Livres
469 932
Membres
437 877

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rue des bons enfants



Description ajoutée par lorlan 2016-11-17T21:56:15+01:00

Résumé

En cet été 1922, le soleil ruisselle sur Marseille. La foule se presse parmi les palais hindous de l'Exposition coloniale. C'est là, sur un manège, que se rencontrent Pascal et Séraphine. Ils ont huit ans.

Ils grandissent, s'aiment, se quittent, se retrouvent. La guerre surgit, l'Occupation déchire la France, collaboration, trafics, destructions. Un monde s'achève, un autre commence, mais il reste au couple le refuge de toujours, la vieille rue au centre de la cité meurtrie : la rue des Bons-Enfants.

Cet hymne tendre et coloré à la ville de son enfance a valu le prix des Maisons de la Presse 1990 au romancier de E = MC2, mon amour et de Werther, ce soir ...

Afficher en entier

Classement en biblio - 18 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par lelette1610 2017-08-23T10:45:11+02:00

Le matin commençait en fanfare, la rue noire de nuit prenait son coup de lumière sur les toits déjà couleur de peau d'orange. Par la fenêtre, malgré les volets de bois, Pascal regardait le ciel bleuir comme l'oeil de Pestadou le jour où il avait pris le coup de poing. Les bruits qui montaient étaient comme les étirements du réveil de la géante... Marseille, la vieille jeune femme, cherchait la bonne position pour vivre un grand jour sur son lit de collines... Vieille parce que les Grecs étaient venus la voir... et les Grecs, c'était l'ancien temps.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Palmyre 2017-07-02T17:07:49+02:00
Or

C'est toujours pour moi un très grand plaisir de lire un roman de Patrick Cauvin. Celui-ci ne fait pas exception à la règle, les description de Marseille, les expressions typique de cette ville, m'ont donné envie de relire du Pagnol. C'est bien dommage que cette Marseille-là n'existe plus, il devait être bien agréable d'y vivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lorlan 2016-12-19T11:34:34+01:00
Or

J'ai toujours aimé Patrick Cauvin : son écriture dynamique, ses personnages tellement réels, ses univers formidablement peints du bout du stylo... Là, le cadre est Marseille, cette ville aux milles facettes et haute en couleurs où j'ai posé mes valises il y a presque dix ans. Forcément, je marche sur les traces des héros du roman, j'arpente les mêmes rues qu'eux et il me semble, parfois, voir se profiler leurs silhouettes au Parc Borély... J'ai adoré ce livre, plein d'ombres et de lumière. J'ai aimé Marseille sous l'éclairage d'une autre époque. J'ai aimé les personnages, leur gouaille, leur humanité pleine, leurs travers... J'ai aimé l'amour évident. J'ai aimé les "minots du Vire-Vire" et j'ai gardé un peu de leur lumière...

Afficher en entier

Date de sortie

Rue des bons enfants

  • France : 2015-01-14 (Français)

Activité récente

Palmyre l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-22T21:58:14+02:00
lorlan le place en liste or
2016-12-19T10:55:10+01:00

Les chiffres

Lecteurs 18
Commentaires 2
Extraits 14
Evaluations 6
Note globale 7.17 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode