Livres
469 864
Membres
437 787

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rupture dans le réel, tome 1 : Genèse



Description ajoutée par EricB 2009-09-06T22:17:41+02:00

Résumé

Des millénaires avant que l'homme essaime dans la galaxie, les Laymils ont disparu. Il n'en reste qu'un anneau de ruines tournant autour d'une géante gazeuse et une énigme. Se sont-ils suicidés pour échapper à un péril pire que la mort ? Ont-ils succombé à une attaque mystérieuse ? Dans l'habitat implanté près des débris par le premier seigneur de Ruine, la princesse Ione Saldana continue à chercher des réponses. Elle règne sur Tranquillité, un polype vivant et intelligent, et ses trois millions d'habitants, chercheurs, industriels, diplomates et aventuriers venus chercher fortune en dénichant dans l'amas de Ruine les vestiges des Laymils. Loin de Tranquillité, de sa richesse et de sa sécurité, des colons, sur la planète Lalonde, tentent d'arracher leur terre à la forêt et à ses dangers. Dans la boue et la puanteur d'un monde sauvage, ils sont là pour la vie, espérant créer un nouvel éden, exilés volontaires des arches surpeuplées qui recouvrent la Terre. Dans ce chaudron en ébullition, que peut causer l'arrivée d'une intelligence extraterrestre intangible, cherchant on ne sait quelles connaissances, fantôme assoiffé de curiosité qui depuis des siècles explore l'espace infini ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 92 lecteurs

Extrait

Autour du croiseur Frelon, l'espace se déchira en cinq endroits.

Durant un instant, quiconque aurait observé les brèches en expansion aurait eu une vision exacte du vide infini. La pseudo-substance structurelle des trous-de-ver était une zone morte absolument dépourvue de photons, d'une obscurité si profonde qu'elle semblait se répandre comme pour envahir l'univers réel. Puis, brusquement, des vaisseaux émergèrent des terminus béants, accélérant à six g, virant sur des trajectoires d'interception. Avec leur beau profil aérodynamique évoquant la forme d'une larme, ils ne ressemblaient pas à l'astronef sphé-rique de Garissa qu'ils avaient pourchassé à travers les étoiles. Ils étaient plus grands aussi et terriblement puissants. Et vivants.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Attention du très lourd: sans doute le plus long space opera de l'histoire. 7 tomes regroupés en 3 titres (rupture dans le réel, l'alchimiste du neutronium, le dieu nu). C'est épais, mais quelle chance de pouvoir ainsi développer les personnages et le situations sur une telle longueur. Difficile de s'arrêter quand on est pris pas le virus. Une grande saga.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Robotophe 2018-03-24T20:25:06+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

J'ai trouvé ce premier livre fantastique, l'écriture de peter F. Hamilton est captivante et l'histoire qui en découle l'est d'autant plus.

Les histoires en fait, car on nous raconte 3 histoires en parallèle impliquant plaitor de personnage, et faut suivre !

On en vient a chaque fin de chapitre à regretter de devoir attendre 1, 2 voir 3 chapitres avant d'avoir la suite, mais c'est un sentiment rapidement disparue au cours du chapitre.

Afficher en entier
Diamant

Ce premier tome met tous les éléments en place et présente les principaux personnages de l'histoire. Quand il se termine, l'action principale de l'œuvre n'a pas encore commencée. Et pourtant, il se révèle riche et intéressant. L'action il y en a, à foison. L'histoire se passe en de multiples endroit, l'anneau Ruine et sa base Tranquilité, la planète Lalonde en cours de colonisation, l'habitat Eden en orbite autour de Jupiter. On y croise l'aventurier Joshua Calvert, la princesse Ione, le fanatique Queen Dexter et bien d'autre.

Ce space opéra grandiose comme de façon brillante dès ce premier tome. Il nous entraîne sans temps mort vers la grande catastrophe finale.

Afficher en entier
Diamant

Au pays de la SF contemporaire, M.Hamilton est un maître. D'une imagination sans borne ce premier volet nous emmène loin dans son imaginaire. On suit la vie difficile des colons sur une terre sauvage et celle idyllique sur un monde paradisiaque, le tout s'alternant au rythme des voyages spatiaux.

Afficher en entier
Diamant

Vous voulez du lourd, du consistant, du volumineux ? Eh bien, j'ai le plaisir de vous présenter ma monumentale révélation en science-fiction de ces derniers mois !

Avant d'en arriver là, il faut poser les bases ;-) Ce que fait l'auteur avec force minutie dans Genèse, ce premier tome, dont les 200 premières pages ne sont pas toujours d'une grande fluidité.

Mais il faut laisser le temps à la colossale machinerie hamiltonienne de se mettre en branle, à l'instar de nos neurones, pour assimiler quantité d'informations.

Et croyez-moi sur parole : CELA VAUT VRAIMENT LE COUP !!!

[...]

Comme vous le prouve l'intégralité de ma chronique :

https://lup-appassionata.blogspot.com/2018/05/laube-de-la-nuit-7-tomes-de-peter-f.html

Afficher en entier
Diamant

Mon premier space opéra ma fois... Début de lecture un peu difficile car beaucoup de descriptions mais on s'y fait vraiment très rapidement et l'auteur s'attarde sur des données scientifiques (Sciences des matériaux, construction, architecture, chimie, propulsion aérospatiales, astronautique et astrophysique... tout y passe! ) et cela rend l'univers riche et plausible.

Des personnages attachants ou dérangeants mais que l'on souhaitent voir évoluer...

Pour un tome 1 je suis pressée de lire la suite... Le décors est posé, les difficultés commencent...

Afficher en entier
Diamant

C'est simplement la saga Space Opera la plus intéressante que j'aie lue à ce jour. C'est gros ? Oui, mais c'est dense ! Bien écrit, prenant, et posant de très nombreuses questions (comme tous les livres de cet auteur que j'ai lu). Un chef d’œuvre.

Afficher en entier
Or

Cette manie des éditeurs français de faire mille tomes par bouquin de SF un peu épais est franchement lourde.

Bon, j'ai lu la version originale et comme dirait Michel et le commentaire avant moi, on a du lourd, du très très lourd.

Quand j'ai lu cette série, j'étais en "dépression post Commonwealth" alors j'ai un peu trainé les pieds à découvrir un autre univers et d'autres personnages.

J'ai vite changé mon fusil d'épaule. Le choc des cultures adamiste / édéniste est super intéressant. (On retrouve un concept similaire à celui des Edenistes d'ailleurs dans la trilogie du void avec la gouvernance ANA).

Bref, c'est vraiment bon. C'est de la SF comme j'aime.

Afficher en entier
Or

Attention du très lourd: sans doute le plus long space opera de l'histoire. 7 tomes regroupés en 3 titres (rupture dans le réel, l'alchimiste du neutronium, le dieu nu). C'est épais, mais quelle chance de pouvoir ainsi développer les personnages et le situations sur une telle longueur. Difficile de s'arrêter quand on est pris pas le virus. Une grande saga.

Afficher en entier

Date de sortie

Rupture dans le réel, tome 1 : Genèse

  • France : 2003-03-27 - Poche (Français)

Activité récente

ShyFye le place en liste or
2019-07-10T08:57:55+02:00
Dreynos l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-19T12:39:32+01:00
imperio l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-23T22:38:29+02:00

Les chiffres

Lecteurs 92
Commentaires 8
Extraits 1
Evaluations 20
Note globale 8.22 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode