Livres
550 610
Membres
591 392

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Samedi



Description ajoutée par isabellamaria 2010-06-20T00:03:12+02:00

Résumé

Présentation de l'éditeur

Pour Henry Perowne - neurochirurgien réputé, mari heureux, père comblé d'un musicien de blues et d'une poétesse - ce devrait être un samedi comme les autres. Pas question d'aller défiler contre la guerre en Irak. Plutôt goûter les plaisirs de la vie. Et pourtant... Un banal accrochage et voilà la violence qui surgit dans son existence protégée. Henry aura beau tenter de reprendre le fil de sa journée, ses vieux démons et le chaos du monde le rattraperont sans cesse durant ces vingt-quatre heures, au terme desquelles plus rien ne sera jamais comme avant. Tout en faisant diaboliquement monter le suspense, McEwan entrelace évènements planétaires et privés avec une telle virtuosité que cet étrange samedi devient la métaphore de toutes nos vies fragiles d'Occidentaux pris dans la tourmente de ce début de siècle. Et cette réflexion profonde sur le hasard et le destin, les pouvoirs respectifs de la science et de l'art, la quête d'un sens qui résisterait à la mort nous montre une fois de plus, après Expiation, un romancier parvenu à la plénitude de son art.

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Raine 2015-10-01T22:39:14+02:00

"Quand on se focalise sur les grands problèmes, la situation politique, le réchauffement de la planète, la pauvreté dans le monde, tout paraît vraiment épouvantable, sans aucune amélioration en vue, aucun espoir auquel se raccrocher. Alors que si je change d'échelle, que je pense aux petites choses de la vie - comme la fille que je viens de rencontrer, la chanson que je prépare avec Chas ou la perspective de faire du snowboard le moins prochain, tout s'éclaircit. Telle sera donc ma devise: voir les choses en petit."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Miaouss 2021-04-25T10:25:28+02:00
Lu aussi

Comme dans le précédent roman que j'ai lu de lui, Expiation, Ian McEwan prend le temps de détailler la vie de son personnage tout au long du roman. On aime ou pas, pour moi c'est une réussite. Le neurochirurgien Perowne passe un sacré samedi, il va lui arriver de nombreuses péripéties tout au long de l'intrigue jusqu'au dénouement final, toujours réussi chez cet auteur.

Ma lecture fût en demi-teinte, j'adore le style de l'auteur toutefois je le trouve aussi rempli de longueurs. C'est ce qui me rebute un peu mais comme j'avais adoré Expiation et sa fin, je me suis dit que cela valait le coup de le terminer. Au final j'ai aimé la plume comme la fin, reste ces fameuses longueurs qui empêche le coup de cœur.

Je ne m'attendais pas à croiser De Villepin dans le livre, ça m'a fait sourire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Croquignolle 2021-01-17T14:50:55+01:00
Bronze

Samedi.... comme un jour sans fin !

Non ! Pas comme un jour répétitif qui se rejoue à l'infini, mais comme un jour dont on ne voit pas le bout.

Chaque minute s'étend avec une pesanteur lancinante.

Chaque heure semble contenir dix fois plus de minutes qu'à la normale.

Et les pages de ce livre que j'ai tournées avec une lenteur terrifiante.

Samedi... comme un roman dense, sans chapitres, sans espace.

350 pages pour décrire un seul jour dans la vie d'Henry Perowne.

Un petit trajet en voiture, par exemple, est motif à de nombreuses digressions mêlant le "ici et maintenant" avec des pensées philosophiques, politiques, sociales, médicales et familiales.

Samedi... comme ce roman que j'ai aujourd'hui de la peine à évaluer.

D'un côté, le manque d'action et la lenteur du texte m'ont déconcertée, ennuyée et on fait traîner cette première "vraie" lecture de l'année.

De l'autre, un suspense présent malgré tout qui invite à continuer, à faire confiance et une écriture riche et passionnée qui m'a, à certains moments, réellement envoûtée.

Au final, une impression que ce Samedi, même s'il ne m'a pas particulièrement transcendée, restera gravée dans ma mémoire comme un jour qui a vraiment compté !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par A-Saulot 2019-11-28T12:46:47+01:00
Or

Tout au long de ce roman, nous suivons le cheminement de la journée et des pensées du narrateur, un neurochirurgien londonien, qui nous emmène dans le Londres de Tony Blair, juste avant le déclenchement de la guerre en Irak. L'auteur nous offre là un cliché instantané de la société britannique de l'époque, impression qui est renforcée par son choix d'écrire au présent, ce qui n'est pas sans rappeler l'écriture de Virginia Woolf. Ce qui est particulièrement surprenant dans ce récit, c'est la maîtrise de l'auteur des termes médicaux, dont la preuve est faite à travers les descriptions des diverses opérations du cerveau que l'on retrouve dans le livre. C'est le second roman que je lis de lui et Ian McEwan est en passe de devenir un de mes écrivains britanniques préférés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par davidbarnouinauteur 2018-09-18T22:20:09+02:00
Or

Excellent roman, où la pression monte peu à peu jusqu'à devenir insoutenable. Une écriture percutante et directe, et une prouesse dans l'art de condenser une vie en une journée. A lire d'urgence !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Violetzen 2017-04-18T19:00:32+02:00
Diamant

Excellent ! Voilà une journée qu'on n'est pas prêt d'oublier. Le suspens est très bien mené dans ce roman qui mélange les genres et nous mène tambour battant tout au long d'une journée harassante, le ton est cruel, original, empreint d'humour "so british". Saluer aussi l'exploit d'écrire tout un roman qui raconte une seule journée de la vie de son héros. Je ne l'ai pas lâché jusqu'au bout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par morea 2013-12-19T15:40:19+01:00
Diamant

Livre passionnant de bout en bout.On pourrait presque l'appeler Mr Dalloway tant la psychologie du héros ressemble à celle de Mrs Dalloway de Virginia Woolf !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DaVinci 2013-05-20T13:23:15+02:00
Or

Un des meilleurs romans contemporains que j'ai lus ces dernières années: originalité du sujet, humour, ambiance et style de l'auteur en font un livre à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biquet 2011-09-28T15:24:10+02:00
Argent

Dans la Londres moderne, un neurochirurgien réputé est en proie à la crise de la cinquantaine et a une famille qu'il ne contrôle plus. De petites catastrophes vont s'enchaîner lui prouvant qu'il ne contrôle même pas son existence.

Pour les romans de Ian McEwan que j'ai déjà lus, ils ont en commun de constituer l'analyse d'un sentiment d'échec.

Les héros sont en général issus de la bourgeoisie de culture anglaise, mais les détails du développement de cette analyse varient énormément.

Les dernières pages s'apparent parfois à une volonté de forcer le lecteur à tirer une conclusion. A la fermeture d'un livre de McEwan on se pose souvent la question "cela se termine-il bien ou est-ce une catastrophe totale? Ce flou artistique force le lecteur à bâtir lui-même la conclusion. Cette technique donne parfois une sensation de rupture d'avec le récit.

Les personnages sont forts mais malgré tout je qualifierais ses romans de romans d'ambiance. La description des paysages, des jardins, des ruelles, des pubs et même de la pluie anglaise sont superbes.

Vais-je trouver les mêmes caractéristiques dans "Solaire" qui se trouve dans ma "PAL"?

Afficher en entier

Date de sortie

Samedi

  • France : 2008-01-10 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 34
Commentaires 8
extraits 13
Evaluations 12
Note globale 7.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode