Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de SarahBaylet : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Expérience Noa Torson, tome 3 : N'oublie Pas Expérience Noa Torson, tome 3 : N'oublie Pas
Michelle Gagnon   
J'avais quitté le deuxième tome à regret, car plongée dans l'histoire, je n'avais aucune envie d'en sortir. Mais voilà..., mon attente aura été finalement de courte durée !!! Puisque j'ai rapidement trouvé la suite.

L'histoire:

L'armée de Perséphone qu'a crée Noa a été décimée. Noa, Peter et les autres sont traqués, dévastés et épuisés... Ou qu'ils aillent et quoi qu'ils fassent leurs ennemis retrouvent toujours leurs traces. Y aurait-il encore un espion parmi eux?
Ce n'est pas Noa qui de jour en jour s'affaiblit.
Ni Peter pour qui il est hors de question d'abandonner.
Ni Teo et Daisy qui s'aiment à la folie !!!
Tous ensemble ils comptent affronter cet homme diabolique qui est à la tête du monstrueux projet Perséphone quitte à se jeter dans la gueule du loup !

Mon avis:

Quelques jours, quelques semaines après les événements tragiques de la fin du deuxième tome, nous retrouvons nos héros.
Fatigués mentalement et physiquement, poursuivis jours après jours, les tensions sont palpables. On le sent au rythme assez saccadé du roman.

Tout comme les émotions des personnages, assez peu nombreux ce qui les rend d'autant plus intéressants car cela nous permet de les découvrir en profondeur comme le couple de Teo et Daisy. Pour ce qui est de Peter et Noa ils sont toujours pareils. On s'attend à ce qu'il finisse ensemble, avec tout ce qu'on sait. Mais ce n'est pas le cas et je trouve que c'est mieux ainsi.
Nous rencontrons aussi un autre protagoniste assez particulier : Loki, je l'ai apprécié car quand Peter l'avait mentionné dans le premier tome je ne l'imaginais pas du tout comme ça ! Quel retournement de perspective!

Concernant maintenant la trame narrative de l'histoire, on vantait ce roman pour être un thriller palpitant. Et il faut avouer que c'est absolument le cas. Nos héros sont sans cesse pris en chasse sans que cela fasse répétitif. C'est toujours différent. L'issue n'est d'ailleurs pas toujours très heureuse...

L'auteur a fait comme beaucoup d'autres, quelque chose dont je vous ai déjà parlé en exprimant ma désapprobation la plus profonde : il a ressuscité un personnage. Je ne vous dirai pas qui mais cela m'a énormément déçu ! En plus c'était tellement prévisible!!!

Vous allez me dire il y a beaucoup de choses de prévisible dans ce livre?! Malheureusement oui, la fin, la technique est devinable mais ce qui est attendu n'est pas toujours dérangeant.

La partie que j'ai préféré est[spoiler]celle où Teo et Daisy sont kidnappé. Là, on rencontre Charles Pike et on est tenté de se dire, pendant un instant, que ce n'est peut être pas un c****** finalement ?[/spoiler]

J'ai aussi bien le personnage de sa fille qui m'a fait repenser à un téléfilm durant lequel un riche homme avait payé un chirurgien pour voler un rein à quelqu'un afin de sauver sa fille qui n'était pas au courant de ses manœuvres...
http://carnet-de-bord-litteraire.over-blog.com/3-n-oublie-pas-experience-noa-torson-de-michelle-gagnon

par PlumeVive
La Déferlante, Tome 2 : La Colère des abysses La Déferlante, Tome 2 : La Colère des abysses
Michael Buckley   
Ce roman est agréable à lire mais laisse une petite pointe amère.

En effet, bien que nous retrouvions Lyric, Arcade et Bex apres les événements du tome un, ce roman se place legerement en dessous de son précédent.

Pourtant, il avait tout pour réussir ; de nouveaux personnages intéressants - Riley - et une foule de rebondissements. Au final, je pense que ce qui me fait de la peine, c'est que je vois la perspective d'une romance entre Fathom et Lyric s'envoler. Ils s'aiment, et pourtant, il devient évident au cours du roman que elle choisira soit Riley, soit personne : Fathom et elle divergent en trop de points pour que cela fonctionne. J'ai un peu l'impression de m'être attachée à une chimère, ce qui me fait de la peine. Peu importe. On ne lit pas un livre pour ça.

En bref, j'ai vraiment bien aimé, même si pour moi ce livre est un petit peu en dessous du premier. Hâte de voir comment Michael Buckley mène son histoire à terme dans le troisième tome.
Le Prince des ténèbres, Tome 4 : Au cœur des flammes Le Prince des ténèbres, Tome 4 : Au cœur des flammes
Jeaniene Frost   
Sorti hier, acheté aussitôt, fini ce soir : je ne pouvais pas attendre ! J'adore cette série qui est meilleure à mon goût que "cat et bones", la conclusion est tout à fait à la hauteur. Les ennuis, ennemis, sorts s'acharnent sur Leïla, quant à Vlad, il est toujours plus cruel, retors et passionné à la fois. C'est vraiment un couple hors du commun dans ce genre romanesque. Je serais triste que la série se termine, si l'auteur n'annonçait pas à la fin qu'elle va maintenant écrire les aventures de Ian. Avec son humour, ça promet d'être décoiffant !

par IsaR
Fight, Tome 3 : À son corps défendant Fight, Tome 3 : À son corps défendant
J. B. Salsbury   
De retour à Vegas, nous retrouvons tous les membres de la UFL (Ultimate-fighting), Jonah, Caleb, Blake et T-Rex. L'histoire de nos personnages au passé très sombre et dur est sensible, et très émouvante.

Membre du groupe Ataxia et de UFL (Ultimate-fighting), Rex ou T-Rex n'a que très peu de souvenirs avant de s'être réveillé à dix ans dans un hôpital. Sa rencontre avec Mac, une femme qui attise sa curiosité et son désir, va bouleverser son univers très cadré.
Colocataire de Trix, Mac Ellenshire vient d'arriver à Vegas, et elle a perdu tous ses documents d'identité, ça s'est l'histoire officielle. Ce soir, le groupe Ataxia joue, et Mac est leur serveuse attribuée et comme d'habitude Rex ne la reconnais pas. Après quatorze ans, elle veut alléger le fardeau de Rex, et surtout le protéger, car ils ont un passé en commun que lui seul a oublié.

Rex Carter, 25 ans est un enfant adopté et surtout utilisé par sa famille d'adoption. Il n' aucun souvenirs de cette période, et suis une thérapie pour vaincre ses peurs, ses colères et angoisses. Il est franc et sincère et sa colère est son unique échappatoire.
Gorgia McIntyre ou Mac Ellenshire est serveuse au Backout, et une jeune femme qui subit ses peurs, et pourtant c'est une dure à cuire, une femme courageuse et avec un grand cœur.

La narration est en alternance entre les points de vue de Mac et Rex, le changement est introduit par leurs prénoms. Les chapitres commencent par une strophe d'une chanson du groupe Ataxia, écrite par Rex.
La plume de l'auteure est fluide et facile à lire. Le rythme est soutenu, tout se déroule parfaitement. Les émotions sont présentes et intenses, nous passons de la colère au soulagement, de la peur à l'adoration,... Tous le faits difficile comme la maltraitance et les abus ne sont pas relatés dans ce roman.
Les thèmes de la vengeance, de la culpabilité et de la honte portent l'intrigue basée surtout sur l'histoire de Mac. La jeune fille a toujours voulu sauver le petit garçon du sous-sol. L'histoire de Rex est différente par certains aspects, plus sombre, l'abus sexuel sur enfant, les peurs irrationnelles, et surtout le faite de les affronter pour avancer.
Les deux personnages se ressemblent sur certains aspects et différents sur d'autres. Le suspense es très présent, les rebondissements intéressants et le dénouement bien mené.

Comme les deux premiers tomes, ce roman tourne autour de personnages torturés, avec des histoire sombres au centre de la violence et la manipulation. Le message d'espoir est présent, les personnages sont attachants, et les scènes torrides sont plaisantes sans être trop nombreuses. Un troisième tome dans la même lignée que les précédents.

par Matoline
La Déferlante, Tome 3 : Heart of the storm La Déferlante, Tome 3 : Heart of the storm
Michael Buckley   
Alors que j'avais aimé le premier et le deuxième tome, j'ai été plutôt déçue par ce troisième et ultime tome.

Lyric revient après trois mois d'absence passée dans l'océan. Elle retrouve sa famille et ses familles et on apprend au travers de flashback ce qu'il s'est passé durant ces trois mois. En effet, une mission est donnée à Lyric, elle doit *roulement de tambour* sauver le monde ! Et oui, elle seule en est capable avec l'aide de ses amis.

Si j'ai été captivée par le début parce que j'avais hâte de retrouver Lyric et l'univers surprenant de Undertow, j'ai été rapidement confronté à l'écriture froide de Michael Buckley. Alors oui, j'ai déjà lu les deux tomes précédents, mais avec celui-ci, le manque d'émotions était vraiment palpable ! Surtout au niveau de la révélation "choc" du livre, très mal gérée par Lyric qui ne reflète absolument pas les pensées d'une adolescente de dix-sept ans. Alors qu'elle est censée avoir gagné en maturité durant ces mois passés dans l'eau, Lyric est une lâche à l'intérieur et préfère fuir en disant que c'est pour son bien alors qu'elle fait croire qu'elle est forte à l'extérieur. Les deux premiers tomes laissaient entrevoir une love story entre Lyric et Fathom mais avec ce tome, toutes mes espérances ont été réduites à néant.

La grande bataille que j'attendais durant tout le tome ne dure que pendant quatre pages et se termine bien trop vite à mon goût.... Quant à la fin... disons que j'ai eu l'impression que l'auteur voulait vite en finir pour passer à autre chose.

En conclusion, grosse déception, j'ai l'impression d'être passée totalement à côté de ce troisième tome...

par MissEcho
Ash Princess, Tome 1 Ash Princess, Tome 1
Laura Sebastian   
J'ai eut beaucoup de mal avec cette lecture. Theo est trop ambivalente. Elle ne sait pas se décider. Ce livre est aussi plein de répétition. L'auteur rabâche les différents plans prévus toutes les 2 pages comme si nous n'avions pas lu précédemment.

Je suis déçue surtout que j'attendais beaucoup de ce livre

par Rosedelin
Bad, Tome 5 : Amour insaisissable Bad, Tome 5 : Amour insaisissable
Jay Crownover   
ans ce cinquième opus, nous allons faire la connaissance de Noe Lee, une jeune femme qui vit dans la rue pour fuir d’affreux monstres qui sont à sa poursuite.
En effet, le maire de The Point veut retrouver Noe pour cacher son petit secret. Il violait sa belle-fille, l’a mise enceinte, mais Noe a réussi à la sauver et à la cacher quelque part.
Noe sait qu’elle ne peut pas lutter longtemps contre le maire et ses sbires. Elle décide alors d’aller toquer à la porte de la seule personne qui peut la sauver : Snowden Stark.
Ce pirate de l’informatique qui vit dans l’ombre sait qu’il ne peut pas aider cette femme. S’il combat le maire, les démons de son passé vont ressurgir et il ne le souhaite pas. Alors il va faire la seule bonne chose pour lui : lui claquer la porte au nez.
Seulement, Noe Lee a disparu depuis plusieurs jours et Snowden va essayer de la retrouver, pour enlever cette culpabilité qui le pèse.

Un nouveau livre de Jay CROWNOVER ne se rate pas.
J’adore cet auteur qui a un univers bien particulier. Ses histoires sont addictives et intenses.

Ce récit commence en plein coeur du sujet, avec la rencontre entre Snowden et Noe, puis l’enlèvement de cette dernière.
Le décors est planté et il ne va pas être lumineux. Menaces et torture sont au programme, les hommes de l’ombre vont devoir entre en scène pour sauver la jeune femme. Elle est coriace, mais tout le monde a besoin d’aide un jour ou l’autre.
J’ai beaucoup apprécié ce début très explosif qui nous plonge avec force dans The Point. A chaque fois, j’avais oublié combien cette ville est sulfureuse et sombre. Même si elle est un refuge pour certains, elle est nocive pour d’autres. C’est un vrai personnage à part entière et je ne me lasserai jamais d’y retourner.

Le duo que forment Noe et Snowden est vraiment détonnant.
Ils sont physiquement à l’opposé l’un de l’autre, mais partagent beaucoup de choses. Un horrible passé, un engouement prononcé pour l’informatique et l’envie de rester dans l’ombre.
Tous les deux ont été marqués par leur passé, des marques qu’ils pensaient indélébiles, mais au contact de l’autre toutes leurs certitudes vont être bouleversées.
J’ai fondue devant l’évolution de ces deux personnages qui ont leurs doutes et leurs craintes.

L’intrigue concernant le maire et Noe n’est malheureusement pas sur le devant de la scène. J’avoue que parfois, on l’oublie. J’ai trouvé qu’elle n’était pas assez développée et que l’auteur se focalisait un peu trop sur la romance entre Noe et Snowden.

Par contre, j’ai trouvé que dans ce tome il y avait énormément de répétitions.
Tant dans les dialogues, que dans les pensées. Parfois nous avons des morceaux entiers qui sont écrits du point de vue de Snowden puis du point de Noe et vice-versa. Sans compter que j’ai eu l’impression de retrouver des mêmes phrases, des mêmes descriptions et des mêmes expressions déjà présentes dans les précédents tomes. Alors je me trompe peut-être, mais j’ai eu assez souvent cette impression de « déjà vu ».
Je ne me rappelle pas avoir trouvé les autres livres de Jay CROWNOVER autant répétitifs, mais dans celui-ci ça m’a sauté aux yeux. J’ai trouvé que cela alourdissait le récit et au bout d’un moment, j’ai vraiment été ennuyé par cela.

Quant à la fin, elle n’est pas surprenante.
L’histoire se termine un peu facilement à mon goût, sans difficulté ni surprise. J’ai vraiment eu l’impression pendant une grande partie de ma lecture que l’auteur a choisi des chemins plus faciles pour arriver à la conclusion. Il y avait moins de suspens, moins « d’horreurs », même si cette histoire n’est pas tendre non plus.

Par contre, j’ai vraiment hâte d’avoir le prochain opus entre les mains, récit qui se focalisera sur un couple que je suis impatiente de découvrir !


En conclusion, « Bad, tome 5 : Amour insaisissable » ne m’a pas tellement convaincue. Jay CROWNOVER est un auteur que j’adore et cette série est l’une de mes favorites. Cependant, l’intrigue est ici trop simple à résoudre, il manque ce suspens et cette ambiance noire si caractéristiques à cette série. Il y a également beaucoup de répétitions qui m’ont dérangée.
Bref, j’ai été plutôt surprise d’être aussi peu charmée par cette lecture, alors que tous les éléments étaient là pour me faire aimer cette nouvelle histoire.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2019/03/bad-tome-5-amour-insaisissable-jay.html )
Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush
Becca Fitzpatrick   
je viens tout juste de le finir, et je suis très agréablement surprise. au début, je me suis dit, m**de, encore un truc compliquer avec des anges déchus (j'ai lu la malédiction des anges juste avant), et en faite, je me suis laisser prendre dans cette histoire et j'ai plus qu'aimé.
quelques points similaires a twilight, mais dans l'ensemble, c'est une lecture fraiche, agréable et sérieux je pense que niveau suspens on a ce qu'il faut!!!
les personnages sont très attachants.
bref très satisfaite et je conseille ce livre a tous ceux qui cherchent un échapatoire a twilight

par aciantar
Clash, Tome 4 : Passion irrésistible Clash, Tome 4 : Passion irrésistible
Jay Crownover   
J'étais tellement impatiente de mettre la main sur Salvaged et d'enfin découvrir l'histoire de Poppy & Wheeler. Dans le livre de Rowndy le personnage de Poppy vit quelque chose d'assez traumatisant et je dois dire que quand j'ai sue que Poppy allait avoir son histoire j'avais très hâte de la découvrir et puisque nous avons eu droit à des apparitions de Poppy dans les tomes précédents j'étais vraiment impatiente d'arriver à son histoire. Même chose pour Wheeler qui avait été introduit brièvement dans la série Mared Men mais Jay Crownover met en place l'histoire de Wheeler tranquillement au fil des deux dernier tomes. Alors j'étais vraiment intriguée de découvrir ses personnages mais surtout de voir où Miss Crownover allait nous amener avec ses deux personnages qui chacun à leur manière ont été blesser.

Comme toujours Crownover ne me déçoit jamais, elle est l'une de mes auteures préférées et sa plume est toujours aussi addictive et captivante. Elle sait inventer des histoires réels et touchantes et construit des personnages époustouflants qui rendent ses histoires plus que parfaites.

Une fois de plus avec Salvaged j'ai été conquise dès les premières pages, j'ai embarquer dans l'histoire de Poppy & Wheeler et je ne voulais plus les lâchers jusqu'à ce qu'ils aient leurs part de bonheur. Quels beaux personnages sont Poppy & Wheeler, ils sont touchants et attendrissants. Poppy a vécue une expérience traumatisante et n'a jamais été chanceuse avec les hommes qui ont partagés sa vie. Son histoire m'avait profondément toucher et je dois dire que j'ai été plus qu'enchanté par la force dont elle fait preuve au fil du roman, c'est un personnage qui prend son envol, qui réapprend à ne plus vivre dans la peur. Elle est douce et malgré toute cette fragilité je l'ai trouver forte. J'ai aimer que malgré le malheur qui l'a entourer elle cherche a être heureuse, aller de l'avant. Et Wheeler mais quel personnage sublime, gentil, attachant, doux, fin, beauxet j'en passe. Il est assez parfait, compréhensif, attentif, présent et le fait qu'il soit tatouer comme pas permis, un cœur en or et qu'il soit beau est juste un gros bonus. Malgré que sa vie est sans dessus dessous, vue comment son histoire nous avait été bien introduit dans le tome précédent on comprend très vite dans ce tome-ci que Wheeler est un peu à a dérive, sa fiancée l'a tromper, il a annulé son mariage et son ex fiancée est enceinte de son bébé. Il a le coeur brisé et ça se comprend j'étais donc intriguée de savoir comment Jay Crownover allait nous amenée la romance entre Poppy & Wheeler et je dois dire qu'elle a fait un travail d'enfer. Par ce que si Poppy et Wheeler sont extraordinaire comme individu ensemble ils sont sensationnel. J'ai adoré leur complicité, le positif qu'ils s'apportent, la force qu'ils se donnent l'un l'autre. Ils sont beaux et attachants ensemble et la romance est d'une simplicité et d'une beauté et c'est ce que ces deux personnages avaient besoin, de l'amour, du respect et de sentir qu'ils comptent l'un pour l'autre. J'ai aimer qu'ils reconstruisent leurs bonheurs ensemble sans jamais dépendre de l'autre pour se sentir forts. Ils font leur chemins ensemble et évolue de la plus belle des façons au fil du livre et je dois avouer que j'ai aimer comment Jay Crownover a aborder cette romance. Et Wheeler a tout simplement voler mon cœur, quel amour avec Poppy. Tout le monde devrait avoir un Wheeler dans leur vie.

C'est malheureusement le dernier livre de la série Saints of Denver, c'est donc aussi un peu la fin pour les Marked Men. J'étais donc un peu triste de finir Salvaged et de devoir dire au revoir à cette merveilleuse et belle grande famille, de dire au revoir à d'aussi beaux personnages et à cette univers magnifique que Jay Crownover a sue créer avec ses deux séries lier. Les mots me manque pour dire à quel point je trouve cette auteure talentueuse et à quel point cette univers va me manquer. C'est sans doute mes séries préférer et tout ses personnages garderont une place bien spéciale dans mon cœur.

par Marieno89
Noirs démons, Tome 4 : Entre deux feux Noirs démons, Tome 4 : Entre deux feux
Suzanne Wright   
Un quatrième tome qui ne finit malheureusement pas l'histoire de Knox et Harper en apothéose... Pour moi il est bon mais je ne retiendrai pas cette lecture dans ma tête comme si elle avait été la lecture de l'année. Ce tome est, je trouve, un peu en dessous des autres bien que ça fasse longtemps que j'ai lu les autres, je dois le reconnaître.
J'ai eu l'impression que malgré tous les événements qu'il y a dans l'histoire, il n'y a pas trop d'actions. La fin m'a un peu surprise je l'avoue. Je ne m'y attendais pas. Concernant les scènes de sexe (j'ai l'habitude avec cette auteure étant donné que j'ai lu tous les livres de ses autres séries), je les ai trouvés plates et sans sentiments. J'ai remarqué ça aussi un peu dans le dernier tome de La meute du Phénix qu'elle a sorti il n'y a pas longtemps. Le fait que la fille se soumet toujours et n'a pas son mot à dire commence de plus en plus à me déranger. Peut-être est-ce dû au fait que j'ai lu énormément de livre de ce genre.
Asher est vraiment trop choupi. Il relève un peu le niveau du livre à lui tout seul. Harper et Knox n'ont pas changé et sont toujours égaux à eux-même, même si les voir dans leur rôle de parents m'a bien plus et que ça leur va bien.
Un bon livre pour passer le temps. Les autres tomes sont sur les personnages secondaires, et comme je suis curieuse je vais continuer la série.

par magalie91
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3