Livres
421 286
Membres
337 534

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Samyaza, tome 2 : La morsure du calice



Description ajoutée par Marie9589 2015-06-20T13:03:54+02:00

Résumé

Après avoir fui Maden et son monde dans lequel elle était considérée comme une bénédiction, Jewel est devenue une « justicière ». Cela fait quelques années maintenant qu’elle a disparue et qu’elle tente de défendre et d’aider les femmes comme elle. Au final, il lui est impossible d’oublier qui elle est réellement. Mais à trop jouer, Jewel devient la cible d’un renégat et sa tête est mise à prix. Pourtant, là n’est pas la plus grande menace car lorsque Maden en personne réapparait pour la défendre, il ne veut pas seulement terrasser l’instigateur de cette mise à prix… il veut aussi son Calice et ne compte pas lui permettre de fuir à nouveau. Jewel va alors découvrir qu’entre un monde encore plus terrifiant, des ennemis plus puissants que jamais et un ancien amant avec lequel elle va devoir faire équipe ; les années n’ont rien changées et qu’aujourd’hui plus qu’à l’époque les braises et l’alchimie entre eux sont encore et toujours bien réelles.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par qool 2016-02-07T19:43:45+01:00

Trouvé sur la page Facebook de l'auteur

[ Extrait – non corrigé ]

« — Merde alors ! grommela Maden. Pourquoi quand je suis gentil, ils ne répondent jamais à mes questions ?

— Gentil ? m’étonnai-je. Tu as décimé tout le monde en moins de deux secondes, tu as détruit le bar et tu viens de le crucifier au mur, ce n’est pas ce que l’on pourrait qualifier de « gentil ».

— Je l’ai laissé en vie et je lui ai posé la question sans le frapper, rétorqua-t-il comme un gosse exaspéré. C’était gentil, non ?

— Mmh, je ne suis pas certaine que tu es vraiment saisi la notion de la gentillesse.

— C’est de ta faute tout ça, rétorqua-t-il alors comme si c’était logique. Si tu n’étais pas là, je serais beaucoup moins conciliant.

— Je ne t’ai pas demandé de l’être…

— Parce que c’est être conciliant d’enfoncer des couteaux dans un type qui ne cherchait pas à se défendre, hurla le renégat.

— Si je puis me permettre, dis-je en souriant, tu as très mal répondu aux premières questions, c’est en partie de ta faute et en plus tu as déchargé ton flingue sur lui.

— Je vais vous tuer, cracha-t-il alors.

— Me tuer ? ricana Maden. Tu n’arrives même pas à tuer mon ennui…

C’en était fini de jouer, Maden s’avança vers le renégat qui n’était plus terrifié, non c’était pire que ça.

— A est passé par ici, je le sais. Dis-moi ce qu’il a dit, ce qu’il a fait, ce qu’il a peut-être projeté de faire.

— J’ai juste servi un verre à ce type, rien d’autre, cracha le renégat. Ce type est un démon, un vrai malade. Il est fourbe, sadique, prétentieux, arrogant et redoutable.

— C’est drôle, dis-je en souriant, il me fait penser à quelqu’un.

Maden haussa les épaules alors que je gloussai pour ne pas rire. Je m’approchai à mon tour, ignorant la douleur qui grandissait à nouveau dans mon ventre. Je ne voulais pas l’inquiéter avec ça.

— Tu ne devrais pas lui répondre de manières si dédaigneuses, lançai-je en regardant le renégat droit dans les yeux. Après c’est encore moi qui vais devoir subir son humeur.

— Subir ? répéta Maden tout en me ramenant contre lui. Mmh, ça me donne des idées…

Oh Mon Dieu…

Bien malgré moi et malgré l’ambiance glauque qui régnait autour de nous, j’étais bien. Je ne devais pas être nette pour aimer ce que je voyais et ce que je faisais, mais c'était le cas. J'étais heureuse, je me fichai d'être sale, couverte de sang et de faire du jonglage avec des objets bien trop tranchants pour moi. Ouais, tout ça m’était égal parce que je faisais ça avec Maden, parce qu’il me laissait faire et que ça semblait lui plaire de me regarder.

— Reste là, lança Maden à l'attention du renégat.

— Très drôle…

Je ne pus m’empêcher de gémir quand rapide comme l’éclair il me lova contre lui. Il me fit incliner le dos et se pencha vers moi, puis il m’embrassa. On devait avoir l’air de deux psychopathes et je m’en fichais éperdument. C’était nous, nous étions ainsi et ça m’allait… »

***

" — L’homme assit derrière vous, m’envoie vous dire qu’il aimerait beaucoup que vous vous asseyiez à sa table.

Je la regardais bizarrement.

— Si j’étais vous, vu la prestance qu’il dégage, je n’hésiterai pas.

