Livres
451 622
Membres
397 179

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sangs Eternels : T1 La reconnaissance



Description ajoutée par Liligreen 2019-01-31T16:17:39+01:00

Résumé

Une vampire-sorcière solitaire. Une étrange maladie. Et si les vampires protégeaient les humains.

"Mon nom est Ismérie, je suis plutôt une vampire ratée. Le vampire qui m'a bue n'a pas senti que j'étais une sorcière. Cela lui a été fatal et moi je me suis découvert des dons très particuliers.

Ça m'a compliqué la vie et j'ai dû surmonter beaucoup d'épreuves. Du coup, je suis solitaire, c'est plus simple.

Mais voilà que ma routine devient mortelle et que l'on me propose un emploi à Paris pour une mission obscure : une étrange maladie condamne les vampires jusque-là immortels.

Et là, un événement va tout précipiter et bouleverser ma vie".

Ismérie va devoir faire face à un univers machiavélique et gagner la reconnaissance de ses congénères.

Si vous aimez les univers riches en émotions, les aventures rocambolesques, accompagnés de pouvoirs magiques, d’un brin d’humour et de personnages charismatiques, cette saga est faite pour vous.

Embarquez dès maintenant pour le premier tome de Sangs Éternels.

"Un roman sensuel, sans vulgarité. Des friands de gourmandises élégantes…"

Afficher en entier

Classement en biblio - 22 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

J’ai adoré cette histoire de vampire et sorcier, avec des supers pouvoirs originaux.

Les personnages sont charismatiques. Beaucoup de sensualité, d'émotion, jamais de vulgarité, quelques pointes d'humour, une romance naissante et complexe, des intrigues ... L’ensemble est très bien rythmé.

Ici les vampires prennent soin des humains pour mieux les déguster.

Beaucoup de parallèle avec notre société de consommation (la mal bouffe, les pesticides ...) et la nécessité de prendre soin de soi.

J'ai passé un très bon moment, totalement sous le charme d'Ismerie, de Léo, dévoué et joviale, et de Eiirin, grand seigneur mystérieux.

Je recommande vivement ce 1er tome accessible à un large public. Sans doute un Twilight à la française.

Afficher en entier
Argent

Si vous aimez les histoiresd e vampire et que vous en qvez marre de retrouver les mêmes scénarios, je vous le recommande!

Ce que j'ai aimé:

- L'originalité de l'histoire: Ismérie est un mélange vampire/sorcière qui va devoir réapprendre à sociabilser suite à une existence plutôt solitaire

- Il y a pas mal d'action ce qui est intéressant

- Le mystère qui plane autour du personnage d'Eiriinn

Ce que je n'ai pas aimé:

- Qu'elle laisse Eirinn mener le jeu, assez frustrant!

- Le côté très femme objet du personnage

- Certaines connexions émotionnelles ne sont pas assez développées à mon goût comme le fait qu'à peine quelques minutes après avoir rencontré Leo, elle aille dormir avec lui comme si c'était son frère

J'ai tout de même hâte de lire la suite!

Afficher en entier
Argent

J avais des doutes en le commencent mais la .

Il y a une suite j espère qu il y a une suite parce la je ne peux pas rester avec une fin pareille . Moi je vote pour une suite c est tout

Afficher en entier
Diamant

Ismérie a 28 ans mais seulement en apparence parce qu'en réalité, elle a plus de 120 ans. Et oui, Ismérie est une vampire mais pas une vampire comme les autres, non! Elle est aussi une sorcière. Ce qui fait qu'elle a certaines particularités. Depuis sa transformation, elle est seule. Elle vit sa petite vie comme bon lui semble avec une certaine routine. Un beau jour, elle reçoit une offre d'emploi de la part du clan de vampires Duroy. Mais voilà que des événements la force à fuir Genève et aller à Paris pour rejoindre ce clan mystérieux.

Le clan Duroy est un puissant clan de vampires. A la tête du clan, ce beau vampire samouraï, Eiirin. Ils ont fait leur coming-out auprès du public et vivent donc au grand jour (si on peut dire...).

Ismérie a une forte personnalité au caractère bien trempé. Elle a une grande force intérieure. Il lui arrive de douter et se considère comme une vampire ratée mais à aucun moment elle ne baisse les bras. Elle n'a pas un passé facile. Elle a dû quitter sa famille lorsqu'un vampire a décidé de la croquer et la transformer. Depuis, elle ne s'est plus attachée à personne. Partir pour Paris et rejoindre le clan Duroy, même pour six mois, lui paraît comme un défi puisqu'elle n'a jamais vécu en communauté. Celui qui l'a transformée est mort en buvant son sang de sorcière. Disons donc qu'elle ne connaît pas grand chose aux vampires mais elle devra intégrer toute une bande de vampires!

Eiirin est un très puissant vampire. Il a plus de 400 ans. Humain, c'était un samouraï. Aujourd'hui vampire, c'en est toujours un. Il est profondément attaché à ses origines japonaises et samouraï. Il défend les vampires et les humains. Il oeuvre pour que les industries arrêtent d'empoisonner les Hommes avec leur commerce agroalimentaire et pharmaceutique corrompus. Ainsi lui et les vampires de son clan se veulent comme les gardiens des humains.

Entre Ismérie et Eiirin, cela va être explosive. Ils navigueront entre confrontations verbales et attraction.

Avant tout, je remercie Florence Barnaud pour m'avoir accordée sa confiance en me confiant ce service presse.

La couverture attire déjà les regards tant elle est magnifique. Le résumé est accrocheur et prometteur.

L'auteur dépasse bien largement les promesses faites par le résumé. Elle nous transporte littéralement dans son univers à la découverte d'Ismérie et des vampires. J'ai été complètement immergée dans ce livre. Je ne pouvais plus décrocher et je ne le voulais pas vraiment. Ismérie n'y connait pas grand chose en vampires, et ce qui est fabuleux c'est de découvrir en même temps que l'héroïne le mode d'emploi vampirique.

J'ai été heureuse de m'apercevoir que le Japon avait été intégré à cet univers, cette histoire. Florence Barnaud n'a pas hésité à nous expliquer quelques côtés de la culture nippone ou encore du comportement d'un samouraï.

Il y a des moments où j'avais l'impression d'entrevoir Les Vampires de Chicago de Chloé Neill. D'abord, dans la relation ambiguë entre Ismérie et Eiirin comme l'est la relation entre Merit et Ethan, mais également dans leurs joutes verbales. Il y a aussi des titres de chapitres qui auraient tout aussi bien pu être des titres de tomes ou de chapitres pour Les Vampires de Chicago. Et je comprends pourquoi j'avais cette impression. L'auteur nous a parlé de ses sources d'inspiration dont Chloé Neill avec Les Vampires de Chicago en fait partie. Attention je tiens à préciser que je ne dis pas qu'il y a plagiat ou que c'est du recopier car ce n'est pas le cas. L'histoire, les personnages, leurs relations entre eux et les dialogues ne sont pas pareils, c'est l'univers de Florence Barnaud que nous découvrons et il lui appartient totalement.

Enfin, parlons de l'écriture. Florence Barnaud a une plume extraordinaire qui colle à la perfection avec l'univers qu'elle crée. On peut s'imaginer sans peine les décors et personnages grâce aux descriptions que l'auteur a faites. L'auteur respecte bien évidemment les codes du genre mais sait aussi sortir des sentiers battus.

Pour moi, ce roman est sans aucun doute une pépite. J'ai hâte de connaître la suite des aventures d'Ismérie et suivre l'évolution de cette relation détonante avec son chef de clan. J'ai tellement adoré que j'ai commandé la version papier pour l'avoir dans ma bibliothèque.

Afficher en entier
Or

http://sousmaplume13.canalblog.com/archives/2019/02/01/37066214.html

Depuis la mode Twilight, on en a vu défiler des livres sur les vampires, et il devient de plus en plus difficile pour les auteurs du genre de tirer leur épingle du jeu. Surtout que presque toutes les idées ont été exploitées et que ce n’est pas évident d’être original.

Avec cette histoire, Florence BARNAUD réussi à nous offrir une nouvelle vision du vampire. Ici, les vampires ont fait leur coming out. Le monde entier a connaissance de leur existence (d'ailleurs, j'ai bien aimé le petit clin d'œil à Twilight qui a déclenché la grande révélation).

Ismérie a choisi de vivre dans l’ombre, se contentant de vivre sa petite routine, jusqu’à ce qu’une offre d’emploi particulière vienne bouleverser son quotidien. Et la voilà projeter dans un univers dont elle n’avait pas conscience.

Ce qui est bien avec cette histoire, c’est que, même si on retrouve les éléments de base de ce genre littéraire, on sort également des sentiers battus. Ici, les vampires, ou au moins le groupe dans lequel atterrit Ismérie, se veulent les gardiens du genre humain. Même si c’est en grande partie pour améliorer la qualité du sang de leurs buffets sur pattes, la démarche est noble et en parfaite adéquation avec les grands sujets de réflexions actuels (mieux manger, élimination des produits chimiques…) Même les relations entre vampires ont quelque chose d’inédit. Les codes du genre sont utilisés, mais avec brio. L’auteur se les réapproprie, en y mettant sa touche personnelle, nous offrant un beau moment de lecture.

Et la galerie de personnages présentés tout au long du roman est intéressante. On retrouve certains classiques du genre, mais on évite de tomber droit dans le cliché.

Ismérie est une femme forte. Même si elle peut douter, même si certains de ses choix peuvent être discutables, elle possède une force intérieure. Son passé n’est pas facile, et elle se considère comme un vampire raté, mais elle ne baisse pas pour autant les bras. Un des points forts de ce roman, c’est la relation d’Ismérie avec les autres, principalement Eiirin et Léo. On ne se trouve pas dans une romance classique, d’ailleurs la romance, bien que présente, n’est pas le point central de l’histoire. On se focalise vraiment sur Ismérie, son intégration dans la société vampirique et surtout la reconnaissance de son potentiel.

Ce premier tome fait mouche. Le pari est rempli, et je me suis retrouvée à dévorer littéralement ce tome. Tout le long, j’ai été tenue en haleine par la plume de Florence BARNAUD, addictive à souhait. L’action coule toute seule et on se retrouve à la dernière page sans vraiment sa rendre compte. On se retrouve frustré d’arriver au mot fin, et on regrette de ne pas avoir directement le Tome 2 sous la main pour connaître la suite.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 22
Commentaires 5
Extraits 0
Evaluations 14
Note globale 8.57 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode