Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de sangar26 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
S.T.A.G.S, Acte 1 : Partie de chasse S.T.A.G.S, Acte 1 : Partie de chasse
M.A. Bennett   
1 mot : EXTRAORDINAIRE
Dans les deux sens : ce livre sort de l’ordinaire et je l’ai vraiment trouvé super ! J’attends avec impatience le deuxième !
(Je recommande)
Accel World, Tome 3 (Manga) Accel World, Tome 3 (Manga)
Reki Kawahara    Hiroyuki Aigamo   
Je voudrais remercier Guillaume de la maison Ototo pour cette suite. Me revoilà de nouveau dans la série Accel World. Une fois de plus j’avance de découverte en découverte et j’en apprends beaucoup plus sur cet univers virtuel où notre héro Haruyuki évolue au fil des tomes. C’est un point que j’avais déjà soulevé lors de la lecture du premier tome, nous n’avons pas un amas d’informations, elles arrivent au fur et à mesure de notre avancement, c’est fort agréable, cela me laisse amplement le temps de les assimiler. Je dois vous l’avouer, j’ai été un peu perdu au départ, j’avais un énorme trou de mémoire sur le final du tome 2 et du coup, un peu de mal à remettre les choses en place, mais c’est revenu assez rapidement en place. Haruyuki va faire un énorme faux pas et le mettre en danger et à partir de ce moment les choses s’enchaînent à une allure folle. Il va devoir s’allier avec un joueur assez spécial qui aide les gens dans le même cas que lui. Mais sa vie va être aussi chamboulée quand le Roi Rouge va apparaître dans sa vie. D’ailleurs, j’ai bien rigolé quand il entre dans sa vie. Cette jeune fille (Le Roi Rouge) est assez vivante et ne se laisse vraiment pas faire. Nous avons souvent des situations assez risibles qui allègent un peu l’histoire. Mais ce Roi Rouge apporte du chantage, de la manipulation dans notre histoire, mais aussi un morceau du passé fort intéressant. J’ai vraiment hâte de voir ce qui va se passer dans la suite avec ce Roi Rouge.

En conclusion, un début de lecture assez chaotique et un peu perturbant pour moi, mais une fois tout en place, ce fut un vrai plaisir. J’ai souvent rigolé, même si j’ai angoissé la plupart du temps, mais l’auteur sait toujours autant attiser ma curiosité et m’émerveille toujours autant durant ma lecture. Je m’attache vraiment aux personnages et j’avoue avoir légèrement craqué sur ce Roi Rouge dont je suis assez fan. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures.

par Lily01
Sans plus attendre Sans plus attendre
Kristan Higgins   
http://wp.me/p5AuT9-1jn

Kristan Higgins est une auteur incontournable pour moi et à ne pas manquer. On ne m’ennuie pas un seul instant avec ses romans et on passe toujours un excellent moment. Une suite que j’attendais avec une grande patience. Et encore une fois, je ne fus pas déçue de « Sans plus attendre » deuxième opus de la série Blue Heron.

Après l’histoire de Faith Holland place à de sa sœur aînée : Honnor et de ses ovules. A l’âge de trente cinq ans et après une visite de routine chez son médecin, ses chances pour connaître les joies de la maternité commencent à décliner. Elle décide donc sérieusement à reprendre sa vie en main. Mais après un premier grand fiasco avec celui qu’elle aime depuis toujours et la trahison de sa soit disant meilleure amie, Honnor perd tout espoir … Entre en scène Tom Barlow, ce grossier British qui a besoin d’une carte verte pour continuer à séjourner aux Etats-Unis et pour se rapprocher de son beau-fils Charlie. Ce qui aurait du être un mariage blanc va prendre une toute autre tournure …

Une histoire qui vous fera rire mais en même temps vous mettra aux bords des larmes. Des protagonistes Extras. Un duo d’Enfer qui va vous faire voire de toutes les couleurs et qui vous touchera en plein cœur. Honnor, une femme qui a toujours eu une mauvaise estime de soit et qui fait toujours passer les autres avant elle. Son rêve ? Avoir sa propre famille à elle. Et elle est prête à tout pour cela, même à contracter un mariage blanc avec un parfait inconnu. Tom Barlow *soupir, soupir, soupir*, un ingénieur qui enseigne à l’université avec un accent britannique à vous faire fondre. Chacun a ses défauts mais ils se complètent parfaitement.

Avec une plume toujours aussi fluide, légère, prenante et captivante l’auteur Kristan Higgins nous offre une magnifique histoire intense en émotions. Beaucoup de crises de fou rire avec des situations des plus délirantes. Des envies de tordre le coup à certains personnages. Des petits moments de doutes où l’on retient notre souffle. Des moments poignants où les larmes risquent de couler. Des scènes émouvantes qui vous redonneront le sourire. Une intrigue certes simple mais divinement bien construite. Le petit plus ? L’auteur a su parfaitement retranscrire chaque ressentis des personnages qui sont très réussis et ont chacun leur importance dans l’histoire. On se sent proche d’eux. J’ai été ravi de revoir la famille Holland ainsi que leur entourage. Une chose est sûre, on ne s’ennuie pas avec eux.

« Sans plus attendre » de Kristan Higgins est roman qui vous redonnera le sourire et qui fera du bien au moral. On retrouve bien l’agité d’esprit de l’auteur avec des scènes hilarantes et une famille compliquée mais super marrante. Si vous ne connaissez pas encore la famille Holland il serait temps de faire plus ample connaissance avec eux !
Invincible, Tome 1 Invincible, Tome 1
Amy Reed   
Je tiens à remercier les éditions Mosaic ainsi que NetGalley pour m'avoir permis de découvrir Invincible. Un roman dont j'avais énormément entendu parlé et qui m'intriguait beaucoup.

Invincible se révèle beaucoup plus profond qu'on pourrait le penser. Pour tout vous dire, j'ai été très étonné d'avoir été émue aux larmes dans les premiers chapitres.

Nous faisons donc la rencontre de Evie. Evie qui selon tous les médecins n'en a plus pour très longtemps. Son cancer progresse et pour elle et ses proches, les derniers instants sont cruciaux. Ses deux amis, malades eux aussi, Stella et Caleb la comprenne et par dessus tout sont là pour elle comme jamais ses proches ne le pourront. Pourtant, tout va basculer.

Pour moi, Invincible se découpe en deux parties bien distinctes. La première partie regroupe les 20 premiers chapitres environs. Ce sont à mes yeux les meilleurs. Comme je le disais plus haut, j'ai ressenti beaucoup d'émotions et j'ai vraiment été plongé dans ma lecture dès le début. Il faut dire qu'Evie fait plus ou moins ses adieux dans des circonstances parfois bouleversantes. J'ai beaucoup aimé son personnage, sa force, sa volonté de ne plus vouloir souffrir ni faire souffrir ses proches.

Et puis, on passe ensuite à la seconde partie. Et là, Evie qui, du jour au lendemain est une miraculée. Le cancer a disparu. Comme ça, du jour au lendemain. Que s'est-il passé ? Est-ce que ça va durer ? Tout un tas de questions se posent. Evie, elle, doit retrouver une vie normale. Retourner à l'école, retrouver ses amis, sa famille. Si au début, je comprenais sa colère, notamment lié au fait qu'elle s'en soit sortie[spoiler] et lié à la disparition de Stella[/spoiler] par la suite, je ne la comprenais plus du tout. Elle fait malgré tout la connaissance de Marcus, avec qui elle va trouver du réconfort. Cependant, au fil des pages, je la trouvais égoïste, parfois même cruelle. J'avais envie de la remettre en place, clairement. Et puis on a ses lettres à Stella... et là, on se rend compte de la détresse dans laquelle elle se trouve. L'alcool, la drogue, cette haine qu'elle voue aux autres. Bref, des sentiments bien contradictoires.

Cette fin aura été vraiment surprenante et me laisse pensive quant à la suite. Beaucoup de questions restent en suspens et les possibilités sont illimités ! En tout cas, Amy Reed aura su me faire passer par toutes les émotions possibles !

par Carole94P
Nexus, Tome 2 : Crux Nexus, Tome 2 : Crux
Ramez Naam   
Kade a créé la drogue ultime qui permet d’interconnecter les consciences humaines : le Nexus 5. Et il l’a illégalement mise à disposition de tous, devenant l’homme le plus recherché au monde. Alors que de plus en plus de personnes se rallient au mouvement anti-Nexus, les États-Unis sont en proie à une vague d’attentats sans précédents, perpétrés par des personnes manipulées par des hackers du réseau Nexus. Et Kade, autant occupé à fuir les services secrets qu’à empêcher les terroristes d’agir, à toujours un coup de retard sur ces derniers.
La solution pourrait être une nouvelle version, parfaitement protégée : Nexus 6. Mais si elle recelait déjà en elle une menace pour toute l’humanité ?

par Hillja
Liselotte et la forêt des sorcières, tome 3 Liselotte et la forêt des sorcières, tome 3
Natsuki Takaya   
Comme toujours, c’est un plaisir de retrouver les dessins de Natsuki Tayaka !

On en apprend ici un peu plus sur la Liselotte du passé… mais vraiment très peu, ce tome se concentrant surtout sur ce qu’elle a envie de faire à présent. En y retrouve donc une Liselotte totalement choupette, toujours de bonne humeur mais un peu plus combative que dans les précédents opus. Ce côté déterminé de sa personnalité la rend aussi plus sympathique même si elle garde ses côtés totalement niais, à la Tohru.

Engestsu est complètement différent dans ce tome même si je ne vous révèlerai pas pourquoi :P Et j’ai beaucoup aimé ses moments carrément « je m’en foutiste ». Il vit sa vie tranquillement, sans vraiment chercher à comprendre le pourquoi du comment.

Alto change aussi (il me rappelle beaucoup Hiro !) et devient de plus en plus adorable ! La fin est pleine de bons sentiments, super mignonne tout en gardant un genre « ça ne va pas se passer si bien par la suite, vous êtes prévenus ! » qui donne envie d’avoir le prochain tome entre les mains.

Au niveau des sorcières, tout est mit en place pour qu’on puisse en savoir plus sur elle dans le tome 4 !

Une lecture qui m’aura fait passer un bon moment ~

https://tempsdemots.wordpress.com/2015/05/30/liselotte-et-la-foret-des-sorcieres-t3-natsuki-takaya/

par Rinne
Percheron, Tome 2 : Emissaire Percheron, Tome 2 : Emissaire
Fiona McIntosh   
Un 2ème tome que j'ai trouvé un petit peu en deça du précédent.
Toujours des moments forts émotionnellement, mais l'intrigue traîne en longueur et la fin nous amène encore une catastrophe supplémentaire. Nos héros se retrouvent submergés.
Pez (mon préféré) et l'Eperon vont avoir encore du pain sur la planche.

par YvieSan
L-DK, tome 2 L-DK, tome 2
Ayu Watanabe   
J'ai beaucoup apprécié l'histoire et les personnages de ce manga, qui sont très attachants. Au début, j'avoue avoir eu une apréhension par rapport au chara-design mais elle s'est vite envolée! La lecture est absorbante et l'histoire ne tourne pas en rond. Bref, très bon shojo! :)


par grenalie
Un anniversaire au poil ! Un anniversaire au poil !
Sonia Dagotor   
Julie est en plein désarroi le jour des trente ans. Un cap que l’on sait peut être difficile à franchir, alors quoi de plus déprimant que de le passer en tête-à-tête avec une bouteille de vin? Toujours célibataire, elle rêve de trouver l’homme de sa vie et ne comprends pas pourquoi cela n’a marché avec aucun des hommes qu’elle a rencontré. Buvant un peu plus que de raison, elle se retrouve à souffler une bougie sur un cupcake en faisant le vœu de comprendre les hommes. Mais, n’oublions que faire un vœu n’est pas toujours sans conséquences et ça Julie risque de l’apprendre à ses dépends. En effet à son réveil le lendemain, non seulement elle a une vilaine gueule de bois, mais en plus de ça elle constate avec horreur qu’elle à un pénis. Le choc. Elle se retrouve dans la peau de Julien. Toute la question est là, est-ce que cela va l’aider dans sa quête du bonheur?

Le concept de ce livre m’a tout de suite plus. Avouons-le qui n’a jamais pensé un jour à se retrouver sans la peau d’un homme pour savoir ce que cela fait? Moi sans honte j’avoue y avoir déjà pensé. J’ai donc été très contente que Sonia Dagotor m’offre cette expérience sur un plateau. On découvre en fait deux personnages, on apprend à connaitre Julie avec ses pensées, ses remarques, mais aussi Julien, car même s’il y a eu un « transfert » de fait, Julie reste consciente de chaque chose et les pensées d’un homme sont également présente. Elle devra donc apprendre à jouer avec tout cela sans pour autant que son entourage prenne Julien pour un fou s’il se met à réagir comme une fille. D’ailleurs ce n’est pas elle qui commande totalement le corps de Julien et elle va vite s’en rendre compte.

J’ai été conquise par ce roman du début à la fin Sonia Dagotor nous offre aucun répit, il n’y a dans cette lecture aucun temps mort. Les situations cocasses, mais aussi quelquefois gênantes nous font rire et nous embarque sans difficulté dans la tête de Julie et de Julien. Et je dois dire que même si comme je le disais je me suis déjà laissé aller à penser que cela pourrait être marrant de se retrouver dans la peau d’un homme, quand je lisais l’histoire de Julie je me suis dit que finalement je lui laisse volontiers la place. Alors, effectivement c’est une expérience très enrichissantes, mais certaines situations m’auraient mise vraiment trop mal à l’aise.

Malgré que je n’ai pas appris plus que ce que je ne savais déjà je ne peux qu’applaudir le travail de Sonia Dagotor. Si vous avez peur de tomber dans la caricature de l’homme, ce n’est pas ce qui vous attends, l’auteure a fait du travail de recherche et nous informe de certains faits scientifique qui appuie les réactions des hommes et j’avoue que je ne m’attendais pas à retrouver cela dans ma lecture et cela m’a vraiment fait une très bonne surprise. Une plume très agréable, une belle imagination, de l’humour, de l’émotion et une intrigue que l’on ne voit pas à chaque coin de librairie (bien qu’il en existe d’autres), je dirais que Sonia a trouvé le cocktail qui me convenait, très bien dosé, on ne tombe ni dans l’ennuie ni dans la répétition.

Cette lecture douce légère et surprenante, je ne peux que vous la conseiller, un coup de cœur pour ma part et j’espère qu’il en sera de même pour vous.
Chroniques du chevalier errant Chroniques du chevalier errant
George R. R. Martin   
J'ai décidé de commencer la lecture de l'intégralité des œuvres liées à GoT dans l'ordre chronologique, ce qui m'a amené à lire en parallèle les Chroniques du chevalier errant et Les origines de la saga.
J'avais déjà, il y a un bon moment maintenant, entrepris la lecture du premier tome de GoT mais les conditions n'étaient pas réunies pour une lecture de ce genre à ce moment là.
J'ai souvent entendu dire que les livres de Martin sont apparemment plus durs à lire en français qu'en anglais (à cause de traducteurs trop pointilleux, d'où le recadrage opéré par l'auteur lui même ?) mais la précision du vocabulaire a au moins le mérite de coller parfaitement à l'ambiance et l'environnement de l'histoire, sans oublier que cela nous permet de découvrir de nouveaux mots de vocabulaire qu'on a, on ne va pas se leurrer, plus vraiment l'habitude de voir de nos jours. Mais devoir lire se livre avec mon portable à portée de main ne m'a en rien empêcher d'en apprécier l'histoire.
On suit ici les aventures de Dunk et de l’Oeuf, son écuyer, à travers Westeros et auprès de plusieurs maisons. Ces chroniques nous en apprennent un peu plus sur l'univers général et sur des événements importants s'étant produits avant la saga principale. [spoiler]D'ailleurs, les 3 oeufs de dragon mentionnés dans la dernière nouvelle me semblent être ceux de Daenerys (mais ce n'est que mon avis).[/spoiler]
Je me suis personnellement attachée au chevalier errant et son acolyte, et on prend plaisir à suivre leurs péripéties. Bien que j'ai parfois eu du mal à m'y retrouver entre tous les personnages (qui pour certains ont plus d'un surnom).
Dans tous les cas, je vais continuer mon aventure au sein de GoT avec grand plaisir !

par Nephilima