Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaire sur Sam et le(s) garçon(s) - L. Philips

Ajouté par brokebackjoker

<< Voir tous les commentaires
Par le Editer
brokebackjoker Pas apprécié
Note : 4/10
On y rencontre Samson, un jeune adolescent gay, qui est célibataire depuis trop longtemps à son goût, donc il cherche un petit ami. Mais le seul autre gay du lycée est bien trop moche pour lui voyons, il a de l'acné et les dents pas droites !! Il ne peut pas sortir avec lui voyons ! Mais ce moche a un petit ami canon, alors Sam DOIT aussi avoir un petit ami, puisqu'il est beau ! Vous voyez le genre? Ouais, et ce n'est que le début… C'est un personnage ridicule, égoïste, bourré de clichés, l'auteure aurait dû le travailler un peu plus parce que j'ai eu l'impression de me retrouver face à un cliché sur pieds, juste insupportable. Il n'a aucun charisme, il est insupportable, il pense que tout tourne autour de lui, il est insupportable, il joue avec les sentiments des autres, il est insupportable, il n'est pas fidèle, il est insupportable… Ah j'ai oublié : il est insupportable. J'aurai peut-être apprécié le bouquin s'il n'avait pas ce caractère, ou si tout simplement ce n'était pas le personnage principal.
Il y a aussi sa meilleure amie, Meg, qui est mignonne mais chiante aussi, pardon hein, mais c'est le cliché de la fille qui se rebelle contre ses parents et qui se laisse tromper par son mec parce qu'elle l'aime trop. le seul point positif est son rapport à la magie, même si l'auteur fait un peu passer ça comme un truc de gamin très bête, bref.
Il y a Landon, le meilleur ami de Sam, mais aussi son ex, qui est imbuvable, lui aussi très égoïste, jaloux, le cliché de l'adolescent qui fume, puis merde quoi il est super toxique. Ca m'a mis mal à l'aise, je me sentais réellement mal, j'ai pas forcément envie de lire des livres avec des personnages toxiques, surtout quand on les excuse parce que “ohlala il souffre”. le seul point positif c'est son prénom, que j'aime beaucoup, mais c'est tout.
Ensuite, Gus, le gentil petit Français qui est là pour un échange scolaire et qui, oh comme par hasard, tombe sous le charme de Sam des l'instant où il le voit, c'est l'amour fou ! Mais attention, le gentil se révèle méchant ouuuuh! Sérieusement, le cliché du Français m'a énervé évidemment, et puis, juste, on a pas besoin de lui dans l'histoire. Il ne fait que briser le coeur de Sam et le rendre encore plus mal que ce qu'il n'est déjà, donc encore un peu plus de drama et Sam est encore plus à plaindre blabla. Personnage inutile.
Travis, la rock star qui est soit disant un petit rebelle ténébreux, mais des qu'il rencontre Sam, il l'invite chez lui, fait tomber le masque et l'embrasse ! Ah oui, il a 21 ou 22 ans et Sam 17 ans. Ce n'est pas légal aux Etats-Unis de faire boire des mineurs. Pourtant, Travis fait boire Meg, Landon, et Sam. Et il veut coucher avec Sam après la soirée. Non non c'est pas bizarre, on le laisse partir comme ça, on le fait passer pour un rebelle qui cache un coeur tendre dans le livre! Toxique aussi.
Et le SEUL que j'ai aimé, c'est Jamie. Alors tout d'abord c'est un jeune artiste timide et discret, et ça fait du bien de ne pas tomber sur un idiot toxique dans ce bouquin, donc je me suis de suite attaché à lui, et c'est le seul personnage qui va me manquer. C'est le seul qui mérite tout le bonheur du monde, donc d'être très loin de Sam. J'ai pu imaginé les tableaux réalisés grâce aux descriptions de l'auteur, et ça m'a fait rêver. C'est un personnage travaillé au moins, qui a un caractère bien à lui, une histoire touchante, et qui montre à Sam, ce que c'est d'être une bonne personne.
J'ai apprécié la plume de l'auteur, les descriptions, là n'est pas le problème. Je me doute qu'un livre ça prends du temps et tout, mais faire des personnages aussi clichés, c'est pas possible. Il y a assez de bouquins bourrés de clichés sur les homosexuels, pas besoin de continuer à en faire franchement. Et avec la quatrième de couverture on se doute qu'il va hésiter, mais il les teste tous avant de se décider, oui oui! C'est pas un triangle amoureux, c'est un losange amoureux, avec en supplément un chaud lapin qui devrait être derrière les barreaux.
En bref, un livre qui m'a fais perdre un mois, qui m'a à mon avis entraîné dans le cercle infernal de la panne de lecture (s'il n'y a plus de chroniques pendant un moment, vous savez pourquoi..) et qui met en scène des personnages extrêmement toxiques, ce qui rends mal à l'aise. Un seul personnage que j'ai apprécié, une plume assez fluide mais les clichés gâchent tout.
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.