Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Rui-Yuuki : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Alpha & Omega, Tome 5 : Dans la Gueule du Loup Alpha & Omega, Tome 5 : Dans la Gueule du Loup
Patricia Briggs   
Il semble que ce soit le dernier tome dans la série, mais il ne ressemble pas à une conclusion. Charles et Anna veillent sur les loups de Bran pendant son absence (parti aider Mercy, cf l'autre série) et bien sûr, c'est là que se produisent des problèmes avec des inconnus qui veulent capturer ou tuer certains loups isolés, vulnérables, et une sorcière est impliquée, ainsi que pas mal de magie noire.
J'ai bien aimé : que des personnages jusque là secondaires (Asil, Léah, Sage) se mettent à jouer un rôle capital, on en apprend plus sur eux, leurs motivations, et ce n'est pas simple.
J'ai moins aimé : le couple Charles et Anna est peu évoqué, on n'apprend pas grand chose sur leur relation, le désir d'Anna d'avoir un enfant, ... ça manque de sentiments à mon goût.

par IsaR
Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
Benjamin Alire Sáenz   
http://wandering-world.skyrock.com/3177420197-ARISTOTLE-AND-DANTE-DISCOVER-THE-SECRETS-OF-THE-UNIVERSE.html

Foudroyant. Mélancolique. Lumineux. Magnifique. Parfait. Voici la liste des premiers mots qui me viennent à l'esprit pour qualifier ce roman. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est une lecture hyper forte, hyper prenante, hyper bouleversante et hyper intense. Je vous assure qu'en refermant le roman, j'affichais un immense sourire, et j'étais empli d'une espèce de joie étrange. Depuis combien de temps un livre aussi bon et aussi rafraîchissant n'avait-il pas croisé ma route ? L'histoire de Dante et d'Aristotle est juste poignante au possible. Poignante, et inexorablement réaliste. En effet, ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE traite de sujets qui concerne chacun d'entre nous. Le passage d'un âge à l'autre, l'acceptation de soi, de l'idée que certaines choses nous échappent, et que l'univers, et tout ce qu'il comporte, est aussi compliqué qu'il est magnifique. Benjamin Alire Sáenz nous livre ici un récit inoubliable et d'une puissance rare, écrit avec une plume qui mêle finesse et dureté. Et j'ai adoré, fatalement. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un très très très beau coup de foudre ♥
Comme l'indique extrêmement bien le titre, ce roman est avant tout basé sur l'histoire d'Ari et de Dante qui cherchent à découvrir tous les secrets de l'univers. Sauf qu'ils vont très rapidement comprendre que l'univers, c'est eux. C'est nous. Ce n'est pas compliqué : dès les premiers chapitres, j'ai complètement craqué pour Aristotle. Ce jeune homme est tout simplement ADORABLE. Il est drôle, attachant, et il voit la vie de manière réaliste et hyper juste malgré ses 15 ans. Tout, absolument tout, à son sujet m'a plu et m'a fait vibrer. Ari est un de ces héros. Vous savez, ceux qui nous ressemblent inexplicablement. Qui sont comme nous. Qui sont nous. J'ai vraiment du mal à mettre des mots sur toutes les sensations qu'il a provoqué en moi. La moindre de ses pensées, le moindre de ses sentiments, la moindre de ses impressions, le moindre de ses doutes... Tout m'a pulvérisé. Je veux dire... Vraiment pulvérisé. VRAIMENT. Comment pourrais-je vous faire comprendre ce que j'ai éprouvé... Haaaaaaaaaaaaa !!! Je suis hyper frustré !!! Il faut que vous réalisiez qu'Ari est un personnage en or, totalement humain et juste ultra passionnant. Je viens de regarder le mur de citations dans ma chambre et je crois en avoir trouvé une parfaite pour lui : « Les rencontres sont comme le vent : certaines vous effleurent juste la peau, d'autres vous renversent. ». Voilà, c'est ça. Aristotle m'a renversé. Aristotle m'a purement et simplement renversé.
Très rapidement dans l'histoire, Dante intervient. Et, là, je crois que même les mots ne vont pas suffire pour vous expliquer ce que j'ai pensé de sa relation à la fois hyper ambigüe et hyper claire avec Ari. J'ai envie de jurer, là tout de suite. D'écrire des "putain" et des "merde" à répétition. J'ai envie de crier. De hurler dans le désert. De courir au beau milieu d'une tempête. De me souvenir de la pluie. Parce que, merde, que l'amitié entre Ari et Dante est éblouissante. C'est le genre de lien que vous ne créez qu'une seule et unique fois dans votre vie. Et encore, si seulement vous êtes assez chanceux pour rencontrer la bonne personne. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE nous offre une amitié perdue entre confiance et loyauté, entre sentiments amoureux et remises en question, entre le soleil et les nuages, entre la répulsion et l'attirance, entre ce que les héros veulent être et ce qu'ils se laissent être. Putain, c'est magnifique. Excusez-moi pour les gros mots, mais je veux que vous compreniez à quel point ce roman est fort et captivant. Il y a quelque chose entre Ari et Dante d'admirable et de splendide. D'exaltant et de déchirant. De fascinant et de dévastateur. De créateur et de chaotique. Très souvent, la plume de l'auteur et sa manière de construire ses protagonistes m'a fait penser à l'écriture de John Green. Si vous avez aimé NOS ÉTOILES CONTRAIRES, vous allez adorer ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE. C'est promis. Ari et Dante sont merveilleux, réels, émouvants et touchants ♥
Si ce récit est aussi bouleversant, c'est également grâce à l'écriture poétique et parfaite de Benjamin Alire Sáenz. Ici, pas question de tourner autour du pot. La plume de l'auteur est vive et va droit au but. On ne s'encombre pas avec des mots inutiles et des phrases sans consistance, loin de là. Vous pouvez comprendre ce que j'essaie de vous dire grâce au dialogue entre Dante et Ari à la fin de ma chronique. Benjamin Alire Sáenz a une manière de retranscrire les échanges entre les garçons qui m'a totalement conquis. Tout serait tellement plus simple dans la vie si nous pouvions tous parler comme il écrit. Vous voyez ce que je veux dire ? On dit ce qu'on pense, point. On ne s'embête pas à prendre des détours, on exprime ce qu'on ressent. Purée ♥ J'ai complètement craqué pour la plume de cet auteur.
Autre point essentiel du roman : les messages qu'il possède. Benjamin Alire Sáenz, grâce à son écriture et à ses personnages, nous donne de grandes et magistrales gifles sur des thèmes qui sont plus que d'actualité. Entre l'homosexualité, le racisme, l'acception de l'autre ou encore la compréhension du monde qui nous entoure, l'auteur nous fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Je suis passé par toute une foultitude de sentiments : la haine, le chagrin, la peine, le bonheur, la joie, le plaisir, la rage et la détresse. Car ce qui arrive à Dante et Ari arrive à des millions de personnes. Je vous assure que j'ai été révulsé devant certains évènements qui sont pourtant bien réels. L'homosexualité étant un thème qui fait du bruit (et pour rien, en plus... Depuis quand devons-nous justifier nos choix en amour ?), je pense que ce récit devrait être lu par absolument tout le monde, histoire de faire ouvrir les yeux à un maximum de personnes. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE m'a dévasté de par ses magnifiques leçons de vie et de compréhension, mais également grâce au fait que je me suis reconnu dans énormément de messages. En effet, ce roman aborde aussi des sujets tels que le passage à l'âge adulte, les premières responsabilités, la découverte de soi et de nos ambitions. J'ai 18 ans, et comment vous dire... Je suis actuellement en train de découvrir tout ça moi aussi. Ce livre est arrivé entre mes mains au meilleur moment possible.
Jusqu'à la fin de l'histoire, j'ai été fasciné par le comportement d'Ari envers Dante, et inversement. Si leurs personnalités sont diamétralement opposées, leur relation est pourtant unique et renversante. La conclusion du livre est parfaite. Vraiment. Je m'en doutais un peu, mais ce n'est pas grave, car c'est ce que je voulais voir. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas autant aimer un happy ending. La boucle est bouclée. J'ai été subjugué par ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE de la première à la dernière page. J'ai également adoré les parents de Dante et d'Ari à la fin du livre. Seigneur, qu'ils nous transmettent de merveilleuses choses eux aussi *.* Vous l'aurez compris, cet ouvrage n'est que pure perfection d'un bout à l'autre de notre lecture.
ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est donc un véritable coup de foudre. Pas un coup de cœur, puisque je m'interdis presque d'en avoir un depuis ma lecture d'UNDONE de Cat Clarke, mais une véritable lecture coup de poing. Ari et Dante m'ont fait rêver. Il m'ont fait rêver et ils m'ont fait grandir. Ils m'ont inspiré, ils m'ont touché, et ils m'ont irrémédiablement marqué. Leur relation est magique. Il n'y a aucun mot pour la décrire. Aucun mot assez fort. Assez puissant. Grâce à sa plume, Benjamin Alire Sáenz nous livre d'importants messages et nous fait traverser de profonds instants de mélancolie et de pur bonheur. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un roman que je vous recommande plus que chaudement, et dont je conserverai un souvenir ultra lumineux. Putain, quelle lecture ♥

par Jordan
The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 1 : La Princesse de la Nuit The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 1 : La Princesse de la Nuit
Cassandra Clare   
Wahouuuuuuu. J'ai finis ma lecture hier soir, mais j'avais besoin d'une bonne nuit de sommeil pour mettre mes idées au clair. J'en ressort complètement chamboulée.
Je n'ai pas de mots pour décrire ma lecture. Pour moi, ce livre est un pur produit de Cassie Clare. La patte de l'auteure est totalement indéniable.

Déjà le livre est gros (tant mieux): il faut bien une petite vingtaine d’heures pour le lire. L’histoire se déroule comme une histoire type de Cassie Clare. Le début met du temps à démarrer: ce livre étant le premier tome d’une nouvelle série, l’auteure doit créer le décor avant de rentrer dans le vif: il faut le temps que l’intrigue et les personnages se mettent en place, que le lecteur s’imprègne de Los Angeles et de ses plages, si différent de New-York. J’ai mis une bonne centaines de pages avant de littéralement plonger dans le bouquin.
Puis, petit à petit, nos Chasseurs d'Ombre enquêtent, découvrent des indices les menant à différents endroits et sur différentes pistes. Ils ne comprennent pas toujours ce que ceci ou cela vient faire là, tandis que des histoires d’amour et de profondes amitiés se développent en parallèle. Et puis d'un coup, tout s'éclaire. Les indices s'assemblent tous ensemble et voilà que débarque le chapitre de « la bataille finale, la résolution, le pourquoi du comment, le ‘ahhh mais je comprend maintenant’ » , peut importe comment vous voulez l'appeler. Et après ça ? Cassie nous fait le plaisir de nous laisser encore une petite centaine de pages pour qu'on se remette de nos émotions et qu'on anticipe la suite. Elle termine son livre sur des ouvertures, de nouveaux indices éparpillés ça et là, des doutes et des questions, des moments qui nous déchirent le coeur et on adore la détester pour ça, parce que ce sentiment d'inachevé et d’incomplet fait que nous mettre l'eau à la bouche pour le prochain tome.

Je commencerait pas dire que ce qui m’a le plus dérangé dans ce livre est une impression de "déjà-vu":
Bien que les personnages, le décor et l'intrigue soient différents, on se retrouve plongés dans le monde des Chasseurs d'Ombres. Alors certes l’héroïne en fait partie depuis sa plus tendre enfance, et donc par conséquent on découvre des faces cachées de ce monde, mais au fil de ma lecture, j'ai retrouvé des scènes qui me faisait penser à d'autres: des conversations qui me rappelait certaines de TMI et TID; une scène où l'un des personnages est blessé et un autre reste a son chevet, comme Will & Jem l'ont fait si souvent; une scène de bal…
Cependant, cela ne m’a pas tant dérangé que ça, même si j’aurais aimé encore plus de nouveautés. (Ne vous inquiétez pas, il y en a plein!).

Le point fort du livre ? LES PERSONNAGES !!!
En lisant certaines critiques, j’ai vu que beaucoup disent que ce livre est différent des autres Chroniques, et dans un sens, c'est vrai. Les personnages n'ont rien à voir avec ceux de TMI & TID, et ils paraissent beaucoup plus mûrs et vieux. Ils ne sont pas choqués par le mot "sexe", possèdent leur permis de conduire, et ne sont pas naïfs face aux personnes et au danger autour. Ils sont suspicieux, n'hésitent pas à mal agir volontairement. Ils font des erreurs, gardent beaucoup de secret et ils mentent en toute connaissance de cause. Ils assument les conséquences de leur acte, et ne se demandent pas si et comment ils auraient pu faire autrement. Ils ont pris une décision et ne reviennent pas dessus. J'ai aimé cet aspect plus âgés des personnages.

Emma, tout d'abord, se distingue beaucoup de Tessa et de Clary. On a pas cette impression qu'elle est l'Élue, celle qu'on attend pour sauver le monde. C'est une Chasseuse d’Ombre comme les autres, bien qu'elle se démène pour devenir meilleure. Elle prend beaucoup de risques pour s’améliorer. Elle est badass, a une répartie mordante, est super drôle, mais pourtant elle n'a pas un coeur de pierre, un coeur de guerrière féroce. A certains moments, elle reste une adolescente comme les autres, un peu fifille sur les bords, et c'est ça qu'on aime.
J'ai mis du temps à cerner Julian. C'est un personnage très énigmatique. Il n'a rien a voir avec Will & Jace, qui sont plutôt sarcastiques et sûrs d'eux. Ils est beaucoup plus calme et responsable. Cependant, Julian possède aussi cet aspect "d'homme brisé" qu'émane de Will & Jace. Il ne faut surtout pas le sous-estimer, il est tout aussi féroce. Je me souviens de lui du haut de ses douze ans, tenant l'épée mortelle dans sa main, ou encore de son visage paniqué lors de sa cérémonie de parabatai avec Emma (dans The Shadowhunters Academy). Eh bien il a bien changé. Étant obligé de prendre soin de sa famille après la mort de ses parents, le pauvre doit porter le lourd fardeau de "papa" lorsqu’il a à peine douze ans. Je crois que c'est le personnage le plus humain que Cassie Clare ai créé. Il ne fait pas héros comme les autres, inaccessible, super-puissant ou quoi. Il fait beaucoup d'erreurs, doit prendre des décisions vraiment très difficiles et il nous rappelle constamment que l'humain n'est pas parfait.
Au début, je comprenais pas comment on pouvait l’imaginer meilleur ami avec Emma tant ils sont différents. La première fois qu'on les voit ensemble il est comme distant, garde des secrets. Pas du tout comme ça que je les avait imaginé. Cependant, vous inquiétez pas, ce sentiment s'est évaporé au fil des pages, et je suis devenue complètement gaga de Jules & Em.

La tribu des Blackthorn est juste géniale.
J'ai complètement craqué pour Mark, pour tout ce qui lui ai arrivé, pour la façon dont Cassie la transformé en autre chose, quelque chose d'attendrissant et de féroce.
J'adore les jumeaux: Ty est juste mon petit chouchou. J'aime l’idée que Cassie est décidé de créer un personnage décalé, pas facile à comprendre. Les réflexions de Ty sont pleines de bon sens, candides mais à la fois complètement réalistes. Ce personnage remet vraiment tout ce qu’on pense de l’être humain et la normalité en perspective et c’était comme une bouffée d’air frais.
Dru, Livvy & Tavvy sont cools aussi, mais encore un peu trop jeunes et en retrait pour vraiment se démarquer dans le livre.
Du coté des nouveaux personnages, j'ai adoré Kieran, Diego, et Cristina. Kieran est juste parfait, et son histoire et ce qui lui arrive m’a juste brisé le coeur. Diego, j'ai encore du mal à cerner sa personnalité et ce qu’il vient faire là, mais c'est un personnage intriguant qu'on a hâte de découvrir. Cristina est juste la meilleure amie parfaite pour Emma. J’ai aimé leur relation, car Emma n'est pas ce genre d’héroïne qui garde tout pour elle pour sois-disant protéger les autres. Elle confie ses secrets à Cristina et c'est juste ce qu'on voulait. Cristina est droite et respectable, et donne les meilleurs conseils du monde. Ce sont ses répliques que j’ai relu plusieurs fois tellement la vérité et la sagesse émanaient de ses paroles.
Comme d’habitude, tous les personnages sont liés entre eux. De belles amitiés naissent, et de belles histoires d’amour aussi. Cristina et Emma, Mark et Emma, Diego et Cristina, Kieran et Mark, Julian et Emma, Cristina et Mark, Ty et Mark et j’en passe ! Ils sont tous liés, et chaque relation est différente. Du Cassandra Clare tout craché!

Petite parenthèse, revoir les personnages de TMI et TID, c'était juste magique ! Magnus, Clary, Jace, Tessa, Jem... J'ai aimé les voir décrit par des personnes qui ne sont pas leurs amis proches. Ca donne une autre dimension à leur personnage. Ici, Jace & Clary sont des héros, leur histoire d'amour est la plus splendide de tout le monde des Chasseurs d'Ombre. "Les meilleurs Chasseurs d'Ombre de leur génération". Alors que pour nous ils sont juste... Jace et Clary. Jace, ce Chasseur d'Ombre brisé par son père qui pense qu'aimer c'est détruire, et Clary, cette petite rouquine maladroite prête à tout pour sauver sa mère. Quand on a été dans leur tête pendant 6 tomes, c'est difficile de les imaginer comme les grandes stars qu’ils sont.

Et la fin... Lors d'une interview Cassie avait lâcher la bombe de ce que serait la dernière phrase et en finissant le livre je me suis dit "Nannnn mais sérieux ??? MAIS QUELLE TORTURE! Pourquoi????!"
Je sais pas comment je vais faire pour attendre un an.

Au final, j'ai complètement adoré ce livre: les personnages sont juste magiques, l'intrigue aussi, et on sent que la suite promet d’être fabuleuse. A partir du milieu du livre, le rythme s'accélère, tout s'enchaine et c'est impossible de le lâcher. Cependant, je ne saurais vous dire si j'ai adoré le livre pour lui même, ou si c'est parce que j'était comblée de joie de replonger dans le monde des Chasseurs d'Ombre.

Ps: si vous comptez le lire en anglais, prenez un dictionnaire à coté, car le style de Cassie Clare est assez soutenu! ;)


Entre ses griffes, Tome 4 : La Malédiction du jaguar Entre ses griffes, Tome 4 : La Malédiction du jaguar
Aurore Doignies   
Le tome 1 est très bon, le tome 2 encore mieux. Le tome 3 tient ses promesses : l'auteur se bonifie. L'histoire est riche et complexe. Les personnages sont hyper attachants.
J'ai super hâte de retrouver Nykandr, Kyren, cameron et les autres.
Et ce cher Jacek, je croise les doigts pour lui.
Allez, plus que deux mois, il parait......

Bravo pour vos livres Mme Doignies, en attendant le retour des jaguars, je m'en vais découvrir vos loups.

par karabass
Une Aventure de Sabina Kane, Tome 3 : Le Démon de la Vengeance Une Aventure de Sabina Kane, Tome 3 : Le Démon de la Vengeance
Jaye Wells   
Troisième tome des aventures de Sabina Kane qui reprend peu de temps après le tome 2. Ce dernier nous laissait un peu sur notre fin puisque la sœur de Sabina venait d'être enlever et c'est donc avec joie que j'ai accueilli ce "Démon de la Vengeance".

Pas de grand changement ni de grande originalité dans ce tome. La machine huilé fonctionne toujours autant et le livre se lit sans déplaisir. Après, contrairement à certain, je pense que l''héroïne s'humanise bien trop vite et du coup, perd un peu cette éclat qui faisait sa singularité. Rien de dramatique toutefois et l'action est toujours présente même si arrivant un peu sur le tard.
Pour ce qui est des autres personnages, ce sont Gighul et Adam qui, sans trop de surprise, s'en tire le mieux. Si l'humour de Gighul fait un peu moins mouche, on se rattrapera toutefois sur l'évolution de la relation entre Adam et Sabina. Je regrette toutefois la quasi absence (un peu normal) de Maisie et espère bien que le tome 4 se rattrapera à ce niveau (surtout vu les événements finaux).

Ce tome 3 ne se démarque pas des précédents et font de Sabina Kane une histoire sympathique mais dont il manque indéniablement l'étincelle qui ferait de cette série un "must have". Ne perdons toutefois pas espoir car certaines séries comme L'exécutrice on trouver cet éclat à partir du Tome 3 mais avec deux tome restant pour Sabina, cela risque d'être dure. N'en demeure pas moins une lecture très plaisante, sans prise de tête et dont la fin, bien qu'un peu rapide, ne nous laisse pas un gout amère comme ce fut le cas du tome 2.

par Caly
Une Aventure de Sabina Kane, Tome 2 : Rouge Sang, Noir Magie Une Aventure de Sabina Kane, Tome 2 : Rouge Sang, Noir Magie
Jaye Wells   
Le premier tome n'avait aucunement brillé par son histoire et son originalité. On ne pouvait toutefois lui reprocher son manque de rythme ou son écriture fluide. Mais pour le tome 2, il fallait que l'auteur complexifie son œuvre et c'est bien le cas.
Sabina arrive en compagnie d'Adam à New York qui est détenue par les mages. L'heure pour elle de rencontrer cet énigmatique sœur jumelle et d'apprendre à utiliser les pouvoirs qui sont les siens. Et si l'accueil lui semble chaleureux, il ne faudra pas attendre longtemps pour qu'elle soit l'objet de tentatives d'assassinats.

Si l'auteur donnait quelques indications quand à la suite de sa série dans le tome 1, ce n'était clairement pas la dominance du récit. L'auteur s'attaque donc aux choses "sérieuses" à partir de ce tome qui révélera les véritables ennemis et les enjeux à long termes. Prophétie, élue, guerre à l'horizon... on ne peut pas dire que cela transpire l'originalité mais c'est sans compter sur le tallent de Jaye Wells qui, une fois de plus nous transmet un récit bien huilé et sans temps mort.
L'autre surprise venant de l'évolution de Sabina Kane. En pleine crise existentielle, elle nous apparaitra bien plus sympathique et fragile qu'elle ne l'était dans le tome 1. Quand à sa sœur Maisie, c'est simple, on l'aime dés les premières lignes ou elle apparait et l'on éprouve, tout autant que Sabina le besoin de la protéger. Mais n'oublions pas l'une des véritables stars du roman : le démon Giguhl. L'auteur l'a bien compris et nous offre sa présence à de très nombreux passages. La relation qu'il entretien avec Sabina est toujours aussi savoureuse et l'évolution de l'intrigue le concernant nous promet de beaux passages pour la suite des aventures de Sabina.

Un récit qui se trouve donc toujours aussi savoureux et addictive. Je regrette toutefois que l'auteur se sente investie de suivre la "tendance" en nous pondant une scène chaude la ou une ellipse aurait très bien pu faire l'affaire (d'autant plus que le premier tome en était dépourvu). Autre regret, la fin du tome (il ne s'agit pas tant d'un clifhanger que d'une situation houleuse) qui va maintenant nous pousser à attendre avec beaucoup d'impatience le tome 3. Cela n'enlève en rien le plaisir de la lecture mais je me dit que l'auteur aurait pu épargner le lecteur en faisant parvenir cette "situation" au début du troisième tome. Car maintenant, il ne reste plus qu'à prendre mon mal en patience dans l'attente du tome 3.

par Caly
Les Chroniques de Kane, Tome 1 : La Pyramide rouge Les Chroniques de Kane, Tome 1 : La Pyramide rouge
Rick Riordan   
Je pensais trouver beaucoup de similitude avec PJ, mais même pas en fait, Riordan a vraiment fait en sort de se démarquer de sa série précédente.
Toujours cette idée de mélanger mythes et modernité, avec cette inégalable pointe d'humour en toute situation.
Un début juste génial, et qui promet une suite tout aussi (si ce n'est plus) palpitante.

par Zinthia
Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement
Suzanne Collins   
Je n'aurais jamais cru que ce deuxième tome serait tout aussi excellent que le premier... pourtant c'est le cas! Je l'ai littéralement dévoré en quelques heures seulement tellement il est bon! Katniss est toujours fidèle à elle même, les Hungers Games sont toujours aussi excitants et Peeta et Gale sont toujours aussi amoureux et incroyables.. ce qui ne fait que mêler Katniss encore plus! Lisez vraiment cette suite si vous avez aimé le premier roman, car vous ne serez nullement déçus. Vivement la suite! Bonne lecture! ;)

par Pamie
Héros de l'Olympe, Tome 3 : La Marque d'Athena Héros de l'Olympe, Tome 3 : La Marque d'Athena
Rick Riordan   
Hello !
Après de longue heures d'hésitation, je me suis emfin décidée à le lire en anglais. Et j'ai été très étonnée ! C'était beaucoup plus facile que ce à quoi je m'attendais.Si vous avez vraiment hâte de le lire, n'hésitez pas et essayez en anglais, de toute façon, si vous n'y arrivez pas, il vous suffira d'attendre la sortie française !
J'ai trouvé ce tome plus mur que les deux précédents. L'ambiance est plus sombre et on sent que la guerre approche. On entre vraiment dans l'action, maintenant que les 7 sont réunis. On découvre l'Argo II qui accompagnera nos héros durant leur quête. L'arrivée au camp romain est très stressante. Annabeth doit quivre la Marque d'Athéna et venger sa mère. Tous ensembles, ils doivent convaincre les Romains de coopérer, sauver le monde, retrouver Nico qui a disparu, traverser l Méditérannée, et se battre avec de redoutables et ancestraux montres !
Durant tout le livre, ils accomplisent de "minis quêtes" par groupes de 3, le plus souvent, afin de permettre à Annabeth de suivre la Marque d'Athena et pour battre les armées de Gaia.
Le livre est raconté suivant 4 points de vue : Léo, Annabeth, Percy et Piper. J'ai beaucoup le point de vue de Percy, qui me rappelle les 5 premiers tomes et qui, je trouve, est le plus drôle et le plus attachant; mais aussi celui d'Annabeth, que l'on n'avait jamais "entendu". Le point de vue de Léo est super drôle et amusant, alors que celui de Piper est plus ennuyeux et moins intéressant.
On découvre de nouveaux mythes grecs, réadaptés à la sauce Riordan (Narcisse, Echo, Arachnée...) et de nouveaux personnages divins et humains (Némésis, Bacchus...). Deux nouveaux géants apparaisssent.
Les personnages, qu'ils soient gentils ou méchants, sont tous très attachants et on les aimes malgré leurs défauts.[spoiler]Référence à Otis qui fait des pirouettes et des pliés à chaque attaque ! [/spoiler]
Mon petit coup de coeur est la rencontre entre Léo et Hazel et j'espère vraiment qu'il se pssera quelque chose entre eux. J'ai adoré tous les moments où Percy et Annabeth sont réunis !
Ce tome m'a fait rire, pleurer, me ronger les ongles jusqu'au sang pour savoir ce qui va se passer, m'a rendue complètement accro et totalement dingue !!!
La fin est... horrible ? affreuse ? romantique ? C'est le pire cliff-hanger que l'ai jamais vu !
Rick Riordan écrit très bien et avec beaucoup d'humour. Ce tome est totalement addictif !! :)
En tout cas, je vous conseille sincèrement de vous lancer et vous allez A-DO-RER ( moi, j'ai adoré...) !!!!!
Héros de l'Olympe, Tome 2 : Le Fils de Neptune Héros de l'Olympe, Tome 2 : Le Fils de Neptune
Rick Riordan   
La digne suite du héros perdu. On y retrouve enfin Percy Jackson plus perdu que jamais, de nouveaux personnages avec leur identité et leurs propres pouvoir, de l'action et de la mythologie bien sûr.

Le seul bémol est que comme Percy ne se souvient de rien, il est un peu "absent". C'est seulement au fil du récit que nous retrouvons avec plaisir ses commentaires parfois désobligeant. Le troisième tome promet d'être un moment épique !

[spoiler]Le QG des amazones m'a vraiment fait rire !!!! [/spoiler]

par Kirlan