et soeurs se précisent.
On s'aperçoit que tous on un point de vue plutôt erroné sur l'autre (en particulier AuRon envers le cuivré, et vice-versa).
Wistala fait plus tampon entre les deux, même si elle se place du côté du Tyr.
Bref, la fin me plaît pas mal, assez paradoxalement.
[spoiler]Je crois en fait que j'apprécie le lien qui se crée entre les deux frères, comment AuRon soutient le cuivré lorsqu'il est banni du Lavadôme.[/spoiler]
Un très bon tome, je recommande.
L'Age du Feu, tome 6 : le destin du dragon L'Age du Feu, tome 6 : le destin du dragon
E. E. Knight   
Je viens de terminer le livre et je dois dire que l'auteur à fait fort pour le dernier livre de cette série !! Il nous met donc principalement dans la peau de wistala, Auron et Ruugard . Un chapitre est consacré à un des 3 dragons principaux, ce qui donne beaucoup de fluidité à l'histoire et beaucoup d'action.

Au niveau histoire, et bien je ne veut pas raconter touts les détails car il y a tout le dénouement qui se déroule dans ce tome, et je ne veux pas spoiler ... Évidemment ,nos 3 dragons vont se retrouver en plein milieu de l'empire draconique d'ou ils ont été bannis dans le livre précédent. L'identité du véritable chef ne m'a pas surpris, il y avait pas mal d'indices qui permettaient qu'on puisse deviner de qui il s'agissait par contre le coup avec Rayg, je ne m'y attendais pas . Les dragons sont de plus en plus tués, massacrés par des "Trolls mutants " et autres nouvelles créatures... Un complot se trames contre la race de nos héros et bien sur, nos 3 dragons vont encore une fois partir de leurs côtés mener l' enquête à leur façon ainsi qu' à des endroits différents, jusqu'à ce qu'ils se réunissent et là c'est le final...

Je trouve que l'auteur n'a pas assez parler des fils d'Auron , c'est assez dommage même si ils ont une place un peu plus importante que précédemment dans la série, le compagnon de Wistala devient important .( on a le droit à quelques chapitres dédiés aux fils / filles d'Auron) . Par contre la fin se termine un peu trop rapidement à mon gout, elle n'est pas bâclée mais aurait pue être plus exploitée, par exemple l'auteur aurait pu nous dire ce que deviennent les fils/ filles d' Auron , dommage sur ce point là. Et la fin se termine avec un gout assez irritant de " happy end " sinon rien en a redire .

Pour finir, l'âge du feu est vraiment une bonne série pour moi, c'est la seule que je connaisse ou nous sommes dans la peau des dragons, les guerres politique sont très bien ficelées, vraiment je vous conseille de la lire et puis le tome 6 est pour moi un des meilleur. Mais 8,20 euros pour environ 375 pages c'est assez cher mais bon quand on aime on ne compte pas .

Bref si vous avez aimé les autres tomes, celui-ci ne vous déplaira pas, bonne lecture !

par fitz
Cœur d'Acier, Tome 1 : Cœur d'Acier Cœur d'Acier, Tome 1 : Cœur d'Acier
Brandon Sanderson   
Un bon livre. Il manque juste l'étincelle qui fait que c'est un livre extraordinaire et qui restera. C'est dommage.
Les personnages sont tous biens. Personnalités diverses qui sont respectées tout au long du livre. Le héros n'est ni trop fort, ni trop lourd avec ses questions d'initié.Il est normal, simple et même amusant avec ses métaphores.
Le point qui fait de ce livre quelque chose d'incroyable, c'est son univers. Il est incroyablement complet et décrit. Tout a un sens et est logique. C'est extraordinaire de voir un univers aussi bien construit. Mais parfois, dans la première moitié du livre, cette description efface un peu le héros, et c'est dommage.
L'histoire a beau être entrainante, on rentre facilement dedans, mais il manque des rebondissements.
Bref, un livre distrayant, mais sans plus. Et c'est dommage.
Cœur d'Acier, Tome 2 : Brasier Cœur d'Acier, Tome 2 : Brasier
Brandon Sanderson   
Avec ce deuxième tome, Brandon Sanderson montre de nouveau sa capacité de caméléon, celui qui écrit toujours un roman là où on ne l'attend pas. Cœur d'Acier avait été une très très bonne surprise. Mélange de Science-fiction et fantastique à la Marvel, il renouvelle ces histoires sans jamais lasser son lecteur.

Dès que j'ai entamé Brasier, je me suis vite rappelée l'histoire précédemment racontée. Cœur d'Acier, les Redresseurs, les Epiques, Calamité,... Tout cet univers futuriste qui m'a tant plu et qui crée cette originalité attractive.
Ainsi, c'est avec grand plaisir que j'ai savouré chaque page de ce récit du début à la fin.
Depuis la mort de Cœur d'Acier, les Redresseurs ont continué leur besogne d'éradication des Epiques mais pour David, Megan ne quitte plus son esprit. Dès lors, lorsque l'opportunité lui est donnée, il va tout faire pour se rapprocher et comprendre ce qui s'est passé avec cette fille qui trouble ses pensées. C'est donc ainsi que nous allons quitter cette ville froide, faite de métal, de sous-terrain et si moderne qu'est Newcago. Et ce, au profit d'un contraste paysager pour le moins radical : une ville immergée où la végétation à repris ses droits au sein des immeubles et fournissant des fruits pour le moins étrange - dirigée par une Epique troublante.

Hormis cette différence, c'est aussi et surtout l'ambiance qui m'a le plus surprise. Les habitants ont l'air de vivre bien, sans se soucier du lendemain. Qui vivra, verra comme on dit. Mais du coup, on ressent beaucoup moins cette pression qu'instaurent les Epiques par la peur. Ce sentiment d'urgence de sauver sa peau à tout pris.

En fait, je trouve que dans ce tome, Brandon Sanderson a rendu son histoire beaucoup plus personnelle et intime pour les personnages. On n'est plus dans un sentiment de vengeance par la guerre, d'une grande bataille qui se prépare. Tout du contraire, David, Tia et Prof vont retrouver d'autres Redresseurs et partir en chasse des Epiques. Ils veulent comprendre ce qui se trame dans cette ville. Ainsi, on découvre Regalia dont l'ambivalence ne fait que s'accroître au fur et à mesure des chapitres. On ne sait plus s'il lui reste une once d'humanité en elle ou si tout n'est que manipulation. D'autant que Prof est aussi directement concerné. Je regrette seulement que la relation entre ces Epiques et Tia ne soit pas plus approfondie. J'aurais aimé en apprendre plus sur eux, sur leur passé.

De plus, je trouve les agissements peut-être un peu moins réfléchis que précédemment. Certes, il y a beaucoup d'action, de rebondissements et de révélations mais il manque peut-être un peu d'intérêt parfois sur les agissements de chacun. Le seul qui me fait vraiment plaisir à lire, c'est David avec encore et toujours ses métaphores foireuses mais qui apportent un peu d'humour dans un monde tout de même sombre. Il est unique que ce soit dans ses réparties ou dans son comportement de casse-cou héroïque. Il veut comprendre et n'est plus animé par un sentiment de vengeance mais plutôt par une urgence de vouloir aider ceux qui n'ont rien demandé, les Epiques. C'est une fascination, une obsession qui va s'avérer payante puisque les révélations s'enchaînent pour diriger le récit vers un troisième tome qui promet d'être surprenant.

Et puis, n'oublions pas le but premier de la présence de David à Babilor : Megan. J'ai apprécié la sincérité qui se dégage d'elle, à travers ses paroles ou ses actes vis-à-vis de David. Elle fait partie des clés qui vont aider David dans sa quête. Même si pour le coup, je n'ai pas trop compris le titre de ce tome puisque le récit ne s'articule pas vraiment autour d'elle.

Enfin, comment ne pas parler du mystère qui entoure ces nouveaux épiques, Regalia, Lueur d'Aube et puis le point de départ de tout ce carnage, Calamité. J'ai hâte de voir comment tous les éléments mis en place vont se goupiller et nous offrir, je l'espère, un final explosif.

En résumé, un second tome tout aussi bien que le premier car il s'axe sur un nouveau volet de l'histoire, les éléments se mettent en place petit à petit malgré une certaine stagnation dans les actions contre les Epiques et une non-entente au sein du groupe de Redresseurs. Parfois, les non-dits peuvent coûter cher dans une lutte pour la survie.


http://melimelobooks.blogspot.com/2016/04/the-reckoners-2-brasier-brandon.html
Cœur d'Acier, Tome 3 : Calamité Cœur d'Acier, Tome 3 : Calamité
Brandon Sanderson   
Belle conclusion pour cette trilogie qui met à mal le mythe des super-héros. C’est agréable à lire, il y a de l’action, l’histoire prend des tournants inattendus et les personnages et leurs interactions sont souvent drôles. Seuls reproches, je trouve que la fin ne répond pas à toutes les questions qu’on aurait pu se poser (mais à suffisamment quand même) et j’aurai aimé en savoir un peu plus sur les personnages secondaires.
En bref, encore un bon moment de lecture grâce à Brandon Sanderson