Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sahrana2 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'ordre des Loups, Tome 1 : Mortelle destinée L'ordre des Loups, Tome 1 : Mortelle destinée
Bonnie Vanak   
J'apprécie de temps en temps une petite romance paranormale pas compliquée et cette collection quoique inégale depuis quelques temps m'a permise de trouver des lectures sympathiques. Bonnie Vanak est une spécialiste du genre et en général s'en sort pas mal. Il n'est pas facile de développer un récit qui tient la route et de travailler le caractère des personnages en profondeur en si peu de pages,cependant cette l'auteure à de rares exceptions prêt y a souvent réussit.

Disons que celui-ci l'est mais que certains passages assez fouillis ont quelque peu gâcher l'ensemble. L'intrigue est intéressante et nous permet de découvrir un univers assez bien construit. L'ensemble des personnages principaux sont des créatures paranormales et s'ils vivent aux milieu des humains, ceux-ci n'apparaissent jamais et sont en arrière plan. Toute l'histoire est centrée sur deux personnages principaux qui appartiennent à deux races opposées:les draïcons et les fées. Nos deux protagonistes Matt et Sienna vont être amener à travailler en équipe afin de retrouver un objet sacré et très puissant que des démons de feu souhaitent s'approprier. Toute l'histoire tourne autour de cette recherche avec en parallèle la romance qui va se construire entre les deux.

L'intrigue en elle-même est bien construite et l'auteur y introduit des éléments originaux ainsi que plusieurs rebondissements qui arrivent à chaque fois à faire rebondir la lectrice. L'action et la progression dans les personnages ainsi que des intrigues secondaires vous font oublier ces "ratés". L'écriture est simple mais le mélange suspense,policier,tension sexuelle et humour fonctionne bien.

Les deux héros Matt et Sienna sont assez réussit dans l'ensemble avec un bémol pour notre héroïne qui à certain moment m'a un peu énervé avec son attitude de caliméro" je suis seule au monde,personne ne m'aime..." Si au début du livre elle apparaît comme une jeune femme forte malgré son passé ,vous avez droit à tout un passage larmoyant qui franchement était inutile. Le héros ainsi que tous les personnages masculins d'ailleurs sont nettement plus intéressants et en faire une équipe de SEAL mais avec des pouvoirs était une très bonne idée surtout qu'ils ont tous une capacité et une personnalité différentes.

J'ai apprécié la manière différente dont Bonnie Vanak a voulu présenter son alpha qui n'est pas pour une fois axer sur la recherche de son âme sœur ou de l'accouplement à tout pris. La relation qui se construit entre Matt et Sienna se développe petit à petit et n'est pas cousue de fil blanc ( ou plutôt rose) de même l'auteure nous évite le cliché de les faire tomber dès le départ dans le même lit.

Au final je dirais que c'est une romance paranormale agréable, qui ressemble plus à de l'urban fantasy avec un soupçon de policier, mais que l'auteure a essayé de donner une certaine profondeur malgré le format assez court.

par samba
Alice Royale, Tome 1 : Le Lapin Blanc Alice Royale, Tome 1 : Le Lapin Blanc
Céline Mancellon   

