Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Salamisi : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Pour l'honneur du cheikh Pour l'honneur du cheikh
Kate Walker   
Le souffle brûlant du désert va enflammer leurs cœurs…

Clementina Savanevski deviendra reine du Rhastaan, elle le sait depuis l’enfance, depuis le jour où son mariage royal a été décidé. Et pourtant, quand le prince Karim Al-Khalifa se présente sur le pas de sa porte pour la conduire à son promis, elle sent son cœur se serrer douloureusement. Car rien n’aurait pu la préparer aux émotions qu’éveille immédiatement en elle cet émissaire aussi farouche que séduisant… Pour la première fois, et malgré la froideur qu’il lui témoigne, un homme la trouble, l’intrigue. Pourquoi a-t-il fallu que son cœur s’offre ainsi de lui-même à l’homme le plus défendu qui soit : le frère de son futur époux ?

par letty85
Wind Dragons MC, Tome 3 : Le Destin de Tracker Wind Dragons MC, Tome 3 : Le Destin de Tracker
Chantal Fernando   
Après avoir lue les deux premier tome de Wind Dragons et avoir autant apprécier je ne pouvais clairement pas attendre la sortie française. Je me suis donc lancer sans plus attendre en V.O dans le livre qui met en vedette Tracker et Lana la meilleure amie de Anna.

Tracker's End fut comme ses compagnons très agréable à lire bien que j'ai trouver ce tome plus soft pour un livre sur des motards, j'ai tout de même apprécier. Je ne me tanne tout simplement pas de la superbe plume de Chantal Fernando, tout en fluidité et finesse elle a le dont de créer quelque chose d'unique et d'addictif. Bien que je n'ai pas trouver qu'il y est de véritable intrigue, l'histoire coule d'elle même et suit son cour tout en m'ayant garder accrocher. J'avais bien hâte de découvrir Tracker qui m'avait tout de suite plu dans le premier tome. Et je n'ai tellement pas été déçue jusqu'ici je crois que sa personnalité est ma préféré de ceux que nous avons pu découvrir jusqu'ici. Tracker à lui seul apporte beaucoup à l'histoire par son côté ; on a juste une vie à vivre. Il sort le meilleure de chaque moment, il est drôle, agréable, aime faire rire les autres, il est facile d'approche pour les siens. J'ai aimer son côté doux, gentil et même un brin romantique avec Lana. En plus d'être beau comme un dieu et avoir la langue bien pendue, il a le côté badass et dur que chaque motard digne de ce nom devrait avoir, un beau mélange quoi. Malgré le fait qu'à un certain moment de l'histoire son personnage m'a un brin déçue, Tracker fut un gros coup de cœur. Et bien que je l'ai adoré, Lana n'est pas en reste non plus. Elle semble timide et gêner au premier abord et je dois avouer qu'au début j'ai douter qu'elle était fait pour ce genre de mode de vie, on apprends très vite à la connaitre et on découvrir la vrai Lana. Une femme gentille, douce mais qui sait prendre sa place quand c'est le temps. Elle est loyale, fidèle et forte et j'ai adoré voir son personnage prendre son envol. Et que dire de la romance entre elle & Tracker qui m'a agréablement surprise. Ils sont beaux et adorables comme tout sans tomber dans le gnagna puisque c'est quand même une histoire sur un groupe de motard, je n'aurais pas bcp apprécier. Mais une fois de plus Chantal Fernando a manier le côté sweet et hot de leur relation en gardant le tout mordant et intéressant. J'ai adoré Tracker et Lana ensemble. J'ai aimer comment Tracker traite Lana dès le début et fait tout pour la mettre en confiance. C'est deux-là m'on bien plu. Malgré quelque petite chose qui m'on fait tiquer dans leur histoire dans l'ensemble ce fut du pur bonheur à lire.

Chantal Fernando offre une histoire à la fois addictive, captivante parsemé de touche d'humour et des personnages vrais qui sont créer subliment. L'univers de ce groupe de motard est manier avec justesse et brio. C'est impossible de ne pas tomber sous le charme de ses bikers et de ses femmes qui les aiment. De beaux personnages et un groupe qu'on a juste envie de découvrir. Le fait que les personnages secondaires sont aussi important et intéressant apporte beaucoup de richesse à l'histoire, de savoir qu'ils auront droit à un livre me donne encore plus envie de plonger dans leur univers. Je me lance dans la suite sans plus attendre, il n'y a pas a dire je suis accro au Win Drangons et à la plume de Chantal Fernando !

par Marieno89
Un été dans les Hamptons Un été dans les Hamptons
Sarah Morgan   
j’ai vraiment aimé ce tome ci, Sarah Morgan revient avec ses personnages torturés, en manque d’assurance et elle excelle dans le registre, l’histoire est touchante, fort bien décrite, et crédible, il y a rien de nian-nian, Fliss n’intriguait depuis le tome précédent j’avais envie de comprendre ses réactions, son mal être et dans cet opus qui la concerne on la découvre, on la comprend, elle est blessée et elle traine cette souffrance depuis tellement longtemps qu’elle ne s’est pas comment s’ouvrir sans avoir le besoin de se cacher, d’être forte même si ça l’empêche de vivre et d’avoir se qu’elle désir. Quand à Seth comme souvent dans les livres de Sarah Morgan c’est le mec Alpha parfait, celui qu’on ne rencontre que dans les livres, mais qui fait du bien au cœur. Dans ce tome il est question de deuxième chance en amour, de communication, et surtout de confiance en soi pour pouvoir s’épanouir. Très bonne lecture qui donne le sourire et remonte le moral.

par tyka
Les Shadow Stalkers, Tome 4 : Juste pour toi Les Shadow Stalkers, Tome 4 : Juste pour toi
Sylvia Day   
J'ai adoré le dernier de cette série, je trouve que c'est le meilleur des 4. La seule chose c'est que c'est tellement bien que j'en aurai voulu plus
L'éternité, c'est compliqué L'éternité, c'est compliqué
Jennifer L. Armentrout   
J’avais de grandes attentes pour ce livre. S’il n’a pas répondu à toutes, j’ai tout de même passé un excellent moment. On peut compter sur JLA pour offrir un maximum d’émotions.

Mallory a vécu l’enfer pendant son enfance. Placée dans une famille d’accueil des plus sinistres, elle a appris à se faire discrète, à s’effacer pour éviter toutes représailles. 4 ans après, la jeune fille peine à s’en sortir mais elle est déterminée à devenir « normale ». Pour ça, elle décide de s’inscrire au lycée pour son année de Terminale. Elle avait tout prévu sauf de retrouver Rider, qu’elle connait depuis longtemps et qui avait juré de toujours veiller sur elle.

Ce livre change beaucoup des précédents romans de JLA. L’auteure aborde des sujets très lourds, très durs mais elle le fait avec des mots qui sonnent vrais, avec des mots justes. Ce que j’aime, c’est qu’elle ne cherche pas à édulcorer ses propos. Certes, il y a une grande part de fiction, mais on reste dans le réel. L’équilibre entre les deux est bien trouvé et le récit n’en est que plus saisissant.
Autre différence, on n’a pas cette légèreté qu’elle essaye d’apporter à ses romans. On en trouve quelques touches ici et là mais nettement moins.

Le roman met véritablement l’accent sur les personnages et leur psychologie. Il ne faut alors pas s’attendre à un récit avec de nombreuses péripéties. Il y a un peu d’action mais, si c’est ce que vous recherchez avant tout, passez votre chemin. C’est là-dessus que le roman diffère en grande partie de ce que j’avais imaginé. Je ne m’attendais pas à ce que le psychologique domine autant, ce qui n’est pas un mal, mais cela peut se révéler assez déroutant.

Le récit est le reflet de l’évolution de Mallory. Le rythme est plutôt lent dans un premier temps et gagne en force au fil des pages. Mallory est particulièrement vulnérable à ce moment-là mais elle va en s’affirmant. Puis, tout va changer, voire même s’inverser, dans un second temps, suite à un terrible événement. Honnêtement, je ne l’ai pas vu venir et j’ai été plutôt affectée par ce passage. J’étais tellement à fond dans ma lecture que j’ai pris tout ça très à cœur. Cette seconde partie du roman marque un tournant chez Mallory. Elle sort de sa carapace et ose s’exprimer. C’est alors plus dynamique, et toujours riche en émotions. JLA a véritablement soigné chaque détail.

De même pour ses personnages, absolument magnifiques. Mallory et Rider m’ont énormément touchée. Impossible qu’il en soit autrement.
Mallory a été très affectée par son enfance en famille d’accueil. Ce n’est que des années après que, aidée par des parents aimants, elle va réussir à s’affranchir de ses démons. J’ai de suite été émue par le personnage puis j’ai admiré la détermination et le courage dont elle fait preuve. Elle refuse de rester ainsi et fait tout son possible pour s’en sortir et devenir « normale ». Je me suis également reconnue en elle sur plusieurs points. Je comprenais très bien ce qu’elle traversait, ce qui m’a d’autant plus rapproché d’elle.
Si elle en est là, c’est en grande partie grâce à Rider. OMG !! Le jeune homme est tellement parfait. Trop peut-être, mais qu’est-ce que je l’ai aimé. JLA a ce don pour imaginer des pépites et Rider ne fait pas exception. Il est tellement attentionné avec Mallory. C’est touchant. Si la jeune fille semble être la plus en difficulté, on découvre assez vite que Rider n’est pas en reste. Lui aussi possède ses failles.
Le duo qu’il forme est des plus émouvants. La romance imaginée par JLA est toute mignonne, ce qui par ailleurs permet d’alléger quelque peu le récit.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, loin de là. Tous sont essentiels à l’histoire.
J’ai adoré Ainsley, la meilleure amie de Mallory. Elle apporte cette dose d’humour nécessaire au récit. Je n’aurais pas été contre la voir davantage. Et pourquoi pas dans un prochain roman ;)
Jayden et Hector, frères et amis de Rider, m’ont également beaucoup plu. Chacune de leurs interventions était une réussite. Tous, à leur façon, vont aider nos protagonistes.
Mais celle qui tire son épingle du jeu, c’est Paige, rivale de Mallory en quelque sorte. Je n’ai pas réussi à la détester pour la simple et bonne raison que tout ce qu’elle dit est vrai. Elle tape dans le mille à chaque fois. Elle n’est pas toujours tendre dans ses propos mais elle a le mérite de faire bouger les choses. J’ai été plutôt impressionnée par Paige. Là encore, on aurait pu aller plus loin avec ce personnage. Il y avait du potentiel.

The Problem with Forever n’est pas tout à fait ce que je m’étais imaginé mais je suis tout de même ravie par ma lecture. C’est un YA extrêmement poignant. Je découvre avec beaucoup de plaisir JLA dans un registre plus grave et suis plus que prête à renouveler l’expérience.

par Mono9000
Alys et Tyron : Si tout était possible Alys et Tyron : Si tout était possible
Thaïs L   
Alys est une jeune jeune femme très réservée et solitaire ! Sa maladie l’a privée de sa joie de vivre et de toutes ces belles choses dont jouissent les jeunes de son âge .
Sa vie est fade et sans aucun intérêt. Jusqu’au jour où l’amour frappe à sa porte d’une façon des plus insolites en la personne de Tyron .
Jamais Alys ne s’est sentie aussi en vie ni aussi belle que dans ses yeux ténébreux . Même son pauvre coeur n’a jamais battu à cette cadence infernal, ce son est devenu sa dose d’adrénaline quotidienne depuis qu’elle a rencontrée ce mec tatoué mais beau à tomber .
Alys qui a oublié ses rêves commence enfin à espérer autre chose que vivre assez longtemps . Mais hélas la vie ne lui fera pas de cadeaux, son destin est bouclé car Tyron n’est pas homme à s’arrêter devant une pauvre recluse comme elle, et même si c’était le cas, leur mode de vie est aux antipodes ! Tyron flirte avec le danger, les affaires louches sont son quotidien, très loin de la souris grise qu’elle est ! Il faut dire qu’Alys ne va pas loin qu’à son supermarché à quelques arrêts du car .
Que réserve la vie à ces deux âmes errantes ? Pourront-ils espérer une vie à deux ? Une relation stable où le danger n’a pas sa place ? Ou la fatalité a tranché peur eux deux, et qu’arrêter de rêver à l’impossible n’est pas juste une option .
Thaïs, je te félicite pour cette belle romance très addictive . Il lui manquait juste un petit chouïa de travail de fond et elle aurait fait une jolie dark-romance .
Les personnages ont bien joué leurs rôles . Au fil des pages, leurs personnalités se développent pour laisser place à un tempérament de feu inattendu de la part d’Alys et une grande douceur et tendresse de notre Bad man sensé être dangereux et violent. Des protagonistes qui se sont avérés émouvants et attachants .
En faisant abstraction sur quelques fautes d’orthographe et quelques maladresses de débutante, Thaïs a réussi à me captiver, et lire cette histoire d’une seule traite sans m’ennuyer une seconde !
N’hésitez pas à lire « Si tout était possible », non seulement pour encourager une plume qui promet mais aussi pour passer un très bon moment lecture !
Mya
L'Inconnu de l'ascenseur et moi L'Inconnu de l'ascenseur et moi
Sophie Santoromito Pierucci   
[JENNI] : Coup de cœur ! https://wp.me/p6618l-dYn

J’ai ADORÉ ma lecture !

De la RAGE, de l’EFFRONTERIE, de la SOUFFRANCE, de l’AMOUR, de la PASSION et du MYSTÈRE… Voilà les points forts de ce roman en seulement quelques mots. Vous prenez tous ces ingrédients et vous les mettez dans un cadre où se trouve un superbe ascenseur et on se donne rendez-vous au cinquième étage pour recevoir une décharge de 1000 volts non pas par Pikachu… mais par des personnages électrisants ! ^^

Je me suis éclatée avec « L’inconnu de l’ascenseur & moi » !! Sophie S. Pierucci est une diablesse qui manie sa plume avec mordant et sensualité !


Tout ce que veut Charlyne c'est oublier l'avenir brillant auquel elle était destinée. Mais lorsqu’elle fait la rencontre de cet inconnu dans l’ascenseur de son immeuble… C’est la panique !

Elle est écorchée qu'il puisse savoir ce qu'elle aurait pu être, parce qu'avec lui elle a honte de ce qu'elle est aujourd'hui, alors qu'elle ne devrait pas.

Quant à lui, il s'est construit de sa culpabilité se privant des moindres moments de bonheur qu'il pourrait ressentir et vivre sous prétexte qu'il ne le mérite pas.... (du moins plus). Jusqu'à sa rencontre avec sa voisine de palier…  Elle repousse ses limites toujours un peu plus... Il a la sensation de revivre pourtant toutes les sensations qu'elle lui offre lui sont interdites... elle est son pêché défendu ...

Malgré le grand dilemme qu’ils vont mener entre ce que leur dira leur tête et leur cœur, sauront-ils aller vers la lumière et pourquoi pas vers la guérison… Ou bien risque t’ils d’aller droit à leur perte ?


Des héros en grande souffrance psychologique, blessés et même écorchés par la vie… J'ai été tétanisée par leur tendresse, par leurs mots, par leurs confessions. Ce livre m'a bouleversée sans que je puisse voir les choses venir !

En plus de me toucher par son côté dramatique, cette histoire apporte du réconfort et un sentiment de bien-être par la relation qui se tisse au fil des pages. La plume de l’auteure est succulente car je me suis vue pouffer devant les vacheries et les joutes verbales des protagonistes (D’ailleurs le passage dans la serre a provoqué chez moi un bon fou rire ! ^^) et durant certaines scènes très cocasses… mais j'ai aussi été touchée par leur douleur et leurs blessures.

On ressent tellement d’émotions au cours de la lecture que c’est à se demander si on n’a pas un trouble de l'humeur tellement on ressent les choses et tellement on vit cette histoire car on est littéralement transporté au point d'oublier tout ce qui se passe autour de soi !

En bref, ce livre c'est une drogue... le commencer c'est en devenir accro ! Une pure ADDICTION LIVRESQUE ! A peine la dernière page atteinte, on a qu'une envie : relire l'histoire sans voir le mot FIN !

C'est le premier livre que je lis de cette auteure... et je suis sûre d’une chose c’est que ce ne sera pas le dernier ! Cette auteure est à suivre de près tant Sophie S. Pierucci a un réel talent d'écriture ! Merci à elle pour ce très bon moment de lecture…
Kinnections, Tome 1 : Le jeu de la tentation Kinnections, Tome 1 : Le jeu de la tentation
Jennifer Probst   
Trouver l’amour? En ce qui la concerne, Kate Seymour y a renoncé depuis une éternité. Ironie du sort, elle a hérité d’un don infaillible : détecter l’alchimie entre deux êtres. Alors, faisant contre mauvaise fortune bon cœur, elle a lancé l’agence de rencontres Kinnections. Mais voilà qu’au lieu de provoquer des étincelles, Kate s’attire les foudres de Slade Montgomery. Avocat cynique, ce magnat du divorce n’est autre que le frère d’une de ses clientes. Le jour où il débarque dans son bureau et clame que Kinnections n’est qu’une arnaque, Kate se jure de tout faire pour lui prouver le contraire. Quitte à mettre son propre cœur en péril…

par kirikou
Riders, Tome 2 : Chevauchée Ardente Riders, Tome 2 : Chevauchée Ardente
Lorelei James   
Alors j'avais aimé les personnages de Cash et de Gemma dans le premier tome alors qu'ils n'étaient que des personnages secondaires et déjà on voyait que c'était chaud entre eux alors si un livre leur est entièrement consacré !!!! Je suis vraiment impatiente de voir ça XD

par ingaelisa
Malcolm, Tome 1 : Malcolm le sulfureux Malcolm, Tome 1 : Malcolm le sulfureux
Katy Evans   
https://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/07/manwhore-tome-1-katy-evans.html



Alors là les amis, cette romance c'est du lourd.

Pourquoi ?

...Parce que c'est du Katy Evans et qu'en matière de passion Mme Evans n'y va pas avec le dos de cuillère. Comme dirait la chanson « Elle a quelque chose que les autres n'ont pas ». C'est à dire que son histoire de milliardaire inaccessible et l'oie blanche campée par une journaliste ingénue ne va pas révolutionner le genre. Et pourtant. Elle apporte sa touche magique et d'une histoire somme toute banale elle propose une drogue romanesque. C'est à dire que je n'ai pas pu décrocher de ma lecture. On est cloué et je dirai prise au piège de la même fièvre qui consume Rachel l'héroïne principale. Tout comme elle, je n'ai pas vu le tsunami d'émotions que cette histoire allait déverser en moi.

Rachel est une jeune femme comme toutes les autres. Je vous accorde qu'elle doit être certainement plus attirante que la moyenne pour pouvoir sortir du lot gigantesque dans lequel le play boy milliardaire de Chicago va choisir ses conquêtes.
Katy Evans, pour celles qui ont lu la série Real savent qu'elle peut offrir de très héros « masculins ». Malcolm n'a pas la « passion » des ces personnages précédents. Il est moins frontal. L'auteure joue clairement la carte du mystère et de l'homme inaccessible. Et ça fonctionne à 200%. Le personnage est très charismatique. Il prend une place colossale dans le livre pourtant tout comme Rachel la journaliste qui doit brosser son portrait, on a du mal à le cerner.

Je trouve que Katy Evans a du génie pour créer des personnages et j'ose dire que si elle nous avait offert une histoire un brin plus étoffé, j'aurais eu un livre culte. Car voilà le style est addictif au possible, les personnages exceptionnellement charismatiques, le rythme est juste tout comme la trame narrative. Tout cela au service d'une histoire trop simple...
J'avoue que malgré ce coup de cœur, le scénario manque de consistance et l'histoire aurait mérité plus de rebondissements. Il ne s'agit que de mon humble avis, d'autant que j'ai quand même adoré mais je sentais d'autres possibilités inexploitées.

Bref, Katy Evans est une auteure de romance que j'adore. Aucun de ses livres ne m'a déçue et même si certaines sont moins marquantes que d'autres , elles valent toute les détour.

Il vous faut tomber sous le charme de Malcolm !