Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de sandyDK : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Chansons du Séraphin, Tome 1 : L'Heure de l'ange Les Chansons du Séraphin, Tome 1 : L'Heure de l'ange
Anne Rice   
Grande fan d'Anne Rice, il me fallait ce bouquin absolument mais rien à faire, le résumé ne m'attirait plus et je l'ai donc laissé de côté pendant un temps. Et hier, je l'ai ouvert et me suis plongée dans l'histoire. J'ai beaucoup apprécié le début, jusqu'à l'apparition de l'ange et la rétrospective de la vie de Toby (même si jusque là, il n'y a guère de fantastique) et puis, plus moyen. Je l'ai fini ce matin mais ça ne m'a plus emballée, la mission de sauver cette famille, de revenir au présent et surtout sa totale rédemption (logique avec des anges me direz-vous mais quand même, je n'adhère pas). C'est, pour le moment, le roman d'Anne Rice que j'ai le moins préféré et je ne suis pas sûre d'acheter le tome suivant.

par nasta
Leïlan, Tome 3 : Une nuit sans lunes Leïlan, Tome 3 : Une nuit sans lunes
Magali Ségura   
Ce troisième tome est tout simplement exquis !
La fin quoiqu'un peu surprenant convient très bien à la trilogie et malgré que je ne sois pas une grande fans de Fantasy, celui-ci m'a énormément plu ! j'en redemande !

par naiky
Leïlan, Tome 1 : Les yeux de Leïlan Leïlan, Tome 1 : Les yeux de Leïlan
Magali Ségura   
J'ai découvert ce livre car j'en connais l'auteure et je ne me lasse plus de le relire. La magie qu'elle glisse entre ses lignes et l'origine de cette fabuleuse histoire m'ont emporté avec elles. A chaque fois que je lis je ne vois plus les mots mais des images et je n'ai eu aucun problèmes pour me représenter chaque lieux, chaque personnage,... Certes le début est lent mais il va à la vitesse de la compréhension d'Axel, et puis c'était son premier roman ^^

par Cam66
La cité sanglante, Tome 2 : L'odeur du loup La cité sanglante, Tome 2 : L'odeur du loup
Marjorie M. Liu   
Ce livre est divertissant dans l'ensemble, mais si certaine scènes sont prenantes d'autres trainent en longueur.
Malgré le décors original, l'histoire est prévisible et j'avais deviné la fin peu après le milieu du livre...

Je dirais que ce livre est de la même trempe que les nocturnes chez harlequin et ce n'est pas vraiment mon style...

par Tite_Nath
Les Vampires Argeneau, Tome 3 : JF Cherche Vampire Les Vampires Argeneau, Tome 3 : JF Cherche Vampire
Lynsay Sands   
Eh bien, ce fût une lecture rafraichissante, Lucern est complètement refermé sur son univers et ne laisse personne s'immiscer dans son quotidien...
Jusqu'à ce qu'une tornade du nom de Kate C Leever vienne bouleverser toutes ses certitudes.
Dire que cette jeune femme est obstinée est un doux euphémisme, et lorsqu'elle a décidé que son auteur à succès ferait la promo de ses livres, elle n'aura de cesse de le tourmenter jusqu'à le faire plier.
Le décalage de mentalité, vu l'age canonique de Luc, nous fait souvent sourire.
Seul bémol : le reste de la famille d'Argeneau est très peu présente dans ce tome.

par ccmars
Leïlan, Tome 2 : Pour Eloïse Leïlan, Tome 2 : Pour Eloïse
Magali Ségura   
On sent une influence des contes et histoire de notre enfance (La Belle au Bois Dormant pour Eloïse ainsi que les trois fées, La Belle et la Bête pour le Monstre et Imma, un soupçon de Robin des Rois) et des histoires plus littéraires (l'histoire d'amour d'Axel et Eléa me fait penser à L'amour du jeu et du hasard de Marivaux) et je peux dire que le mélange est sublime et magique. C'est de réelles réécritures et non des stupides parodies, ce qui en rend la lecture très intéressante et délicieuse. Je me suis sincèrement pas ennuyée, à aucun moment, le scénario se déroule sans accroche, de manière très fluide, ce qui nous entraîne dans la vague des émotions et de l'aventure.
Peut-être petit bémol (tout léger), comprendre le passé de chacun est un peu complexe car éparpillé dans tous les bouquins mais ce n'est pas insurmontable ; et je trouve que les scènes d'action sont un peu trop rapides. A peine on commence la lecture et qu'on imagine que c'est bon, on se rend compte que c'est terminé. Un peu frustrant mais pas non plus handicapant pour ce nuage de sensations ponctué par des scènes de capes et d'épée comme on les aime.

par Sytu
La Symphonie des siècles, Tome 1 : Rhapsody, première partie La Symphonie des siècles, Tome 1 : Rhapsody, première partie
Elizabeth Haydon   
Attention, il s'agit d'une série exigeante à la lecture. Beaucoup de descriptions, un début laborieux, un univers très (trop?) complexe...
Presque tout est réuni pour faire lâcher ce premier tome mais si vous allez au-delà, vous serez face à l'une des plus belle trilogie de Fantasy qui soit.
Des personnages à la complexité très fouillé, un univers happant et original... Tout est réuni pour faire de cette série un chef d’œuvre et c'est bel et bien le cas.. Donc fans de Fantasy de haute volée, cette série est pour vous.

La seule chose négative que j'aurais a formuler, ces cette manie de Pygmalion (reprit par j'ai Lu) de scinder les tomes en 2. Et oui, La Symphonie des Siècles est une simple trilogie et pas une série de 6 tomes

par Caly
Crimson City, Tome 3 : Le voile pourpre Crimson City, Tome 3 : Le voile pourpre
Patti O'Shea   
Toujours en nette amélioration par rapport au 1er tome
Des mi-démon extrêmement "humain" avec leur personnalité aussi opposés que complémentaire (les opposés s'attirent) même si finalement leurs histoires se ressembles. Elle a choisi de voir le verre toujours à moitié plein (avec beaucoup d'humour et d'optimiste) et lui toujours à moitié vide !! Des personnages très touchants, un scénario à suspense, la découverte du monde des démons...OUI un très bon livre même si on déplore la timidité avec laquelle l'auteur aborde la sensualité (très sage et très "harlequin"!!!!) Dommage car sinon, tout y étais !

par smalad
L'Élégance du hérisson L'Élégance du hérisson
Muriel Barbery   
Je l'ai trouvé trèèès long à démarrer, comme certaines personnes l'ont fait remarquer, on a parfois l'impression de ramer entre les moments où il se passe quelque chose. Mais au bout d'un moment, j'ai pris davantage de plaisir à la lecture et je me suis même beaucoup amusée à certains passages (notamment celui où Renée se dit qu'elle aurait pu répondre "Mon chat ne sait pas lire")

J'ai assez apprécié la portée philosophique du livre, même si comme le dit zouck, ça vire parfois légèrement au snobisme. D'ailleurs j'ai eu beaucoup de mal à supporter Paloma, snober les snobs ça reste quand même le comble de la prétention ! Donc je ne pouvais qu'approuver le passage vers la fin où elle reconnait d'être comportée comme une petite fille qui veut faire son intéressante (en plus "je souffrais mais sans douleur", j'ai trouvé ça très pertinent, je crois qu'on ressent souvent ça).

*************************************

En ce qui concerne l'écriture, je ne fais pas du tout confiance à mon jugement, mais j'ai été assez agacée par la manie de l'auteur de terminer les chapitres sur des phrases censées être philosophiques. Attendez j'ouvre des fins de chapitres au hasard :

"La contemplation de l'éternité dans le mouvement de la vie."

"Car l'Art, c'est l'émotion sans le désir."

"L'éternité, cet invisible que nous regardons."

"Parce qu'un camélia peut changer le destin."

C'est peut-être vrai et très intelligent, mais finir ses chapitres sur de telles phrases, je trouve ça résolument snob. :P

************************************

Oh et puis j'en veux TERRIBLEMENT à Muriel Barbery pour cette phrase :

"Mais le gloutof de Manuela est aussi un nectar. Tout ce que l'Alsace comporte de lourd et de desséché se transmute entre ses mains en chef d'œuvre parfumé."

Pardon ? Bon, lourd, je veux bien le lui concéder, mais desséché ??? Blasphème, blasphèèème !!! A supposer que "gloutof" désigne le kouglof, il n'y a rien de moins desséché, c'est même aussi moelleux que la brioche, mais en moins gras ! Cela dit cette réclamation n'engage que moi. ^^
Par contre, Renée fait précéder ladite phrase d'un "Le gloutof est un gâteau alsacien un peu vorace." qui selon moi ne veut pas dire grand-chose. Je n'ai pas souvent croisé de gâteau "vorace". Enfin je dis ça je dis rien... Enfin la même Renée a beau être une farouche défenseuse de la grammaire française, elle n'en emploie pas moins un anglicisme tel que "réaliser" dans le sens de "prendre conscience".

Malgré tout c'était une lecture très agréable, qui incite à réfléchir et donne envie de profiter de la vie en lisant de la littérature.
La cité sanglante, Tome 1 : Les ombres de la nuit La cité sanglante, Tome 1 : Les ombres de la nuit
Liz Maverick   
D'après les commentaires laissé sur d'autres sites, je me suis laissé convaincre, mais je n'aurais pas dû. Je suis un peu déçu. ok il y a du suspense jusqu'à la fin, mais je trouve que le décor n'est pas assez détaillé, les personnages superficiels. Je dirais bof bof, et pourtant j'aimerais lire le deuxième juste par simple curiosité. Peut être que mon avis changera.

par sookie69