« Fraiche et décalée voici une nouvelle héroïne à la Française »
Alors récapitulons :
*Auteure inconnue (du moins pour moi)
* Récit sans scènes sensuelles et torrides qui font monter votre température et vous font vous précipiter sur une boisson bien fraiche (zut moi qui les aime tant)
*Pages sans hémoglobines ni séances de combat entre des mâles virils pourvus de poils ou de canines acérées (un de mes péchés mignons)
* Pas de longues séances larmoyantes et romantiques à souhait entre deux héros qui sont fait l’un pour l’autre mais qui mettent 400 pages à le découvrir (romance guimauve que mon petit coté fleur bleue qui existe encore adore se délecter)
Alors pourquoi ais-je lu d’une traite cette histoire et qu’en plus je m’en suis délectée ? Eh bien parce que cette lecture très inhabituelle pour ma part m’a mise des étincelles dans les yeux et que je l’ai dégusté comme un morceau de chocolat (Lindt extra fin) fondant divinement sur ma langue (un autre de mes péchés mignons).
Céline Mancellon possède un style simple mais qui va droit au but, pas de vocabulaire compliqué avec des mots grandiloquents, pas de tournures de phrases alambiquées pour faire étalage de son savoir et sa connaissance grammaticale ; non simplement une plume simple et directe qui va droit au but.
Une histoire originale avec une héroïne qui sort de l’ordinaire (une femme clonée : il fallait oser) et qui par ses répliques désarmantes entrainent des dialogues complètement décalés et très amusants. L’auteure possède un humour piquant qui donne un ton très léger au texte et amène une bouffée d’air frais. L’intrigue policière en elle-même est peu recherchée cependant ce sont surtout les dialogues percutants qui ont retenus mon intérêt, les personnages mâles gravitants autour d’Alice sont quant à eux un pur délice.
Au final une lecture plus qu’agréable et la découverte d’une auteure française qui j’espère continuera dans cette voie et ne changera rien à son style qui est un vrai bonheur par sa simplicité et le plaisir qu’il apporte.


par samba
Sang Secret, Tome 1 : Sang Secret Sang Secret, Tome 1 : Sang Secret
Kate Callahan   
Made in France.
Un bon livre, écrit par une auteure française, y a de quoi nous rendre fière.
Des thèmes récurrents, loups garous, vampires...Mais l'écriture et les personnages nous rendent très vite accro à ce livre.
500 pages de plaisirs.
J'espère que l'auteur nous avertira très vite de la date de sortie du tome 2

par Adèle
Le Cycle de Drenaï : Waylander Le Cycle de Drenaï : Waylander
David Gemmell   
Encore un livre que je regrette de n'avoir pas lu plus tôt ! (Décidément...) Contrairement aux histoires de fantasy classiques qui narrent la quête d'un homme ou d'un adolescent, devenu héro presque malgré lui, le personnage de Gemmell, Waylander est l'image même du anti-héro ! Sarcastique, acerbe, asocial, il n'aime personne et le monde le lui rend bien !
De plus, ce anti-héro est même un assassin. Ancien fermier reconverti à la mort de sa femme et de ses enfants, Dakeyras devient finalement Waylander l'Assassin, le Voleur d'Ames, acceptant de tuer n'importe qui contre de l'argent !

Le fait que ce héro malgré lui soit un assassin à la réplique cinglante donne un tout autre goût à l'histoire et nous change vraiment de ce genre de héro un peu stéréotypé que l'on peut retrouver dans les histoires de fantasy.

Dès les premières pages, Gemmell nous entraine dans un univers sombre, où la guerre fait rage. Un univers impitoyable de meutres et de barbarie, décrit d'une manière telle que l'on s'imagine parfaitement le décors. C'est au milieu de ce chaos que Waylander vit, ou plutôt survit, échappant à ses ennemis pour en fuir d'autres. Le style imagé de l'auteur fait que l'on plonge dans l'histoire si bien qu'on a l'impression de vivre les aventures en même temps que les personnages.

La plume de Gemmell est fluide et très agréable à lire. Les scènes sont détaillées de façon à ce que l'on puisse la visionner en même temps qu'on la lit, mais sans plomber le livre. On reconnait son style d'écriture par le vocabulaire qu'il emploi. C'est du lourd ! Il a pas peur des mots et cela se vérifie dans le langage parfois cru qu'il utilise !
J'ai aussi aimé la façon dont il a construit son histoire, les retournements de situation à la dernière minutes. A chaque instant, on pense qu'il va se passer telle chose et finalement, il s'en passe une autre. Un personnage apparaît, mais jamais celui auquel on s'attend !

Pour conclure, je dirais que j'ai passé vraiment un très bon moment à lire cette histoire ! Vraiment un très bon livre !!

par Fantasyae
Le Fou et l'Assassin, Tome 1 Le Fou et l'Assassin, Tome 1
Robin Hobb   
Robin Hobb a encore frappé fort !

Dans cette suite de "l'assassin royal", première et deuxième époque, nous retrouvons un Fitz qui a la cinquantaine et qui a définitivement pris sa retraite des complots de Cour. Jusqu'à ce que ...

Je n'en dirais pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir. Sachez cependant que cette suite vaut largement le détour, et que Robin Hobb ne nous déçoit pas - comme chaque fois qu'elle écrit dans l'univers des six duchés et de leur voisinage, en ce qui me concerne. C'est une auteure bourrée de talent, qui peut alterner chapitre plein d'action et description de la vie quotidienne avec le même panache, sans jamais nous perdre en route. Et une fois encore, la dernière page refermée, j'ai eu beaucoup de mal à réintégrer la réalité.

par Yomiko
L'Assassin Royal - Première époque, tome 1 L'Assassin Royal - Première époque, tome 1
Robin Hobb   
Quand j'ai débuté la série, le titre m'évoquait une intrigue s'associant à ce qu'on trouve de plus récurrent dans la thématique des assassins. Or, l'univers est plus terre-à-terre que ce à quoi je m'attendais et bien que je ne sois généralement pas attiré par les livres écrits à la 1ère personne, il n'y a rien à dire ici tant Robin Hobb maîtrise son art. L'écriture est parfaite, l'intrigue est captivante, l'immersion est quasi-immédiate, les personnages sont attachants et rien que le 1er intégrale a su m'arracher plus de larmes qu'un livre ne m'ait jamais tiré.

[spoiler]Je n'ai jamais été autant bouleversé que durant le passage où Fitz réclame sa mère, alors qu'il se croit abandonné par Umbre. [/spoiler]

Pour conclure, je dirais que l'intégral est impressionnant non pas par sa masse, mais par son contenu. Robin Hobb est incontestablement un prodige de l'écriture.


par Lain_se
Les enquêtes de l'inspecteur Higgins, Tome 4 : Le profil de l'assassin Les enquêtes de l'inspecteur Higgins, Tome 4 : Le profil de l'assassin
Christian Jacq   
Comme toujours Higgins est occupé à jardiner et lorsqu'il voit débarquer chez lui et à l'improviste le superintendant Marlow, il comprend que les ennuis ont déjà commencé. En effet, un assassin tue uniquement de jeunes et belles femmes brunes, il leur brise la nuque puis dépose sur elles des objets identiques, pour le moins insolites. Il semblerait que les indices laissés sur le corps des victimes relèvent d'un acte commis par un intellectuel qui s'intéresse à l'histoire des religions et des symboles.
Les crimes ont lieu tous les 15 jours. Très bizarre tout ça.
Ce sera en buvant sa tisane au serpolet et en relisant son carnet gribouillé de notes que Higgins résoudra l'énigme.

Une fois n'est pas coutume, l'enquête se déroule à trois.
Christian Jacq réunit à nouveau l'ex-inspecteur-chef Higgins et Marlow complices de toujours et Angota Kingsley une jeune profileuse chargée d'établir « Le profil de l'assassin ». Malgré ces crimes tragiques, le duo Higgins Marlow fonctionne bien, la relation des deux amis est comme toujours basée sur la confiance et l'expérience. Le travail et la personnalité de la nouvelle venue ne sont pas faits pour déplaire.
C'est un nouveau tome qui se lit bien mais j'ai trouvé le tout un peu lent par rapport à d'autres livres de Christian Jack.

par SuperNova
Raptor, tome 1 : Rencontre improbable Raptor, tome 1 : Rencontre improbable
Catherine Epfel   
Excellent : A la suite d’un tragique événement, Yann a le choix entre travailler pour le gouvernement ou être éliminé. Il accepte alors d‘intégrer le Centre qui le conditionne et l’entraine pendant 4 ans pour devenir un tueur à gages. Après des débuts difficiles, il devient donc Raptor. Toute cette partie ressemble à Nikita dont l’auteure s’est inspirée. A 27 ans, cela fait 5 ans qu’il exerce et porte le nom de Pierre Verdet mais il se sent vide et n’a qu’un ami, Max, son mentor avec qui il entretient une relation complexe. Il surmonte tout ça grâce à des rituels dont il ne peut se passer. À 24 ans, Kevin est l’un des plus jeunes Capitaines de Paris, poussé par l’ambition de sa femme. Marié, père de 2 enfants, il est heureux même si son métier lui pèse et qu’il ne vit surtout que pour faire plaisir à sa femme. Habitants dans le même immeuble, Yann et Kevin se rencontrent par hasard, ce qui va bouleverser leurs vies : petit à petit une amitié nait entre ces deux hommes si différents puis ils vont devenir dépendants l’un de l’autre sans forcément mettre de mots sur leurs sentiments, ni dévoiler tous leurs secrets mais embarqués malgré eux dans une histoire qui remet tout en cause… Une fois habituée au style particulier de l’auteure, ce roman nous prend aux tripes. La relation entre Yann et Kévin est tout simplement magnifique, touchante, bouleversante, compliquée et les personnages merveilleux. Ce livre, impossible à lâcher, m’a chamboulée, on est loin des histoires classiques d’attirance immédiate et de relations charnelles dès le début. Ici, tout se construit en douceur et crainte, tout n’est qu’émotions et on tremble avec eux. Un vrai coup de cœur et il me tarde de connaitre la suite.

par Folize
L'Ordre de Cristal, Tome 1 : L'Éveil L'Ordre de Cristal, Tome 1 : L'Éveil
Eve Dennels   
Dans les Cités de l’Ouest, la jeune Kiana est confrontée à la mort prématurée de sa mère, l’obligeant à prendre la tête de l’Ordre de Cristal et de la Fédération alors que sa formation n’est pas achevée. Elle est secondée dans ses tâches par son conseiller Sabba, un mage issu d’une contrée lointaine et qui l’estime trop jeune pour endosser de telles responsabilités. Alors qu’elle découvre toute la complexité de ses missions, Kiana doit faire face à la disparition inexpliquée et inquiétante de ses élèves cristallins, laissant présager qu’un ennemi s’est glissé dans ses troupes.

par Bashee
Beautés Assassines, tome 2 : Amer Triomphe Beautés Assassines, tome 2 : Amer Triomphe
Robin LaFevers   
Ayant adoré le premier tome de HIS FAIR ASSASSIN, je n'ai pas tardé à me plonger dans les pages du second opus, DARK TRIUMPH. Et je dois immédiatement préciser que ce roman est un coup de cœur et que j'ai vraiment, sincèrement, adoré en faire la découverte.
J'ai trouvé ce second tome de la trilogie à la hauteur du premier. Et j'ai aussi trouvé que plus je tournais les pages, meilleure était l'histoire.
Tout comme GRAVE MERCY, DARK TRIUMPH est très bien écrit, captivant et plutôt addictif. Pour preuve, je n'ai pas pu le lâcher avant de l'avoir terminé et ça m'a à peine pris quatre heures et demi. Je l'ai littéralement dévoré !
J'ai trouvé les personnages aussi géniaux que ceux du premier tome. Je me suis beaucoup attachée à Beast et Sybella. (Tout comme je me suis attachée à Duval et Ismae dans le premier tome.) Et la romance entre eux deux -entre Sybella et Beast- m'a beaucoup plu.
En conclusion, ce roman a su me garder dans l'histoire du début à la fin, je n'ai eu aucun mal à m'attacher autant à l'histoire qu'aux personnages et il me tarde de découvrir le troisième tome.
Affaire à suivre !

par Sheo