Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de sandy-wolfcrow : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Meilleurs amis... ou pas, Tome 1 Meilleurs amis... ou pas, Tome 1
Coralie D.   
Hoooooooo misèèèèèèèrrrrrrrreeeeeeeeeeee!!!!
Brrr, sérieux.
J'abandonne au chapitre 6 ou 7.

J'ai l'impression de faire face à des ado.
Le style d'écriture est ... enfantin, limite rien n'est filtré, tout passe comme une conversation.
J'accroche pas du tout.
Et c'est quoi cette amitié depuis 10ans sans ambiguité et là, pouf jalousie jalousie mais extrême.

Enfin soit, j'ai pas du tout mais pas du tout aimé.
Trop lent, long et au chapitre 6 ou 7 toujours rien sur le super secret.
Berk!!!

Thèmes
Amitié
Amour
Jalousie
Secret

+:
RIEN!

-:
Chiant comme pas possible.
Long
Style d'écriture à la limite de la pensée.
Mise en place de la romance: nulle. Elle va à un rdv et pouf 3 mois plus tard.

Note:
0/5



par sushi0708
À trois, je vous aime... Tome 1 À trois, je vous aime... Tome 1
LouGane Rose   
L'avis d'Esméralda :

Tu rêvais d’une véritable histoire d’amour à trois sans trop être graveleuse et bien Lougane Rose l’a faite. Une histoire totalement dingue où les sentiments des protagonistes sont rudement mis à l’épreuve.


Elle, s’est Lilie. Proche de la trentaine, elle traine un lourd bagage sentimental et une enfance pas terrible du tout. La fuite, elle la trouve dans les mots mis au service de son imagination. Ecrivaine de talent, elle vogue entre New York, la France pour finir par s’installer à Londres sous les bons conseils de sa tante Annie. Lilie est une croqueuse de vie. Elle aime la simplicité, prendre du bon temps, flâner, découvrir, s’amuser. Elle respire la joie de vivre. Lilie est très attachante et émouvante. Son petit cœur est assez fragile derrière son apparence de guerrière et son séjour à Londres la marque à tout jamais.
Eux, ce sont Léandre (appelé Lé) et Valentyn (Val). Deux beaux gosses, la trentaine, businessman : Val dans la diététique et Lé est coach sportif renommé. Ils vivent à mille à l’heure, boulot, soirée, alcool, femmes. Ils ont la vie de leurs rêves. Amis depuis de nombreuses années, ils ont grandi ensemble, affrontés les difficultés. Ils sont les doigts d’une seule même main, ensemble contre l’adversité. Uni par un pacte leur interdisant de fréquenter ou de tomber amoureux d’une même femme, ils vivent dans une certaine sérénité que va vite chambouler la petite Lilie.
Crois-tu au coup de foudre ? Crois-tu en l’âme sœur ? Et le fait qu’elle peut se révéler en deux personnes ? Et qui de surcroit sont meilleurs amis ?
Vois-tu tout le paradoxe ? Imagines-tu tout l’imbroglio ? Et les péripéties qui se présentent à l’horizon ?
L’amour est immense, beau et surtout incontrôlable.


Tu l’auras compris Lougane Rose explore toutes ces questions. Elle bouscule les codes et les conventions. Cet amour à trois soulève de nombreux problèmes de société et surtout moral. Lilie est vraiment chamboulée mais surtout ne peut pas nier l’évidence que ces deux hommes sont ses amours. Lé lui apporte la protection, la douceur alors que Val lui amène l’insouciance, la perte de contrôle, la gaieté. Un duo gagnant qui la fait tant souffrir. Emotionnellement, elle n’arrive pas accepter cet aspect. Elle se sent malpropre. Peu à peu, Lé et Val vont la réconforter, l’apaiser et lui proposer des solutions.


Une très belle idylle. Emouvante à souhait. Percutante. Une preuve que l’amour n’a pas de limite. Un trio amoureux charmant et unique.


Si t’as peur de certaines scènes un peu trop osées, alors je t’arrête de suite. Lougane Rose ne pousse pas jusque là, au contraire elle remédie à ce petit point via le candaulisme (le fait que le compagnon assiste à une relation sexuelle de sa partenaire avec un autre homme). Lougane Rose décrit ses scènes avec beaucoup de délicatesse, de passion et de sensualité. Rien qui ne pourrait te choquer !


J’ai beaucoup apprécié cette lecture. Lougane Rose dépeint avec précision et honnêteté tout le chamboulement émotionnel que peut provoquer une telle relation. Elle insiste beaucoup sur cet aspect là. Grâce à son récit où chaque protagonistes à sa voix, les enjeux, les doutes, les peurs, les émotions viennent étoffer une histoire sensationnelle et déstabilisante.


Une très belle découverte, j’attends la suite avec impatience. En attendant si tu souhaites découvrir cette belle romance, je te recommande la boite à mouchoirs grand format.
Un baiser sucré pour le coeur d'un garçon Un baiser sucré pour le coeur d'un garçon
Céline Musmeaux   
Encore une fois Céline Musmeaux a réussi à m’embarquer dans son histoire qui m’a touchée, émue mais aussi parfois énervée. Par contre, j’avoue que je ne verra plus de la même façon les sachets de bonbons mdr

Nous faisons connaissance dans un 1er temps avec Bella. Jeune fille de 17 ans, belle, jolie, naturelle, gentille mais assez solitaire car introvertie : elle aime passer des heures seule dans son coin à lire. Faut dire que pour elle c’est assez dur de se faire des amis, surtout de sexe masculin, à cause du côté surprotecteur de son frère Stefano. Cela n’avait pas l’air de trop la déranger jusqu’à son rapprochement avec Alec.

Alors que dire sur Alec…C’est le Prince du lycée, qui plaît à toutes les filles et qui semblent d’en amuser. Mais il suffira de sa rencontre avec Bella et des sensations nouvelles qu’il ressent au contact de cette dernière pour que tout s’écroule. Mais Alec est un personnage compliqué, complexe et qui peut nous dérouter… En effet, on a l’impression par fois qu’Alec a une double personnalité car il peut être doux, attentionné, prévenant, tout comme il peut devenir froid, irascible, méchant et surtout détestable. Enfin quoi on l’aime tout comme on le déteste !!! J’avoue que j’ai eu souvent envie de lui botter les fesses pour qu’il se remette en question. Mais pourquoi une telle dualité de comportement ?

Lorsqu’il se livre enfin sur son passé il m’a énormément touchée et Céline nous donne l’image d’un homme fragile, ayant souffert et qui souffre toujours à cause de son passé et de la grande culpabilité qu’il ressent. Malgré tout, il fera tout pour protéger Bella de ses démons même s’il ne s’y prend pas de la meilleure façon qui soit !!!

Ce couple m’a autant touchée que fait rire. Faut dire que Bella est entêtée, qu’elle sait ce qu’elle veut, qu’elle n’a pas forcément sa langue dans sa poche et surtout qu’elle est forte pour sauver ce en quoi elle croit : son amour pour Alec.

Concernant Stefano, j’avoue que ses attitudes parfois macho, trop surprotecteur, allant même jusqu’à commander sa sœur m’a beaucoup dérangée et parfois même énervée mais quand on gratte un peu la surface on voit qu’il est rempli des meilleures intentions du monde même s’il ne sait pas toujours comment les montrer…

D’autres personnages seront également parti prenant de l’histoire mais c’est à vous de les découvrir et de vous en faire votre propre opinion !

L’intrigue a été bien menée car quand on pense que tout va enfin aller bien, un savent rebondissement et le stress arrive… On est au plus proche de l’action et des personnages si bien que l’on ressent leurs émotions. Par contre, je n’aurai pas été contre le fait d’avoir le point de vue d’Alec dans ses moments de soutes et lorsqu’il se comportait en véritable co**ard avec Bella.

En conclusion, une très belle histoire d’amour contrariée, touchante mais aussi triste, sublimée par la plume de Céline Musmeaux.
Fais-moi y croire Fais-moi y croire
Céline Musmeaux   
Waow! Que dire... Cette histoire est une véritable merveille, une pépite, un bijoux, que dis-je, un diamant brut ! Mia et Louis entament une relation sur les chapeaux-de-roue, un démarrage à 200km/h... Des lignes droites ou ça avance sans problèmes, des virages à 180°, des montagnes russes émotionnelles... Une véritable attraction forte ! Absolument proscrite pour toute personne ayant un cœur trop fragile... Risque considerable de crise cardiaque.

par Corely
Une lueur d'espoir Une lueur d'espoir
K. A. Tucker   
Lorsque j'ai reçu ce roman jeudi, je savais qu'il n'allait pas faire long feu. Pourtant c'est une belle brique, mais j'étais tellement impatiente de découvrir le nouveau roman de,K. A. Tucker (auteure de la série Ten Tiny Breaths : Respire, Mentir, Saisir) que je l'ai commencé le soir-même. Et j'ai tellement aimé que je l'ai terminé samedi matin au réveil, alors qu'il fait 596 pages. C'est dire à quel point je l'ai aimé : il ne m'a fallu qu'un peu plus de 24 heures pour terminer cette belle brique !

Comme pour sa première série j'étais complètement sous le charme de l'auteure. Si pour Mentir, j'étais fan des personnages et des rebondissements.. Ici c'est bien plus que ça. J'ai aimé à un niveau plus profond et plus intense, plus profondément.

L'histoire n'a rien de vraiment original. C'est une sorte de New Adult Conte de Fée, et évidemment, très vite j'avais compris comment ça allait se terminer, mais c'était tellement bien écrit, tellement choupi, mignon, tendre, plein d'émotions que je ne pouvais pas lâcher le livre.. Evidemment j'ai du m'arrêter pour dormir et penser que j'avais une vie aussi.. mais dès que je pouvais me remettre dans ma lecture, je me jetais dessus. D'ailleurs j'ai passé 2 nuits dessus.. Je m'endormais, je me réveillais, je le prenais en main.. je me rendormais, me réveillais.. bref, vous voyez quoi.. J'étais accro à Brett mais surtout, à Cath et sa fille.. Et tous les personnages en fait.

D'ailleurs parlons-en des personnages. Quand je dis que j'étais sous le charme de l'auteure, je parle bien évidemment de sa plume. On pourrait croire que 600 pages pour une romance, c'est beaucoup. Et c'est vrai que par moment, je trouvais le temps long car la romance met tout se temps à arriver (mais ça, je vais y revenir plus tard).. mais en fait, l'auteure a su doser tout comme il fallait pour qu'on comprenne vraiment nos personnages. J'ai adoré tous les personnages car on a vraiment appris à les connaître. Chacun était bien présent, chacun avait un vrai rôle, ce n'était pas juste pour meubler. J'ai adoré Lou par exemple, qui me faisait penser à la Marraine la Bonne fée de Cendrillon.. Ses rapports avec la mère de Cath aussi.. Les parents de Brett, Jack aussi, le frère de Cath.. Bref, je ne vais pas tous vous les citer, vous avez compris l'idée je pense.

Lorsque je dis que par moments, je trouvais le temps long, je souhaite apporter une précision. J'ai l'habitude de lire de la romance pour la romance. Le truc qui m’intéresse surtout c'est d'abord la rencontre avec le personnage masculin, et j'attends ensuite avec impatience qu'ils s'avouent enfin leur attirance, ou mieux : leur amour.
Quand il s'agit d'un livre de 400 pages, ca va généralement assez vite, parfois trop vite, parfois ça prend juste le temps qu'il faut.
Le truc, c'est qu'ici, on a 600 pages, et ils mettent déjà assez de temps à se rencontrer pour de bon.. puis ensuite, la romance se plante tout en douceur.. du coup, j'avais tendance à dire: "pfiou, c'est bon là ?? elle va se bouger oui?". Mais en fait, avec le recul, j'ai adoré toute cette lenteur :

Je m'explique : Avant de tomber amoureuse, Cath doit se reconstruire, reprendre confiance en elle, et aux autres. Et j'ai encore une fois adoré la plume de K. A. Tucker : elle n'a pas cherché à nous lancer directement dans le présent de Cath. Dans ce roman, on apprend autant du passé de Cath, que du présent. On ne devine pas son passé. On le vit aussi.. Je crois que c'est le New Adult le plus abouti, le plus structuré, le plus complet que j'ai dû lire depuis 3 ans.

En fait, je ne sais pas si j'arrive à vous expliquer vraiment à quel point j'ai adoré la façon dont l'histoire nous est raconté. C'est simplement beau. Il ne s'agit pas que d'une romance. Il est question de seconde chance, de pardon, je prise de risque. Brett, le personnage masculin n'est pas là comme le sauveur, comme on a l'habitude de voir dans les romances. Non, ici j'ai trouvé que c'était Cath qui se sauvait elle-même. Elle a beaucoup hésité, et j'ai adoré le fait que Brett la laisse venir à elle. qu'il ne la pousse pas à bout. Et tout les rapports entre parents, enfants, frères et sœurs.. Mère fille, le pardon, les explications, les moments de remise en question..

Pour conclure je dirais que ce n'est pas un coup de cœur dans le sens : j'ai rie, j'ai sourie, j'ai pleuré, je suis tombée amoureuse de Brett.. Mais plutôt un coup de cœur pour l'histoire de Cath, pour les questions que l'auteure m'a fait me poser durant ma lecture.. pour l'espoir et le rêve que j'ai ressenti en me donnant envie d'être à la place de Cath.
Quand je termine un New Adult, ou même un roman quel qu'il soit, je cherche juste à tomber amoureuse du mec. C'est lui pour moi qui est le personnage principal.. La fille en général, est juste là pour faire ressortir la personnalité du perso masculin.. Mais ici, c'est Cath et sa fille qui sont les personnages principaux. Elles ont littéralement soufflé le beau rôle à Brett (même si, quand-même, je vous rassure, je suis bien tombée amoureuse de Brett, qui est juste parfait, jusqu'à la dernière page.)
http://lafouinotheque.blogspot.fr/2018/01/une-lueur-despoir-k-tucker.html
Origine, Tome 1 : Étoile noire Origine, Tome 1 : Étoile noire
Jennifer L. Armentrout   
Alerte au déluge à venir de coup de cœur.
Si vous avez aimé d'une pure folie la saga Lux de J. L. Armentrout, attendez-vous à ressentir la même chose pour ce spin-off.

Qui aurai pu penser que J. L. Armentrout allait nous proposer une suite à l'univers de Lux mais avec le personnage de Luc et celui de la mystérieuse Evie ? Si on m'avait posé la question il y a trois ans de cela, je n'aurais même pas envisagé cela possible une seule seconde. Je pensais vraiment que l'auteure avait mis un point final à son histoire et qu'elle allait partir sur de nouveaux horizons. Alors imaginez ma surprise quand j'ai appris la nouvelle. Je remercie J. L. Armentrout de prendre autant à coeur l'intérêt que pouvait avoir cette saga sur ces lecteurs et de lui avoir donné un second souffle. Elle parvient sans aucun problème à relancer son intrigue ,et cela m'a donné l'impression de n'avoir jamais quitté l'univers de Lux qui m'avait tant marqué.

Et ce spin-off, Origine, s'inscrit parfaitement dans la continuation de la saga Lux comme si c'était une évidence et comme si elle avait été toujours au programme. Même si j'avais beaucoup de mal à me souvenir de certaines choses, cela n'a pas empêché que le mystère entourant ses éléments ne m'a pas non plus bloquée. Je me suis remise dans le contexte dès la première page. Au final, j'ai tellement aimé cette suite que je ne pourrais même pas choisir qui de Lux ou de Origine à ma préférence. Ce premier tome a tellement été bien plus que addictif ou captivant, il m'a rendu complètement accro au point que j'aurais pu le terminer sans aucun problème en moins de vingt-quatre heure si j'avais été en congé. Autant vous le dire, le commencer, c'est ne plus le lâcher.

L'histoire se déroule quatre ans après l'invasion extraterrestre. Une grande majorité des Luxen survivants ont été enregistré par le gouvernement afin de pouvoir assurer la protection des humains. Evie Dasher, qui ne garde pas beaucoup de souvenirs de cette tragique période, décide de se rendre au Foretoken pour accompagner sa meilleure amie. C'est dans cette boîte de nuit où se mélange Luxen et humain qu'elle va faire la rencontre de Luc, un jeune homme qui se dit être ni Luxen ni humain, et qui semble vouloir a tout prix se rapprocher d'elle. C'est à partir de ce moment que sa vie change radicalement et qu'elle prend conscience que la cohabitation entre Luxen et humain est de plus en plus instable.

Ce spin-off nous propose une intrigue tout aussi plaisante que celle de Lux, et dans laquelle nous retrouvons vraiment la même ambiance. L'histoire ne s'essouffle pas une seule seconde, et c'est ce qui donne envie de tourner les pages sans compter les heures. Les personnages ne nous sont pas tous inconnus puisque Luc avait fait des apparitions dans Lux, mais aussi parce que nous retrouvons quelque fois Daemon ou encore Archer. En ce qui concerne l'héroïne, Evie, j'avais l'impression d'avoir quelque chose qui m'échappait sur elle parce que son nom de famille me disait quelque chose.

Luc est un personnage masculin comme je les aime. Il a du caractère, et combien il peut avoir une réputation dangereuse, on se sent irrésistiblement attiré par lui. Et d'ailleurs, quand on apprend à le connaître, on se rend compte compte qu'il a non seulement du charme mais une histoire touchante. En clair, j'en ferais bien mon quatre heure. Evie est quant à elle une héroïne attachante. Bien qu'elle soit assez effrayée de rencontrer des Luxen à cause de tout ce qu'elle a pu entendre, j'ai aimé le fait qu'elle puisse remettre en question la perception qu'elle pouvait avoir d'eux en comprenant qu'ils n'étaient pas tous mauvais. J'ai eu aussi beaucoup de peine pour elle quand elle apprend une certaine vérité et qu'elle a beaucoup de mal à y faire face. Je comprends sa réaction, qui bien qu'elle puisse paraître excessive est compréhensible parce que c'est loin d'être facile à accepter.

J'ai aussi beaucoup aimé les nouveaux personnages, que ce soit Heidi, Emery, Zoe, Grayson, Kent ou encore Connor. Ils apportent tous quelque chose à l'intrigue.

Tout cela pour dire que ce spin-off est une grande réussite et qu'il me tarde de lire la suite. J'espère juste que ce second tome ne prendra pas trop de temps à paraître parce que j'ai vraiment envie de connaître le mystère entourant les dernières paroles d'un certain personnage. Et j'ai encore plus hâte de pouvoir retrouver Luc et Evie ensemble, parce que c'est deux là m'ont bien fait frôler la crise cardiaque à plusieurs reprises.
Derrière ton sourire Derrière ton sourire
Céline Musmeaux   
https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/12/22/chronique-sur-derriere-ton-sourire-de-celine-musmeaux/

Tout d’abord, je voudrais remercier Céline Musmeaux pour sa confiance ainsi que pour l’envoie du service presse. C’est toujours un plaisir de lire ses histoires, elles sont absolument divines. C’est un rendez-vous mensuel que je ne raterai pour rien au monde !

De nombreuses fois, l’auteure nous a proposée certaines idées qui étaient difficiles à vivre. Malheureusement, nous ne sommes pas au bout de nos peines… Ce mois-ci, Céline Musmeaux a voulu recréer un des pires fléaux de notre société : la violence, MAIS pas n’importe quelle brutalité, non…. Dans « Derrière ton sourire », le thème principal est la maltraitance infantile. Ce type de sujet me révolte, comment un individu peut-il infliger de la douleur et causer beaucoup de souffrance à un petit être innocent ?

En ce qui concerne les personnages principaux, ils sont attachants dès les premières lignes. Ils adorent jouer au chat et à la souris. Ils s’aiment tout en se repoussant à la fois. Roman et Lou sont systématiquement ensorcelés l’un vers l’autre comme des aimants. Leur histoire est touchante et mignonne à lire.

Dès les premiers instants où nos yeux se posent sur les premières lignes, nous percevons la persécution de la belle blonde. Brutalisée physiquement par son père depuis le départ de sa mère, Lou souffre le martyre… Pourtant, lorsqu’elle quitte les quatre murs de son appartement, une nouvelle personnalité prend son envol. Elle se transforme aussitôt pour devenir une belle jeune fille souriante et pleine de vie, mais ceci n’est qu’une façade pour dissimuler son quotidien. Malgré son traumatisme, Lou se pose sérieusement des questions sur son avenir. La jeune femme de dix-sept ans se demande surtout si elle va ENFIN connaître le vrai sens du mot « bonheur ». Et si elle était condamnée à vivre un tel châtiment pour le restant de ses jours ? Il y a-t-il une personne qui la sauvera de son enfer avant qu’il soit trop tard ? Heureusement, un nouvel arrivant dans sa vie chamboulera toutes ses impressions. Déstabilisée mentalement par ce jeune homme, Lou commencera à ressentir des émotions qu’elle n’avait pas du tout prévu dans son programme.

Roman est un séduisant jeune homme de vingt ans. Charmant de toutes les façons, il semble charmer par Lou au premier regard. Déchiffrant la jeune femme comme un livre ouvert, il sait que son sourire abrite le plus sombre des secrets. Rapidement, Roman perçoit la supercherie. Plus il passera du temps avec Lou et plus, il s’ouvrira à elle. Une certaine noirceur semble veiller au-dessus de sa tête, mais quand qu’il est auprès de Lou, une magnifique lumière lui montre le chemin. En effet, car derrière ce mystère se camoufle un juvénile tourmenté et déstabilisé par son passé. Parler sera leur meilleur atout. Notamment, Lou comprendra qu’elle n’a aucunement besoin de vivre seule cette situation. En lui avouant la vérité sur ses antécédents, Roman tend une perche à Lou… il est le seul à comprendre ce qu’elle vit. Cette situation va rapidement les rapprocher…, mais la solitude de Lou l’empêche durement de développer des sentiments amoureux envers Roman. Arrivera-t-il à la protéger de son père avant l’impossible ? Que cache-t-il vraiment ? Et si Roman était son dernier espoir de trouver enfin l’amour ?

Wahouuuuu, vous l’aurez deviné, je suis tombé follement amoureuse… de la sagesse de Roman (hahahaha). L’histoire nous fait ressentir un tourbillon d’émotions fortes. Le style d’écriture de l’auteure est toujours aussi fluide et captivant à lire. Sans oublier que Céline Musmeaux possède un talent fou qui peut nous rendre vite accro à ses bouquins. J’ai passé un excellent moment en compagnie de Lou et Roman. La maltraitance infantile est un thème que je connais, car elle fait partie de ma famille depuis mon enfance… Alors, je ne vous cache pas que cette lecture était très difficile. Évidemment, j’ai versé beaucoup de larmes, cependant, je me suis promis de continuer quoi qu’il arrive. J’ai eu raison de faire cela !

Une perle rare, ça c’est moi qui vous le dis !

À travers ce roman, l’écrivaine nous lance un message, celui de ne pas se fier aux apparences… qui sait ce que vous découvrirez ?! En ce qui concerne Lou, l’amour et le bonheur se sont présentés à elle à travers les yeux de Roman.

Un dernier mot ?

« Derrière ton sourire » est une sublime œuvre littéraire qui mérite une attention particulière. Sans aucun doute, c’est une histoire impressionnante qui vous transpercera le cœur jusqu’au profond de votre âme. Résultat, j’ai eu un véritable coup de foudre !

#Sara
Nos douleurs cachées Nos douleurs cachées
Céline Musmeaux   
Je doit me rendre à l'évidence pour moi l'auteur n'est vraiment pas mon style. Une jolie histoire mais beaucoup trop sombre pour être bonne. Je vais éviter de parler de Charlie sinon je pense je vais faire une dépression. Tout va trop vite également surtout en fin bref pour ma part je n'ai pas aimer certes une jolie romance mais sans plus.
Lingerie, Tome 1 : Muse en lingerie Lingerie, Tome 1 : Muse en lingerie
Penelope Sky   
En soi, le livre est bien et on retrouve avec plaisir la plume de Pénélope Sky. L’histoire est similaire à celle de la série Bouton, pas de surprise. Conway ressemble beaucoup à son père d’un point de vue personnalité. Sapphire pour sa part, semble très indépendante, ne se laisse pas marcher sur les pieds et agit de façon à garder sa dignité intacte. Jusqu’à ce que Conway l’achète. J’ai beaucoup aimé le début du livre, la relation qui se développait entre les deux protagonistes était bien menée et vraiment intéressante. A partir du moment où elle est retrouvée et vendu aux enchères, c’est le virage à 360 degrés. Et je dois dire que ça ne m’a pas vraiment plu. Donc en soi, c’est une bonne suite mais que je ne trouve pas à la hauteur de la série Bouton.

par Miss29
Scotch, Tome 1 : Le Roi du scotch Scotch, Tome 1 : Le Roi du scotch
Penelope Sky   
Trop court bouhhh
j 'ai dévoré quand je pense que j 'allais passer à coté de ce livre merci ma Eden ;)
C'est un spin off de bouton, que j 'ai adoré.
Histoire avec la même trame mais une histoire moins intense, moins d'action que bouton pour le moment.
Mais J 'attends les suites avec impatience car on va retrouver Crow et Bouton.....
A suivre ....

ps : autant j 'ai trouvé sympa le surnom "Bouton" mais alors "Mignonne" Ouinnnnn je déteste !

par nadoss