Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sandga : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Pucked, Tome 1 : Hard Boy Pucked, Tome 1 : Hard Boy
Helena Hunting   
Je suis un peu déçue par ma lecture... J'ai même plutôt survolée que réellement lu la fin de l'histoire.
Certain moment cocasse m'on fait rire au éclat mais je trouvais que leur histoire tournait un peu en rond et les scènes de sexe sont vraiment trop présente et répétitive...
Alex n'est pas assez sur de lui "Est-ce que je peux, Est ce que tu aimes" et j'en passe il ne ma pas du tout séduite. Violet elle est déjanté mais pareille elle ne m'a pas convaincu.
Après leurs fixettes sur le Castor de Violet ou sur l'énorme "attribut" d'Alex ma rapidement gonflé, pareil pour la vulgarité du langage en général !


par meliaa
Pucked, Tome 3 : Big Boy Pucked, Tome 3 : Big Boy
Helena Hunting   
Et bien, je suis contente de l'avoir enfin fini. La lecture fut laborieuse. Je me suis ennuyée, il ne se passe pas grand chose dans ce livre à part les galipettes des deux protagonistes. Pire que des lapins et ce jusqu'à la fin. Il n'y a pas d'intrigue ni une belle histoire d'amour. Même l'humour est peu présent, je n'ai pas rit ni sourit une seule fois. Même Violet que j'ai trouvé drôle dans le tome 1, je l'ai trouvé complètement idiote ici. Je ne sais pas si je lirais la suite.

par cyn79
Pucked, Tome 2 : Perfect Boy Pucked, Tome 2 : Perfect Boy
Helena Hunting   
Une histoire qui m'a donné du fil à retordre. Trop de longueurs et de détails dont j'aurais pu me passer.
Sunny ne m'à pas plu, trop à l'écoute des conseils des autres et pas de ses propres désirs. Je comprends sa méfiance quant à la réputation de Buck mais il fait tant d'effort pour que leur histoire fonctionne qu'elle devrait en tenir compte malgré tout.
Par contre, je suis agréablement surprise par Buck qui est très loin du connard décrit dans le tome précédent. Il est super gentil et bonne pâte, et sa bonne étoile semble malheureusement l'avoir abandonné depuis qu'il essaye de construire une vraie relation avec Sunny. Son problème de dyslexie et son projet pour le petit Michael rendent son personnage super intéressant et plus profond.
J'ai vraiment accroché à la fin de l'histoire, quand Buck cesse de se battre parce qu'il a atteindre le point de rupture et qu'il a l'air de devenir plus adulte.

par Laety77
Pucked, Tome 4 : Forever Boy Pucked, Tome 4 : Forever Boy
Helena Hunting   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/12/01/forever-boy-helena-hunting/

Ah Alex et Violet, couple mythique de cette saga qui avait provoqué mon premier véritable coup de coeur de l’année 2016 avec Hard Boy. Cependant, je dois vous dire que j’avais une certaine appréhension en commençant Forever Boy car lors du volume précédent, j’avais trouvé la personnalité de Violet un peu tout much. Elle ne m’avait pas du tout fait rire bien au contraire.

Je referme tout juste la dernière page et toutes mes craintes se sont évaporées. En effet, j’ai redécouvert avec plaisir le caractère déjanté de notre couple mais également toutes leurs maladresses et leur humour légendaire. Ce qui est très plaisant dans ce roman c’est que l’on en apprend plus sur leurs peurs, leurs doutes et leurs angoisses. Que ce soit Violet ou Alex, j’ai vraiment aimé avoir accès à leurs pensées profondes et assister à des moments plus posés, plus sombres. On comprend alors leurs réactions, leur manière de se protéger et de prendre soin l’un de l’autre. J’ai les ai trouvés d’autant plus touchants, plus investis et définitivement plus matures. Ne vous méprenez pas, leurs dialogues sont toujours aussi hilarants mais derrière toute cette franche camaraderie et ces allusions graveleuses, se cachent beaucoup de fragilité.

C’est étonnant de voir avec quelle facilité Helena Hunting nous fait passer du rire aux larmes. Elle arrive à nous choquer, à nous émouvoir tout en gardant une trame bien définie. Elle a travaillé tous les petits détails, fait évoluer les personnages tout en gardant leur excentricité et cette ambiance si particulière dont on se délecte depuis le début de cette saga. J’ai tout particulièrement apprécié la manière dont elle a tourné son histoire, le soin qu’elle a donné à l’enchaînement des évènements, à l’attention qu’elle a apportée aux émotions qu’elle a voulues nous transmettre. C’est vraiment un récit très agréable à lire.01

Autre facette de ce tome que j’ai adoré c’est la présence de toute la bande qu’on a pris plaisir à rencontrer au fil de cette saga : Sunny, Buck, Randy, Lily, Darren, Charlène, Lance, ils sont tous réunis autour de notre couple pour les accompagner dans cette aventure. Certains d’entre eux vous réserveront même quelques surprises et ne pensez pas que les parents seront mis de côté. Lance m’a tout particulièrement intriguée mais je suis ravie de voir que le prochain tome qui sortira le 21/02/2017 aux Etats-Unis portera sur lui. Je trépigne déjà d’impatience !!

Bien sûr, impossible de ne pas parler de Castor et Superpénis qui vivent leur propre histoire en parallèle de nos tourtereaux. Ils apportent toute la sensualité et la passion de ce livre. On les retrouve plus insatiables que jamais pour notre plus grand plaisir. Ils m’avaient bien manqués !

Forever Boy clôture donc l’histoire de notre couple phare mais il apporte également beaucoup d’éléments qui nous permettent de mieux les comprendre. C’est un tome surprenant que vous prendrez beaucoup de plaisir à lire j’en suis persuadée.
Pucked, Tome 4.5 : Good Boy Pucked, Tome 4.5 : Good Boy
Helena Hunting   
J’aime beaucoup cette série Pucked, avec chacun de ces tomes qui nous embarquent dans le monde des hockeyeurs avec des personnages attachants, drôles et terriblement sexys.

Avec Good Boy nous retrouvons Randy alias Balls, ainsi que Lily, tous deux sont désormais un couple solide. Ils vivent ensemble et sont plus soudés que jamais, insatiables sexuellement parlant, ils aiment garder des souvenirs lors de leurs parties de jambes en l’air. Photos et vidéos sont prises afin de garder le souvenir de ces instants de grand plaisir, ce qui va leur créer quelques frayeurs.

Ils ont vraiment très bien ensemble, mais Balls avec la saison des matchs qui arrive commence à craindre pour son couple, et si tout simplement il était comme son père et passe son temps à se perdre dans les bars de groupies qui n’attendent que ça ? Il n’a jamais réussi à comprendre le comportement de celui qui avant de se perdre était un père génial, présent et plein de bonnes intentions. Toutes ces questions vont doucement venir perturber la tranquillité de leur couple surtout quand le père de Randy fait son grand retour. Il va venir mettre encore plus de doute dans la tête de son fils qui aura beaucoup de mal à garder son calme face à cet homme qui l’a déçu de bien des manières. La présence de Lily n’aidera pas, il craint pour elle et des répercutions des paroles de son père, mais rien de cela n’effraie la patineuse qui va se montrer parfaite face aux agissements de ce dernier. Pour elle Randy ne ressemble en rien à celui qui l’a engendré, elle va lui prouver à plusieurs reprises, l’aider à reprendre confiance en lui, le convaincre comme elle peut que leur amour peut résister aux filles qui le collent et à la pression qui l’entoure.

Une lecture qui je l’avoue, bien que j’ai eu plaisir à lire ne m’aura pas vraiment emballé. J’ai aimé l’histoire, retrouver tout ce petit monde, mais je n’ai pas réussi à ressentir tout ce que j’avais éprouvé lors de mes précédentes lectures de cette série. L’humour est toujours très présent, le sexe aussi a une place importante, surtout avec ces deux personnages impossible à rassasier, mais avec ce résumé je m’attendais a quelque chose de plus poignant, avec plus de rebondissements et de déchirements. Je trouve que ce qu’y se passe est arrivé trop facilement et se finit aussi avec trop de simplicité, j’aurais aimé plus de larmes, de doutes et d’interrogations.

Retrouvait Violet, Alex, Sonny et Miller est très agréable, ces personnages sont tellement différents les uns des autres et pourtant tellement complémentaires. Une équipe à la ville comme sur la glace qui s’entraide, ils se soutiennent et vous reboostent comme eux seuls savent le faire. Une parenthèse qui reste agréable, lire un livre qui ne vous chamboule pas complètement fait aussi du bien, une lecture qui convient parfaitement pour passer un moment agréable, drôle et sensuel, idéal pour se poser entre deux lectures.

http://www.livresavie.com/pucked-le-tome-4-5-good-boy-de-helena-hunting/#more-13507

par Natoche
Pucked, Tome 5 : Savage Boy Pucked, Tome 5 : Savage Boy
Helena Hunting   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/11/21/savage-boy-helena-hunting/

Lance Romero, la légende du NHL est le dragueur invétéré de la fédération. Adepte des soirées arrosées et des pratiques controversées, le jeune homme est surtout un être torturé par la vie. Totalement rongé par ses tourments, il ne s’attend pas à tomber sur la plus douce des femmes ni à mériter son attention. Entre prise de conscience et règlement de compte, Lance va devoir ouvrir son cœur à la seule personne capable de calmer ses démons.

Si vous êtes un adepte de la saga, vous devez sûrement être impatient de vous plonger dans ce tome-ci. Si vous êtes comme moi, vous attendiez cette histoire avec la plus grande impatience surtout après la lourde déception de la précédente. Alors, je ne vais pas vous faire languir : Savage Boy est une véritable pépite ! Ce livre m’a plu dans son ensemble, des débuts difficiles, à l’évolution de leur relation, tout n’a été qu’émotions et bouleversement.

Il faut que je vous dise que j’ai souffert durant cette lecture, mais vraiment. Dès les premières lignes, Lance m’a fait mal au cœur. Il dégage tant de douleur, tant de désolation, tant de tristesse que je me suis sentie totalement désarmée. Je n’arrivais pas à encaisser son mal-être et j’ai dû faire une pause après une trentaine de pages pour reprendre le dessus avant de continuer. Je m’attendais à ce que son récit soit fort, profond, déroutant, mais je ne m’attendais pas à prendre de plein fouet l’emprise malsaine, destructrice et toxique à travers laquelle il vit.

Commencer Savage Boy c’est plonger dans les souvenirs les plus enfouis de cet homme brisé, c’est un accès direct à ses pensées les plus intimes, c’est une intense fusion du passé et du présent. Rien n’aurait pu me préparer à ce qu’il avait enduré, jamais je n’aurai pu anticiper les événements qui ont suivis. Toutefois, je suis totalement comblée par la direction que prend son histoire, je suis charmée par la jeune femme qui à force de patience et de tendresse arrive à ouvrir une brèche dans son cœur mutilé, mais je suis surtout conquise par l’épilogue explosif que leur a réservé l’auteur à la hauteur de ce qu’ils ont vécu.

J’ai beaucoup apprécié revoir toute la bande comme à chaque nouvelle sortie et je dois dire que je suis heureuse d’avoir retrouvé une Violet un peu moins grossière, plus supportable. La voir œuvrer en conseillère matrimoniale était un pur bonheur surtout qu’elle n’a rien perdu de son grain de folie.

Je ressors de ce livre totalement éprouvé par les révélations de Lance, touchée par la façon dont Helena Hunting a traité des sujets lourds tels que la maltraitance, la manipulation ou encore les dégâts que peuvent causer les mots. Je trouve qu’elle a magnifiquement équilibré son histoire de sorte que non seulement on éprouve de la compassion envers ses personnages, mais que le sentiment qu’il reste est l’espoir et l’amour en chacun d’entre nous.

Savage Boy est un immense coup de cœur.
True Love True Love
Anna Wayne   
Je suis mitigée sur ce livre.
Le thème n'est pas très original mais normalement il fonctionne quasiment à chaque fois. Il est sympa à lire, l'écriture est agréable et fluide, les chapitres sont courts. Mais j'ai été agacée pendant les 3 quarts de ma lecture. D'habitude j'aime avoir les 2 points de vues mais pour moi ça n'a pas fonctionné dans ce livre. J'aurais préféré douté avec Cassie parce que de savoir qu'ils pensant la même chose mais que simplement ils ne se parlent pas ça m'a juste frustrée!!
Le dernier quart avec juste le point de vue de Cassie m'a plus plut car justement je me demandais ce que faisait et pensait Scott. Malheureusement le dernier chapitre n'a pas fonctionné, j'ai trouvé que les derniers événements étaient inutiles [spoiler]je ne comprend pas ce qu'apporte l'agression de Cassie et surtout comment elle peut le cacher à son frère étant donné que quelques hrs maxi avant elle saignait de la lèvre, pas de plaie?? Et pour une victime d'agression elle s'est remise bien vite[/spoiler] et qu'on est tombé dans le guimauve [spoiler]la demande en mariage est trop rapide et inappropriée juste après l'agression[/spoiler]
Ca reste un bon livre même si 9.99 euros pour un ebook de cette longueur c'est un peu trop cher!!

par jess68
Connection, tome 2 : Broken Connection, tome 2 : Broken
Kim Karr   
Avant de commencer le livre, j'avais des doutes car le premier tome ne m'avait pas emballée mais la fin avait piqué ma curiosité et m'avait donné envie de lire la suite de l'aventure de Dahlia et River.
J'ai bien fait de me laisser tenter par cet opus car il est au-dessus du 1er tome, les longueurs ne sont plus présentes pour laisser place à une histoire rythmée et une plume beaucoup plus aboutie.
Nous retrouvons Dahlia et River à l'hôpital, un peu avant les avoir laissé dans le premier opus. Ils rentrent chez eux, se remettent de l'agression de Dalhia, River culpabilise beaucoup. Ils ont décidé de se marier et partent pour Las Vegas lorsque le téléphone sonne.
Grace demande à Dalhia de la rejoindre chez elle. River accompagne Dalhia mais ne savent pas ce qui les attendent et que leur avenir va être bouleversé. Ils vont apprendre que Ben l'ex-fiancé de Dalhia n'est pas mort. Comment cette nouvelle va-t-elle influencer la vie de Dalhia et River ?
Dalhia est une femme un peu perdue - et on la comprend - mais, elle ne prend pas toujours des décisions pragmatiques. mais on peut comprendre ses hésitations au vue de la situation, en revanche, elle fuit les discussions pour éviter les conflits pour "protéger son cœur" ce qui crée des situations déplaisantes.
Je la trouve un petit peu plus charismatique dans cet opus, elle a des doutes, elle crie, elle pleure, j'ai réussi à m'attacher à ce personnage féminin même si je n'adhère pas toujours à son comportement.
River, est toujours aussi mignon, il prend soin de Dalhia, il est lui aussi complètement perdu, il doit assumer le retour de Ben et les doutes liés aux décisions de Dalhia, sa confiance en elle va peu à peu s’effriter. Dans cet opus, il a beaucoup plus de caractère, de colère et va même faire preuve de petite violence (rien de méchant tout de même).
La relation entre Dalhia et River connait des hauts et des bas, c'est un peu les montagnes russes. En plus du retour de Ben, River est blessé, doute des choix de Dalhia, mais il est aussi confronté à son choix de carrière, ce qui n'améliore pas son humeur. De plus, des révélations vont fragiliser encore plus la relation des 2 amoureux.
La connexion entre Dalhia et River ressentie au début de leur histoire est toujours présente, ce qui les pousse à se réconcilier sur l'oreiller - très souvent - au lieu de se parler une bonne fois pour toute. Alors, ils tournent autour de leur problème et s'en est agaçant.
Dalhia et River sont toujours très entourés par leurs amis et famille, qui interviennent au mieux pour pouvoir les aider.
Cet opus est plus rythmé, il y a moins de longueurs, l'écriture est moins saccadée, beaucoup plus fluide, elle est devenue addictive. En revanche, il me manque le petit truc pour faire la différence.
Bref, une lecture plaisante, addictive, j'ai passé un bon moment.
Connections tome 1 : Connected Connections tome 1 : Connected
Kim Karr   
Je suis à la moitié du livre et j'ai décidé de faire un break (ce qui veut dire que je ne pense pas reprendre ma lecture...).
Tout est fade, c'est du vu et du re-vu ! Il y a pas mal d'incohérence aussi et je n'accroche vraiment pas avec l'héroïne qui du jour au lendemain décide que son deuil est terminé ! Paf, moi ce matin je décide de ne plus souffrir de la mort de mon mec et donc tout va bien.. Excusez-moi mais ce n'est pas comme ça que ça marche et c'est bien dommage !

J'essaie de trouver des points positifs mais tout ce que j'ai en tête c'est : trop de scènes de sexe tue les scènes de sexe. Et puis il y a la big star ( Riker ? Rider ? Me rappelle déjà plus...C'est pour dire à quel point je suis prise par l'histoire..) qui n'en est pas vraiment une mais qui est riche comme crésus... Gros point négatif de ce personnage : il est trop mou, je veux de la passion et pas cette guimauve améliorée ! Des : "tu es trop belle, tu es magnifique, tu es splendide" à toute les sauces alors que la fille c'est une maigrichonne qui a ses soutiens-gorges trop grand, quand c'est trop, c'est trop et surtout (merde à la fin) je veux du rêve !!

Bref, bref, bref pas une réussite du tout pour moi et je ne pense pas finir ma lecture.. Dommage la couverture était belle..

par GwenQ
Jeux dangereux, Tome 1 : Le Défi Jeux dangereux, Tome 1 : Le Défi
Emma Hart   
Une lecture franchement moyenne qui ressemble à d'innombrables autres bouquins de genre New Adult.
Pour commencer, il faut reconnaître que ce n'est pas de la grande littérature hein. Bourré de grossièretés, comme dans tous les livres de ce type. Les auteurs cherchent sans arrêt à faire passer les étudiants pour des fêtards qui couchent avec n'importe qui, boivent à longueur de temps et ne sont pas foutus de faire une longue phrase correcte sans gros mots. Bref, ça m'horripile. Ici, on ne déroge pas à la règle. De la vulgarité en veux-tu, en voilà. "Bite", "la baiser", "nichons", "putain" et j'en passe sont de rigueur. Tout ne tourne qu'autour des coucheries des uns et des autres.
Ensuite, on a le droit à tous les autres clichés habituels. Le beau gosse qui saute sur tout ce qui bouge se transforme au bout de 2 semaines en prince charmant fou amoureux qui sort des phrases mièvres et se montre aussi tendre qu'un fiancé. Je n'ai même jamais réussi à trouver quand et comment Maddie et Braden tombaient amoureux. C'est tellement... rapide et surréaliste. Ils ne se supportent pas et se moquent tous les deux de l'autre vu que c'est un défi. Et paf, après 2 brefs rendez-vous ridicules et quelques autres moments ensemble, ils s'aiment. Braden qui jurait que l'on ne pouvait pas trouver la femme de sa vie à 19 ans se met ensuite à y croire dur comme fer. Plutôt radical comme changement chez un homme qui accumule les conquêtes sans se souvenir de leurs prénoms.
Les amis se mêlent de tout ce qui ne les regarde pas et poussent les protagonistes dans ce défi que je trouve stupide. Et ce qui est encore plus débile, c'est que Maddie accepte d'y participer. Sur ce coup-là, je ne la comprends pas. Surtout que ça ne correspond pas à sa personnalité.
Et puis j'ai eu énormément de mal à m'habituer à l'écriture. Le temps employé est le présent mais avec inversion du sujet et du verbe, et je trouve que ça rend l'ensemble trop simple et bâclé. Ça m'a beaucoup perturbé. Je n'aime pas les phrases écrites ainsi : " — Je dirais qu’il y a de grandes chances, elle murmure en réponse." Et malheureusement, le livre en est truffé.
Bref, un livre très superficiel où la romance ne m'a absolument pas convaincue et où j'ai retrouvé tous les clichés que je ne supporte plus. Je ne lirais pas les autres tomes, surtout que le tome 2 est sur Aston et que lui aussi ne pense qu'avec ce qu'il a entre les jambes.