Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de sametmax : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Angel, Tome 1 : Burn Angel, Tome 1 : Burn
L.A Weatherly   
Angel Burn est un excellent roman. Je dois bien avouer que je suis tombé amoureux de l'histoire et du style de l'auteure... Raaa, puis Alex et Willow sont deux personnages touchants et puissants, qui nous font vivre une expérience intense ! Ce livre est une vraie bombe ! J'adore !
Mais vous savez ce qui m'a conquis du début ? Le simple fait que, comme indiqué dans le résumé, les anges ne soient pas bons, mais mauvais. Hé oui ! Là, c'est sous un nouveau jour que nous retrouvons nos amis angéliques ! Ils sont beaux, séduisants, charismatiques et... Mortels. En effet, L.A. Weatherly nous entraine dans un monde où les anges ne survivent qu'en se nourrissant de vies humaines. Ils aspirent cette dernière à n'importe quel homme ou n'importe quelle femme. Selon la durée de leur "repas", l'humain recevra une brûlure : la Brûlure De L'ange. Celle-ci vous apporte un cancer, une grave maladie ou bien la mort. Malheureusement pour eux, les Hommes ne comprennent pas l'effet que les anges ont sur eux. Ils pensent qu'ils sont descendus des cieux pour leur venir en aide, et que leur présence est une bénédiction.
Face à cette arrivée d'anges, une organisation s'est formée pour les supprimer. En effet, une poignée de personnes sont au courant de la douleur qu'infligent ces démons aux êtres humains. Ce groupe, lié secrètement à la CIA, a très bien fonctionné à ses débuts. Malheureusement, les anges ont réussi à en prendre le contrôle. Depuis, seuls quelques-uns de ses "employés" y travaillent encore, sans savoir que leurs dirigeants ne sont autres que leurs pires ennemis. C'est le cas d'Alex. C'est un Angel Killer ( Tueur d'Anges ). Il chasse sans cesse ces créatures surnaturelles qui sont devenues au fur et à mesure du temps de vraies horreurs pour lui, ainsi que ses plus grands adversaires.
Le roman s'ouvre d'ailleurs sur un excellent prologue, qui nous plonge directement dans le contexte de l'histoire. Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'intrigue ! Nous suivons Alex lors d'une traque. Mais ce n'est pas tout... Lors de ce "travail", il va recevoir un message sur son téléphone. Ce dernier semble très bénin, car il lui indique le lieu où un ange aurait été localisé, et qu'on lui ordonne de tuer. Ce qu'Alex ne sait pas, c'est que cet ordre lui est donné par la CIA, prise d'assaut par les anges, comme indiqué plus haut.
En se rendant à l'endroit donné, il va faire la rencontre de Willow. Immédiatement, il va comprendre que quelque chose ne va pas. Elle ressemble à un ange, scintille comme un ange, mais ne possède pas de halo, chose impossible. Commence alors une histoire d'amour magnifique, qui est construire et menée à merveille.
Willow et Alex vont rapidement comprendre que Willow n'est pas un ange, mais qu'elle n'est pas non plus humaine. Il semblerait qu'elle soit mi-ange, mi-humaine. Un mélange entre deux êtres normalement inconcevable. Pire encore, elle serait apparemment la seule personne à pouvoir empêcher les anges d'étendre leur pouvoir et leurs forces grandissantes. Très vite, Willow comprend qu'elle va devoir tout abandonner, amis, famille ainsi que sa vie d'avant, pour fuir et traverser le pays avec Alex. Ils doivent à tous prix trouver un moyen de s'échapper et de mettre au point un plan pour annihiler les pouvoirs destructeurs de ces êtres maléfiques.
A partir de là, bonjour le stress, les frissons et la respiration saccadée ! De plus, le fait que l'histoire possède une alternance de points de vue très intéressante ( une fois Willow, une fois Alex, puis deux autres personnages ), rend l'intrigue encore plus passionnante ! On voit l'histoire à travers des regards différents, qui s'entremêlent tous lorsqu'on avance dans notre lecture.
La relation entre Alex et Willow est comme je les aime. Au départ, Willow haït Alex et sa nouvelle vie. Elle le déteste et ne veut pas entendre parler de lui. Alex, lui, craque dès le départ. Bien qu'elle représente un danger et qu'il s'empêche de lui faire confiance, il ne peut s'empêcher d'admirer son humanité et sa beauté. Durant les premières pages de leur périple, j'ai cru apercevoir un lien étrange entre nos deux héros. En effet, Alex est en quelques sortes un kidnappeur, et Willow sa victime. J'ai eu l'impression de reconnaître, suite à leur rapprochement, le syndrome de Stockholm. Après, j'ai peut-être un peu divagué, mais j'ai ressenti ça... Une espèce de connexion entre la personne enlevée et son ravisseur.
Pendant leur voyage, Alex et Willow m'ont fait rêver. Le cadre est splendide, et leur histoire devient de plus en plus fascinante. Ils se détestent mais ne peuvent pas arrêter de se voir. On retrouve ici un aspect de l'histoire d'amour entre eux qui m'a énormément plu : le fait que leur romance soit perdue entre répulsion et passion.
Leur relation est donc vraiment exaltante à suivre, surtout lorsqu'on découvre les dernières pages... Et ouaw, quelle fin ! Elle est explosive, pleine d'action, enivrante ! Je l'ai adoré ! En plus, le roman ne s'achève pas sur un cliffhanger, de quoi me donner le sourire encore un peu plus.
Vous l'aurez compris, Angel Burn est un excellent livre qui casse le mythe des anges parfaits, et qui nous oblige à redessiner la limite entre le Bien et le Mal. Nous rencontrons deux protagonistes fort sympathiques et charmants. Bref, une intrigue parfaite, un voyage peuplé de surprises et de bouleversements et une romance à faire fondre les plus romantiques... Tout est dit, jetez-vous sur Angel Burn !

http://wandering-world.skyrock.com/3030130900-Angel-Tome-1-Angel-Burn.html

par Jordan
Red Queen, Tome 1 Red Queen, Tome 1
Victoria Aveyard   
C'est peut-être étrange pour certains mais pour moi, il y a des romans qui passe en laissant une petite brise après leur passage, d'autres c'est un courant d'air glaçant et d'autres, enfin, qui enclenche une tempête. Et ce livre est l'un de ceux-là.
Après l'avoir fini, je voulais déjà une suite ou peut-être pas, de peur d'être déçue. Ce livre a eu un effet dévastateur comme peu de livres l'ont encore sur moi. Ce roman m'a transporté, la fin m'a surprise malgré mon esprit de déduction qui se doutait de quelque chose. J'ai été émue, j'ai surtout été triste car c'est un roman sombre, trop peut-être pour certains mais Mare ramenait le rire, le sourire quand il le fallait.
Et pour cela, parce que c'est d'abord l'auteur qui nous offre tout ça, je la remercie profondément. Je crois que c'est l'un de ses premiers livres et elle a tout d'une grande.
Ses personnages sont peut-être encore une ébauche et grandiront avec la suite mais cette ébauche m'a emballée. Cal, Maven, Lucas, Gisa, Farley, Kilorn et bien sûr Mare m'ont séduite avec ruse, avec honnêteté, avec humour, avec justice...avec amour. Cal qui voit son peuple souffrir mais croit ne pouvoir rien changer. Maven qui rêve de sortir de l'ombre de son frère. Lucas qui protège Mare et s'en fait une amie. Gisa, la petite sœur qui a un talent hors du commun. Farley qui résiste pour les autres. Kilorn qui veut sauver celle qui le sauve depuis toujours. Et Mare, celle qui n'est pas ce qu'elle est censé être. Ni Rouge, ni Argent. Elle est entre deux mondes mais n'appartient au final qu'à un seul.
Ce roman est aussi une histoire de pouvoir, de machinations, c'est la cour du roi. Il y a des subalternes, des esclaves, des gardes, des nobles, des princes, une reine, un roi et deux princesses... Il y a des vivants et il y a des morts.
C'est l'histoire de la survie, de la révolte, de la rébellion, c'est ce qui n'est pas encore fini et ce qui va devenir. Ce sont des morts mais pour la vie et aussi des morts pour l'exemple.
Je crois que ça se voit un peu que j'ai été bouleversée par ce livre vu le nombre de choses que je mets les unes à la suite des autres. Mais quand un livre me marque comme ça, il est comme tatouer dans mon esprit.
"Et notre armée se lèvera, aussi rouge que l'aube."
Felicity Atcock, Tome 3 : Les anges sont de mauvais poil Felicity Atcock, Tome 3 : Les anges sont de mauvais poil
Sophie Jomain   
Team Stan !!!! J'espère qu'il sera[spoiler] le papounet [/spoiler]XD J'ai trop envie de voir sa tête ^^

Septembre c'est encore loin...
Felicity Atcock, Tome 4 : Les anges sont sans merci Felicity Atcock, Tome 4 : Les anges sont sans merci
Sophie Jomain   
Une bonne suite.
Pour une fois j'ai aimé le personnage de Terrence, il m'a vraiment touché.
Par contre Felicity et ses faux airs de "sainte nitouche", m'a parfois agacé.
L'histoire est bien menée. J'ai aimé connaitre le père de Felicity.
Et Stan... égale à lui même. On découvre plus son côté sombre et je dois dire qu'il nous réserve encore de grandes surprises.

par Adèle
Mystic City, Tome 2 : Toxic Heart Mystic City, Tome 2 : Toxic Heart
Theo Lawrence   
J'ai ADORÉ!!!!!!!!!!! Ce livre est une pure merveille! Ce qui ont aimé le premier tome seront certainement du même avis que moi! Beaucoup d'actions, de suspense, de coups bas, de courage.... Dans ce tome ci, Aria en bave beaucoup mais elle n'a jamais baissé les bras et a toujours agit de manière juste! Heureusement pour elle, elle se fait de nouveaux amis assez attachants (sauf Shannon que je ne peux pas supporter). Sa relation avec Hunter évolue aussi de manière très intéressante! Bref, je n'en dirais pas plus! ^^ J'ai trop hâte de lire la suite! En attendant, je vais de ce pas le relire!

par Roxye
Prémonitions : Intégrale Prémonitions : Intégrale
L.J. Smith   
On ne voit pas passer les 600 pages, car on s'attache très rapidement aux personnages et c'est avec un réel plaisir que j'ai suivi leur histoire. J'ai beaucoup aimé le personnage de gabriel et son côté sombre, complexe et attachant malgré tout. De même pour l'héroïne qui est entière et vrai. Pareil pour les personnages secondaires même si parfois j'aurais aimé avoir plus de détails quand a leur dons respectifs.
Encore une fois le style L.J. SMITH a fait mouche, même si pour une fois on sort du schéma vampire (ce qui 'est pas plus mal) je ne regrette pas ma lecture et c'est encore une très belle découverte.

par noeline
L'Héritière des Raeven, Tome 1 : Sorcière malgré elle L'Héritière des Raeven, Tome 1 : Sorcière malgré elle
Méropée Malo   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2016/09/16/lheritiere-raeven-t1-sorciere-malgre-de-meropee-malo/

J’ai commencé cette lecture quelque peu mitigée devant la multitude d’avis négatifs que ce livre avait engendré. Je l’ai d’ailleurs emprunté à la bibliothèque au cas où… et j’ai malheureusement bien fait.

C’est l’histoire d’Assia qui rentre du pensionnat dans lequel elle a passé pas mal d’années et qui découvre que toute sa famille est décédée 7 ou 8 ans auparavant. Elle va ensuite découvrir qu’elle est une sorcière et apprendre la magie.
Au début, quand on lit le synopsis, on peut peut-être penser à la série Charmed que l’on regardait plus jeune et être instantanément séduit par la magnifique couverture et mise en page.
Seulement, quand on y réfléchit un peu, c’est déjà tout de même un peu bizarre que cette jeune fille ne rentre jamais de ce pensionnat (même Harry Potter rentrait l’été !) et ne s’inquiète pas de ne pas avoir de nouvelles pendant tant d’années !

Quand on commence le livre avec déjà cette idée peu crédible en tête, c’est déjà mal parti.
Malheureusement, cela va de mal en pis. La réaction d’Assia à l’annonce du décès de sa famille est ridicule au possible. Très peu d’affect et une réflexion sympathique : elle se demande qui va donc bien pouvoir l’aider à choisir quelles études elle va suivre à la rentrée vu que sa famille est décédée et désespère de voir que personne n’a donc pu payer la facture internet… !
Puis, elle se décide quasiment instantanément que finalement, cette maison de famille il vaut mieux la vendre et rencontre par la même occasion un jeune homme agent immobilier qui la fait déjà défaillir, semblant déjà s’être remise de l’annonce faite juste avant…

Je n’avais pas encore atteint la centième page que j’ai malheureusement estimé avoir poussé assez de soupirs et avoir assez levé les yeux au ciel. L’écriture de Méropée Malo semble brouillonne, hésitante et avoir manqué de relectures efficaces. Certaines phrases sont trop longues et auraient clairement eu besoin d’être remaniées par exemple.

J’ai donc, à mon plus grand regret, décidé d’abandonner ce livre. Il faut savoir que j’ai longuement hésité. Je suis restée bloquée quasiment 2 semaines dessus avant de décider qu’il ne méritait pas le temps que je lui consacrais. Je suis affreusement déçue par cette lecture. Il s’agit là de mon deuxième abandon dans toute ma vie de lectrice !

En conclusion, le synopsis attirant, la magnifique couverture et la fabuleuse mise en page n’ont pas réussi à palier aux nombreux défauts d’écriture et de scénario présents dans ce livre pour moi. Je me suis malheureusement profondément ennuyée et ait été forcée d’abandonner ce livre à mon plus grand regret…

par Mayumi
Le Pouvoir des lys, Tome 1 : Précieuse Le Pouvoir des lys, Tome 1 : Précieuse
Maria V. Snyder   
Je suis sous le charme ! Quel plaisir de retrouver la plume de Maria V Snyder ! Il est d'ailleur fort dommage que cette auteur soit très peu traduite chez nous. Car mis à part sa série Study et Inside et Out, ses autres séries tel que Glass, le spin off en 3 volumes de la série des Study (Elena et Valek) et Healer volume 1 et 2 ne sont malheureusement pas traduit en français ! Et d'après les dires ce n'est pas pour tout de suite ! Mais je tiens à rassurer ses fans françaises, l'américain/anglais de l'auteur est assez aisé à lire, même pour un débutant ! Bref !

Ici l'histoire se situe dans un monde créé de toute pièce par l'auteur, c'est son credo, nous faire voyager à travers des mondes issus de son imagination débordante et fantastique !

L'histoire démarre avec la capture de Avry de Kazan, jeune femme de 20 ans, magicienne guérisseuse ! Depuis que la peste s'est abbatue sur le monde, les guerisseurs, du moins le peu qu'il en reste, font l'objet de traques soit pour les contraindre à soigner les infestés, soit plus couramment pour les discéminer car il est dit que les guerrisseurs sont à l'origine de la peste ! 15 royaumes se partagent ce monde et comme dans tout univers politique, il y a les bons et les mauvais !
Avry se retrouve donc enfermée, pour avoir osé guerrir la fille de ses logeurs, dans l'attente de sa pendaison, mais réussit à s'échapper grâce à une faction d'hommes, composés de 5 guerriers dont le chef, Kerrick n'a d'autre dessein que l'obliger à soigner le roi de son royaume, Ryne, ce dernier atteint de la peste !
Mais le don de guérison a un prix, car les magiciens qui usent de ce don absorbent une part des blessures et des maladies en retour !
Avry qui a entendu bien des choses horribles au sujet du roi, n'est pas du tout encline à user de son pouvoir surtout quand on connait les conséquences d'un tel acte et cette jeune femme de caractère compte bien ne pas obéir et suivre sans broncher ce petit groupe de guerriers auquel elle va s'accrocher bien malgré elle ! De plus, la froideur, voire la violence dont fait preuve Kerrick à son encontre n'aident en rien !
Leur périple va prendre cependant une tournure inattendue, puisque Avry va faire l'objet de convoitises de la part d'autres royaumes, et de géôliers, ses compagnons guerriers vont devenir ses protecteurs, sa famille, ses frères...
Un magnifique roman de fantasy où l'amour et l'amitié vont prendre une place des plus importantes ! Une fin presque tragique pousse le lecteur à sauter sur la suite, scent of magique, avec frénésie !
Les fans de la première série de l'auteur avec Elena et Valek trouveront leur compte, puisque j'ai eu l'immense plaisir de retrouver des similitudes dans cette nouvelle série ! Espérons une traduction chez Darkiss pour cette série sensationnelle !

....

Bonne nouvelle, je viens d'apprendre par Darkiss que cette série devrait être traduite d'ici fin 2013 !
Chasseuse de la Nuit, Tome 1 : Au Bord de la Tombe Chasseuse de la Nuit, Tome 1 : Au Bord de la Tombe
Jeaniene Frost   
WOW ! Je suis carrément époustouflée ! Ce livre est tout simplement fantastique ! Les scènes sont chaudes, et la relation entre Bones et Cat (Chaton, comme il l'appelle) est super romantique. A la fin, j'en demandais encore plus. J'ai vraiment hâte de découvrir le deuxième tome, car la fin est vraiment en suspens. Pleins de questions chamboulent notre tête et on a réellement peur pour l'avenir des 2 personnages. Ce livre est un must-have si on veut vraiment de l'aventure, de l'amour et des rebondissements.
Les Sept Royaumes, Tome 1 : Le Roi démon Les Sept Royaumes, Tome 1 : Le Roi démon
Cinda Williams Chima   
J’avais déjà rédigé il y a quelques temps un avis sur le tome 1, mais qui n’a jamais été diffusé, et je me souviens avoir bien galéré à vous le rédiger, et je sais par avance qu’il va être de nouveau compliqué de le refaire pour toute cette magnifique saga.

L’histoire est "coupée" en deux parties : dans la première, nous suivons Raisa, princesse du royaume de Fells. Elle va avoir 16 ans et c’est à ce moment-là qu’elle sera désignée comme future souveraine et sera en âge de se marier. Mais Raisa connait très peu les problèmes qui se posent dans le monde, à l’extérieur des murs du château, malgré son séjour dans le Camp, peuple de son père.

L’autre partie nous fait découvrir Han, lui aussi âgé de 16 ans, mais à l’exact opposé de la princesse. Il vit dans un quartier peu fréquentable et possède plusieurs identités. Le jour, il est appelé Han, un enfant normal, qui fait des livraisons, mais il est aussi connu sous le nom de Gourmette puisqu’il est un ex-seigneur de rue, le chef d’une bande de quartier.

Le monde de cette saga est se décompose principalement en deux rangs , les Camps et les Magiciens (bien qu’il y est des habitants entres les deux groupes) qui sont en paix depuis 1000 ans. Mais celle-ci repose sur des bases fragiles, et sans le savoir, Han et Raisa vont être tous deux êtres au centre de querelles, qui risquent à chaque instant de briser la fine entente encore présente entre les deux parties.

Ce résumé rapide de l’intrigue ne se place que dans le premier volume de la saga (qui comporte quatre tomes) pour ne pas trop vous en raconter et donc gâcher votre lecture, car il y a pas mal de rebondissements, même si certains sont prévisibles. Mais l’un des charmes de cette saga à mes yeux, en plus de son histoire qui m’a complètement conquis et fait voyager, c’est le style de narration de l’auteur. Malgré certains passages clairement évidents (et j’aurais été déçu dans un sens s’ils n’avaient pas été présents), on se retrouve quand même ébloui et sur les fesses lors de l’arrivée des passages pressentis, de par la manière et le style utilisés pour les décrire, mais aussi par la simplicité déconcertante à visualiser la scène qui nous est décrite. Pour ma part, je me suis retrouvé à vivre complètement certains moments avec nos héros.

Comme dit plus haut, cette saga m’a fait voyager durant les 4 tomes. Pour tout dire, j’ai été complètement incapable de lire d’autres ouvrages entre, si bien que je n’ai pu que dévorer les 4 volumes d’une traite, sans m’en lasser. Rien que d’y repenser, j’ai envie de m’y replonger, mais malheureusement, il n’y a pas de 5ème tome. À titre de comparaison, la dernière saga qui m’a autant fait voyager a été L’épée de vérité qui est, sans aucun doute, ma saga préférée.

Pour ce qui est des deux personnages principaux (même s'il y a toute une flopée de personnages qui tournent autour d’eux), Han et Raisa sont complémentaires en tout point. Han est un ancien voleur qui ne possède rien. Il a aussi été élevé avec les lois de la rue et est devenu un véritable de chef de rue. Rusé, solitaire, il ne compte que sur lui-même pour avancer et nourrir sa famille. Raisa, quant à elle, est une princesse. À part son château et ses quelques années passées dans les camps, elle ne connait rien de la misère qui sévit dans la ville. Elle ne connait pas les problèmes de la vie de tous les jours et sa seule réelle préoccupation au début de son aventure est de savoir avec qui elle se mariera.

La narration alterne principalement les points de vue des deux personnages, ce qui les met souvent en opposition frontale tout au long de la saga. Plus on avance, plus on se demande si l’un s’en sortira mieux que l’autre, bien que l’on souhaite qu’ils s’en sortent tous les deux face à ce qui semble être leur destinée. Destinée qui détruira tous les plans qu'ils avaient prévus...

J’ai eu du mal à me lancer complètement dans l’univers qui semblait au premier abord compliqué, surtout avec le titre qui annonce 7 royaumes, donc pleins de noms, lieux et je m’attendais à voir les personnages bouger souvent. Et non, on reste principalement dans le royaume des Fells, et il n’y a pas masse de personnages, ce qui ne rend pas la visualisation des protagonistes compliquée. On se fait rapidement un état des lieux et des conditions de vie de Han et Raisa. De plus, il n’y a pas une surcharge de peuple ou créatures : ici, ils sont tous humains.

Que dire de plus à part qu’il y a une histoire présente et captivante du début à la fin, des personnages tous riches en caractères et vécu, un style d’écriture fluide... Bref, tout pour faire une magnifique saga à mes yeux que je ne peux que recommander. Un véritable coup de cœur pour cette histoire.

Lien de la Chronique: http://theshadowbooks.blogspot.fr/2013/12/saga-les-sept-royaumes-cinda-williams.html