Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de sakura251986 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Vampire Academy, Tome 1 : Sœurs de sang Vampire Academy, Tome 1 : Sœurs de sang
Richelle Mead   
Sincèrement, j'ai beau avoir lu et aimé les deux premiers tomes de La Maison de la Nuit, Vampire Academy est quand même bien meilleur, et de loin. Alors certes, il y a une école dans les deux séries, mais la comparaison s'arrête là. VA est bien plus prenant, bien plus sombre je trouve. Et puis Rose est une héroïne comme il en faudrait plus souvent: une fille forte, qui ne mâche pas ses mots et qui sait prendre des décisions, mais qui a ses défauts et ses faiblesses comme tout le monde. J'ajouterai sinon que ce tome n'est peut-être qu'une mise en bouche, mais je peux vous assurer qu'une fois le deuxième tome lu, il est difficile de lâcher les livres. Ce n'est pas pour rien que j'ai dévoré les cinq premiers tomes en un peu plus d'une semaine... ^^

(Cela dit, je peux comprendre que la série ne plaise pas à tout le monde. Comme on dit souvent: chacun ses goûts.)

par Jandh
Cursed, Tome 2 : Betrayed Cursed, Tome 2 : Betrayed
Rhianne Aile   
Une date de sortie prévu en France ?

par QueenCess
Le Royaume d'Askara, Tome 3 : The Alpha Prince Le Royaume d'Askara, Tome 3 : The Alpha Prince
Victoria Sue   
The Askaran desert can no longer sustain the secret hybrid population of wolves bred from those sent there to die for their crimes. Justice knows the time has come to lead his wolves to a new life, but soon realizes his pack could never be governed by nor swear fealty to the cruel and despotic Alpha of Solonara—Darius—so he hatches a plan to fight and ultimately kill the Alpha, his heir, and take over the territory.
Cashel should not exist. It was unheard of for an Alpha-heir to be born an omega, and Darius has made every day a torment for his son. After spending years failing to breed another heir, and desperate not to have to give his territory away to another pack, he finally turns his attention back to Cashel and a whole new nightmare begins.
Justice’s whole life has been about righting a wrong and delivering the very thing he was named for. Meeting Cashel, and finding out he is his true mate, sends his carefully constructed plans and promises up in flames. When he discovers Darius’s cruelty runs deeper than any of them imagined, he is faced with a last desperate choice between his love for Cashel or his loyalty to his people.

par Gkone
Lune de sang, Tome 1 : Pour toujours Lune de sang, Tome 1 : Pour toujours
David Cooper   
Info à savoir avant de commencer à lire (mais si vous ne le lisez pas, je vous en voudrais à vie :p !) :

Ce livre est une fiction adaptée de la saga "De guerre, d'amour et de sang" de Kyrian Malone et Jamie Leigh. Les personnages et dialogues sont les produits de l’imagination des auteurs. Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Que dire à part : vivement la suite ??????

Je ne connais absolument pas la saga dont cette adaptation a été écrite, mais cela me donne envie de la lire. Pour l’instant, concentrons-nous sur ce début. Kian est un jeune homme de 19 ans qui est à part. Il a dû mal à s’intégrer, aime rester en solitaire, attiré par les hommes, ce qui semble le complexer encore plus. Lors d’une soirée avec un ami, il tombe sous le charme d’un homme mystérieux. Ce dernier, Deven, fait partie d’un monde que personne ne soupçonne à part quelques irréductibles humains qui sont en adoration devant eux. Ce monde va s’ouvrir à Kian. Il va apprendre, comprendre, tenter de devenir celui qu’il veut. Mais Deven l’a choisit pour une raison bien précise…

Dès la fin de ma lecture, j’ai envoyé un message à Stéditions pour juste leur dire que j’avais adoré. L’écriture donne une légèreté même dans les cas les plus graves du récit. A un moment donné, Kian était en pleine lecture et fut arrêté pour sortir. Mais non, je ne voulais pas, je voulais la suite moi aussi ! Tout comme ce personnage j’étais frustrée de ne pas savoir ce qui allait se passer ! Il ne s’agit pas d’une banale histoire de crocs et de sang, l’origine nous ait dévoilé d’une manière qui donnerait des frissons à quiconque aurait un instinct maternel ou paternel et même sans cela. Des bébés, triplés de surcroit, l’abandon, les guerres qui font rages, les croyances populaires, les chasses aux sorcières, sauf qu’il s’agissait pour ces paysans de démons. Le clergé étant toujours aussi fermé aux idées nouvelles, la peur de l'inconnu... Le sang, c’est la clé de la vie, de la non-mort. Ce liquide si précieux qui n’a pas de doute, il coule sans cesse dans les veines et donne un sens à ceux qui en ont le plus besoin. Les monstres buveurs de sang sont représentés d’une manière peu commune, le passé est lourd, les conditions de leur existence sont sombres. Mais sont-ils des monstres pour autant ? Les passages décrits peuvent être durs par moment, mais qu’est-ce que j’ai pu aimer les lire pour mieux comprendre leurs naissances, leurs vies, leur cheminement !

J’ai beaucoup aimé les passages des récits lus dans l’ouvrage, les souvenirs écrits dans les livres lus, le présent qui montre l’avancée de Kian et Deven. Leur attirance réciproque est là, bien présente et la façon dont cette passion est amenée à vivre est très belle. Leurs moments d’intimités sont beaux, uniquement de la tendresse et des mots qui ne sont pas là pour choquer, mais apporter un peu de douceur dans ce monde qui va devenir chaotique. Kian est un personnage peu sur de lui, qui ne s’aime pas, qui ne se trouve pas terrible et qui ne se met jamais en avant. Ce n’est pas de la peur qu’il a, juste un énorme manque de confiance en lui. Deven est tout son opposé, mais en même temps, sa propre vie n’a pas été de tout repos. Deven est fort, mature, réfléchi, patient et son approche non dénué d’intérêt, son attention pour un jeune homme qui semble son opposé, s’avèrera être tout autre. Je ne peux l’indiquer ici, mais le lien qui existe entre les deux hommes est bien au-delà de ce que nous pouvons imaginer.

Nous avons d’autres personnages, tel Erik et Sellan, deux hommes qui ont leurs importances, dans le passé de Deven, mais aussi dans l’instant présent. Egalement Kara et Alice, deux femmes qui ont leurs caractères bien à elles. J’ai une préférence pour Kara, c’est une comment dire, guerrière qui ne mâche pas ses mots, mais elle a ses raisons et leur survie en dépend.

Ce premier volume est un riche en émotions, en découverte, en action et en originalité. Entre une histoire naissante de vampires qui change des sentiers battus – pourtant il en existe un certain nombre – de l’intrigue qui nous tient en haleine jusqu’à ce qu’on tombe au point final rempli de frustration, et un début d'amour vous n’allez pas être déçu. Tout cela pour dire que dès que je peux, je continue la saga !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/lune-de-sang-tome-1-pour-toujours-david-cooper-a113934122
Mathilda Shade, Tome 1 : Muladhara Mathilda Shade, Tome 1 : Muladhara
Liz E. Myers   
?L'HISTOIRE?

Dans ce monde mêlant fantastique et urban fantaisie, les créatures magiques sont choses communes, il y a les êtres de magies pures et les hybrides. La différence entre ces deux races se fait par leur naissance si l’on peut dire.

Un jour, des failles sont apparues afin de rééquilibrer notre monde où la magie même si étant présente était encore cachée. Depuis, les hybrides ont fait leur coming-out et l’apparition des êtres de magie pure s’est ajouté aux particularités de cet univers que je vous laisse découvrir.

Nous suivons donc Mathilda, une héroïne à plusieurs facettes, d’un côté elle est infirmière humaine s’occupant de ses patients avec une attention toute particulière, surement due à son don d’empathie caractéristique des êtres tels qu’elle. Et de l’autre côté, elle est miss je suis douée pour me fourrer dans la merde et j’adore la bagarre de surcroit. Elle passe donc son temps libre à se battre, souvent pour aider les autres car il ne faut pas oublier que c’est une gentille, même si elle ne cache pas son sadisme ou son plaisir quand elle découpe ses adversaires.

Mais voilà, que sa petite vie ‘’tranquille’’ de par sa routine habituelle- boulo, castagnes, dodo-, se voit bousculer par des meurtres sordides et des attaques d’hybrides enragés… qui la conduisent droit à une prophétie dont elle semble faire partie.

Mathilda se retrouve donc mêlée à toute cette m*rde où elle est censée contrer un homme qui souhaite la disparition des hybrides. Mais voilà, Mathilda n’aime pas qu’on lui dise quoi faire même si sa nature profonde est de défendre les autres. Son caractère grognon au naturel et sa capacité à chercher les embrouilles ne vont pas être de tout repos pour la guilde qui souhaite son aide ! Dont un loup pas commode chef de la sécurité, une princesse de glace jalouse et un docteur humain qu’elle embarque malgré elle dans tout cela.

Action, aventure et castagnes sauront accompagner la lecture sur un rythme soutenu.

Bon j’arrête ici et vous laisse découvrir par vous-même le déroulement de cette histoire.

Chose n’est pas coutume, je vais marcher en points positifs et points négatifs.
Alors le positif : L’humour de Mathilda et son caractère de chien ! Elle ne tient pas en place et a toujours besoin d’aller au-devant des problèmes. Elle est très attachante, car malgré les piques qu’elle lance et sa façon de tenter d’éloigner tout le monde et les rejeter, on se rend vite compte que c’est pour ne pas les faire souffrir eux plus qu’elle.

L’univers est très particulier, c’est la première fois il me semble que je m’approche de l’urban fantaisie. J’apprécie vraiment ce côté fantaisie, à la limite du fantastique, mais dans un univers urbain.

L’humour reste très présent dans le livre et je n’ai presque pas arrêté de rire en lisant.

Le négatif maintenant : Parfois l’histoire est too much, l’héroïne trop badass qui peut tout défoncer et sait presque tout faire, même si cela correspond à son caractère, l’enchainement des actions les unes après les autres où elle sort toujours vainqueur ou presque est un peu trop pour moi.

?LA CONCLUSION?

J’ai passé un très bon moment, même si le côté too much me titillait par moment, ce sentiment était rapidement rattrapé par l’attachement que l’on développe pour Mathilda et ses amis (ne lui dites pas que j’ai dit ça où je risque une décharge d’énergie) et surtout par cet humour présent du début à la presque fin. Et en parlant de fin, je déteste l’auteure de ce dénouement qui m’a surprise, je n’ai plus qu’à lire la suite !

par Lillys-1
Joanne Walker, Tome 4 : Walking Dead Joanne Walker, Tome 4 : Walking Dead
C.E. Murphy   
For once, Joanne Walker's not out to save the world. She's come to terms with the host of shamanic powers she's been given, her job as a police detective has been relatively calm, and she's got a love life for the first time in memory. Not bad for a woman who started out the year mostly dead.

But it's Halloween, and the undead have just crashed Joanne's party.

Now, with her mentor Coyote still missing, she has to figure out how to break the spell that has let the ghosts, zombies and even the Wild Hunt come back. Unfortunately, there's no shamanic handbook explaining how to deal with the walking dead. And if they have anything to say about it which they do no one's getting out of there alive.

par Marion
L'Alliance, Tome 5 : L'Emprise de Destin L'Alliance, Tome 5 : L'Emprise de Destin
S.E. Smith   
Je ne suis pas parvenue à le finir... Je l'ai trouvé ch... et niais au possible. L'histoire n'avance plus et je n'ai pas accroché à ce tome!
L'Alliance, Tome 6 : La Folie d’Edge L'Alliance, Tome 6 : La Folie d’Edge
S.E. Smith   
Sometimes the only way to survive is to let insanity take over…

Edge remembers little of his capture but all of what has happened since. Sold to the Waxians, he resists their efforts to gain information on the Trivator military and weapons systems. He can feel his mind splinter from their repeated tortures, but a soft voice in the darkness urges him to resist-and fight back.

Lina Daniels is used to fighting fire with fire. She isn't afraid of death, but she is terrified of being captured. As a resistance fighter on Earth, she knew the dangers. Those threats seem minuscule compared to those on the alien world she was taken to.

Determined to return home, her plan is simple-free the Trivator warrior she discovered and force him to take her and the other women that are with her back to Earth. That plan turns out just as hazardous as being a fugitive on an alien world! The last thing Lina expects is for the Trivator to have an intense protectiveness of her or his stubborn determination in believing she is his Amate!

The soft sound of Lina's voice is the only thing that prevents Edge's mind from completely shattering. With the Waxian and Drethulan forces on their tail, it will take more than a few daring moves to escape to freedom. Can a tortured warrior and his rebellious rescuer escape the forces chasing them or will the threat of losing the last thing holding him together hurl Edge over the precipice and into insanity?

par barzoi
Mercy Thompson, Tome 12 : Smoke Bitten Mercy Thompson, Tome 12 : Smoke Bitten
Patricia Briggs   
Mercy Thompson, car mechanic and shapeshifter, faces a threat unlike any other in this thrilling entry in the #1 New York Times bestselling series.

I am Mercedes Athena Thompson Hauptman.
My only "superpowers" are that I turn into a thirty-five pound coyote and fix Volkswagens. But I have friends in odd places and a pack of werewolves at my back. It looks like I'm going to need them.

Centuries ago, the fae dwelt in Underhill--until she locked her doors against them. They left behind their great castles and troves of magical artifacts. They abandoned their prisoners and their pets. Without the fae to mind them, those creatures who remained behind roamed freely through Underhill wreaking havoc. Only the deadliest survived.

Now one of those prisoners has escaped. It can look like anyone, any creature it chooses. But if it bites you, it controls you. It lives for chaos and destruction. It can make you do anything--even kill the person you love the most. Now it is here, in the Tri-Cities. In my territory.

It won't, can't, remain.

Not if I have anything to say about it.

par Gkone
La Société SuperOrdinaire, Tome 1 : Pouvoirs secrets La Société SuperOrdinaire, Tome 1 : Pouvoirs secrets
Tara Lain   
Bienvenue au pays des incohérences et de l'illogisme. Au début, je trouvais la lecture agréable (bien que perdu dans les personnages, car on m'a fait un listing, ce n'est pas la meilleure idée pour me faire comprendre les interactions avec les personnages.) mais la suite, c'est vite dégrader.
Premier problème, A qui s'adresse le livre, car les personnages ont 18 ans donc ça devrait être du New Adult, mais quand je le lis, j'ai impression de lire du Young adult voir du Jeunesse. J'ai eu l'impression d'être dans le club des cinq version surnaturel.
J'ai remarqué un gros problème qui a le don de l'énerver, on me dit que les personnages sont intelligents, mais qu'on ne me le montre pas. Dans ce livre aucun personnage à la lumière à tous les étages (alors qu'ils sont tous des génies). Ils sont en danger, personne pense à prévenir l'agent du FBI loup garou, les méchants capturent un gentil inutil : on le laisse libre de ses mouvements et on le laisse en vie, le méchant veut faire passer un gentil de son côté, mais il ne sait pas renseigner sur la personne pour le convaincre de le rejoindre, il lui sert des platitudes, mais surtout des choses qu'il a déjà. Après, c'est sur le héros juge l'intelligence après une poignée de mains : je vu jure, c'est n'importe quoi !!!
Je passe vite sur le fait qu'on veut que ce soit les ados les héros donc les adultes sont mis de côté sans explication ce qui n'est pas logique quand on sait qu'il y a un flic et des agents du FBI qui savent qu'il y a un problème.
Les alphas dans ce livre rime à rien, car ils ont de meilleurs capacités, mais aucun leadership, le héros suit le mouvement alors qu'on se batte pour l'avoir comme Alpha me fait doucement rire.
Il y a aussi l'amitié pour la vie alors que les personnages ne se connaissent pas et qu'ils se cachent plein de chose. La communication, c'est la base de toute relation sauf dans ce livre.
Il y a aussi la déclaration d'amour à la fin car il en faut une même si on y croit pas deux secondes c'est à peine si ils ont partager plus de quelque baissés de plus leur conversation ne laisser pas grande place à la romance.
Bref ce livre, c'est une farandole d'incohérence !