Livres
475 113
Membres
452 308

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Salut et liberté !



Description ajoutée par Lilinie 2010-08-10T15:51:29+02:00

Résumé

Monsieur le Commissaire, Vous avez peut-être une belle gueule mais, dans le fond, vous êtes un vrai con. En ce qui me concerne,j'ai tué en toute impunité. Salut et liberté X

Etranges, ces lettres anonymes que reçoit Adamsberg, et tout aussi singulière l'assiduité dont fait preuve le vieux Vasco à siéger sur ce banc, juste en face du commissariat... L'importun vieillard aux poches remplies d'objets insolites et au portemanteau incongru attise l'exaspération du lieutenant Danglard. Mais, pour le commissaire Adamsberg, dont le flair nonchalant confine au génie, l'affaire n'est pas si anodine... Fred Vargas signe ici deux nouvelles policières où l'on retrouve les personnages décalés, les rencontres déroutantes, le ton si subtilement décontracté qui ont fait son succès.

Afficher en entier

Classement en biblio - 158 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Syracuse 2018-07-26T20:09:59+02:00

- Danglard, vous croyez toujours que je ne fous rien sous prétexte que je ne fous rien. La réalité n'est jamais si simple et vous le savez mieux que quiconque.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Ce sont deux nouvelles de Fred Vargas qui sont réunies dans ce Librio publié en 2004 : "Salut et Liberté" et "La nuit des brutes". Dans la première, on y apprend que le commissaire Adamsberg reçoit depuis peu et régulièrement des lettres anonymes dans lesquelles un inconnu le nargue, l'insulte et le provoque se ventant d'avoir commis un crime que la police ne pourra jamais élucider. On y fait aussi la connaissance de Vasco, ancien tailleur, qui passe ses journées assis sur un banc public face au commissariat et qui, comme il aime à le dire, voyage car les bancs sont ses navires. Vasco est un homme mystérieux qui suscite beaucoup d'interrogations mais qui, Adamsberg en est convaincu, est le point de départ d'une enquête qui semble être vide et impossible.

Dans la deuxième, il s'agit du décès d'une femme d'une cinquantaine d'années dont le corps est retrouvé dans la Seine...

Ces deux nouvelles sont agréables à découvrir et nous confirment le talent de Fred Vargas. On prend plaisir à retrouver le duo Adamsberg / Danglard mais aussi des personnages parachutés dans une atmosphère qui laisse une grande place au hasard...

Petit bémol tout de même : c'est un peu trop court et un peu expédié.

Afficher en entier
Bronze

C'est toujours difficile de se faire une idée du talent d'un auteur de polar sur un format aussi court, mais il faut bien avouer que les personnages hauts en couleur de Fred Vargas donnent toujours beaucoup plus d'ampleur à ses histoires, car ils sont décales, attachants, et bien souvent, outre les deux enquêteurs, un troisième personnage atypique vient pointer du doigt les qualités ou défauts des protagonistes principaux!

Ces nouvelles parues en 2004 et publiées par Librio en 2011 mettent en scènes les inspecteurs Jean-Baptiste Adamsberg et Danglard, ainsi qu'un vieillard presque clochard, ancien tailleur toujours assis sur un banc en face du commissariat. On se doute qu'il prendra de l'importance dans l'enquête lorsque Adamsberg recevra des lettres d'un tueur sûr de lui, qui pense avoir commis le meurtre parfait et pousse l'inspecteur au défi de le retrouver!

Dans la nuit des brutes, c'est un dandy ornithologue placé en chambre de dégrisement qui apportera mine de rien, son concours lorsqu' Adamsberg essaiera de déterminer si la disparition d'une femme la nuit de Noel est un meurtre ou un suicide!

Même si Salut et Liberté fait un peu penser à l'enquête de L'homme aux cercles bleus, nul ennui ni gout de déjà-vu tant l'auteur a le chic pour nous entrainer avec elle à la poursuite d'indice récolté par ce flic bourru mais sympathique, qui confère toujours aux histoires une ambiance originale qui me convient!.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Spika 2019-03-20T10:37:12+01:00
Lu aussi

Quand on m'a offert ce livre, j'ai été surprise d'apprendre que ces nouvelles avaient également été éditées, avec une en plus, dans "Coule la Seine". J'ai lu ce dernier recueil il y a des années et quelqu'un avait du me le prêter car je ne le retrouve pas, mais visiblement je ne m'en souviens pas du tout, puisque j'ai complètement redécouvert ces nouvelles avec plaisir !

Certes, il n'y a rien de transcendant, ce sont des nouvelles extrêmement courtes, mais il s'en dégage une bonne ambiance de policier à l'ancienne.

On suit le commissaire Adamsberg et son acolyte Danglard, dans deux nouvelles bien distinctes : la première, plus longue, Salut et liberté, qui nous mène par le bout du nez sur une affaire épistolaire qui se fini dans un doux sourire pour ma part, et la seconde, La nuit des brutes, retrace l'assassinat d'une femme le soir de Noël avec un dénouement beaucoup plus cocasse cette fois-ci. Elle est plus courte, on rentre peut-être moins dedans que pour la première, mais un brin d'humour pas désagréable relève largement le niveau et l'intérêt du lecteur.

La seule chose qui me turlupine est le caractère d'Adamsberg. Je sais qu'il s'agit d'un personnage récurrent de Fred Vargas, et je ne sais pas où se situe ces nouvelles dans sa série, mais j'ai l'impression de voir une ébauche de personnage qui change d'attitude d'une affaire à l'autre.

Dans Salut et liberté, on découvre un inspecteur plutôt placide et rêveur, assez réservé mais avec beaucoup de flair, qui laisse le temps au temps, préférant réfléchir en faisant de longues balades et en restant sous la pluie durant un orage, jusqu'à avoir la conviction du fin mot de l'histoire.

Dans La Nuit des brutes, il agit tout autrement ! Je n'irais pas jusqu'à le dire irascible, mais cynique et hautain avec un petit nouveau de la police, ça oui. Danglard, dans la première histoire, avait un tempérament impatient et emporté, accordant plus d'intérêt sur les faits et la raison que sur le flair ou "l'instinct de flic", ce qui en faisait le pendant d'Adamsberg, et là j'ai presque l'impression qu'ils ont échangé leur personnalité (bien qu'on ne voit presque pas Danglard dans le second récit, il est plus évoqué ou ayant des paroles rapportées plus qu'autre chose). C'est assez déstabilisant.

Bref, ce sont de bonnes nouvelles si on ne prend pas ce point en compte, mais j'aimerai quand même relire la nouvelle manquante en retrouvant "Coule la Seine", voire enfin me mettre à un vrai roman de Fred Vargas pour avoir un avis définitif sur le Commissaire Adamsberg (que je préfère quand même largement en grand rêveur avec son instinct aiguisé, donnant tout son côté polar à l'ancienne au livre).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Syracuse 2018-07-26T20:03:25+02:00
Poubelle

Ben... parce que c'est Adamsberg et qu'on ne se lasse jamais du commissaire. Et qu'on l'adore tout simplement. Fred Vargas nous le livre dans deux nouvelles beaucoup trop courtes à lire mais qu'on ne dédaigne par pour autant. Du rythme, du génie, de l'humour, des enquêtes là où le policier ordinaire ne verrait rien... Tout pour qu'on adore encore plus ce commissaire Adamsberg.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayoune 2017-08-08T10:06:26+02:00
Or

Une courte nouvelle qui m'a fait découvrir Fred Vargas : un style inimitable, des personnages attachants et des intrigues prenantes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Missnefer 2015-06-26T12:59:09+02:00
Or

Fred Vargas est un auteur très populaire et malgré tout jusqu'à ce jour , je n'avais absolument rien lu de lui. Je m'étais promis de le faire en me lançant dans Temps glacières et Khanel dont c'est un des auteurs favoris , m'a offert ce petit livre : Juste un avant gout me dit elle .

Et bien c'est chose faite , et je dois dire que c'est un excellent avant gout du style de l'auteur.

2 petites nouvelles brèves , une première de 44 pages , et une deuxième encore plus courte de 20 pages. Pour autant c'est un coup de maitre. L'auteur sait nous tenir en haleine, et nous émouvoir avec ces 2 savoureuses histoires. Son style est très particulier, son écriture est belle. Ses personnages déconcertants , décalés, un peu loufoques.

On ne peut parler des intrigues sans rien dévoiler, le tout étant si court. Je vous laisse donc juge en vous incitant à découvrir l'auteur. Je subodore que son style si particulier et ne correspondant pas aux standards classiques des trames policières , ne séduira pas tout le monde.

Merci Khanel , je ne vais beaucoup apprécier je suis sure Temps glacières

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LauCrazy 2015-02-20T15:41:39+01:00
Or

Adamsberg est un génie (enfin surtout Fred Vargas) et nous le prouve encore une fois dans ce polar haletant et captivant qu'on ne lâche pas avant le dénouement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2014-10-03T10:28:44+02:00
Bronze

J'ai commencé Vargas par ces deux nouvelles. Rien de transcendant. Il va falloir que je lise un roman pour me faire une idée plus précise de cette auteure

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Seregan 2013-08-25T14:30:46+02:00
Bronze

C'est toujours difficile de se faire une idée du talent d'un auteur de polar sur un format aussi court, mais il faut bien avouer que les personnages hauts en couleur de Fred Vargas donnent toujours beaucoup plus d'ampleur à ses histoires, car ils sont décales, attachants, et bien souvent, outre les deux enquêteurs, un troisième personnage atypique vient pointer du doigt les qualités ou défauts des protagonistes principaux!

Ces nouvelles parues en 2004 et publiées par Librio en 2011 mettent en scènes les inspecteurs Jean-Baptiste Adamsberg et Danglard, ainsi qu'un vieillard presque clochard, ancien tailleur toujours assis sur un banc en face du commissariat. On se doute qu'il prendra de l'importance dans l'enquête lorsque Adamsberg recevra des lettres d'un tueur sûr de lui, qui pense avoir commis le meurtre parfait et pousse l'inspecteur au défi de le retrouver!

Dans la nuit des brutes, c'est un dandy ornithologue placé en chambre de dégrisement qui apportera mine de rien, son concours lorsqu' Adamsberg essaiera de déterminer si la disparition d'une femme la nuit de Noel est un meurtre ou un suicide!

Même si Salut et Liberté fait un peu penser à l'enquête de L'homme aux cercles bleus, nul ennui ni gout de déjà-vu tant l'auteur a le chic pour nous entrainer avec elle à la poursuite d'indice récolté par ce flic bourru mais sympathique, qui confère toujours aux histoires une ambiance originale qui me convient!.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2013-08-25T09:08:02+02:00
Bronze

Ce sont deux nouvelles de Fred Vargas qui sont réunies dans ce Librio publié en 2004 : "Salut et Liberté" et "La nuit des brutes". Dans la première, on y apprend que le commissaire Adamsberg reçoit depuis peu et régulièrement des lettres anonymes dans lesquelles un inconnu le nargue, l'insulte et le provoque se ventant d'avoir commis un crime que la police ne pourra jamais élucider. On y fait aussi la connaissance de Vasco, ancien tailleur, qui passe ses journées assis sur un banc public face au commissariat et qui, comme il aime à le dire, voyage car les bancs sont ses navires. Vasco est un homme mystérieux qui suscite beaucoup d'interrogations mais qui, Adamsberg en est convaincu, est le point de départ d'une enquête qui semble être vide et impossible.

Dans la deuxième, il s'agit du décès d'une femme d'une cinquantaine d'années dont le corps est retrouvé dans la Seine...

Ces deux nouvelles sont agréables à découvrir et nous confirment le talent de Fred Vargas. On prend plaisir à retrouver le duo Adamsberg / Danglard mais aussi des personnages parachutés dans une atmosphère qui laisse une grande place au hasard...

Petit bémol tout de même : c'est un peu trop court et un peu expédié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JaneRochester 2012-10-03T20:04:26+02:00
Or

Un clochard vient dans l'histoire et une histoire se créé a avec le comissaire. Comme d'habitude, un bon roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mich' 2012-07-21T04:27:02+02:00
Or

bien écrit avec une préférence pour "la nuit des brutes" à l'humour grinçant.

Afficher en entier

Date de sortie

Salut et liberté !

  • France : 2004-02-11 - Poche (Français)

Activité récente

Daranc l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-10T17:54:47+01:00
iarld l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-28T15:53:19+02:00
Tibida le place en liste or
2018-09-14T09:31:24+02:00
Sabyne l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-26T02:06:38+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 158
Commentaires 12
Extraits 3
Evaluations 29
Note globale 7.31 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode