Livres
528 374
Membres
548 380

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Salomelsg : Mes envies

La Trilogie des Sept Royaumes, Tome 2 : Rouge La Trilogie des Sept Royaumes, Tome 2 : Rouge
Kristin Cashore   
Une vraie merveille. La plume de l'auteur glisse au fils des pages et nous laisse découvrir son contenu avec bonheur. Originale, créative, cette histoire nous emmène dans un univers de monstre très attachant. Autant les vampires sont dans des 10aines de livres, autant le thème des montres et très peu visité... mais ici c'est vraiment super. Rouge est un personnage complexe psychologiquement parlant mais tres attachant. Bravo a l'auteur
La Trilogie des Sept Royaumes, Tome 3 : Bitterblue La Trilogie des Sept Royaumes, Tome 3 : Bitterblue
Kristin Cashore   
Honnêtement, j'ai un avis assez partagé pour ce dernier tome. L'histoire est très bien tournée, avec beaucoup de suspens. Sans trop en dire, des personnages et les idées précédentes reviennent, ce qui fait très plaisir ! Mais les nouveaux héros sont aussi attachants.
Plus que les tomes précédents, déjà sombres, le dernier l'est encore plus, et plus triste aussi. [spoiler]J'ai été déçue par le départ de Saf et j'ai trouvé le récit presque un peu trop sombre.[/spoiler]
Et ce n'est que de mon point de vue, mais j'ai préféré les deux premiers tomes, sur l'histoire. Mais ça reste un très bon livre, qui offre une jolie fin, ni trop mystérieuse ni trop dévoilée !

par Lexia
Les Travaux d'Apollon, Tome 2 : La Prophétie des ténèbres Les Travaux d'Apollon, Tome 2 : La Prophétie des ténèbres
Rick Riordan   
Étant donnée ma totale admiration et dévotion pour Rick Riordan, mon avis ne pourra PAS être objectif! Mais je l'aime tellement cet auteur, il pourrait faire un livre constitué entièrement de pages blanches que je me débrouillerai quand même pour le mettre dans ma liste de diamant.
Pour en revenir au deuxième tome de cette saga, il est comme le premier, tout ce que j'aime: tragédie, humour, rebondissement, LEO VALDEZ... Apollo lui aussi est juste parfait. Le point de vue d'un dieu piégé dans un corps de mortel est vraiment intéressant: Tout en gardant son côté un peu arrogant de dieu du soleil à mourir de rire, il apprend également à connaître les différentes émotions et les sentiments que ressentent les mortels. [spoiler]Comme le sens du sacrifice ou l'inquiétude de perdre ceux qu'il aime. [/spoiler]
Au-delà de la relation «demi-god master» qui unissent Meg et Apollo, on découvre au fil du livre un fort lien d'amitié qui leur permettent à tous les deux de survivre.
On fait également la rencontre de pleins d'autres personnages, des nouveaux méchants et des nouveaux gentils comme à chaque livre et qui ont tous leur propre personnalité.
Et bien sur le clou du spectacle, [spoiler]LE RETOUR DE GROVER QUOI!
JE POUVAIS PAS ATTENDRE MIEUX COMME FINALE! Ça me donne encore plus envie de lire la suite. [/spoiler]
Tous les fans de Percy Jackson, n'hésitez plus à dévorer ce bouquin, vous y retrouverez tout ce que vous aimez!

par fanny97
Les Travaux d'Apollon, Tome 3 : Le Piège de feu Les Travaux d'Apollon, Tome 3 : Le Piège de feu
Rick Riordan   
Oh gods !
Ces deux mots résument mon état pendant la lecture de ce tome.
Mr.Riordan nous a tous pris à revers, a remonté ses manches et nous a balancé dans la lave.
Cela fait quelques mois déjà, mais je ne m'en remets pas.
Je crois bien que c'est le livre le plus haletant que j'ai pu lire de lui.
Le giga spoiler que tu reconnaîtras petit lecteur après avoir lu est... énorme et impossible à s'en remettre mais c'est comme ça. Je ne suis pas énervée, juste émotive (c'est pas pareil).
Bref, une suite géniale qui m'a retournée comme une crêpe, on commence à avoir l'habitude dans les grosses séries, le troisième tome annonce toujours quelque-chose d'important.
J'ai hâte que le quatrième tome sorte... Même si ce n'est que dans un an et demi (snif). On sent que là, la maturité et l'horreur sont au rendez-vous.
Tenebris, les chevaliers de la Contre-Ombre - Tome 02 : Le réveil de la Rédemptrice Tenebris, les chevaliers de la Contre-Ombre - Tome 02 : Le réveil de la Rédemptrice
DAVE RUDDEN   
— Tu ne vas pas aimer ce que je suis venu t’annoncer, Vivian, grommela-t-il. Aussi irai-je droit au but. Nous aurons bientôt la visite du Palatin.

Vivian fronça les sourcils.

— Pour quelle raison ?

— Nous avons reçu un message de Tenebris.

Les Néophytes retinrent leur souffle.

— Il ne s’agit ni d’une menace, ni d’un ultimatum, ni d’une déclaration de guerre, mais d’une proposition officielle émanant de la Cour Éternelle du Roi Infini.

Vivian n’en croyait pas ses oreilles.

— Que… que veut-il ?

— Tu n’y es pas…, dit-il en se tournant vers Denizen. Le message ne vient pas du Roi, mais de sa fille.
Sky Fall, Tome 1 : Let the Sky Fall Sky Fall, Tome 1 : Let the Sky Fall
Shannon Messenger   
Originalement posté sur : http://sous-ma-couverture.blogspot.fr/2013/08/let-sky-fall-de-shannon-messenger.html

Les débuts de Let The Sky Fall étaient... plutôt... difficiles. Non pas que j'aimais pas. Non, c'est juste que le contexte m'étaient tellement inconnu. Le vocabulaire, le champ lexical, m'était étranger. Au point d'avoir trouvé 3 façons différentes de dire "rafale" en anglais. Et les explications du contexte ne viennent pas tout de suite, en plus. Donc j'étais un peu paumée, j'ai galéré, et j'ai avancé dans ma lecture à l'aveuglette. Puis j'ai compris! ET C'ÉTAIT UN DÉLICE!

Un délice par bien des points:

Un délicieux environnement

Le "décor" mais surtout l'environnement sont des éléments importants de l'intrigue: le genre d'environnement que l'on ressent par tous nos sens. Et C'ÉTAIT FABULEUX! Croyez-moi, leur description est tout simplement fabuleuse. Les effets de l'environnement sur les sens des protagonistes sont très envoutants, et j'ai beaucoup aimé me laisser porter par les mots de Shannon Messenger.
Là, j'avais très envie de dire "vous me prenez sûrement pour une folle" mais je suis sûre que c'est déjà le cas. Peu importe.

La narration

Let The Sky est narré à la première personne, et les chapitres alternent les points de vue des deux protagonistes: Audra et Vane. ET C'ÉTAIT EXCELLENT. Vane et Audra sont deux personnages très opposés. Et l'écriture de l'auteur varie énormément en fonction de ses personnages. Elle a su adapter son écriture à ses personnages, à leur personnalité, sans jamais défaillir, et j'admire ça, franchement.

Deux protagonistes opposés

Vane est un garçon borné, carrément fénéant. J'ai d'ailleurs pu me reconnaitre en lui. Mais tellement TELLEMENT génial! J'ai adoré ses pensées, son involontaire humour, sur l'instant présent. Je l'ai préféré à Audra, même si je l'ai beaucoup aimé elle aussi.

Audra est un personnage qui agit plus sous l'influence de ces promesses que par sa personnalité, qu'elle nous laisse entrevoir quelque fois. Malgré tout, c'est un personnage que j'ai trouvé bien plus humain que les autres héroïnes, étant donné sa facilité à mentir pour se protéger, et la peur de mourir. Parce que attends, quand je vois des héroïnes prêtes à mourir, je me dis MAIS COMMENT C'EST POSSIBLE?
Audra est aussi un personnage attristé par son passé et ses erreurs, qui lui rappelle chaque jour comment elle doit vivre sa vie. Mais cette tristesse est loin de la pleurnicherie. Elle n'est pas lourde. Au contraire, je l'ai trouvée poétique, harmonique. Audra contraste énormément avec Vane, et pourtant... les opposés s'attirent

La romance entre Vane et Audra est, sans surprise, parfaite, electrique, enflammée. ET C'ÉTAIT MAGIQUE. Leur attirance et leur alchimie est juste magique, c'est une tempête d'émotion et de frustration.

L'intrigue en général

L'intrigue, racontée par les deux personnages donc, est tout aussi douce que les descriptions, malgré quelques moments qui traînent en longueur, où je me suis un poil ennuyé. Mais pas trop hein, après ça passe.
Malgré un aspect très enchanteur d'une mythologie que j'ai eu le plaisir de découvrir à travers ce roman, on ressent la menace, le danger d'un combat pour un langage et pour le pouvoir. Et là, j'ai bien peur de vous avoir perdu, parce que je ne peux pas aller plus loin sans spoiler - PARDON. Mais lisez, lisez pour comprendre, ne vous gênez pas.
Ce tome 1 se termine sur un cliffhanger difficilement acceptable. J'ai cru que j'allais franchement pleurer en voyant la date de sortie du second tome - à savoir le 4 mars 2014 - et-c'est-trop-loin-et-je-sais-pas-comment-je-peux-survivre-à-autant-d'impatience.
L'École du Bien et du Mal, Tome 1 L'École du Bien et du Mal, Tome 1
Soman Chainani   
En lisant le résumé, L’ÉCOLE DU BIEN ET DU MAL avait l'air d'un livre très sympathique, adressé aux enfants mais tout de même sympathique. A la lecture pourtant j'ai enchainé les déceptions et j'ai finis ma lecture avec un avis très négatif sur le roman.

