Livres
473 047
Membres
446 445

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

Voilà bien longtemps que je n'ai pas lu un Yaoi aussi poignant. Généralement, ce que je recherche dans ce genre de manga, c'est une romance plus approfondie par rapport à ce que l'on peut trouver traditionnellement dans les shojo. Une histoire au-delà de la simple apparence, avec des personnages qui ont une véritable histoire à vivre et à raconter et c'est exactement ce que j'attendais pour Love Whispers.

De même que les one shot ne sont pas trop ma tasse de thé en temps normal, j'en lis surtout soit pour me familiariser avec l'auteur afin de ne pas commencer une série trop longue, soit justement parce que j'apprécie le travail du mangaka.

Bref, tout ça pour vous dire que j'ai beaucoup aimé ma lecture de ce livre. Dès les premières pages, on entre dans le vif du sujet. La violence conjugale où il est difficile de lâcher prise, de reconnaître qu'il y a un problème et où on s'enlise encore plus dans la situation. D'autant que dans le cas qui nous occupe, il s'agit d'un homme et donc il est peut-être plus difficile d'admettre que la situation de couple n'est pas normale. Lorsque le récit commence, Yumi à l'air de s’accommoder à cela, de penser qu'il ne mérite peut-être pas mieux et pourtant, on ressent qu'il souffre. Puis vient son ami d'adolescence, son premier amour qui chamboule tout dans son esprit, dans ses sentiments.

C'est ainsi qu'Ogeretsu décide de nous introduire dans la vie de Yumi.

C'est un récit très touchant, très terre à terre où plus d'une fois j'ai voulu tendre la main à Yumi. Ce personnage m'a beaucoup attendrie et en si peu de pages, j'ai réussi à totalement m'attacher à lui. C'est assez rare mais l'histoire dégage une certaine puissance pour une si courte durée de lecture. C’est bien joué car dans un one shot, il faut pouvoir directement rentrer dans la vie des gens car la fin arrive très vite et cependant, il faut arriver à développer suffisamment la trame pour que ce soit intéressant. Et c’est ce qu’a réussi à faire Ogeretsu Tanaka. Traiter un sujet aussi délicat en si peu de temps tout en créant un tempérament unique aux personnages.

Concernant, le chara design ... disons qu'il me plaît sans que ce soit extraordinaire. Les traits sont peut-être un peu trop durs pour moi mais comme j'ai été embarquée dans l'histoire, je laisse facilement passer ce manque d'appréciation graphique.

Bref, un manga vraiment pas mal relatant une relation conflictuelle entre deux hommes qui ne savent plus pourquoi ils en sont arrivés là mais où une lueur de vie va arriver à redonner de l’espoir à l’un d’eux.

http://melimelobooks.blogspot.com/2016/11/love-whispers-even-in-rusted-night.html

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode