Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Salamisi : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Hades Hangmen, Tome 5 : La Loi du silence Hades Hangmen, Tome 5 : La Loi du silence
Tillie Cole   
C'est le tome 5 de la série Hades Hangmen et je suis toujours autant éblouie par le talent de Tillie Cole. Chaque tome est unique et toujours aussi intense à lire. La qualité continue et l'originalité aussi. Écrire une série Dark romance dans ce genre est plutôt risquer je dois l'avouer puisqu'on y retrouve beaucoup de laideur, beaucoup de chose dure, des passages qui vous mette à l'envers, des choses horribles si passe mais Tillie Cole a se talent d'en faire quelque chose d'unique et manie le tout avec brio. Oui il a beaucoup de chose dérangeante, certain personnages ont vécus l'horreur mais malgré tout on voit au delà de ces horreurs. La plume de Tillie Cole est exceptionnel, elle arrive a créer un univers complètement unique, à part et originale. La fluidité, la puissance et la qualité de l'écriture de cette auteure est fabuleuse, elle y mélange créativité et addictivité comme personne. Le cinquième tome de cette série est aussi bon que les précédents il n'y a pas de doute. Damnable Grace m'a émue, m'a secouer, m'a toucher, m'a choquer, m'a fait sourire, m'a briser le cœur pour ensuite le recoller. Je me suis perdu dans l'univers unique de cette bande de motard et de ses filles uniques qui les aiment.

L'histoire de AK et Phebe est marquante il n'y a pas à dire. Au fil de ma lecture je suis tomber en amour avec leur histoire. Leur parcours est remplie d’embûche, de moments difficiles mais malgré tout il y a beaucoup de beauté dans leur romance, on ressent l'espoir qu'ils voient à guérir de leur blessures ensemble parce qu'ils se comprennent. Leurs passés est triste pour chacun mais je dois dire que l'histoire de Phebe m'a complètement chambouler. Son personnage a vécu l'horreur tout simplement et je dois dire qu'à certain moment j'étais anéantie pour elle. Mais malgré tout Tillie Cole nous offres en Phebe un personnage fort, touchant et émouvant. Tout les personnages de cette série sont fabuleux et uniques et chacun prend une place spécial qui fait de cette série ce qu'elle est selon moi. Personnages principaux ou secondaires chacun apportes quelque chose à l'histoire. De voir les personnages des tomes précédents aussi présents rend l'histoire encore meilleur et plus belle, rend cette série éblouissante. Ici AK et Phebe m'ont toucher avec l'histoire poignante que nous a pondu Tillie Cole pour eux. La romance est belle malgré tout ce qui se passe dans ce livre. AK est ce personnage qu'on aime des les premières pages, on ressent à quel point il prend soin des siens, à que point les gens qu'ils aiment sont importants pour lui. J'ai aimer voir qu'il est affectueux et rempli de bonne intention, j'ai aimer son côté bad autant que son côté plus doux. J'ai aimer le voir avec Phebe et voir l'évolution de leur relation. Et Phebe que dire, wow son personnage m'a complètement laisser bouche-ber. Elle est aimante malgré tout ce qu'elle a vécu, bien qu'elle soit brisée on ressent la force en elle et son parcours est oufff les mots me manque. J'ai aimer voir son cheminement et de la voir guérir petit peu par petit peu au coté d'AK. Bref ses deux là mon éblouie et l'histoire poignante de ce roman ne m'a pas laisser de marbre. AK et Phebe on prit une petite place spécial dans mon cœur. Et que dire des moments de Flame ? Tout simplement parfait ! Et le chapitre bonus à la fin était du pur bonbon et je souhaite du fond du coeur que Tillie nous offres plus.

Cette série est tout simplement dans un genre à part et oui c'est une série Dark romance il n'y a pas à dire, c'est sûr que ce n'est pas pour tous mais pour ceux qui apprécie le genre cette série est tout simplement mémorable, différente et unique et vous devez absolument la lire. Chacun des 5 tomes est unique et chaque livre est à la hauteur du précédents et Tillie Cole compte nous en offrir d'autre. Je ne peux qu'attendre avec impatience les prochaines histoires de cette bande de motard que j'ai appris à aimer comme pas permis. Tillie Cole fait partie de mon top 5 d'auteure favoris. Caque livre, chaque style, chaque univers qu'elle créer me fait tomber sous son charme chaque fois un peu plus.

par Marieno89
Kinnections, Tome 3 : Le Pouvoir de la séduction Kinnections, Tome 3 : Le Pouvoir de la séduction
Jennifer Probst   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/01/kinnections-tome-3-pouvoir-de-seduction-jennifer-probst/

Depuis que j’ai découvert cette saga, j’ai une affection certaine pour ses personnages et le déroulement de ces histoires. Pourtant, je n’étais pas réellement intriguée par celle de Geneviève qui au premier abord me paraissait assez prévisible. L’amour, l’amitié sont des sujets souvent abordés dans ce genre de roman et je m’étais fait une idée assez précise de ce que j’allais découvrir. En refermant ce livre, je peux dire que oui, mon intuition était bonne, mais pas totalement puisqu’au-delà de la simple relation ami/amant, des thèmes plus douloureux sont abordés et donnent une véritable identité à ce texte.

Je pourrai vous parler durant des heures du rapport ambigu qu’entretiennent Geneviève et Wolfe. Bien sûr, on devine d’avance comment tout cela va se terminer surtout en ayant lu les premiers tomes. Rien de très surprenant donc à voir leur lien se renforcer jusqu’à ce que le désir l’emporte sur la raison.

Je pense que ce qui différencie cette romance assez banale des autres c’est la manière dont le chaos s’installe dans leur vie suite à la fuite de Gen. En effet, je sentais que quelque chose clochait avec David, mais je ne pensais pas que c’était à ce point. Jennifer Probst met des mots sur l’emprise psychologique et ses répercussions. On plonge alors dans la folie, celle d’un homme qui refuse l’échec et emploi tout ce qui est à sa portée pour arriver à ses fins.

De plus, les révélations de Wolfe sur son passé sont très importantes pour bien cerner ce personnage atypique. On comprend assez vite qu’il a vécu l’enfer et qu’il se cache derrière une allure désinvolte. Il se replie rapidement sur lui-même refusant de blesser ses proches et de les faire souffrir comme ce fut le cas pour lui. Je me suis attachée à cet homme qui tente de combattre ses démons seuls et de garder en lui ses profondes blessures. Seulement, il arrive un moment où des choix doivent être faits, où des actes valent plus que des mots… Il est peut-être temps pour ce loup solitaire d’enfin laisser sortir ses émotions et d’y faire face.

En conclusion, je vous dirai que ce livre m’a permis de passer un bon moment. Je n’ai pas vraiment été sur mes gardes, le récit est assez simple, quoique bien pensé et abouti. J’ai retrouvé le schéma un peu redondant des précédents couples et à certains moments il est vrai que j’ai failli décrocher. Toutefois, Gen et Wolfe forme un duo touchant qui mérite que l’on prenne le temps de les rencontrer et d’apprendre à les connaître.

Je suis dorénavant impatiente de découvrir la prochaine histoire qui portera sur Arilyn la thérapeute zen de ce cercle d’amies surprenantes et un certain policier a l’attitude aussi glaciale qu’un iceberg. Rendez-vous le 28 mars pour savoir ce qu’ils nous réservent !
Les Écorchés, Tome 1 : Ruine Les Écorchés, Tome 1 : Ruine
Tillie Cole   
Chose certaine ce livre n'est pas pour tout le monde. On aime ou on n'aime pas. Pour ceux qui ne sont pas fans de romance noire où la violence est très présente ce livre n'est pas pour vous. Pour les amoureux de la plume de Tillie Cole ce livre est pour vous sans l'ombre d'un doute. Tillie est le genre d'auteur qui assume totalement les histoires d'amours sombres et les personnages torturés qu'elle créer. Avec ''Raze'' je dois dire que nous sommes servis. Pour la moral on repasse bien sûr parce que quand on tombe dans une livre où l'univers nous emporte dans la mafia russe, la Bratva, on ne peut s'attendre à rien d'autre que du sang, de la violence et bien des choses sombres. Mais le plus beau dans tout ça, c'est la magnifique histoire d'amour battis autour. ''Raze'' est un livre unique en son genre, dur, violent oui mais il y a tellement de sentiment profond, une histoire captivante & addictive remplie d'amour malgré tout les horreurs qu'on peut y lire. ''Raze'' est chose certaine une histoire de destin mais aussi de seconde chance mais c'est aussi une histoire de revanche. À travers ce livre nous découvrons l'histoire de Raze et comprenons graduellement son vécue, son passer mais aussi le présent au quel il est relier. Ce livre est très difficile à décrire sans spoilier le tout il mérite juste de se lancer sans trop savoir où ça nous mène. Je dirais simplement que Kira et Raze était du pour se rencontrer et que la manière donc est raconter l'histoire est vraiment dur oui mais touchante. Raze m'a ému & Kira aussi. Mon cœur sait briser à quelques reprises pour eux mais sait bien vite recoller à la fin. Oui ce livre est sombre, oui certaine chose sont dur à lire, oui la violence y fait rage mais malgré tout cette histoire est tout de même belle car beaucoup d'amour et de sentiment sincère s'y trouve.

Tillie Cole une fois de plus m'a bluffer avec ce livre. L'histoire est extrèmement bien construite, l'univers est particulier et unique en son genre. La façon donc les personnages principaux sont créer est sublime. L'écriture est fluide comme toujours et Tillie Cole a son style bien à elle pour ce genre de romance. Raze & Kisa m'ont vraiment bien plu. Ils sont uniques, émouvants et rempli d'amour dans un monde où souvent il est difficile de trouver ce qu'ils partagent. Et ce qu'ils partagent est fort et magnifique. Fan de Tillie Cole lancer vous !

par Marieno89
Bad, Tome 4 : Amour immortel Bad, Tome 4 : Amour immortel
Jay Crownover   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/09/13/bad-tome-4-amour-immortel-jay-crownover/

Welcome to the Point, petite ville des États-Unis tout droit sortie de l’imaginaire de Jay Crownover où la peur et la pègre règne en maître. À sa tête ? Le plus diabolique de ses habitants : Nassir Gates dont le passé est aussi noir que l’avenir qui lui est réservé. De quoi promettre une lecture intense imprégnée de violence, de douleur, mais plus exceptionnel encore d’amour.

Lorsque j’ai découvert la saga Bad, ce qui m’a tout de suite marquée c’est la personnalité profonde de ses antihéros auxquels il est bien difficile de résister. Ici aucun prince charmant sur son cheval blanc. The point est un vivier de véritable bad boy qui ne s’assagissent pas avec le temps et ne change en rien leur comportement malgré l’arrivée de puissants sentiments. La vie est dure, les rues regorgent de malfaiteurs pour qui l’argent est au centre de tout et c’est quotidiennement qu’il faut sauver sa peau. c’est aussi simple que cela.

Sachez que ce quatrième tome peut être lu indépendamment des précédents, car Jay Crownover prend le temps d’expliquer la situation particulière dans laquelle évoluent ses protagonistes et les liens forts qui les unissent. Keelyn et Nassir ont une histoire peuplée de sombres moments, de combats, mais également d’une attirance foudroyante à laquelle ils ont énormément de mal à ne pas succomber. Pourtant, malgré l’horreur, malgré les doutes, malgré une relation courut d’avance le cœur à ses raisons que la raison ignore.

Ce qui est fascinant avec ce couple c’est la manière dont ils se tournent autour. C’est une réelle bataille sensuelle qui se joue sous nos yeux. Keelyn réveille en lui une partie d’humanité dont il n’a plus conscience depuis longtemps. Elle est son tout, sa raison de vivre et l’air qu’il respire. Nassir quant à lui a beau être un démon aux allures d’ange, il attire la jeune femme autant qu’il la terrifie. Au fil des années, il est devenu sa drogue dure, la seule personne capable de la briser au risque d’y laisser son cœur et son âme. Néanmoins, j’ai vraiment apprécié les voir se confronter, se défier et repousser leur limite avant de céder. Il aurait été bien trop facile de les laisser s’embraser dès les premières minutes, mais cela ne leur aurait pas rendu hommage.

Amour immortel est un livre qui fait écho à la triste réalité de notre monde. Après un prologue dur qui donne le ton de l’histoire, Jay a pris beaucoup de soin à retranscrire les pensées de chacun, à faire monter lentement la pression pour laisser le temps au lecteur de s’attacher à ce couple hors norme. Ce livre est une ode à la force de l’amour et à l’importance de vivre pleinement le moment présent.

Il me tarde, maintenant, de découvrir ce que cache Stark. Le geek tatoué nous réserve, j’en suis sure, quelques surprises de taille et il va être bien difficile d’attendre la sortie Vo et la traduction française. Croisons les doigts, cependant, pour l’avoir aussi rapidement que possible.
L'Héritage de la dague noire, Tome 2 : Pacte de sang L'Héritage de la dague noire, Tome 2 : Pacte de sang
J.R. Ward   
Comme d'habitude pour les livres de JR WARD, j'adore.

Même si, il faut bien l'avouer, ce tome n'a rien de spécial. Comme pour le précèdent, on assiste à la "naissance" d'un couple, avec des indices sur le prochain couple du nouveau tome et on retrouve un couple de la Confrérie de la Dague Noire qui ont quelques petits problèmes dans leur vie. Hormis ça, rien de bien spécial. Mais c'est toujours agréable à lire.

Et je vais vous dire une chose, comme pour le tome précèdent, la petite touche d'humour vient surtout de.... Lassiter. Dieu que je l'adore. J'ai hâte de voir sa rencontre avec Eddie et Ad.
La Confrérie de la dague noire, Tome 2 : L'Amant éternel La Confrérie de la dague noire, Tome 2 : L'Amant éternel
J.R. Ward   
Le seul reproche que je faisais au premier était le langage et la grammaire qui était employé. Rien de cela dans celui-ci. Ce qui me fait penser que c'est une volonté de l'auteur pour montrer les différences entre les frères. J'ai bien aimé ce tome. J'étais contente qe l'auteur commence à introduire le tome 3 e faisant se rencontrer Zsadist et Bella de celui-ci. Vivement le 20 aout!

par Liriel83
La Confrérie de la dague noire, Tome 11 : L'Amant désiré La Confrérie de la dague noire, Tome 11 : L'Amant désiré
J.R. Ward   
C'est un véritable bonheur de retrouver la confrérie au complet !

http://true-addict.overblog.com

Dans le tome précédent, on avait laissé la confrérie dans tous ses états : Le roi qui a échappé à un attentat à son encontre, Blay et son amour pour Qhuinn, Layla qui a eu son premier appel et dont Qhuinn a répondu présent, et qui par la même occasion, s'est rendu compte que son attachement pour Blay allait au-delà de la simple amitié. Ce tome-ci est par conséquent assez explosif.

On retrouve donc Qhuinn en personnage principal, pour notre plus grand bonheur ! Complètement perturbé par tout ce qui a pu ce passer récemment, sa tête est complètement ailleurs et il enchaîne les dégâts – ce qui crée des situations assez comiques. Un grand tournant arrive pour Qhuinn qui ne se doute de rien – je ne vais pas trop en parler, parce que c'est aussi émouvant que drôle. Pour ceux où celle qui avait déjà un coup de cœur pour Qhuinn, seront définitivement conquit dans ce tome.

Blay quant à lui, ne se satisfait plus vraiment de sa relation avec le cousin de Qhuinn. Il n'y a certes aucun problème entre eux, mais l'amour de Blay n'est pas assez fort pour qu'il puisse faire comme si de rien était. Ce qui crée forcément des malentendus.

Les deux guerriers se cherchent, se trouvent, se font la guerre, mais on peut clairement voir leur attachement, et à quel point l'un complète l'autre. Ce que j'aime énormément dans cette série, et surtout dans ce tome, c'est que l'auteur n'a pas peur de faire découvrir un nouveau genre, d'écrire des scènes toujours aussi hot, dans un registre qui n'est pas forcément le notre, et c'est assez plaisant à lire ! Cette découverte nous permet de nous attacher pleinement à chaque personnage.

Concernant les personnages secondaires, de nouveaux personnages pointes leur nez. On connaissait Trez et Iam, les ombres, mais en surface. Eh bien, dans ce tome, ils sont très présents et je dois dire que les deux personnages m'ont complètement conquise ! De par les évènements qui leur arrivent, les deux frères finiront par être lié à la confrérie, ce qui promet de grandes choses pour la suite ! Deux autres personnages entrent dans l'arène, et deviennent petit à petit très intéressants, (je ne vais pas trop en dire, bien qu'il y ait pas mal de chose à en dire). Au vu de comment nous les laissons à la fin du livre, je me demande comment ce couple pourrait finir par être lié à la confrérie, mais il me tarde de le découvrir !

Layla qui se retrouve enceinte – autre scène comique lorsque le primale s'en rend compte – voit sa vie complètement chamboulée, surtout lorsque son cœur est toujours autant occupé par Xcor, le guerrier qui a tenté de tuer le roi. Perturbé par ses sentiments qui vont à l'encontre de ses principes, surtout lorsqu'elle sert la confrérie mais qu'elle ne pense qu'à celui qui les a trahit.

Les lessers deviennent de moins en moins présent, voir quasi-inexistant. On apprend qu'un nouveau chef est élu sans vraiment s'attarder sur sa personne, et après l'attaque envers le roi, les guerriers sont plus souvent au manoir, ce qui fait que dans ce tome, les combats sont très peu présents, laissant une très grande place aux quatre autres personnages cités au-dessus.

La Bande des Bâtards sont toujours présents, planifie toujours une nouvelle attaque pour renverser le roi, mais cette fois-ci, les règles du jeu ont un peu changés. De nouvelles informations leur parvint, et ceci pourrait fortement mettre en cause le règne du roi... Le prochain tome est d'ailleurs sur le roi Whrath (Kholer), personnellement, je pense sincèrement que la tournure des évènements, va faire éclater beaucoup de choses...

Pour terminer, ce tome-ci est explosif avec beaucoup de rebondissement, beaucoup de nouveautés, et des évènements passionnante ! Vivement la suite et bravo à l'auteur qui malgré ses nombreux tomes, réussit encore à surprendre et à passionner ses lecteurs. Les livres s'enchainent, pourtant la série ne perd rien de son addiction et encore moins de son souffle !

par naiky
Marked Men, tome 1 : Rule Marked Men, tome 1 : Rule
Jay Crownover   
C'est bête de se dire que j'ai acheté ce livre en étant certaine qu'il me plairait. Pourtant j'aime l'idée de ne pas m'être trompée.

Autant vous dire que je ne suis pas allée acheter ce roman avec ma mère... Mais j'aurais pu ! J'aurais dû. On aurait bien ri quand je lui aurais dit que c'est un roman plutôt porté sur l'érotisme. Eh ouais, maman. ^^

Bref ! Ce premier tome de la saga Marked Men m'a charmé, rien de plus simple et de plus fort. J'en ressors toute joyeuse et je n'ai qu'une envie c'est de courir à la Fnac acheter le second tome. Dommage qu'il soit deux heures du matin...

Ce qui m'a attirée en premier dans ce roman, ce n'est surtout pas ses passages chauds. Mais la simple et merveilleuse idée "d'entrer" dans un monde de tatoueurs et de personnes qui osent écouter du métal. Les tatouages et ma famille, c'est une histoire d'amour qu'on partage donc j'ai tout de suite été emballée par l'idée d'un bad boy tatoué des pieds à la tête -et percé en plus, nom de dieu, je vais faire une crise cardiaque ! En ce qui concerne le genre métal, ce n'est pas mon genre favoris question musique mais je vis avec un grand frère qui m'en fait manger tous les jours alors, honnêtement, Marked Men avait de bons arguments pour s'infiltrer dans mon cœur littéraire comme si on entrait dans un resto.

La plume de Jay Crownover est entraînante et très agréable à lire. Je crois que j'ai rarement été aussi emballée par la façon d'écrire d'un auteur. C'était simple mais j'ai trouvé super que grâce à sa simplicité elle fasse passer des émotions, etc...

L'histoire est très bien menée et Ô combien addictive.

Mais ce qui m'a vraiment plu, ce qui m'a conquise ce sont les personnages. Il ne m'a pas fallu dix pages pour m'attacher à tout ce petit monde en me disant que je me faufilerais bien dans l'histoire pour me faire une place parmi eux... Il pourrait pas y avoir un tome avec moi dedans, Jay, please ? Faudrait que je fasse gaffe à ce que j'écris, ça pourrait être mal interpréter...

J'adore les personnages, tous qui qu'ils soient. Bon, sauf Gabe (l'ex que j'aurais bien envoyé chier un milliard de fois) et les parents de Shaw (sur qui j'aurais bien craché si j'avais autant de talent que mon grand frère pour ce genre de trucs...). Mais sinon, qu'est-ce que je les ai aimé les personnages de ce merveilleux premier tome !

Rule Archer - le gars tatoueur dont tu tombes amoureuse dans ce premier tome.
Shaw Landon - la fille qui fait des études de médecine que tu voudrais désespérément être dans ce premier tome.
Rome Archer - le grand frère militaire que tu ne peux qu'aimer parce qu'il est merveilleux.
Remy Archer - frère jumeau de Rule (bon, il est mort trois ans plus tôt mais il vit à travers les personnages donc, tu t'y attaches quoi qu'il advienne).

Au fait, suis-je la seule à avoir trouvé ça génial que les frères Archer aient tous les trois un prénom qui commence par un R ? Pourquoi mes parents n'ont-ils pas eu la même idée ? Sérieux, des fois je me pose des questions sur eux ! ^^

Nash - le meilleur ami de Rule et tatoueur qui me donne envie de lui faire des câlins et ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne sais pas.
Rowdy - ami de Rule et tatoueur aussi, que je ne demande qu'à connaître d'avantage !
Ayden - meilleure amie de Shaw et que j'adore tout simplement.
Jet - ami de Rule et chanteur d'un groupe de métal, je vais devenir sa plus grande groupie d'ici peu.
Cora - gérante du salon de tatouage, perceuse, et fille géniale que tu veux à tout prix avoir comme amie.

OK, aux premiers abords, ce roman à l'air d'être un cliché. Mais je le répète, parce que je l'ai déjà dit pour d'autres romans, je me fais un plaisir de lire les clichés. Ils me rappellent que ça peut vraiment arriver, plusieurs fois, à tout le monde. Et puis, je rêve de clichés. Mais finalement, lorsqu'on lit l'histoire, on passe au-dessus de l'idée du cliché - on lit et on est tellement dedans que rien ne pourrait nous perturber et on prend notre pied (sans mauvaise idée derrière la tête).

Les évènements de ce roman m'ont plu et satisfaite, je n'en attendais ni plus ni moins et donc, j'ai adoré ! De plus, j'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, quelles qu'elles puissent êtres. [spoiler]Je me suis doutée dès le départ que Remy était gay, j'ai du flaire. ^^ Et la réaction de Rome suite à cela m'a un peu déçue de sa part mais je suis sûre qu'il saura se rattraper le moment venu *regard qui veut tout dire et sourire faussement innocent*.

La déclaration d'amour de Rule à Shaw m'a fait fondre. Je crois qu'elle fait partie des plus belles que j'ai lu jusque-là. Je dis bravo à cette œuvre d'art vivante (bien que j'ai conscience qu'il est fictif) qu'est ce gars ![/spoiler]

En conclusion, il est clair que j'ai aimé ce livre et que je le recommande à tout le monde ! Parce que personne ne peut résister à ça. Non, je vous assure. C'est une saga vraiment prometteuse.

En tout cas, vous pouvez être sûrs et certains que je me jetterais sur le second tome (et les tomes suivants) comme si c'était le dernier livre de la planète.


par Sheo
Chances, Tome 1 : Take a Chance Chances, Tome 1 : Take a Chance
Abbi Glines   
je suis tout à fait d'accord avec sweetmel, j'ai trouvé ce livre particulièrement niais et larmoyant. Rien ne manque : la pauvre jeune fille condamnée par une maladie de cœur, la mère qu'on croyait morte, le père inconsolable, le petit copain effrayé par l'intensité de ses sentiments... D'ailleurs, j'ai envie de rire quand je lis ce genre de déclaration dans la bouche de Grant : "tu me rends vulnérable...je ne mérite pas ce que tu m'as donné, mais je te jure que je le chérirai toute ma vie...".
Sans rire? quelqu'un connait un homme qui parle comme ça et dit ce genre de choses? (ou une femme, d'ailleurs!?)
Et c'est vrai que dans la page suivante, on a "tu veux que je caresse ta petite chatte?", le changement de registre fait sursauter !
Tout ça ne me parait vraiment pas crédible. Du coup, au lieu de faire rêver, Grant me parait surtout ridicule ou énervant.

par IsaR
Marked Men, tome 6 : Asa Marked Men, tome 6 : Asa
Jay Crownover   

Une histoire sympathique pour clôturer la série.

Enfin presque puisqu'il y a trois spin-off à ma connaissance à propos de ZEb et Sayer, Orlando et Dom et Avett et Quaid dans la série Saints of Denver...

On devrait donc avoir des flashs du devenir de nos 12 personnages de Marked Men...

par LJ51