Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sand35 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Né d'aucune femme Né d'aucune femme
Franck Bouysse   
J'ai connu plusieurs phases en lisant ce livre, au début je n'accrochais pas plus que ça à l'histoire, j'ai quand même décidé de continuer et je me suis retrouvée littéralement emportée dans cette histoire. J'ai dû faire des pauses pendant ma lecture car le destin tragique de Rose était vraiment dur pour moi, là encore j'ai failli arrêter ma lecture. Et maintenant, alors que je viens de finir ce livre je suis contente d'être allée jusqu'au bout. Un livre magnifique, une écriture qui bouleverse, je conseille vraiment ce roman.

par Cllem
Les Dimensions de l'esprit, Tome 1 : Les Lecteurs de pensée Les Dimensions de l'esprit, Tome 1 : Les Lecteurs de pensée
Dima Zales    Anna Zaires   
Un concept original, une histoire entrainante qui promet beaucoup mais j'ai trouvé qu'il y avait trop de longueurs et j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages. Le cliffhanger final est la seule chose qui me donne envie d'en savoir davantage et même avec ça, je pense que le second tome va attendre un moment dans ma PAL.

par Nolany
Dans les bois Dans les bois
Harlan Coben   
Mr Coben fait peur, très peur et il surprend toujours... Tu penses que tu as tout compris, mais non, il y a toujours des surprises dans ce livre le souffle de ce roman est franchement incroyable ! Nous sommes pris dans l’intrigue et on pourrait rester là des heures jusque-là fin ! À 20 pages de la fin, le suspense est toujours présent ! Pour sûr, l’intrigue et le suspense, mais Harlan Coben est vraiment un maître dans l'art de l'intrigue !Les évènements s'enchaînent les uns aux autres !
Excellent!!
Ensemble, c'est tout Ensemble, c'est tout
Anna Gavalda   
J'ai adoré le livre.
C'est un fragment de vie qui aurait pu se passer, qui s'est surement passé. On y croit, puisqu'il n'y a aucune raison de ne pas y croire. Les personnages sont attachants, le livre est bien écrit. Ce que j'aime chez A.Gavalda c'est qu'il y a juste à ouvrir le livre et à se laisser bercer. C'est fluide, ça coule tout seul, c'est magnifique.

L'adaptation filmique est très réussie. Pour une fois je n'ai pas été déçue (oui c'est rare) et les acteurs sont tellement à leur place dans cette histoire ... =)

par Gomette
Fahrenheit 451 Fahrenheit 451
Ray Bradbury   
Une oeuvre vraiment incroyable . On se retrouve face à des problèmes d'actualité . Bradbury a réussi à mettre le doigt sur le souci de notre société: les écrans, la télé et par extension internet ? On parvient à noyer les gens sous une tonne d'images, à les lobotomiser pour mettre de côté l'essence même du savoir: le livre. Quand les gens pensent, la population est moins facilement contrôlable alors que face à un écran, léthargique, on parvient à leur faire croire tout ce que l'on veut .
Un thème est quelque peu marquant pour l'époque et laisse planer une ombre assez mortifiante :
" La scolarité est écourtée, la discipline se relâche, la philosophie, l'histoire, les langues sont abandonnées, l'anglais et l'orthographe de plus en plus négligés, et finalement presque ignorés. On vit dans l'immédiat,[...] Pourquoi apprendre quoi que ce soit quand il suffit d'appuyer sur des boutons"
On est en droit de se demander si Bradbury n'avait pas déjà tout compris d'avance .

par Sadess
Chroniques des Arcanes, Tome 1 : Princesse Vénéneuse Chroniques des Arcanes, Tome 1 : Princesse Vénéneuse
Kresley Cole   
Le début est un peu lent, l'action n'étant pas présente.
Mais une fois que l'histoire est bien lancée, le récit devient très intéressant. L'apocalypse a tout ravagé, tout n'est que tristesse, désolation.
L'auteur nous imprègne de ces sentiments de pertes, de doutes, de peurs.
Les révélations des 150 dernières pages nous permettent de comprendre dans quel univers l'auteur nous a embarqué. Un monde où nos héros sont destinés à s'entre tuer jusqu'à qu'il n'en reste plus qu' UN.

par Adèle
Docteur Sleep Docteur Sleep
Stephen King   
J'ai mis du temps, j'ai eu du mal, mais je l'ai fini... Je ne lisais plus de King depuis des années, mais ayant adoré Shining, je me suis dit "pourquoi pas".
Pas un mauvais roman en soi. De l'intrigue, du suspens, pleins de références et d'échos avec Shining...
Mais... un livre qui tire en longueur. Et des explications que j'ai trouvées tiré par les cheveux. [spoiler]Comme le lien de parenté entre Dan et Abra. En quoi était-il utile? Jack Torrance avait déjà tant de défauts. Son amour pour sa famille était sa qualité rédemptrice, pourquoi lui ôter ça en lui créant une famille illégitime? Et le Don est sensé être une qualité aléatoire.. ça a un peu gâché le tout à mon goût.[/spoiler]
Je suppose que les inconditionnels de King adoreront. Alors vous, foncez. Les autres, si vous avez abandonné King depuis des années, pourquoi pas, mais n'en faites pas une priorité.
Stark, Tome 3.1 : Comble-moi Stark, Tome 3.1 : Comble-moi
Julie Kenner   
Je ne pouvais pas attendre une parution française alors je l'ai lu en VO. (Pour celles qui attendent la version française, il devrait paraître courant de cette année chez le même éditeur mais seulement au format numérique. Aucun date n'a encore était fixée).

Une jolie fin pour cette série. La fin du tome 3 ayant été trop précipitée, ce "bonus" est une vraie valeur ajoutée avec un partie des préparatifs du mariage & co. J'ai bien aimé. On retrouve Nikki et Damien toujours aussi complice et ça fait du bien :)

Et en plus en bonus nous avons droit au premier chapitre de sa prochaine trilogie :)
À moi seul bien des personnages À moi seul bien des personnages
John Irving   
Contrairement à ce que pourrait faire penser la légèreté du ton que prend souvent Irving dans son écriture, ses romans ne sont pas des romans pour "se détendre" comme l'aurait souhaité Labaronne dans un commentaire de septembre 2013.
Ce ne sont pas non plus des romans documentaires, même s'ils sont documentés, ni philosophiques, même s'ils relèvent d'une pensée. Ce sont des romans qui touchent une sensibilité très intime du lecteur. Si cette sensibilité n'est pas touchée, le roman perd de tout intérêt. Quand elle est touchée, alors tout peut arriver : la colère, l'écoeurement ou encore l'émotion, la nostalgie, la libération.
En gros, Irving touche aux sujets qui fâchent, aux sujets qui le fâchent.
22/11/63 22/11/63
Stephen King   
Ne jamais dire "jamais" ! la preuve...
Je viens de finir mon premier Stephen King et j'ai ADORE !!!
En effet, l'auteur de "Simetierre", "Carrie", "Salem" et autres joyeusetés horrifiques me paraissaient too much par rapport à mes petits nerfs fragiles et délicats ! Mais c'était sans compter sur un commentaire dithyrambique d'un internaute (grand merci à "il" ou "elle" d'ailleurs !) et la certitude absolue que ce roman était largement moins "tensionneux" que ces autres œuvres...et j'ai sauté le pas ! et bien m'en a pris !
Cette description fouillée et passionnante de l'Amérique des années 60 autant sur la façon de vivre que sur la politique de l'époque ; ce soucis du détail, cette description des personnages et de leur sentiment , et ce questionnement lancinant qui trotte dans la tête durant toute la lecture (que ferais-je en pareil situation ? Oserais-je changer le cours de l'histoire ? modifier le cours du destin ?...), le tout saupoudré d'un peu de fantastique ...
C'était comme si j'y étais ! J'ai vécu avec Jake Epping/Georges Amberson pendant presque 1000 pages et j'en redemande...oui enfin bon, ne nous emballons pas, je ne lirai pas pour autant "Simetierre", "Carie", "Salem" !!!

par lou460