Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sarah-221 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'Oiseau et la Lame L'Oiseau et la Lame
Megan Bannen   
Une histoire d'amour en plein cœur de l'empire Mongol au XIIIème siècle, ça vous dit ?

Dépaysement garanti avec ce roman magnifique qui nous emporte aux confins de terres anciennes gouvernées par les Mongols. Fondées par Gengis Khan, elles s'étendent sur la Perse, la Chine, la Sibérie...
Librement inspiré du conte du Prince Calaf et de la princesse de Chine Turandot, ce roman relate l'histoire de Khalaf, prince de l'Empire, qui à la suite d'un siège d'une cité ennemie, se retrouve sans terre et unique héritier. Son père le Khan Timur et lui, vont devoir fuir pour rechercher des alliés dans l'Empire. Mais on suit également (et surtout, je dirais) le destin de Jinhua, jeune esclave Song au service du prince et de la famille royale. Lorsque la famille fuit, Jinhua part avec eux. Peu à peu, le prince et l'esclave se rapprochent, alors que la seule manière de sauver leur Empire serait peut-être pour le prince d'épouser la grande Princesse Turandot, fille du grand Khan, chef de l'Empire mongol, ennemi de Timur et de Khalaf. Une solution déplaisante pour Jinhua qui accepte pourtant d'accompagner le prince jusqu'au bout de sa quête. En chemin, ils apprennent que la princesse a mis en place un stratagème dangereux pour quiconque aurait la (mauvaise) idée de l'épouser : répondre à trois énigmes pour obtenir sa main. Ceux qui ne saurait le faire, seront décapités. Au moins, on est prévenus. Khalaf a-t-il le choix de son destin ?

Mélangeant faits historiques réels et fiction, l'auteur nous emmène dans un voyage rythmé, puissant, entre vies et morts, secrets et révélations. On traverse l'Empire à dos de cheval, de chameaux, on se bat à l'arc ou à l'épée, on dort sous des tentes... Un voyage épique donc. L'histoire s'articule entre les énigmes que Khalaf essaie de résoudre et le long voyage dans l'Empire Mongol.
Bien que je connaisse le conte original, et donc la fin de l'histoire, j'ai été surprise par la manière avec laquelle l'auteur dépeint ses personnages, pour lesquels on s'attachent. C'est Jinhua qui raconte l'histoire et elle dépeint à merveille ce qu'elle vit. Petit à petit, se dévoile son histoire, son épopée, ses sentiments pour Khalaf qu'elle cache, le fantôme de son frère qui la hante, ses devoirs d'esclave qui la rendent prisonnière. C'est donc à travers ses yeux qu'on apprend à connaître Timur ce vieux roi déchu et bourru qui veut tout faire pour reconquérir son territoire; Khalaf, ce prince intellectuel qui connaît la poésie et l'astronomie, qui se bat comme un dieu, gentil et attentionné mais qui devra faire des choix terribles pour son Empire; et cette princesse Turandot qui n'a absolument aucune envie de se marier et est prête à tuer des dizaines de prétendants pour cela, que Jinhua déteste pour sa perfection.

Un roman sur le destin, le courage, la fuite, les traditions Mongols et l'amour aussi et surtout. Mais rassurez-vous, pas d'eau de rose là-dedans, au contraire, un conte tragique, brillant, qui nous fait passer par toutes les émotions.
Lettre d'une inconnue Lettre d'une inconnue
Stefan Zweig   
Une amie m'a prêté ce livre et je dois dire que j'en suis agréablement surprise. Lettre d'une inconnu est... Je n'en trouve pas les mots tellement que le récit est prenant, bouleversant et tendre. Bien qu'il ne fasse à peine 100 pages, le livre est rempli de sentiments. J'avoue ne pas avoir pleuré mais j'ai été prise d'une grande compassion et de tristesse pendant la courte période de ma lecture...
Lettre d'une inconnue est un mi-roman mi nouvelle qui vous intrigue dés les cinq premières pages. À lire au moins une fois pour connaître cette merveille...
Odd et les Géants de glace Odd et les Géants de glace
Neil Gaiman   
J'ai vraiment adoré se livre, ne m'attendant pas à retrouver [spoiler]des dieux de la mythologie germanique tels que Thor, Odin ou Loki.[/spoiler]
Même si se livre est plutôt destiné à un public plus jeune, j'ai tout de suite accroché, en retrouvant le style de Neil Gaiman que j'avais découvert, avec surprise, dans L'étrange vie de Nobody Owens, que je conseille au passage. J'ai tout simplement été emporté au pays des dieux, dévorant le livre d'une traite. L'histoire pourrait on le pensé n'est pas "cucu", elle représente tout à fait la vie avec avec ses joies et ses peines : "Ce sont ces épreuves de la vie qui nous font grandir", et c'est ce que découvrira Odd se petit personnage si attachant.
Je suivrai et conseille donc cette auteur qui par sont incroyable talent nous fait voyager tout au long de ses livres!
Le journal de ma disparition Le journal de ma disparition
Camilla Grebe   
Un cri sous la glace a été une belle découverte, j’étais donc heureuse de retrouver la plume de l’auteure avec une nouvelle intrigue.

La construction des polars nordiques est quelque peu différente de ceux que nous avons l’habitude de lire, en effet les descriptions sont plus longues, un effet contemplatif, qui peut déplaire et devenir vitre rébarbatif. Pour autant, Camilla Grebe arrive à ne pas tomber dans ce travers et à maintenir une certaine tension tout le long de son roman.

Les deux opus, peuvent se lire indépendamment l’un de l’autre, car malgré la présence de personnages récurrents, d’autres font leur entrée et apportent des éléments nouveaux sur la personnalité de chacun, ce qui est d’ailleurs très intéressant !

Autant « un cri sous la glace » était un très bon thriller-psychologique, ici, l’auteure change de genre et nous propose un polar plus classique avec un bon suspense, une enquête sur deux meurtres, dont l’un remonte à plus de vingt ans… Et une disparition…

Camilla Grebe, se sert des évènements autour des migrants, en plaçant son intrigue dans un petit village suédois où se trouve un refuge, permettant à sa plume de s’attaquer aux préjugés autour de l’arrivée des étrangers, en les désignant de facto comme coupables. Tout devient prétexte pour accuser les migrants des maux qui touchent ce village.

En mettant le doigt sur la xénophobie ambiante qui gangrène nos sociétés, l’auteure transmet un message de tolérance à travers ses personnages.

Du suspense tout au long de cette enquête, oppressant par moment, accentué par cette météo capricieuse, qui nous glace, comme les personnages confrontés aux intempéries. Leur anxiété palpable, se propage facilement grâce à une plume concise, aux descriptions simples sans fioritures. Ce qui est assez déroutant, quand on sait qu’elle peut nous décrire les paysages sur plusieurs paragraphes…

Une enquête rondement menée sur fond de crise sociale qui, tout en fournissant une intrigue de qualité, se cale sur les informations mondiales et la réalité à laquelle nous sommes confrontés.

Malgré toutes ces qualités, j’ai trouvé que l’intrigue était en deçà de celle de « un cri sous la glace », peut-être parce que l’auteure s’est concentrée à fournir un thriller plus classique et beaucoup moins psychologique que le premier.

Pour autant j’ai passé un bon moment et j’ai apprécié découvrir le nouvel opus de Camilla Grebe, dont je ne manquerais pas de lire le prochain.
Glacé Glacé
Bernard Minier   
en categorie argent, pour me laisser de la marge, mais assez réussi. je l'ai lu vite, donc c'est bon signe... simple et efficace, difficile de le lacher. GOOD ! Si ce n'est pas de L'or, c'est du bon plaqué !
Un palais d'épines et de roses Un palais d'épines et de roses
Sarah J. Maas   
«I love you. Thorns and all.»

J'ai mis un certain temps avant de sortir ce livre de ma PAL. Pour la simple raison que je ne me sentais pas prête à le lire. Jusqu'à présent.

A Court of Thorns and Roses est un excellent roman. Et j'ai presque envie de vous dire que c'est normal puisque Sarah J. Maas en est l'auteure. Sarah J. Maas fait partie de mes auteurs préférés avec sa saga Throne of Glass. Et maintenant, A Court of Thorns and Roses rejoint Throne of Glass puisque ce livre est un coup de cœur.
Un coup de cœur à la Sarah J. Maas, si fort qu'il vous donne l'impression d'être capable de voler. Un coup de cœur magique.

La première chose que j'ai aimé dans A Court of Thorns and Roses, c'est l'univers. Le monde dans lequel vivent les personnages. Et plus particulièrement, j'ai adoré Prythian. L'idée des Courts du Printemps, de l'Été, de l'Automne, de l'Hiver, Sous la Montagne, la Court de l'Aube, du Jour et celle de la Nuit. C'est peut-être un détail mais j'ai totalement été charmée par ça.

Et puis, Sarah J. Maas a toujours cette façon d'écrire que j'aime. C'est addictif, elle rend tout son livre fascinant et magique. Avec toujours ce côté explosif qui ne se montre qu'aux moments parfaits.

J'aime ses personnages. Elle sait comment faire pour qu'on les aime ou qu'on les déteste. Elle leur donne des forces comme des faiblesses. Elle les rend réalistes tout en leur laissant ce côté magique qui transparaît dans tout ce qu'elle fait.

Feyre est un personnage attachant. C'est une héroïne qui m'a plu. Elle est forte et faible à la fois. Elle est humaine et même lorsqu'elle est dans le monde des fae, ça ne l'empêche pas de rester fidèle à elle-même, de faire ce qu'elle entend de faire. Et puis, elle a cet amour pour ceux qui lui sont proches que j'apprécie beaucoup chez elle. Elle ferait tout pour qu'ils ne manquent de rien et qu'ils soient en sécurité sans pour autant jouer à l'héroïne idiote qui cherche à se sacrifier à la moindre occasion.

J'ai essayé de résister à Tamlin.
Parce que c'est Sarah J. Maas et que je sais bien que le love interest du premier tome n'est jamais celui du second tome. Sarah J. Maas aime jouer avec les sentiments de ses lecteurs, c'est clair. Mais aussi avec les sentiments de ses personnages, surtout en ce qui concerne la romance.
Alors oui, j'ai essayé de résister à Tamlin parce que je n'avais aucune envie de m'attacher à lui pour finir par pleurer le fait qu'il ne soit pas le love interest de Feyre dans le prochain tome.
Peut-être que je me trompe d'ailleurs mais il y a de grandes chances pour que les choses soient ainsi. Et au cas où, je tiens à être prête.
Mais honnêtement, comment éviter l'inévitable ? J'aime bien Tamlin. Pas comme une dingue, ce qui est en soit une réussite au final. Mais je l'aime bien quand-même.

Et la romance entre lui et Feyre est très bien développée. Elle n'arrive pas dès les premières pages, l'auteure prend son temps. Et c'est une bonne chose. Ainsi les choses ne sont pas précipitées et elles en sont d'avantage réalistes.
Il y a de très beaux moments qui m'ont fait fondre comme du chocolat au soleil. Sérieusement, j'ai beaucoup aimé cet aspect de la lecture. La romance est là sans être pesante. Elle est présente mais elle n'écarte pas l'intrigue. Elle en fait partie mais en même temps, elle laisse de la place au mystère et tout ça. Je ne sais pas comment l'expliquer mais Sarah J. Maas a vraiment su doser chaque aspect de son histoire, dont la romance, pour que l'équilibre de son livre soit parfait.
Et il est parfait.

Pour en revenir aux personnages, j'ai adoré Lucien. Il dégage une énergie que j'ai beaucoup aimé. Il peut se montrer taquin, hostile, sérieux, tout un tas de choses. Contre toute attente, on le considère rapidement comme un allié puis comme un ami. Je l'ai trouvé attachant, je me suis sincèrement attachée à lui.

Peut-on parler de Rhysand ? Sérieusement, ce gars c'est comme si j'avais foncé dans un mur et que j'avais aimé ça. Il se dégage tellement de choses de ce personnage que je ne pourrais pas en faire la liste. Il dégage des choses même qui n'ont pas de nom. C'est un sacré bâtard (désolée) la plupart du temps mais il est haut en couleurs et il est tellement génial. Il a un charme que je n'arrive pas encore à déchiffrer mais c'est fascinant.

Quant aux autres personnages, chacun joue son rôle à merveille. Rien de bien étonnant quand on y repense. ^^

Je suis fan de l'histoire.
Quand on commence, on a entre les mains pleins de petites pièces d'un puzzle. Certaines n'ont pas encore d'image, d'autres n'ont pas encore de sens ou d'explication. Et puis bien-sûr, plus on avance plus on en trouve les réponses. Il n'y a pas une de mes questions qui soit restée sans réponse.
Et au final, on se rend compte que le puzzle est super. Que le travail réalisé sur cette histoire est super et bien détaillé.
A Court of Thorns et Roses est un roman mené avec une main de maître où vous vous retrouverez dans un monde magique, qui s'étend bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer et qui cache des moments forts auxquels vous ne pourrez pas résister.

Mais de quoi ça parle ?
A Court of Thorns and Roses, c'est l'histoire de Feyre. Un jour d'hiver, elle tue un loup dans les bois pour la survie de sa famille et par la suite une bête vient la trouver pour lui dire que c'est un fae qu'elle a tué et qu'elle doit payer pour ça. La bête, qui se trouve être Tamlin, l'emmène à Prythian qui est le royaume des fae et là-bas, Feyre découvre qu'une menace pèse sur les terres des immortels.
Reste à savoir si Feyre trouvera un moyen d'aider Tamlin à mettre fin à cette menace. Et quel sera le prix à payer pour ça.

La fin est probablement ce que j'ai préféré dans A Court of Thorns and Roses bien que j'ai adoré ce livre du début à la fin. [spoiler]Le mystère est levé et il est temps d'affronter la menace qui pèse sur Prythian.
Ainsi on apprend que la menace en question est une fae du nom d'Amarantha qui s'est déclarée High Queen de Prythian près de cinquante ans auparavant. Et que la malédiction qui pèse sur Prythian et plus particulièrement sur la Court du Printemps et sur Tamlin, ne peut être brisée que si Feyre tombe amoureuse de Tamlin (ce qu'elle a fait) et qu'elle lui dit qu'elle l'aime en le pensant sincèrement (ce qu'elle n'a pas fait). Feyre se rend Sous la Montagne pour confronter Amarantha et sauver Tamlin ainsi que son monde. Pour cela, elle doit passer trois épreuves et répondre à une énigme. Elle réussit.
Et aussi surprenant que ça soit, Rhysand se révèle d'une grande aide. Il la soigne après la première épreuve, en échange du fait qu'elle passe une semaine par mois à la Court de la Nuit avec lui. Et il l'aide à trouver la solution de la seconde épreuve sans que personne ne le sache.
La troisième épreuve est la plus spectaculaire. Mais elle coûte la vie de Feyre qui trouve au dernier moment la solution à l'énigme d'Amarantha. L'amour. Tamlin tue Amarantha, la malédiction est brisée -Lucien et Tamlin, ainsi que la court du printemps quittent leur masque- et les High Lords sauvent Feyre en la transformant en High Fae, en immortelle.
Ainsi, tout est bien qui finit bien. Mais pour combien de temps ?[/spoiler]

En conclusion, A Court of Thorns and Roses est un roman que j'ai beaucoup aimé. C'est une excellente réécriture de la Belle et la Bête, que je recommande sincèrement.
J'ai hâte de me plonger dans A Court of Mist and Fury pour suivre la suite des aventures de Feyre.

«one day there will be anwsers for everything»

par Sheo
De l'eau pour les éléphants De l'eau pour les éléphants
Sara Gruen   
Un livre captivant, poignant. C'est le personnage principale qui raconte l'histoire, enfin je devrais plutôt dire ses souvenirs où jeune, il a travaillé dans un cirque dans les années 1930, aux États-Unis. Il fait la connaissance de personnes plus ou moins recommandable et puis il va tomber amoureux. L'écriture est belle malgré quelques fautes de traduction, l'auteure, de par son écriture a su me happer dans le livre. Tantôt je me retrouvais dans le cirque, tantôt dans l'hospice, j'avais l'impression d'être moi-même Jacob, et de vivre sa propre existence. Franchement, c'est un livre que je conseille à tous et à toutes de lire. On sent que l'auteure a fait des recherches sur cette époque et sur le monde du cirque durant cette période.

par Elena62
Marie d'en haut Marie d'en haut
Agnès Ledig   
Un véritable bijou !!!! On pleure, on rit !!! Les personnages sont si attachants qu'on a envie de les rencontrer et de les avoir comme amis ! On partage leur bonheur et leur malheur...Très belle histoire, simple, émouvante, la vie tout simplement....A lire sans modération !!!

par TORTLE222
La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi... La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi...
Rachel Joyce   
Un très bon livre, plein d'émotion, de tendresse et d'amour. Cet homme qui traverse tout l'Angleterre pour apporter une lettre à une amie malade dans l'espoir de la voir guérir. Pendant cette longue marche il se remémore sa vie et tout ce qui a pu détruire son mariage. Un livre à lire
Le Journal de Mr Darcy Le Journal de Mr Darcy
Amanda Grange   
Comme cela fait du bien de se replonger dans nos vieux bon classique, même si celui ci n'a pas était écrit pas notre grande Jane Asten, mais je doit dire que l'auteure Amanda Grange, as réussi à rester fidèle à l'histoire, je doit dire que j'ai adorer pouvoir découvrir les pensées intime de notre cher Mr Darcy. chose que j'ai bien apprécié c'est que l'histoire ne s'arrête pas au moment ou Elizabeth accepte d'épouser Mr Darcy mais on peut découvre quelques mois de leur vie à Permberley.
Que dire de plus a part que tout comme l'original j'ai eu un coup de coeur pour cette histoire.

par marick76