Livres
467 053
Membres
431 833

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par anonyme 2016-01-27T23:10:18+01:00

Est-on toujours fou quand on sait qu'on est fou?

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2016-01-27T23:05:51+01:00

Personne n'est à l'aise dans sa propre peau. Les gosses de pauvres veulent avoir l'air riches, avec leurs baskets de marque et tout le bling-bling. Les riches veulent ressembler aux pauvres, dans le genre bad boy, pour racheter leur mollasserie et ce qu'ils considèrent comme les excès de leurs parents et qu'ils ne manqueront pas de reproduire un jour ou l'autre

Afficher en entier
Extrait ajouté par Papillotte34 2014-11-21T15:28:32+01:00

Quand une fille sourit comme ça à son père, le père – quel que soit son statut dans la vie – se sent devenir roi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Claudiadaisy99 2013-07-26T23:01:21+02:00

Soudain, elle envia sa patronne, Hester Crimstein, de n'avoir personne dans sa vie. C'était peut-être mieux ainsi. Bien sûr, globalement, il était plus sain d'être entouré de gens dont on se préoccupe plus que de soi-même. Mais, d'un autre côté, il y avait la crainte insupportable de les perdre. On dit que vos possessions vous possèdent. C'est faux: ce sont les êtres aimés qui vous possèdent. Quand on aime, on est otage pour la vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2013-04-28T11:11:38+02:00

C'était impossible. Ses parents parlaient de l'après-vie, mais, au fond, ils n'y croyaient pas. Personne n'y croit. Pourquoi pleurer la mort de quelqu'un si on est persuadé qu'il va vivre éternellement dans la béatitude ? N'est-il pas terriblement égoïste de regretter qu'il ait accédé à un monde meilleur ? Et si on croit qu'on va passer l'éternité au paradis avec l'être aimé, alors il suffit d'être patient... La vie est à peine un souffle face à l'éternité.

On pleure et on souffre, parce que quelque part on sait que c'est du pipeau.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2011-03-06T15:27:13+01:00

Chaque décision est lourde de conséquences. [...] Nous jouons à Dieu tous les jours. Une femme qui s'achète une paire de chaussures neuves aurait pu dépenser cet argent pour nourrir quelqu'un qui meurt de faim. Quelque part, ces chaussures comptent plus à ses yeux qu'une vie humaine. Tout le monde tue pour pouvoir mener une existence plus confortable.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2011-03-06T15:27:13+01:00

Dieu se charge de brouiller nos plans. On pouvait donner le meilleur de soi-même, mettre les meilleures chances de son côté, mais la maitrise absolue reste une illusion.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2011-03-06T15:27:13+01:00

[...] on refuse d'admettre à quel point l'équilibre de notre vie ne tient qu'à un fil, sinon on deviendrait fou. Ceux qui ont tout le temps peur, qui ont besoin de médicaments pour fonctionner, c'est qu'ils ont pris conscience de la réalité, de la ténuité du fil en question. Ce n'est pas qu'ils n'acceptent pas la vérité... Ils n'arrivent pas à l'occulter.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fyerise 2019-07-11T21:43:01+02:00

Le suicide était une chose vraiment à part. Moins tragique en un sens, parce qu’on pouvait prendre du recul par rapport à l’événement lui-même. Spencer, estimait-on, avait clairement été un garçon tourmenté et, d’une certaine façon, était déjà brisé. Si une personne disparaît, mieux vaut que ce soit quelqu’un de brisé que quelqu’un d’heureux. Le pire, pour Betsy du moins, était que ce raisonnement terrible n’était pas totalement dénué de logique. Un enfant qui meurt de faim au fin fond de la jungle africaine, c’est bien moins dramatique que la mignonne petite fille d’à côté atteinte d’un cancer.

Tout paraît relatif, et c’est cela qui est effarant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fyerise 2019-07-11T21:39:54+02:00

Parfois, le mieux est de se cacher au grand jour. Ne pas paniquer, ne pas se précipiter, ne pas faire d’histoires.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode