Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Ange8328 Diamant
Note : 10/10
Ce livre est une véritable pépite. Que du bonheur, du début à la fin .
Très prenant, il se lit facilement. J'étais vraiment contente que cela soit un bon gros pavé pour en profiter le plus longtemps possible. Je le relirai avec le même enthousiasme et plaisir.
L'histoire est fluide, les personnages attachants, on se retrouve dans leurs peaux de par les descriptions tant physique que psychologique.
Moi qui suis une inconditionnelle des vampires je dois bien avouer que le côté "loup" m'a apporté un plaisir inattendu et surprenant.
Un petit bijou de perfection à lire sans attendre.
Par le Editer
anne58 Bronze
Note : 9/10
Ce livre me faisait de l’œil depuis un petit moment, j'ai sauté le pas, l'ai lu presque d'une traite et n'ai vraiment pas regretté.
Après quelques déceptions ce roman je l'ai encore plus apprécié.

L'histoire est originale même si les bases en sont presque classiques.
L'auteure écrit très bien, les descriptions sont parfaites, au fil des pages on vit à travers Max.
Ce roman si bien écrit offre des personnages variés, l'héroïne n'est pas épargnée mais à aucun moment l'auteure ne tombe dans l'étalement d'horreur.
Le seul inconvénient ne se trouve peut-être que dans la version e-book. Certaines phrases apparaissant en surbrillance (note de bas de page au milieu du texte, une petite partie d'un paragraphe...) surprenant, parfois gênant mais sans plus.
Par le Editer
LauraPys Or
Note : 8/10
J'ai beaucoup aimé ce roman. Je ne dirai pas que c'est un coup de cœur car des petits choses m'ont chiffonées : une fin trop rapide à mon goût, quelques lourdeurs à certains passages... Bon rien qui m'a empêché d'apprécier la lecture, je vous rassure.
J'ai passé un agréable moment à (re)découvrir l'histoire de Salem
Par le Editer
https://libreaddiction.wordpress.com/2016/05/31/salem-de-sandra-triname/

[..]

Nous faisons la connaissance de Maxine, jeune femme qui vient de réchapper à un grave accident de la route. En quête de ses souvenirs, avec l’aide de son ami Jared elle tente coûte que coûte de recouvrer la mémoire. Cependant, quelque chose cloche chez elle… Hantée par des rêves étranges la ramenant à une époque lointaine (1690), elle entre chaque soir dans la peau d’une jeune amérindienne martyre. Assistant à des scènes qu’il lui semble avoir véritablement vécues, côtoyant un homme incroyablement sexy, ses rêves semblent tellement réels… Ses recherches sur sa véritable identité l’amènent tout droit dans les bras d’un jeune homme : Jack.

Malgré quelques tournures de phrases maladroites, des répliques ou des descriptions qui auraient pu être d’autant plus peaufinées, j’ai adoré suivre les péripéties de Max et de ses amis. J’ai aimé voyager à travers le temps et l’espace, découvrir l’avant, le maintenant et l’après. J’ai aimé suivre les aventures romantiques de nos héros, histoire sentimentale qui pour une fois m’a véritablement semblé sincère presque réelle.

Pour conclure : les seuls regrets que je garderais à la fin de cet ouvrage, seraient en premier lieu : certainement le manque de description/ présence des personnages secondaires. Le récit est centré sur les trois protagonistes : Jack, Jared et Max et ne se centre pas assez sur les autres. De ce fait, je n’ai pas réussi à m’attacher aux autres. (conséquence : Je n’ai pas plus que ça été choquée ou peinée par la découverte du traître). En second lieu : une chute trop rapide pour un récit lent. La fin est un BOOM de ressentis : émotions, drame, sang à foison, combat… Cependant, tout est concentré dans les derniers chapitres. (cela ne laisse pratiquement pas place à un rebondissement de dernière minute).