Pour commencer je n'ai pas aimé les personnages; Sophie est superficielle, idiote par moment et tout simplement cruelle avec les autres. Agatha de son côté n'est pas mieux, elle se dévalorise sans cesse, est naïve au plus haut point et bien trop gentille (ce qui, excusez mon avis, peut-être embêtant dans la vie). Pour ce qui est des personnages secondaires le bilan est similaires, au final tous les protagonistes partagent une même opinion manichéenne sur la société (du moins dans les 3/4 du roman). Cerise sur le gâteau, les adultes sont tout aussi mauvais d'après moi: ils dévalorisent volontairement leurs élèves et sont parfois plus idiot et insipide que ces derniers.

Concernant l'histoire, j'ai trouvé le concept de base très intéressant, et je m'attendais à un livre montrant aux enfants (étant la cible éditoriale ici) que la vie ce n'est pas les méchants d'un côté et les bons de l'autre. Au contraire, l'impression qu'il me reste après la lecture est que la laideur est mauvaise et la beauté pleine de bonté. Me dira-t-on, "Et la fin du livre alors?", certes elle coupe un peu avec cet avis général, mais ce ne sont que quelques pages sur plus de 400. Je ne dis pas que le roman prône ces idées, mais je les ai ressentie bien trop présentes lors de ma lecture personnelle.

Un autre point important d'après moi est l'utilisation des stéréotypes, qui est ici massive, et à double tranchant. D'un côté l'auteur les utilisent pour tourner en ridicule les contes et leur schéma prédéfinie, ce qui est un point intéressant du roman; mais d'un autre côté, ces stéréotypes ont conduit à BEAUCOUP de propos sexistes. Les garçon devait cultiver leur force physique tandis que les filles apprenaient à sourire pour charmer un homme. De plus, pour les professeurs de cette école, hors de question pour une princesse de ne pas avoir un prince, cela étant considéré comme un échec et un motif de renvoie de l'école... Merci mais les femmes n'ont pas besoin d'un homme pour être heureuse, et ne sont d'ailleurs pas toutes attirés par ces derniers.

Au final c'est une lecture très décevante pour moi, j'avais envie de secouer les personnages et de leur parler d'un concept qui leur semble inconnue: l'égalité. Évidemment il n'y a pas que des points négatifs dans ce roman, mais malheureusement ce sont ceux-ci qui m'ont marqués.
Les Aventures de Charlotte Holmes, Tome 2 : Le Dernier des Moriarty Les Aventures de Charlotte Holmes, Tome 2 : Le Dernier des Moriarty
Brittany Cavallaro   
J'ai rarement lu un livre aussi mal écrit. L'impression de lire des pages et des pages sans comprendre ce qui se déroule et la frustration de voir des personnages relativement mal développer s'enfoncer dans des considérations sans fondement me coupent l'envie de lire le troisième tome qui, d'après les critiques que j'ai lues, n'est de toute façon pas plus fameux que celui-ci. Une enquête inexistante, une complicité en carton, un respect peu marqué de l'oeuvre originale d'Arthur Conan Doyle (apparemment Watson était le toutou de Holmes ? Depuis quand s'il vous plait ?) bref, ce n'est pas une lecture que je recommande, sauf si vous avez envie de vous trouvez le livre en biblio et avez envie de vous moquer de ses paragraphes sans queue ni tête. Ne dépensez pas d'argent pour ce bouquin.

par Ninu
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 4 : La Carte des jours Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 4 : La Carte des jours
Ransom Riggs   
Quand j'ai vu le roman dans le rayon du magasin, j'ai sauté sur ma mère pour qu'elle me l'achète. Une vraie perle ! J'ai beaucoup apprécié ce tome. Retrouver la bande des particuliers m'a fait plaisir.
Enael, tome 3 : L'alliée Enael, tome 3 : L'alliée
Helen Falconer   
Clairement déçu. J'avais déjà été déçu par le tome 2 mais ce tome clôture effectivement la trilogie a mon sens mais par contre je l'ai trouvé long et répétitifs ce qui est dommage car il y avait du potentiel.

Nous nous retrouvons avec trop d'information en même temps. Et une fin réglée en très peu de page ce qui honnêtement est limite.

Enfin voilà, déçu après j'ai aimé l'histoire de base et l'écriture donc je me devais de terminer cette trilogie.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode