Livres
506 419
Membres
514 735

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2019-07-24T22:09:54+02:00

L'avenir, vous pouvez le prendre par tous les bouts, face à un gamin de seize ans qui a décidé de vivre au jour le jour, c'est un mot qui ne veut rien dire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2019-07-24T12:53:44+02:00

Leur faire entendre qu'en rentrant dans le rang ils éviteraient la taule ou le cimetière, c'était comme crier dans le désert.

À quatorze ans, la mort, ils n'y croyaient pas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ThibaultGl 2019-12-19T19:30:03+01:00

Mais tu peux pas demander aux enfants de te respecter si t'as rien fait pour. C'est plus le Moyen-âge. Ces gosses, ils s'inclinent pas devant les anciens.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ThibaultGl 2019-12-19T19:28:29+01:00

Putain, c'est "Shining" votre taf. Sans déconner, même armée, je le fais pas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cacoethes-scribendi 2019-08-21T14:29:05+02:00

Ces gosses, je peux leur faire entendre qu’ils ont deux options sachant les trucs pas marrants qu’ils ont vécus : soit ils se cachent derrière leurs parents alcooliques en se disant qu’ils finiront comme eux, soit ils se bougent parce qu’ils valent mieux que ça.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cacoethes-scribendi 2019-08-21T14:26:52+02:00

Le foyer, c’est le cinéma, et le milieu ouvert, la photographie. Un film, tu le vis à je ne sais pas combien d’images par seconde, et l’histoire t’embarque. La photo, elle reste figée, mais à force de la regarder, tu perçois les détails, le second plan. Le milieu ouvert, c’est ça : tu as l’impression d’avoir perdu le contact, alors qu’en fait tu as pris du recul pour comprendre ce que tu regardes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cacoethes-scribendi 2019-08-21T14:26:23+02:00

Quand je suis arrivée à la PJJ, je voulais changer le monde. Aujourd'hui, j'essaye de ne pas l'abîmer. Ton métier c'est semer sans jamais récolter.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2019-07-25T14:11:57+02:00

Si j'ai des enfants, un jour, je te promets de faire mieux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2019-07-25T07:37:49+02:00

Tu fais tout pour que ça foire, tout le temps, c'est qu'il y a un truc qui te fait peur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode