Livres
567 769
Membres
622 477

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sang tabou - Essai intime, social et culturel sur les règles



Description ajoutée par anonyme 2018-10-18T22:14:14+02:00

Résumé

Un essai très personnel sur un sujet universel, mais toujours tabou

Pourquoi chuchote-t-on quand on demande un tampon à une collègue et, sur le trajet des toilettes, fait-on en sorte de bien cacher l'objet, comme si on transportait un sachet de coke ? Pourquoi, alors qu'on en a parfois très envie, on s'interdit de faire du sexe pendant nos règles ? Pourquoi en 2017 dans les pubs pour serviettes, le liquide est-il toujours bleu ? Pourquoi est ce qu'on entend encore au bureau : " oh la la, Machine elle est énervée, elle a ses règles ou quoi ? " ? Pourquoi les femmes qui souffrent le martyr pendant leurs règles doivent rester belles et se taire ? Pourquoi les hommes ne connaissent rien sur les règles des femmes, et sont donc ignorants sur ce que vit la moitié de l'humanité une fois par mois pendant 40 ans ?

Camille Emmanuelle aborde, de sa plume énergique et joyeuse, un sujet central de notre intimité et de la société : les règles. Tous les préjugés, issus de mythes religieux, véhiculés par la publicité et la culture mainstream, sont en train d'être déconstruits par une génération qui prend la parole dans les médias, dans la rue, dans les clips et dans les séries. En se basant sur de nombreux témoignages, des interviews de spécialistes, son expérience personnelle et l'analyse de la culture pop actuelle, Camille Emmanuelle démontre que les règles deviennent un sujet public, qui sort des toilettes des filles, un sujet en pleine mutation, passionnant, souvent drôle, et même assez punk. Attention, ça va saigner !

Source : www.amazon.fr

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 lecteurs

extrait

Ce livre n'est pas une déclaration d'amour pour les règles, mais c'est une déclaration de paix. Un appel à être en paix avec notre corps, notre utérus, avec notre vagin et ce qui en sort.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Un essai plutôt intéressant. Je ne pense pas avoir appris grand choses au niveau sociétal, à part peut-être le coup de la claque que je ne connaissais pas, mais j'ai beaucoup aimé le passage d'histoire sur les pubs des protections hygiéniques, et les "coups" artistiques, médiatiques de plusieurs personnalités avec leur règles.

Il est assez personnel, l'autrice donnant pas mal de son vécu et de son ressenti, voir son avis personnel, surtout concernant les culottes de règles et les serviettes réutilisables. Elle passe beaucoup des pages du livre à récrier les injonctions, mais ne laissent pas beaucoup de chances à ces dernières, les jugeant très rétrogrades. Chacun son avis, certes, mais sur ce coup là elle est en total opposition au mien. De même sur la "question" du sexe, ou de sa pratique, où par moment on dirait presqu'elle qu'il est obligatoire d'en faire. C'est une vision répandue dans la société, mais j'aurais bien aimé qu'elle en parle un peu plus de cette injonction, ou au minimum qu'elle la mentionne.

J'ai trouvé l'interview de l'homme trans (dont j'ai oublié le nom, oups), assez important, mais le reste de l'essai reste très genré, très "réclamons notre féminité". Je n'en attendais pas beaucoup de ce côté-là, donc bon.

Sinon, l'essai est très bien écrit je trouve, et très engageant.

Afficher en entier
Lu aussi

Je pense que ce livre peut apporter beaucoup aux personnes peu renseignée sur le sujet des règles. Personnellement, il ne m'a pas appris grand chose, parce que je m'intéresse de près aux questionnement sociologiques autour des règles, mais je le conseille quand même, car j'aurais bien aimé le lire il y a quelques années.

Néanmoins, je pose un gros bémol sur quelques problématiques. La question des personnes trans est abordées uniquement de manière anecdotique et de façon très maladroite, même si on sent la bonne volonté. Tout du long, on fait le lien entre féminité et règle, ce qui efface quand même la question des personnes trans concernée pendant la quasi-totalité de l'ouvrage. Le ton est parfois très très condescendant (je pense notamment au passage sur les protections menstruelles lavables, que j'ai trouvé plein de mépris envers les personnes qui les utilisent). Et le livre se finit sur l'interview d'une membre des femen, groupe très islamophobe et j'aurais bien aimé que l'autrice donne la parole à d'autres activistes.

Ca reste néanmoins un bon livre pour aborder le sujet.

Afficher en entier

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 3
Commentaires 2
extraits 4
Evaluations 2
Note globale 6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode