Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de salomedu17 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Lux, Tome 1 : Obsidienne Lux, Tome 1 : Obsidienne
Jennifer L. Armentrout   
Ok. Hum alors comment dire? (Respire Alexiane, respiiiiiiire). Ce livre est volcanique!! je ne trouve pas d'autre mots. Entre l'humour ravageur, les scènes d'actions énormissimes et l'histoire d'amour sauvage je ne vois pas comment on ne pourrait pas aimer ce livre. Le personnage masculin est une vraie enflure (une enflure digne de magazines Hugo Boss) mais on l'adore pour son humour noir et sarcastique. L'héroïne est trop drôle, une vraie geek accro à ses bouquins et à son ordinateur. Ça fait plaisir enfin une héroïne qui nous ressemble!
En bref, je suis totalement sous le charme.
Nekota no Koto ga Ki ni Natte Shikatanai., tome 4 Nekota no Koto ga Ki ni Natte Shikatanai., tome 4
Rie Ôuta   
Amane Mikiko, better known as Mikki, is an elementary school student who moves a lot and has to transfer schools often. As soon as she makes friends, she has to painfully say goodbye to them. She is determined to not make any new friends at her new school, but it doesn't exactly go her way... especially when she meets a boy with the head of a cat! But hold on... he only looks like that in her eyes?!

par Laure17
L'épouse du dieu de l'eau Tome 1 L'épouse du dieu de l'eau Tome 1
Mi-kyung Yun   
Un pure délice ce Manwha, les dessins sont magnifique tout est détaillés, l'histoire est originale, j'aime bien l'idée d'avoir repris une légende. Les persos sont super beaux et attachant, je l'avais pris parce que la couverture m'avait plu et je ne suis pas du tout déçu... Un manwha à ne surtout pas manquer sous aucun prétexte ;)

par Mimanga
La Petite Sorcière La Petite Sorcière
Sébastien Pérez    Benjamin Lacombe   
Une histoire originale, de magnifiques illustrations propres à l'univers onirique de Benjamin Lacombe. Toutefois il manque un peu de substance à l'histoire.
Mais le livre reste de toute beauté. J'ai particulièrement apprécié la référence à la généalogie des sorcières.
L'Arcane de l'aube, Tome 1 L'Arcane de l'aube, Tome 1
Rei Tōma   
J'avais eu un gros coup de coeur pour cette série lorsqu'elle venait tout juste de sortir. C'est un bon shôjo qui plaira autant aux filles qu'aux garçons. En effet, on le qualifie de shôjo, mais on y trouve beaucoup d'actions, de fantastique et d'aventure. On perçoit surtout les conflits politiques de notre société exposés dans cette lutte entre les différents peuples (humain et semi-humain). On trouve également du fantastique en ce qui concerne les arcanes. Certaines personnes les possèdes, et toutes sont différentes des unes des autres (on peut percevoir les émotions, utiliser le pouvoir du feu, ...). Nakaba possède l'arcane de l'aube, un don de prédiction qui lui permet de changer le cours des évènements mais avec un prix à payer. Cette arcane est rare, seul le peuple de son père la possède. Et c'est pourquoi Nakaba a les cheveux roux et est reniée par sa famille royale (du côté de sa mère). Mais étant de sang royal, son grand-père l'utilise pour conclure une alliance avec le royaume de Belquat où elle épousera le prince Caesar. Celui-ci apprendra peu à peu à connaitre Nakaba et à éprouver de l'affection pour elle, sans pour autant apprécier Loki, le serviteur semi-humain de la jeune fille.
Ce qui me plait dans ce shôjo, en plus des magnifiques graphismes, c'est le fait que l'on ne tombe pas dans le niais et le shôjo banal. Dès le début, on nous montre une héroïne forte qui a vécu beaucoup de choses. Celle-ci n'est pas niaise ni idiote, et on ne peut que l'apprécier, malgré qu'elle ne connait pas grand chose à la vie, ayant été enfermée des années dans une tour extérieure au château de son grand-père. L'intrigue autour des arcanes et des origines de Nakaba est également un bon élément qui en fait un manga intéressant.
Tous les personnages recèlent une part de mystères et l'intrigue est très bien ficelée.
Et puis les graphismes... Magnifiques (comment ça je me répète ?) ! Même sans connaitre l'histoire, je me suis jetée dessus rien qu'en voyant la couverture. Les pages de chapitres sont juste superbes.

par MiyuNeko
Grimoire de sorcières Grimoire de sorcières
Benjamin Lacombe   
Les magnifiques illustration de Benjamin Lacombe et le texte très bien écrit font un livre absolument incroyable, sombre et très très beau. Les sorcières présentées ont toutes une histoire absolument incroyable. J'ai adoré.

par Aramix
Alice au pays des merveilles Alice au pays des merveilles
Lewis Carroll    Benjamin Lacombe   
Bien entendu que je connaissais l'histoire d'"Alice au pays des merveilles" avant de lire ce livre. Qui ne la connait pas en même temps ! C'est une histoire tellement connue que c'est difficile de passer à coté. Néanmoins, c'est la première fois que j'abordais le roman, je mettais jusqu'alors cantonner aux adaptations cinémas. Comme d'hab', avec du recule, je préfère le livre. Les films retranscrivent assez bien l'univers drôle et loufoque et la folie du livre, mais ils en oublient un peu son âme. Il y a un point où ce livre est tellement mieux que n'importe quelle version cinéma, c'est sont coté fascinant. Entre ses jeux de mots, ses poèmes, ses descriptions et le reste, il y a un petit coté mystère à percer à chaque page. J'ai aimé ses différents niveaux de lecture, son coté à la fois très enfantin et pourtant avec tout autant d'intérêt pour les adultes.

Mais au-delà de ces qualités propres au texte lui-même, qui sont les même peu importe l'édition qu'on achète, j'ai A-DO-RÉ les spécificités de cette édition précise.
Déjà, bien entendu, les superbes illustrations de Benjamin Lacombe. J'avais déjà apprécié son travail dans sa version illustrée de "Notre-Dame de Paris" de Victor Hugo, mais je trouve le travail encore plus soigné ici. Le texte permettant un peu plus de folie, en plus dès illustrations en elle-même, il joue véritablement avec le texte, les polices d'écritures et l'objet même qu'est le livre. Il propose des calligrammes, des pages à déplier, etc... Bref, il nous a créé un très bel objet. J'ai beaucoup aimé le style de ses dessins, qui me semble tout à fait coller à l'univers du livre. Et en même temps, il a vraiment réussi à imposer SA patte et à proposer une version d'Alice qui lui ressemble complètement. Les illustrations qu'il propose ne sont pas du tout du copier/coller ni de ce John Tenniel, premier illustrateur du livre, ni de ce que Disney, voire même Tim Burton dans son film, à pu faire avant lui. J'ai apprécié le fait qu'il a su se détacher de l'image qu'on se faisait déjà d'Alice et des autres personnages tout aussi cultes, tout en s'arrangeant pour qu'on les reconnaisse encore, et sans jamais trahir son style.

Ensuite, cette édition complète le texte d'un certain nombre d'annexes, toutes plus passionnantes les unes que les autres. Elles nous expliquent à la fois le texte lui-même et l'étrange vie et personnalité de Lewis Carroll. J'ai vraiment trouvé très ça enrichissant. On découvre ou redécouvre l'histoire autour du livre, ce qui participe au coté fascinant de cette œuvre. Ça permet d'amorcer une réflexion intéressante sur la profondeur et le sens réel du texte et sur la façon dont il faut le percevoir. On commence sur une préface nous donnant déjà quelques éléments de base de la vie et de la façon dont Lewis Carroll a eu l'idée de ce livre ; on enchaine sur le texte superbement illustré ; puis une série photos et de lettres écrites par Lewis Carroll à diverses de ses "amies-enfants" (dont la 'vraie' Alice) lettres où l'on découvre que son imagination débordante, son humour et son amour des jeux de mots ne le quittait jamais vraiment ; des notes de traduction (j'y reviendrait plus tard) ; une seconde biographie/chronologie/bibliographie de Lewis Carroll, reprenant cette fois toute sa vie, pas seulement ce qui est en lien avec Alice ; enfin quelques mots sur l'illustrateur et le traducteur. Quelque soit son niveau de connaissance de cette œuvre, tout le monde peut y trouver son compte. On est pédagogique, on a une volonté d'expliquer le texte, je trouve. De ce fait, je conseillerais vraiment cet ouvrage à tout le monde.

Enfin, il y a eu un joli effort de traduction des poèmes et des jeux de mot de la part d'Henri Parisot. Je ne connais pas les autres traductions mais celle-ci ma convaincu dans l'ensemble. Les poèmes ressemblent réellement à des poèmes, avec toutes les règles de la poésie classique : ça rime et le mètre est respecté. Pour les jeux de mot, on a cherché à trouver un équivalent français, ce qui est 100 fois plus agréable qu'une note explicative en bas de page. Et puis surtout, une annexe vient expliquer les choix de traduction ! Pour peu qu'on ait quand même quelques bases en anglais, je l'ai trouvé très bien faite, car elle nous explique réellement la réflexion du traducteur. On arrive complètement à comprendre comment du texte d'origine, et de la blague initialement imaginée par Lewis Carroll, on a pu aboutir à ce résultat. Même si certaines propositions de traduction me semblent un peu tirées par les cheveux, on sent tout de même à chaque fois une vraie volonté de respecter le travail de l'auteur. Je crois que cette annexe est celle qui a le plus éveillé ma curiosité, et m'a donné envie de relire le livre en VO, pour me faire ma propre idée.
Stage Dive, tome 3 : Sing Stage Dive, tome 3 : Sing
Kylie Scott   
Lu en VO

Malgré une lecture que j'ai trouvée moins aisée que les deux premiers, j'ai beaucoup aimé ce troisième tome. Et pourtant, ce n'était pas gagné d'avance. La faute à un Jimmy que je n'avais guère trouvé sympathique. Dans le premier, il était franchement odieux et dans le deuxième à peine supportable. Alors, me le rendre sympathique s'apparentait à "Mission Impossible". Je n'aurais pas dû douter de Kylie Scott ! Après le "solaire" Mal que j'ai positivement adoré, l'auteur est parvenue à me faire aimer Jimmy que j'avais positivement détesté avant...

Dieu sait que les héros torturés ne sont guère ma tasse de thé. Bon, je ne dédaigne pas à l'occasion un héros à l'âme blessée, un héros de guerre atteint d'un syndrome post-traumatique ne me fait pas peur mais bon, Jimmy c'était cela puissance 10 et à vrai dire cela me rebutait plus qu'autre chose. Un ex-toxico, ex-alcoolo,ex-accro au sexe, renfrogné, sarcastique, arrogant, en un mot odieux question héros aimable on a fait mieux ! Et malgré tout, en quelques scènes, Jimmy a su toucher mon coeur tout en étant et en faisant ce qu'il faisait le mieux : du Jimmy !

Face à un tel héros, il fallait une personnalité féminine qui ait du répondant et Lena n'en manque pas. Dès les premières pages, le ton est donné et Jimmy, l'innocent, aurait dû se méfier : Lena ne se laissera pas faire. Elle semble être la seule à comprendre qui se cache derrière le masque qu'arbore en permanence Jimmy. Elle seule semble voir l'homme qui ne s'est jamais remis de son enfance saccagée, de sa relation toxique avec sa mère, des secrets qu'il a profondément enfouis. Lena elle aussi a ses propres blessures mais à l'inverse de Jimmy, elle a su en faire une force.

Avec de tels héros, le roman ne pouvait qu'être plus sombre sans toutefois que le rire ne s'invite régulièrement. Les échanges vifs entre Lena et Jimmy, les apparitions de Mal, toujours aussi déjanté, des péripéties du haut plus haut comique viennent alléger une intrigue qui pourrait facilement virer au tragique. Les derniers chapitres sont intenses et poignants. Les échanges se font plus tendus et l'ultime confrontation avant la rupture entre Lena et Jimmy est des plus violentes...avant une réconciliation qui a comblé mon petit coeur.

Alors oui, le roman est nettement moins drôle que les deux premiers, beaucoup plus sombre mais il y gagne en profondeur. Après nous avoir fait beaucoup rire dans les deux premiers romans, Kylie Scott fait vibrer la corde de l'émotion avec brio. Au fil de ses romans, Kylie Scott dévoile un talent rare et fait d'elle un auteur à découvrir mais surtout à suivre absolument.

Angelfall, Tome 1 : Penryn et la fin du monde Angelfall, Tome 1 : Penryn et la fin du monde
Susan Ee   
Attention, ce livre prendra sans doute une place dans votre coeur aux côtés de vos favoris !
Pour ma part cela faisait bien longtemps que je n'avais été aussi envoûtée à la lecture d'un livre, enchaînant la turbo-lecture et me lamentant de ne pouvoir lire la suite dans la foulée.

Les ingrédients de départ vous rappelleront certainement bon nombre de vos lectures : un monde post-apocalyptique, une jeune fille responsable, une mère "incapable", une petite sœur fragile, handicapée, une rencontre improbable avec un être masculin dangereux...

Et pourtant il n'y a rien de cliché dans le développement de cette histoire. Susan Ee, avec un talent incroyable, a su rendre touchants et crédibles ses personnages, saupoudrant le tout d'une touche d'humour bienvenue dans cette aventure pleine d'action dramatique, et de surprises à la fois horribles et réjouissantes.

Le contexte est classique mais assez étonnant : l'apocalypse est venue, avec son lot de cataclysmes et d'anges vengeurs. Ces derniers terrorisent la population survivante, alors que le monde sombre dans le chaos. Les anges sont beaux mais effrayants et chacun craint de les croiser.

Penryn fera bien entendu connaissance d'un de ces anges pour une aventure mouvementée, teintée de romance très débutante et très émouvante, alors qu'elle part à la recherche de sa petite sœur disparue. Ce moteur classique est ici pleinement justifié par le déroulement de l'histoire, tout comme l'évolution des sentiments des deux personnes.

L'ambiance est très réussie, très évocatrice, avec un traitement sans longueurs et sans stéréotypes (je me répète mais arriver à faire du neuf avec du vieux, c'est admirable !).

J'ai particulièrement apprécié comment était justifié le profil psychologique de l'héroïne, ainsi que ses aptitudes physiques inhabituelles. Sa personnalité a été façonnée par celle de sa mère, une mère aimante mais aussi... dangereuse.
Cet abord intelligent et subtil est rare en littérature young adult, où les clichés sont souvent brassés sans complexes (et à mon âge, hélas, cela m'empêche souvent d'apprécier pleinement ma lecture).

Le déroulement de l'intrigue est très riche, nous permettant de découvrir plusieurs aspects des nouvelles organisations sociales (résistance et collaboration pour simplifier) tandis qu'une sinistre opération mystérieuse se dévoile peu à peu en arrière plan...

Le rythme est très soutenu, laissant pourtant la part belle à la psychologie. Plusieurs registres sont utilisés (fantastique, thriller, romance, road-movie) pour un style mi romantique, mi pragmatique, mâtiné d'horreur. Ce mélange étonnant est très réussi.

L'évolution finale du récit a de quoi surprendre, l'auteur sait mélanger les genres avec brio, n'hésitant pas à travailler sur plusieurs registres.
Ce livre se clôture ainsi sur un point d'orgue, promettant une suite qui s'annonce passionnante.

Ce roman américain est initialement un livre auto-édité, qui a été accueilli avec enthousiaste par les lecteurs, et dont les droits ont été rachetés au cinéma, ce qui peut nous faire espérer une traduction très très vite !


par milabette
Irrésistible, Tome 3 : Irrésistible fusion Irrésistible, Tome 3 : Irrésistible fusion
Simone Elkeles   
Ce tome est magnifique !
Et peut etre mon préféré de la saga !
Nikki est un personnage...pas plus interressante que Brittany ou Kiara mais plus... intrigante !
Elle a un passé plus dur que Brit et Kiara, plus sombre, donc un peu plus de raison de redouter son histoire avec Luis.
Elle m'a parfois énervé. Beaucoup de retour en arrière, de doute . Mais dans l'ensemble, j'ai bien aimé son personnage.
Luis... je savais pas quoi penser de lui au debut. Mais finalement je l'ai adoré aussi.
[spoiler]Le fait qu' Hector soit son pere m'a vachement surprise, je m'y attendais vraiment pas faut le dire ![/spoiler]

Ps : Et contente de retrouver Mrs Peterson !^^
Je l'aime beaucoup.

Enfin bref, ce livre est genial !
Un peu triste de dire adieux aux frères Fuentes mais bon... je suis sûre que cette auteure nous fera découvrire beaucoup d'autre saga aussi passionnantes que celle-ci (Paradise notamment.)
Une super saga que je conseille vivement !

par Jess-jess