Livres
549 402
Membres
588 993

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sanditon



Description ajoutée par Akisame 2012-10-12T13:33:30+02:00

Résumé

En ce début du XIXe siècle où la bonne société anglaise découvre les bienfaits des bains de mer, les Parker se sont mis en tête de faire de la paisible bourgade de Sanditon une station balnéaire à la mode. Invitée dans leur magnifique villa, la jeune Charlotte Heywood va découvrir un monde où, en dépit des apparences « très comme il faut », se déchaînent les intrigues et les passions. Autour de la tyrannique lady Denham et de sa pupille Clara gravitent les demoiselles Beaufort, le ténébreux Henry Brudenall et l'étincelant Sidney Parker, peut-être le véritable meneur de jeu d'une folle ronde des sentiments. Observatrice avisée, Charlotte saura-t-elle demeurer spectatrice ? Le cœur ne va-t-il pas bouleverser les plans de la raison ? À sa mort en 1817, Jane Austen laissait cette œuvre inachevée. Une romancière d'aujourd'hui a relevé le défi de lui donner un prolongement. Un exercice mené à bien dans la plus remarquable fidélité, avec autant de tact que de brio.

Afficher en entier

Classement en biblio - 191 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par karo_lyne 2015-05-19T14:38:12+02:00

« - Eh bien, ma Charlotte ? répéta-t-il.

- Vous savez très bien que je n’ai jamais rien su vous refuser, répondit-elle sans trop savoir ce qu’elle disait.

- Tout de même, je veux vous l’entendre dire, insista Sidney, en souriant et en lui tendant la main. Vous enfuirez-vous avec moi, tout de suite, sans y réfléchir un instant ?

- Oui, dit Charlotte en mettant la main dans la sienne et en s’avançant vers lui sans avoir conscience de ce qu’elle faisait.

- Même si cela devient un enlèvement, même si je vous emmène en cabriolet vers une ferme lointaine tout près de chez vous ?

- Oui, répéta Charlotte. Vous savez parfaitement que oui. Et vous le savez depuis des semaines.

- Je l’espérais seulement, dit Sidney avec modestie. Mais maintenant que je suis sûr que vous n’avez pas une pincée de bon sens lorsqu’il s’agit de moi seul, allons trouver votre père. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MarieFlowerPanda 2021-04-23T13:54:31+02:00
Argent

Sanditon est une oeuvre dont la genèse est assez originale. Commencée en 1817 par Jane Austen qui décédera quelques mois plus tard, elle sera achevée au XXIème siècle par un autre écrivain, Marie Dobbs !

Issue d’une bonne famille aux revenus cependant modestes, Charlotte Heywood va avoir la possibilité, grâce à la famille Parker, de découvrir la petite station balnéaire de Sanditon et ses habitants hauts en couleurs.

Charlotte reste une héroïne sympathique même si elle n’a ni le mordant et la vigueur d’une Elizabeth Bennet ou d’une Emma Woodhouse. Calme, intelligente et posée, c’est une jeune fille qui a un rôle d’observatrice, attentive aux intrigues et évènements qui se déroulent autour d’elle.

Sydney Parker, quant à lui, est un personnage que j’ai trouvé relativement ambigu : jusqu’à la toute fin du roman, on ne connait pas ses réelles intentions. On a l’impression qu’il est toujours en train de manigancer quelque chose : est-il un simple intriguant ou ses actions cachent-elles autre chose ?

Mais dans l’ensemble, il reste un personnage sympathique dont les actions apportent du relief à une intrigue qui sans cela serait un peu monotone.

Sanditon met en scène une galerie de personnages secondaires drôles et savoureux, épinglants les petits travers de la société anglaise du XIXème siècle (travers qui sont toujours d’actualité à notre époque). L’avarice de Lady Denham ou encore les sœurs hypocondriaques de Mr. Parker sont autant de prétextes à des scènes pleines d’ironie.

Pour ceux qui ont lu les autres œuvres de Jane Austen, certains personnages de Sanditon ne sont pas sans rappeler d’autres héros de la romancière. Ainsi Clara, la jeune pupille de Lady Denham, ressemble beaucoup à la Jane Fairfax d’Emma.

Ce roman n’égale pas la plupart des autres œuvres de Jane Austen mais Marie Dobbs s’en sort admirablement bien. Il manque peut-être l’ironie et le mordant des portraits de la société anglaise que Miss Austen savait si bien nous décrire mais l’ambiance des romans austeniens est restituée de manière tout à fait honorable. Au cours de ma lecture, je n’ai pas réussi à deviner du premier coup le moment où Jane Austen cède la place à l’autre auteure.

Sans égaler l’oeuvre originale, Sanditon reste un très bon ouvrage qui fera le bonheur des passionnées de Jane Austen. L’auteure respecte l’époque et le style austenien tout en écrivant un roman de qualité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cerise253 2021-04-09T20:56:38+02:00
Commentaire ajouté par candou42 2021-01-09T20:35:27+01:00
Bronze

En ouvrant ce roman, j'avais peur d'être frustrée. Frustrée de ne pas connaître la fin imaginée par Jane Austen mais aussi les péripéties et conversations qu'elle aurait fait vivre à ces personnages. Et ma crainte s'est avérée, du moins en partie. J'ai beaucoup aimé le début écrit par Austen, chapitres qui font la part belle à la construction de personnages imparfaits et pétris de petits défauts. Le côté caustique de cette partie du récit m'a beaucoup plu. La suite, imaginée par une "autre dame", ne fait pas honte au début du récit et son style se mêle bien à celui de Jane Austen. Le début de cette suite est intéressant dans un premier temps mais se met vite à tourner en rond. L'intrigue n'avance pas tellement et on a l'impression d'assister aux mêmes conversations. De même, l'étude de caractères n'évolue pas beaucoup, nous assistons aux mêmes réactions des personnages face à un sujet ressemblant déjà beaucoup à ceux abordés précédemment. Je dois donc avouer que je me suis ennuyée vers le milieu du roman puis les 30 dernières pages apportent un peu de nouveautés et des évènements qui permettent de rythmer l'histoire jusqu'à arriver au dénouement final.

J'ai ouvert ce livre avec beaucoup d'espoir mais également d'appréhension, je le referme avec un léger sentiment de frustration car j'aurais aimé connaître le Sidney imaginé par Austen, j'aurais aimé lire l'intrigue qu'elle avait en tête et les évènements qu'auraient vécu tous ces personnages qui avaient eu droit à un portrait particulièrement truculent lors des 11 premiers chapitres. J'avoue que l'auteure ayant écrit la suite a fait de son mieux pour garder le même ton mais il manque tout de même ce petit côté mordant propre à Austen. L'intention de terminer ce roman était louable et l'objectif a été partiellement atteint de mon côté, la faute à un manque de rythme et d'événements pimentant le récit durant une bonne moitié du livre. De ce côté là, la série tv inspirée du début de roman est beaucoup plus palpitante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fredouille7 2021-01-04T14:16:32+01:00
Bronze

Un petit roman bien agréable de Jane Austen où l’on retrouve plein de bienveillance

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sweety-loveKH7 2020-11-09T11:38:43+01:00
Diamant

Quel difficile exercice que celui de terminer l'oeuvre de notre chère Jane! A ce jour j'ai pu lire 2 tentatives pour Sandition, et celle-ci est de loin la plus aboutie et la plus respectueuse de l'auteure.

Certes ce n'est pas un original, mais le contraste n'est pas trop brutal et la lecture vraiment très plaisante!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par siriane 2020-03-06T10:14:13+01:00
Lu aussi

Avis très partagé sur ce roman, les 11 premiers chapitres (ceux écrit par Jane Austen) nous posent un cadre super avec beaucoup de personnages très prometteurs et on a envie de savoir ce qu'il va se passer ensuite. Par la suite l'interprétation de l'auteure qui à complété le roman ne m'a pas plu, on s'attend après une pose de cadre comme celle ci plein de rebondissements et la suite proposée m'a paru trop rapide et surtout trop facile, pas très originale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celin 2020-03-05T09:13:17+01:00
Argent

J'ai bien vu la différence entre le début écrit par Jane Austen et plus du reste de la moitié du roman qui est écrit par une autre auteure.

Je dois dire que c'est courageux de sa part d'avoir tenté cette expérience car elle prend le risque de s'exposer à la critique. Et même si on peut faire des suppositions quant à la suite qu'aurait donné Jane Austen, je pense que personne n'aurait pu trouver exactement ce qu'elle aurait imaginé...

La fin donc de Sanditon me parait un peu poussée par rapport à ce qu'aurait pu écrire Jane Austen. Même si en général dans tous ces romans il y a un évènement à la fin qui déshonneur un ou plusieurs personnages, la fin deux ou trois personnages ici me posent question, Sir Edward notamment...

Je trouve que ce roman, dû au fait de l'autre auteure, manque de finesse et de ce petit quelque chose qui fait que l'on reconnait une œuvre de Jane Austen : la grandeur de l'Angleterre à cette époque, la morale omniprésente, les personnages forts...

Sidney et Charlotte m'ont touché malgré tout. La romance est mignonne, peut-être un peu plus poussée ou "voyante" que ne l'aurait peut-être laissé entendre Jane Austen...

J'ai lu en tout cas de bon cœur Sadinton même si j'ai un penchant pour les autres romans de Jane Austen.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Keikana 2020-01-04T16:15:25+01:00
Pas apprécié

Pas du tout convaincue par la proposition de cette autrice. L'intrigue est plate, manque d'humour et de toutes les subtilités sociales et féministes dont Austen l'aurait paré. A mes yeux, ce roman ne fait pas partie de l'oeuvre de Jane Austen.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2019-12-30T13:39:50+01:00
Argent

En tant que grande fan de Jane Austen, j'ai toujours l'espoir fou qu'un jour on retrouvera quelque part un manuscrit oublié, comme on retrouve parfois des tableaux de maîtres au fond d'un grenier ou trônant insoupçonnés au dessus d'une cheminée. En fait, je recherche désespérément le plaisir de la nouveauté, alors que j'ai malheureusement déjà fait le tour de son œuvre. Snif.

Après m'être dernièrement attaquée à ses Juvenilias, consommées avec grande modération quand tout me poussait à les dévorer sans retenue, il ne me restait plus que Sanditon. L'inachevé Sanditon. Le probablement très frustrant Sanditon avec ses 11 misérables petits chapitres.

Une fois la partie originale lue (en VO, évidemment :p), difficile de ne pas se demander ce que Jane Austen avait en tête pour son héroïne. Car le décor, les personnages et la société de Sanditon, un petit village côtier inventé pour le roman, sont introduits et présentés, mais en si peu de pages, l'intrigue n'a pas montré l'ombre d'un début de développement. Que comptait faire Jane Austen avec tout ce petit monde ? Mystère... Libre au lecteur de laisser courir son esprit pour se l'imaginer ou bien, faire confiance à d'autres pour le lui raconter. Gardant en tête le vieux proverbe "Faute de grives, on mange des merles", je me suis mise en quête de la suite la plus louée, celle que les fans recommandent, optant ainsi pour Sanditon revisité par Another Lady (parue en français chez Le Livre de Poche).

Si n'est pas Jane Austen qui veut, je dois dire que cette suite m'a agréablement surprise sur bien des points. On sent que son autrice a bien étudié les romans de son modèle en s'appuyant dessus pour construire une intrigue qu'on pourrait croire de son cru. En fait, on en retrouve les ficelles et les leviers principaux, comme autant de clins d'oeil pour les lecteurs éclairés, qui reconnaîtront un peu de chacun dans les personnages, les situations et les développements. Cette version est une sorte de patchwork austennien qui fonctionne, bien qu'il y ait une ou deux choses qui m'aient fait grincer des dents par leur improbabilité (le retournement final obtient la palme !).

Another Lady a aussi su s'approprier les personnages et continuer à les faire vivre sans en dénaturer l'essence, en proposant même de sa composition, qui s'intègrent parfaitement dans le petit monde de Sanditon. Sidney Parker en tête. J'ai adoré ce personnage qui fait le jour et la nuit au sein de la communauté et cultive un mystère et une ambiguïté tels qu'il est difficile d'être sûr de ses intentions. Il vient pimenter les échanges entre tous les absurdes habitants qui peuplent la station balnéaire, tout en mettant Charlotte, la très raisonnable héroïne, à l'épreuve.

Côté écriture et humour, il y a un très bel effort de plume et de recherche, mais c'est probablement sur ce point que l'on ressent le plus la fracture entre Jane Austen et Another Lady. Le langage et les tournures se veulent plus soutenus, mais à plusieurs reprises on sent l'aspect forcé, déguisé, d'un esprit moderne aux mœurs différentes qui essaie de se faire passer pour autre, d'un écrivain qui imite un modèle sans l'égaler. Il en résulte parfois un manque de finesse et de subtilité là où Austen aurait su arrondir les angles (Sir Edward n'est pas un personnage raté, mais ses interventions sont encore trop grossières), et un manque de tranchant dans les mots pour reproduire le mordant et l'ironie caractéristiques du style austennien.

Bref, faute de grives, on mange des merles. Mais à défaut d'être aussi savoureux que la grive, ce qui était certain avant même d'y goûter, ce merle s'est avéré plus relevé que ses congénères. Une bonne surprise qui console un peu, mais qui n'enlève pas le goût d'inachevé de Sanditon et ne parvient pas à éclipser l'envie de connaître la version de Jane Austen.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par archdebo 2019-10-17T18:46:13+02:00
Or

Il s'agit de la seconde fin donnée à Sanditon que je lis et je l'ai préférée de loin à la première. Ce roman m'a permis de découvrir un nouveau début d'histoire imaginé par une de mes auteures préférées, puis après avoir accépté que la suite n'était pas en parfait accord avec la réalité historique décrite par J. Austen, je me suis plongée dans ce roman qui ne manque pas de suspens.

En bref, un bon roman d'aujourd'hui sur ce qui aurait pu arriver aux personnages résidant à Sanditon au 19ième.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Sanditon" est sorti 2021-03-10T15:15:37+01:00 en version poche
background Layer 1 10 Mars

Date de sortie

Sanditon

  • France : 2021-03-10 - Poche (Français)

Activité récente

Labatde l'ajoute dans sa biblio or
2021-03-13T15:00:56+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 191
Commentaires 36
extraits 34
Evaluations 57
Note globale 7.46 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode