Livres
494 739
Membres
493 196

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Mum_addict 2020-03-22T04:37:55+01:00
Lu aussi

Une chose est sur, même si cette œuvre est une fiction, elle colle beaucoup trop à notre réalité. Tout le monde peut être victime d’un bourreau (féminin comme masculin) sans jamais pouvoir faire quelque chose. Ici en l’occurrence, on fait la rencontre de Sadie qui cherche à trouver le coupable qui a brisé les seuls pièces de sa vie qui l’a maintenait hors de l’eau. Nul doute que c’est ce qui nous traverserait à tous l’esprit s’il arrivait quelque chose à notre famille. J’ai cependant trouvé l’écriture un peu... Simple. Trop simple. Elle manquait d’un petit quelque chose que je serais incapable d’expliquer. Les relations entre les personnages est quant à elle un peu bâclée, mais je pense que ce n’est pas simple d’écrire une telle aventure alors, ce n’est peut-être pas si important que ça.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bellamy 2020-03-14T12:00:14+01:00
Or

Lire "Sadie" fut une expérience particulière. Il ne s'agit pas vraiment d'une enquête sur le meurtre qui est survenu, mais plutôt d'une traque. On découvre très vite l'identité du tueur, et nous suivons Sadie alors qu'elle part à sa recherche pour venger sa petite sœur.

En parallèle, nous suivons un podcast, dont le présentateur, lui, s’intéresse à la disparition de Sadie.

L'histoire se coupe donc en deux temps, ce qui rend le format de ce livre unique.

J'avoue m'être un peu ennuyée durant le 1er tiers de l'histoire, puis le suspens se met en place grâce à des rebondissements, des secrets et des révélations. Bien que j'avais deviné certaines choses, cela ne m'a pas empêché de dévorer la fin.

Les personnages sont très bien écrits, mais très sombre. Tous ont un passé, une histoire et des secrets qu'ils préféreraient garder pour eux. Ce qui est sur, c'est qu'on ne pose pas ce livre en ayant le sourire aux lèvres.

Les thèmes abordés peuvent être très choquants, c'est pourquoi je déconseillerais "Sadie" à toutes les âmes sensibles. On aborde, entre autres, l'alcoolisme, l'addiction à la drogue, la pédophilie, la dépression...

J'ai aimé la conclusion de ce bouquin. Il s'agit d'une fin ouverte, mais j'ai un avis bien précis sur la question. Spoiler(cliquez pour révéler) Pour ma part, je pense que Sadie n'a pas survécu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuteinEinstein 2020-02-19T16:52:57+01:00
Argent

La lecture de Sadie me laisse mitigée. A vrai dire, au début j'ai eu du mal à m'adapter au format podcast. Ensuite je me suis laisser bercer et j'ai apprécié ce format qui apporte un rythme dynamique

Sadie est un étrange personnage et une éponge émotionnelle ; cependant on sent une certaine distance et je ne me suis pas particulièrement attachée à elle

Je me sentais plus dans la peau de West McCray. Signe que c'est un thriller !

Parce que oui l'histoire est morbide, dur et malgré ce thème, il y a de beaux passages poétiques qui font de la lecture un moment agréable

Le seul point vraiment noir, c'est que je ne sais que penser de la fin parce que je suis quand même rester sur ma faim

Afficher en entier
Commentaire ajouté par missmalefoy810 2020-01-12T16:27:29+01:00
Or

Lecture audio bouleversante et passionnante. J'ai eu beaucoup de mal à le lâcher tant je voulais savoir la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chipoune30 2020-01-12T00:13:30+01:00
Bronze

Au debut pas aimer concepte interview...mais en avancant dans la lecture je suis devenenue habituer...vers le milieu da devennais interessant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryia 2020-01-01T17:15:59+01:00
Argent

J’ai pour principe de ne jamais trop me documenter sur un ouvrage avant de le lire : j’aime le découvrir sans aucun apriori, sans aucun parti pris … Au moment de me plonger dans la lecture Sadie, je ne connaissais donc que son résumé, et celui-ci était franchement aguicheur : un meurtre, une grande sœur en quête de vengeance, une double-enquête sur fond de course contre la montre … C’était franchement prometteur ! Mais il y a un « mais ». Contrairement à ce qu’annonce le résumé, Sadie ne cherche pas seulement à se venger de « l’homme qui a tué sa sœur » … mais bien aussi de « l’homme qui a abusé de sa sœur et d’elle-même ». Et s’il y a bien une thématique que j’évite comme la peste, c’est bien celle des abus sexuels ... Vouloir se servir d’un livre comme « tremplin pour ouvrir la discussion », pourquoi pas, mais je pense vraiment qu’il aurait fallu indiquer sur la quatrième de couverture que cette thématique allait être abordée, pour ne pas prendre au dépourvu ceux et celles que cette-dite thématique peut perturber. J’ai vaillamment été au bout de cette lecture, vu que je l’ai reçu dans le cadre d’une Masse critique privilégiée, mais je n’en ai clairement pas autant profité que si Sadie était purement et simplement à la recherche du seul meurtrier de sa cadette !

Car tel est le point de départ de ce roman : un an après la mort de sa petite sœur, Sadie disparait sans laisser la moindre trace. Mattie était tout pour elle : leur mère, toxicomane, ne s’est jamais réellement occupé d’elles et les a abandonnées quelques années auparavant. C’est May Beth, la grand-mère de substitution des deux adolescentes, qui contacte West McCray, journaliste, afin de lui demander de retrouver Sadie avant qu’il ne soit trop tard. Car, dit-elle, « une autre fille morte, je ne le supporterai pas », et que la police ne semble pas prendre l’enquête au sérieux. Alors West suit les traces de Sadie, qui suit elle-même les traces de celui qu’elle sait être le meurtrier de sa sœur : Keith, ancien amant de sa mère … La jeune fille retrouvera-t-elle cet homme qui lui a arraché son seul rayon de soleil ? Le journaliste parviendra-t-il à la rattraper avant qu’un nouveau drame ne se produise ?

Le procédé est de plus en plus courant, mais il est tout de même toujours efficace : Courtney Summers nous offre ici une alternance de point de vue à chaque chapitre – ou presque. Tantôt, nous suivons les pensées de Sadie, plongée dans son macabre road-trip à la poursuite du meurtrier de sa sœur, tantôt nous suivons le podcast de West McCray, journaliste appelé à la rescousse par la « grand-mère » des deux adolescentes. Malgré quelques redondances assez ennuyantes qui n’apportent rien de particulier au récit, j’ai beaucoup apprécié ce double point de vue : toute mature qu’elle soit, Sadie n’a assurément pas le même regard qu’un adulte, et les propos de West viennent parfois modérer – voir contredire – ce que pense la jeune fille. D’un côté, nous avons donc Sadie, dont le cœur est obscurci par un chagrin bien plus gros qu’elle, par une colère qui enfle progressivement, bref, qui est poussée par ses émotions. De l’autre, nous avons West, regard extérieur, qui découvre toute cette affaire avec un œil neuf, et qui nous présente donc des faits presque objectifs – presque, car qui dans ce monde peut se vanter d’être parfaitement objectif quand il parle ou écrit quelque chose ?

Je dois bien l’admettre : j’ai eu énormément de mal à me plonger dans cette histoire, atrocement longue à se mettre en place. L’exposition s’éternise, on se demande quand l’action va réellement se lancer. J’ai eu du mal à m’attacher à Sadie – qui est parfois attendrissante, parfois franchement insupportable –, j’ai eu du mal à accrocher avec le format « podcast » des chapitres dédiés à West – c’était une bonne idée, mais ça ne l’a pas fait avec moi, je trouvais ça vraiment pas naturel de lire ce que j’aurai du entendre. Je lisais donc un chapitre, je reposais le livre, je le reprenais, je lisais sans conviction un nouveau chapitre, puis faisais une pause … Et puis, soudainement, un soir, au moment d’aller me coucher, sans crier gare, c’est arrivé : je n’arrivais plus à m’arrêter. Il fallait que je sache. Si Sadie allait atteindre son morbide objectif. Si West allait arriver à temps pour empêcher un nouveau désastre. Ce n’est à mes yeux pas un vrai page-turner, mais c’est un bon roman à suspense qui nous donne envie d’avancer, et surtout, d’aller jusqu’au bout. Même si c’est dur.

Car je ne vais pas vous mentir : c’est dur. On parle tout de même d’une jeune fille d’une vingtaine d’années qui projette de tuer quelqu’un pour venger sa sœur. On parle tout de même d’un homme qui a tué une adolescente de treize ans, et qui gardent des « trophées » portant le prénom de toutes les petites filles qu’il a abusé. C’est un livre atroce, et cela d’autant plus qu’on sait pertinemment que la mention « inspiré de faits réels » aurait toute sa place sur la quatrième de couverture. D’autres blogueurs l’ont déjà mis en évidence : dans ce livre, rien n’est clairement raconté, tout est sous-entendu, suggéré, évoqué à demi-mot. L’autrice dit sans le dire, mais le lecteur comprend bien ce qu’elle veut transmettre. Et d’une certaine façon, cela ne rend cette réalité que plus terrible encore : on le sait, les victimes peinent à parler de ce qu’elles ont vécues, peine à mettre des mots sur leur douleur. Ce livre l’exprime vraiment bien, je trouve. Par cette retenue même, par ce silence, par ces révélations implicites. Parfois, le plus important réside dans ce que l’on ne dit pas … Et c’est bien pour cela que cette fin est à la fois frustrante et évidente : après un livre de non-dits, cela semble tout naturel que Courtney Summers laisse une fin suspendue.

En bref, vous l’aurez bien compris, mon avis est clairement mitigé sur cette lecture. Objectivement, j’ai tendance à admettre que c’est un bon livre, avec juste assez de suspense pour donner envie de poursuivre sans pour autant banaliser la situation de la jeune Sadie. Le format « retranscription de podcast » est intéressant, et les chapitres de Sadie sont prenants et émouvants. Mais voilà, ça ne l’a pas fait chez moi : déjà parce que la thématique abordée me rend incroyablement mal à l’aise, et ensuite parce que je n’ai pas réussi à me plonger rapidement dans le récit. C’est vraiment une histoire qui, pour être bouleversante, nécessite que le lecteur parvienne à s’y plonger corps et âme, comme s’il était Sadie, comme si Sadie était le lecteur. Sadie, ce pourrait être n’importe quelle jeune fille, n’importe quel jeune homme, n’importe quel enfant négligé et abusé. Ce n’est pas un mauvais livre, loin de là, mais ce n’est pas non plus un livre excellent …

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.com/2019/11/sadie-courtney-summers.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maevaa 2019-10-08T13:46:10+02:00
Argent

Avec cette lecture, je suis sortie de ma zone de confort, mais par toute attente j'ai bien aimée ma lecture.

Le personnage de Sadie fait enfantin, ce n'est pourtant pas ce à quoi je pensais, surtout qu'elle a 19 ans. Au début, j'ai eu du mal à apprécier son personnage du fait de son immaturité dans sa façon d'être mais, plus le livre avançait et plus je la trouvée mature, courageuse et déterminée. On rencontre beaucoup de personnage au cours des pages qui se tournent mais, on n'a pas le temps de s'y accrocher que l'on change de ville et donc on rencontre d'autre personnage.

Concernant le personnage de May Beth, je l'ai beaucoup appréciée au début, elle avait l'air présente pour les filles mais, à la fin je ne savais plus quoi penser de ce personnage.

L'histoire est très bien écrite, l'évolution est cohérente et simple à suivre. En revanche, je suis déçue de la fin, je pensais qu'on en aurais appris un peu plus quant à la disparition de Sadie ( Je ne vous direz pas si il l'ont retrouvez ou non )

En soi, le livre est bien, mais comme la fin m'a déçue, j'ai du mal à vous le conseillez, donc si le résumé te tente, alors lance toi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocomilady 2019-09-16T23:25:59+02:00
Lu aussi

Je trouve originale la construction, mais je suis mitigée pour le reste.

Une petite fille se fait tuer et sa mère disparaît. Ce qui pourrait être un fait divers glauque, mais assez banal, se transforme en enquête bien plus surprenante lorsque Sadie, la grande soeur tout juste majeure, disparaît à son tour un an après.

S'ensuit une chasse à l'homme pour remonter au tueur, tandis qu'une autre traque s'organise pour retrouver Sadie, à temps l'espère le journaliste enquêteur lancé sur sa trace...

Le point positif dans cette histoire, c'est la construction de l'intrigue que je trouve très intéressante et originale. On... la suite ici : http://cocomilady2.revolublog.com/sadie-p1676400

Cocomilady

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lolotte2003 2019-08-19T23:12:42+02:00
Diamant

En général, je n'aime pas ce genre de livre. Mais pour le coup, j'avoue avoir été très surprise !

Un très bon thriller qui mérite d'être plus connu.

Le seul bémol pour moi a été l'écriture des chapître où l'ont retrouvait le journaliste, c'était peu comme sous la forme de pièce de théâtre.

Passer ce détail, je le conseille fortement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par owlystess 2019-08-02T02:08:39+02:00
Or

Très bon livre, on s’y croit vraiment. Sadie personnage très attachante. A lire absolument

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode