Livres
378 132
Comms
1 317 465
Membres
261 124

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sa Majesté des mouches



Description ajoutée par miss-dic-s 2014-07-03T21:03:16+02:00

Résumé

Durant la Seconde Guerre Mondiale, un avion s'écrase sur une île du Pacifique. Il transportait des collégiens britanniques. Pas un seul adulte n'a survécu. Rescapés de ce désastre, les enfants décident de s'organiser et d'abord d'élire un chef. Ce sera Ralph, qui croit encore en la nécessité des lois pour survivre. Mais il a un rival, le chasseur Jack, qui, lui, s'exalte d'être enfin libre de toute autorité. Quand la nuit tombe, les cauchemars se déchaînent. Bruits étranges, visions effrayantes d'un monstre. Et très vite tout bascule. Entre le groupe de Ralph et celui de Jack, c'est la guerre. Et elle sera sans merci.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 234 lecteur

Or
186 lecteurs
PAL
212 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-04T16:00:47+01:00

Quand on a peur de quelqu'un on le déteste, mais on ne peut pas s'empêcher de penser tout le temps à lui. On essaie de se persuader qu'il n'est pas si méchant après tout et puis, quand on le revoit....

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Commentaire ajouté par Kallik
Bronze

Je trouve que ce livre est très dur et réaliste. Trop même. Il m’a assez choquée mais tout ce qui est décrit est vrai. Les descriptions de l’auteur sont super. Mais je ne vois pas comment noter ce livre. Global ? Choquant. Scénario ? Dur. Ecriture ? Bon. Trop bien décrit. Originalité ? Ben ça ! Additivité ? J’irai pas jusque là, quand même. Originalité ? J’aurai aimé mais malheureusement non. Personnages ? Humains. Humour ? J’en parle même pas.

On peut plus penser de la même façon après avoir lu ce livre. Chaque mot peut cacher une dispute qui cache elle-même une mort. Chaque île cache la terreur, la sauvagerie, la mort. Chaque enfant cache sa part d’ombre, de fureur, de sadisme, de folie meurtrière. De mort. Chaque personne est toquée. Chaque personne est cruelle. Chaque personne est un monstre sans civilisation. Nous somme tous des sauvages. Nous. Sommes. Des. Sauvages. Tous.

Comment ne pas être traumatisé après avoir vécu ça ? Comment ne pas penser différemment ? Comment ne pas frémir de peur à chaque fois que l’on prononce un nom ou un mot tabou ? Île ! Piggy ! Simon ! Feu ! Comment ne pas devenir fou, faire des cauchemars toutes les nuits, rester enfermé, laisser les lumières allumées, être constamment avec quelqu’un, ne pas se suicider après ça ? Comment vivre avec les morts sur la conscience ? Comment vivre après cette épreuve ? Autant en finir tout de suite ! Comment vivre après avoir pourchassé, avoir été pourchassé par ses semblables devenus fous de sauvagerie, avoir tué, s’être battu ? C’est comme les Hunger Games, c’est comme Titanic, c’est comme… On est marqué au fer rouge après ça. Et bien rouge. Rouge du sang dégoulinant des victimes. Rouge de Mort.

Sa Majesté des Mouches, c’est un thriller, un film d’horreur à sa façon. Et je peux vous dire qu’entre les films d’horreurs et la vraie horreur, l’écart est incroyablement plus grand de terreur.

Je tiens aussi à dire que je n'ai pas, moi, été traumatisé ou quoi par ce livre. Mais si j'étais les personnages... Je recommande même ce livre à ceux qui veulent réfléchir sur l'Humanité ou même sur leur Humanité.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par So_cat 2017-07-19T12:06:02+02:00
Or

Je ne vais pas rentrer dans tous les détails sociologiques abordés par cet ouvrage. Choquant ? Oui. Indubitablement, mais surtout parce qu'il s'agit d'enfants, ces êtres innocents, qui s'abaissent jusqu'aux recoins les plus sombres de l'âme humaine. Le livre aurait raconté l'histoire d'adultes, il me semble qu'il serait déjà moins dérangeant.

C'est surtout la question des déguisements qui a retenu mon attention. Dans un monde où Internet est omniprésent, avec l'anonymat qu'il procure et les comportements induits par cet anonymat, ces changements d'identité,... la question du clan de Jack et de leurs peinture trouve une curieuse résonance. Maquillés, ils ne sont plus eux-mêmes, ils jouent un rôle derrière lequel ils se cachent, et les actes posés sont froids, cruels,... comme certaines attitudes que nous pouvons observer tous les jours sur le net.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miaouss 2017-07-09T11:03:12+02:00
Lu aussi

D'un côté la tribu des rouges avec Ralph, de l'autre les jaunes avec Jack, le totem est maintenu depuis le début du côté des rouges, mais ce soir l'un d'eux devra éteindre son flambeau.

Bon d'accord c'est pas une émission de télé, et si ça devait en être une ça s'approche plus de Battle royal que Koh Lanta. Une très belle double lecture est possible, c'est ce que j'aime avec les livres pour enfants. D'un côté des enfants qui tentent de survivre en suivant les modèles qu'ils ont eu de l'autre la critique de ces modèles justement.

Je ne me suis pas spécialement attaché un personnage, en faite c'est, pour moi, surtout l'île la protagoniste, sans elle, ce sont juste des enfants qui jouent à la guerre, avec elle, ce sont des enfants qui se font réellement la guerre.

Une analyse complète du livre et de ses enjeux me semble inutile à mon niveau, il y en a beaucoup et toutes disent plus où moins la même chose, de plus c'est un livre encore étudié à l'école alors je ne vais pas vous mâcher le travail, lisez-le !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thibault_44 2017-05-23T13:41:49+02:00
Argent

J'ai découvert ce livre à travers une histoire similaire tirée du jeu Metal Gear Solid V.

On y découvre le parcours d'enfants sur une île déserte devant survivre sans adultes. Un livre rassemblant les différents profils chez les enfants, contenant son lot de violence enfantine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celia_P 2017-04-15T00:03:45+02:00
Lu aussi

Ce livre est vraiment... stupéfiant et horrible.

Ce livre m'a choquée. Pas parce qu'il est gore.

Mais comment l'expliquer... Déjà il y a une certaine ambiance... Malsaine. C'est comme si l'auteur nous préparait progressivement à quelque chose d'horrible.

Puis certaines phrases sont incompréhensibles, enfin pas incompréhensibles mais comme imprégnées de folie.

Ce livre est... Bizarre. Bourré de suspens.

Les personnages sont bizarres, certains idiots et d'autres étrangement attachants mais pas trop non plus.

En même temps on ne peut s'empêcher de se demander si nous aussi on aurait pu finir comme eux.

Et puis la fin laisse un gout d'inachevé, je ne sais pas mais j'aurai aimé plus de justice.

Vers les 20 dernières pages ce livre partait complètement à la dérive, l'auteur relâche tout son suspens et ce livre ennuyant aux mots parfois trop complexes se transforme en un livre presque cruel aux personnages complètement fous.

Ce qui frappe en plus c'est que ce ne sont que des gosses... Comment le mal peut-il autant frapper des enfants ?

Mais je crois que ce qui a achevé de faire monter l'ambiance malsaine c'est quand même la toute fin...

Enfin bon après certes j'ai ressenti certaines émotions mais bon franchement je n'ai même pas aimé ce livre. C'est trop cru, trop détaillé, trop tout finalement.

Donc bon, oui ce livre est très réaliste et fait beaucoup réfléchir sur pleins de choses mais finalement c'est très peu divertissant, c'est lourd même et parfois complètement incompréhensible donc non, je n'ai pas aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dutchera 2017-04-12T20:53:53+02:00
Bronze

Un bon livre, avec un scénario qui tiens la route et des personnages très réalistes. L'histoire nous fait beaucoup réfléchir sur la morale, le comportement en société et la domination sur les autres. C'était une bonne lecture mais l'histoire est très sombre et peu divertissante...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par misssbrown 2017-03-25T13:42:13+01:00
Pas apprécié

Bien que ce livre figure sur les nombreuses listes des "Livres à lire absolument dans sa vie", je ne partage absolument pas cet avis et je m'en explique:

Ce qui m'a profondément dérangé dans ce roman est l'implaccable froideur du récit, qui peut sûrement s'expliquer par la teneur de l'histoire certes; des enfants livrés à eux-mêmes sur une île déserte et qui doivent survivre dans ce milieu hostile, mais pas que, l'auteur impose un rapport distancié avec le lecteur.

Tout est relaté sans émotion et sans âme, on est dans une attente contemplative et passive, spectateur impuissant d'une lente descente aux enfers, comme ces naufragés qui n'ont plus rien d'une attitude infantile, voire humaine, mais des êtres mystiques et primaires, malveillants et malfaisants, denués de sentiments, pour leurs semblables.

Est ce pour eux un mécanisme de défense lié au manque de perpective et d'avenir ou bien un instinct de survie, face à cet isolement imposé, en proie à des délires hallucinatoires ?

J'en doute ! On assiste à une escalade et une gradation de violence inouie, annihilant toute notion du bien et du mal et nous laissant étrangement abscon et démuni, face à ce sentiment de malaise grandissant.

J'ajouterai pour finir, que l'on se noie sous les inombrables descriptions végétales de l'île, dont l'auteur nous abrutit tout au long du récit, avec un style proche de la complaisance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loismangatitude 2017-03-19T19:15:14+01:00
Or

J'ai lue le livre en anglais pour mes oraux, et je l'ai trouvé plutôt bien. Il faut dire que les personnes perdu sur les îles désertes j'adore ça. C'est à la fois très réaliste et un peu surnaturel (le passage justement de sa majesté des mouches). La majeur partie du livres tourne sur les enfants, et c'est très réalistes, à un moment tout dérape et c'est la dure réalité des choses, Et ça j'adore. après les 100 premières pages je n'ai pas pu m'arrêter! Un ouvrage à lire, mais peut-être à ne pas laisser dans de toutes petites mains, ou bien risque des cauchemars parce que c'est très bien écrit !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cha249 2017-03-18T17:29:47+01:00
Lu aussi

J'ai trouvé que l'auteur force trop la vision qu'il a de ce qui devrait se passer pour que ce soit agréable à lire. L'histoire et les personnages sont bizarres et le tout d'une violence assez terrible, autant physique que psychologique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rose-epanouie 2017-02-15T14:01:47+01:00
Pas apprécié

Je ne l'ai lu que pour savoir la fin. Mais c'est ennuyeux comme tout. William Golding écrit son histoire avec tellement de détails que sans eux, l'histoire tiendrait sur 3 pages !

Par ailleurs, niveau suspens, j'étais servie ; la quatrième de couverture de mon livre m'apprenait que

Spoiler(cliquez pour révéler)
Simon et Porcinet allait mourir !

L'action se passe dans les 25 dernières pages, je déconseille vraiment ce livre. (Pour en rajouter une couche, je n'ai compris l'histoire qu'en lisant un résumé sur Wikipédia...)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cfmbadajoz 2017-02-11T08:08:53+01:00
Or

Je trouve que ce livre est simplement extraordinaire. L'auteur déchire sans pitié l'image des enfants et leur prétendue "innocence"

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2001-10-13 - Poche (Français)

Activité récente

So_cat l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-19T11:58:30+02:00
Vivi78 le place en liste or
2017-07-13T13:20:25+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1 234
Commentaires 193
Extraits 49
Evaluations 291
Note globale 6.66 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Lord of the Flies - Anglais