Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par SabiJT

Extraits de livres par SabiJT

Commentaires de livres appréciés par SabiJT

Extraits de livres appréciés par SabiJT

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 09-08-2015
— C’est pas ton élève ?
— Si…
— Putain, elle a de ces yeux ! intervint Cruz. Et quel cul ! Je n’avais pas encore remarqué. Chaque fois que je la croise, je remarque un autre truc. Il n’y a pas à dire… elle a quelque chose cette nana, en plus d’être mignonne et bien foutue.
Ces propos m’énervèrent, et pas qu’un peu, à vrai dire. Un tic s’agita sur ma mâchoire et, sous la table, ma main se serra en un poing sur mon genou. Je ne dis rien, mais je ne comprenais pas pourquoi, j’avais subitement la furieuse envie de le balancer sur le nez de mon pote. Columbia revint et posa les quatre shots avec un sourire poli. Cruz la regarda s’éloigner.
— Je me demande si je ne vais pas tenter…
— Pas question ! ripostai-je, la voix tranchante.
Mon sang se mit à bouillonner.
Devant ma réaction épidermique, Cruz et Zack haussèrent un sourcil, dans une parfaite synchronisation
Et merde !
— Ne commence pas à flanquer la merde avec une nana à qui je donne de foutus cours chaque semaine !
— Ok… Ok… répondit-il en levant les mains d’un geste apaisant. Il fallait le dire que tu avais des vues sur elle.
Bordel ! Non…
— Je n’ai pas de vues sur elle, articulai-je dans un grincement de dents, les nerfs à vif. Tu restes à l’écart. Je ne veux pas d’emmerdements avec elle. C’est tout ! Je lui donne ses cours et elle dégage ! Durant ce laps de temps, tu ne la sautes pas. Compris ?
— Ok, cool, fit Cruz d’un air beaucoup trop innocent… mais si j’ai bien compris, après, je peux tenter ma chance ?
Putain ! Il me cherchait, là ! Honnêtement, je ne sais pas ce qu’il vit dans mes yeux, mais une nouvelle fois, ses mains se levèrent de la même façon que précédemment. Le geste typique lorsqu’on essaye de calmer un excité.
— J’ai rien dit…
Je sentis le regard pesant de Zack, mais l’ignorai. Cruz tourna de nouveau la tête vers Columbia qui servait des clients, trois tables plus loin.
— Dommage…
Avez vous apprécié cet extrait ? +10