[..]
Par le Editer
Un roman assez agréable à lire bien qu'un peu long et confus par moment. J'ai tout de même bien apprécié la plume de l'auteur malgré les petites coquilles par-ci par-là
Par le Editer
C’est une de mes acquisitions de noël qui m’attendait dans ma PAL. J’ai eu l’occasion de rencontrer l’auteure alors même que je le lisais ENFIN !! Je savais qu’il allait me plaire, c’était instinctif, la couverture, le titre, le résumé, le sujet : tout me plaisait. Et je confirme, j’ai adoré le lire.

Dès le début, on est plongé dans l’ambiance. L’auteure nous présente son héroïne, Max, diminutif de Maxine, qui sort d’un long séjour à l’hôpital après un accident de voiture. Elle a du subir bon nombres d’opérations et se retrouve seule à rentrer chez elle, alors même qu’elle est complètement amnésique. Elle ne se rappelle plus de rien, ni de son physique lorsqu’elle s’est vue dans un miroir, ni de sa vie. Il faut alors imaginer dans quel état d’esprit elle est, face à l’inconnu, elle va tout réapprendre d’elle, c’est une situation très angoissante. Ainsi dès le départ, son personnage m’a tout de suite était sympathique et attachant et la découvrir en même qu’elle même se découvre nous permet de bien la comprendre. Tout comme elle, on vit dans l’intensité des découvertes, des secrets qui apparaissent et on est avide de la moindre information.
Alors que nous faisons connaissance avec Max, les chapitres la concernant sont alternés avec d’autres qui font un bon dans le passé pour se retrouver en 1692 dans la ville de Salem, au temps des procès de sorcières. On y découvre Kanda, jeune femme vivant en marge de la ville qui soigne les habitants qu’ils soient puritains ou indigènes et ce à travers les pensées de Max, alors qu’elle n’a de sa vie aucun souvenir.

Salem, ville emblématique, haut lieu touristique pour son passé lié aux procès contre les sorcières. C’est autour de cette ville que tourne l’action de ce récit et ce qui est fascinant c’est de voir à quel point le récit est ponctué de détails sur la ville, l’époque des procès pour sorcellerie, l’auteure a effectué un travail de recherches très impressionnant. Les descriptions m’ont complètement plongé dans l’atmosphère de l’époque, c’est fascinant.
La sorcellerie me fascine, une des raisons qui m’ont poussé à lire ce livre mais là l’auteure nous étonne et nous surprend, en nous proposant bien plus que ça encore. On se retrouve dans un monde captivant, fantastique où Max va tenter de retrouver la mémoire pour comprendre qui elle est et ce qu’elle est !

Max va, alors qu’elle se cloitre chez elle, rencontrer Jared qui s’avère être son meilleur ami. Bien sur, de lui elle n’a aucun souvenir, mais elle va très vite lui faire confiance. Il sera le seul à pouvoir l’aider à retrouver la mémoire. Ensemble ils vont partir chercher ses souvenirs qui semblent vouloir se dérober et ce à partir du seul indice qu’ils ont : Salem.
J’ai beaucoup aimé le personnage de Jared et les rapports qu’il entretient avec Max, ils ont une complicité importante et il sera alors son pilier, son grand frère.
Nous ferons aussi la connaissance de Jack ! Hum, Jack, oui, quel personnage charismatique, tellement dominant mais tellement plus encore, on fond complètement pour lui – oui c’est lui mon préféré mais je ne suis pas la seule à le penser, il répond parfaitement à la demande de la lectrice. J’ai aimé apprendre à le connaitre à travers le regard et les sentiments de Max. C’est un personnage attirant mais aussi très attachant et l’alchimie et l’amour qu’ils partagent nous le rendent encore plus attractif.
D’autres aussi sont présents, et je peux vous dire que chacun d’eux a une personnalité qui lui est bien propre et ils sont tous très intéressants.

On découvre petit à petit la personnalité de Max, qui se dévoile au fur et à mesure qu’elle apprend elle même à se connaitre. On sait déjà que malgré ses inquiétudes de départ, qui se comprennent aisément quand on a la mémoire vide, elle prend de l’assurance et on se rend compte qu’elle est une jeune femme qui sait ce qu’elle veut. Elle est de celles qui prennent les décisions par elle même, ne se laissant pas dicter sa conduite, elle tient tête facilement aux autres et ce alors que le danger rôde autour d’elle, car sa vie est menacée.

Je ne souhaite absolument pas spoiler quoique se soit sur le contenu de ce livre, donc je ne vous en dirai pas plus sur l’histoire, il est tellement agréable de découvrir ce que l’auteure nous a réservé comme surprises ! On a des personnages attachants, touchants, l’amitié, l’amour tout y est réunit et ce sur un fond fantastique passionnant, rythmé par des rebondissements et sur ce fond de Salem, lieu empli de magie utilisé ici à bon escient.

L’auteure a su se ré-approprier bien des légendes, bien des caractéristiques du monde fantastique et ce autour d’un récit qui se tient parfaitement. Le livre nous tient en haleine tout du long, le saut entre le présent et le passé est juste magnifiquement bien mené, il est tout aussi agréable de lire Max que Kanda. Un roman qui surprend car on ne s’attend à rien de ce que nous propose l’auteur mais il regorge de tellement de thèmes variés, qui s’imbriquent à merveille les uns dans les autres que s’en est juste époustouflant ! c’est un énorme coup de coeur pour moi, une fois commencé, impossible de s’arrêter !

http://www.livresavie.com/salem-de-sandra-triname/
Par le Editer
Houa j'ai adoré !!! l'histoire est très bien construite et prenante une fois que tu commence tu n'as plus envie de le lâcher ;)
petit bémol saurai aimer un peu plus de magie genre elle maitrise les éléments ou une inaction et des bogie qui s'allume plus de sorcières...
Mais j'ai quand meme adoré un livre que saurai plaisir a relire et re re re re relire ;)
Par le Editer
MARQUISE66 Diamant
Note : 10/10
Mais quel bonheur mes amies lectrices !
Un pur joyau se livre il m'a fait rêver voyager dans cet univers Fantastique!
Sorcières, Loup-Garous, Vampires, que du bonheur...
Tinté d'une belle histoire d'amour j'adore...
Je referme se livre qui ma happer jusqu'au final .
Un petit trésor pour moi je le relirais juste pour encore m'imprégner de l'univers de Max ...
J'aime à la folie se roman.
Ne vous fiez pas à sa couverture épurez et très belle dit en passant , il s'y trouve un magnifique roman , enfin pour moi ;)
PS: Sandra Triname une auteure à suivre...
GROS COUP DE CŒUR 2016 ...
Par le Editer
Azuriea Or
Salem, ville mythique, historique... la chasse aux sorcières ! et pourtant que couvre-t-elle vraiment ?
J'ai aimé ce roman, cette plume qui décrit une version original et unique de la chasse aux sorcières de Salem. Une vision différente, aux personnages attachants et complet. L'histoire est logique du début à la fin... et quelle fin ! Même si la solution à trouver s'avère fort simple, l'idée n'en ai pas moins mauvaise et tout ce suit !
En bref, un roman un découvrir.
Par le Editer
apriltheseven Argent
Note : 7/10
Je remercie les Éditions Plume Blanche – et plus spécifiquement Marion – pour cet envoi auquel je ne m’attendais pas et qui m’a fait très plaisir. Je suis cette toute jeune maison d’édition depuis leur ouverture et j’ai longtemps bavé sur leurs titres lors du Valjoly’maginaire (faute de sous ce jour-là, je n’ai malheureusement pas pu craquer). Et puis la plume de Sandra Triname ne m’est pas tout à fait inconnue, j’avais déjà eu l’occasion de l’apprécier lorsqu’elle portait un autre nom dans une autre maison d’édition. Je savais qu’il serait facile (très facile !) d’être transportée par son histoire. Surtout avec un titre aussi accrocheur !

Salem, c’est l’histoire de Maxine qui se réveille un jour sans le moindre souvenir de sa vie passée, suite à un terrible accident de voiture. La jeune fille essaie tant bien que mal de savoir qui elle était et heureusement, elle ne sera pas très longtemps seule pour cela. Jared, son meilleur ami, son frère de coeur, n’est pas bien loin. Plus étrange que ses souvenirs verrouillés à double tour dans son esprit, Max fait des rêves pour le moins étranges, où elle se retrouve propulsée à une époque antérieure dans la peau d’une autre, lors des fameux procès de Salem. Quel mystère se cache derrière tout ça ?

Quand j’entends “Salem”, ça m’évoque les sorcières et la magie occulte, ça m’évoque une période de l’Histoire sombre où la paranoïa a fait de grands ravages. Eh bien sachez qu’ici, Salem, c’est beaucoup plus que ça. L’auteur a repris cette histoire pour la remodeler à sa sauce, car d’après elle, ces procès n’étaient pas tout à fait ce que l’on en dit…

Commençons déjà par le début. Début que j’ai trouvé un poil trop long à se mettre en place, même s’il nous permet par la suite de découvrir Jared et la grande complicité qu’il partage avec Max. Leur relation m’a rapidement séduite et Jared est un garçon qui déborde de joie de vivre et d’optimisme. Max, avec ou sans souvenirs, n’est pas un petit bout de femme qui se laisse marcher sur les pieds. Son caractère indomptable et sa répugnance à recevoir des ordres délivrent un message de féminisme qui… eh bien qui fait du bien !

Salem n’est pas seulement une histoire de sorcières, loin s’en faut. Dans ce livre, vous croiserez bien des créatures issues de différents folklores et je dois dire que j’ai adoré découvrir ça, notamment chez les lycans et leur système de hiérarchie tout bonnement fascinant. Sur des bases déjà connues, l’auteur a accentué la sauvagerie des créatures, au point d’en faire des humains commandés par des instincts vieux comme le monde.

Vue dans son ensemble, l’intrigue exerce sur le lecteur un irrésistible attrait. Elle est complexe à souhait et se met en place lentement (certains trouveront ça trop lent, ça, c’est une question de goût). Mais finalement, en partant sur des mythes déjà bien connus et souvent abordés dans la littérature, Sandra Triname est parvenue à faire de Salem quelque chose de frais.

À mesure que l’on avance dans l’histoire, le puzzle se construit, les questions trouvent une réponse, et en refermant le livre on se dit que l’auteur a très bien fait son travail, car la construction de cet “univers” a été pensée dans ses moindres détails. Ça a dû demander un travail non négligeable – autant sur les faits historiques que sur l’intrigue en elle-même –. Les indices ne sont jamais distillés au hasard et s’accumulent d’une époque à l’autre, laissant le soin au lecteur de faire les rapprochements lui-même.

Le seul réel bémol que je trouverais à reprocher au roman, ce sont les innombrables fautes d’orthographe. Étant moi-même bêta-lectrice, j’essaie toujours de ne pas être trop regardante quand je lis un livre, mais ici il m’a été difficile de faire l’impasse, parce qu’elles étaient vraiment nombreuses et cassaient mon rythme de lecture. C’est dommage.

En résumé, c’est un one-shot qui envoie du lourd. Les Éditions Plume Blanche commencent fort avec ce titre. Une histoire agrémentée de nombreux mythes et légendes, une intrigue complexe et bien construite, et surtout un voyage dépaysant qui vous fera voir les célèbres procès de Salem avec des yeux totalement différents. Malgré quelques longueurs et de nombreuses coquilles restantes dans le récit, j’ai passé un agréable moment.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/bit-lit/salem-sandra-trimane

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.