Elle s’éclipsa et je restais coite en voyant le visage conquis et amusé de Maden. Je lui souris moi aussi et aussi poliment que possible je levai mon majeur. Jusqu'à ce qu'un homme assez grand, assez beau, me prenne par la main et me fasse tournoyer. Il se pencha vers moi.

— Tu es nouvelle par ici ? demanda-t-il.

— En quelque sorte oui, répondis-je.

— Crois-moi si tu étais déjà venu, je t’aurais déjà repérée. Tu es absolument ravissante. Tu appartiens à quelqu’un ?

— Oui, grogna une voix derrière lui.

Mes yeux croisèrent ceux de Maden. L’homme s'inclina et se confondit en excuse avant de s’éclipser. Maden n’y prêta aucune attention.

— Il y a trop de tension dans ta nuque.

Il tendit alors son bras et d'un geste fluide, plaqua sa main contre ma nuque, il me fit bouger la tête et je suivis le mouvement de ses gestes me laissant aller. Il me porta ensuite dans ses bras et m’entraîna plus loin sur la piste de danse. Son bras se déplia et il me fit tourner sur moi-même. Après quelques pas de danse, il s'arrêta. Mon pied qui était en équilibre ne bougea pas et quand son bras se referma sur moi, il m'attira à lui d'un mouvement sexy et érotique. Mes jambes se glissèrent entre les siennes, elles se mêlèrent les unes aux autres.

— Qu’est-ce que tu fiches ici ? Tu me suis ? demandai-je.

— Oui, répondit-il.

— Qu’est-ce que tu veux ?

— Toi.

— Tu ne sais donc pas formuler de phrases avec plus d'un mot ?

— Non.

— Tu régresses au stade de primate, raillai-je.

— Apparemment...

Mon agacement le fit sourire. Il me fit plus proche que nous l'étions déjà, nouant ses mains dans mon dos.

— Ne m'en veux pas, princesse. Quand tu es là, le sang a du mal à irriguer mon cerveau, tu me fais perdre tous mes moyens.

J'aurai pu croire à un compliment si je n'avais pas senti quelque chose devenir de plus de plus dur contre mon bassin.

— Il me semble pourtant que ça circule normalement. Range-moi ça ou je t'émascule et je ferais un trophée de tes bijoux de famille.

— Tu ne devrais pas dire des choses comme ça, chuchota-t-il.

— Ah non ?

— Non, parce que ça me donne des envies de primates..."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Envies

Sur la page Facebook des Editions Valentina on peut lire :

Suite à un problème technique, nous ne serons pas en mesure de faire paraître le second tome de la saga SAMYAZA d'Alfreda Enwy. Nous sommes navrés mais nous vous en dirons davantage lorsque cela sera possible. Ce retard est indépendant de notre volonté et nous vous remercions de votre patience.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GwenQ
Envies

Selon l'auteure, le tome 1 va être réédité donc nous devons encore attendre pour avoir le tome 2.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par floflo0102 2018-01-15T12:52:36+01:00

Personne n'a de nouvelles sur la sortie svp

Afficher en entier
Commentaire ajouté par willetelle 2016-10-22T21:09:44+02:00

Les éditions Valentina sont définitivement fermer donc pour le tome 2 je pense qu'il ne paraitra pas sous Valentina !!! Plus qu'a attendre de voir si il y auras une autre édition????

Afficher en entier
Commentaire ajouté par toujour 2016-08-22T22:20:12+02:00

c'est moi ou ca arrive très souvent chez l Edition valentina ? du coup ca m'étonne même plus mais sa m ennuis vraiment de commencer un livre qui n'a pas de suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sara-Frouwer 2016-06-06T12:30:46+02:00
PAL

J'en peux plus t'attendre tellement le tome 1 était superbe en une semaine je l'ai déjà relu 8 fois. Je vais le connaître presque par cœur à force. Vite la sortie du tome surtout après un extrait si palpitant qui nous laisse sur notre faim.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GwenQ 2016-04-04T16:27:30+02:00
Envies

Selon l'auteure, le tome 1 va être réédité donc nous devons encore attendre pour avoir le tome 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marine-Charrier 2015-11-12T18:57:20+01:00

j'ai envoyé un message facebook aux éditions valentina concernant la socrtie du livre voici leur réponse :

Bonsoir,

Nous n'avons malheureusement aucune information concernant cette sortie pour le moment. Nous ne manquerons pas de vous faire part des nouvelles sur notre page dès que possible.

Cordialement,

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Velandra 2015-07-24T00:00:52+02:00
Envies

Sur la page Facebook des Editions Valentina on peut lire :

Suite à un problème technique, nous ne serons pas en mesure de faire paraître le second tome de la saga SAMYAZA d'Alfreda Enwy. Nous sommes navrés mais nous vous en dirons davantage lorsque cela sera possible. Ce retard est indépendant de notre volonté et nous vous remercions de votre patience.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 7
Commentaires 7
Extraits 2
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode