Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sassenach33 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
An unexpected love An unexpected love
F. V. Estyer   
<3 <3 Énorme coup de cœur ! <3 <3

"An unexpected love", c'est l'histoire de deux hommes malheureux, à la limite d'être brisés, deux hommes qui ne savent pas communiquer, deux hommes bornés et têtus, deux hommes qui souffrent et s'évitent depuis trop longtemps... L'un par mauvais choix, l'autre par dépit et instinct de préservation...

"An unexpected love", c'est l'histoire implacable de deux hommes réduits à souffrir à cause de non-dits et de la "bienveillance" d'un autre.

"An unexpected love", c'est un concentré d'émotions, tel que la peur, le doute, la douleur, l'impuissance, l'amour, le rejet... que vivent deux jeunes hommes depuis plusieurs années maintenant.

Lire "An unexpected love", c'est avoir les larmes aux bords des yeux pendant quasiment la totalité de ma lecture, la gorge serrée... La détresse de Sasha a fait saigner mon petit cœur tendre. Arnaud ne m'a pas laissée indifférente, loin de là, il m'a ému par son attirance irrévocable, sa manière de prendre la fuite, ses regrets et l’acceptation de la fatalité de ses actes...

Je l'ai dévoré en seulement quelques heures, tellement la plume de FV Estyer est addictive, tendre, douce et bourrée d'émotion. Du coup, couché très tard car je ne pouvais simplement pas le lâcher…

Un coup de cœur pour l'histoire, le style de l'auteur, mais aussi pour les personnages...

C'est trop court ! Mon dieu, j'aurais voulu que cette pépite dure indéfiniment.....

Cette histoire nous montre que sans courage, nous passons à côté de choses merveilleuses. Que tout n'est ni blanc ni noir. Que chacun doit mettre de l'eau dans son vin... Que le dialogue peut être bénéfique... Que parfois, il faut simplement mettre son orgueil de côté et se lancer afin de trouver chaussure à son pied.

J'ai passé un merveilleux moment de lecture, je vous le recommande les yeux fermés ! Et en plus, vous avez vu cette couverture ?!! Elle est magnifique ! Aller foncez !

Maintenant, je vous laisse, vous en faire votre propre opinion.

par ElsReader
Fucking Love, Tome 1 : For Play Fucking Love, Tome 1 : For Play
Amélie C. Astier   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/01/fucking-love-1-for-play-amheliie/

Écrire un MM dans le milieu pornographique était déjà osé. Y ajouter un acteur hétéro aux idées bien arrêtées plutôt risquées, mais c’est un défi qu’Amheliie a relevé avec brio mêlant érotisme et intensité.

Fucking Love… Tout un programme pour un livre au premier abord provocant, mais qui se révèle être tellement plus que ça. En lisant le résumé, on peut se dire que voilà du porno gay, on tombe dans la facilité et c’est bien là tout le talent de l’autrice qui en a fait un roman bouleversant, mais surtout terriblement addictif.

Bien sûr les scènes osées sont présentes, il ne saurait en être autrement vu le sujet abordé, mais elles sont évoquées avec tellement de naturel, tellement de normalité qu’on se laisse guider à travers les pages au rythme de l’alchimie incroyable qui se dégage de notre duo. Cette histoire est totalement différente de ce à quoi je m’attendais : à la fois torride à souhait et d’une tendresse inouïe. J’ai ressenti des sensations et des émotions incroyables durant cette lecture. Il faut absolument découvrir cette romance.

J’ai adoré suivre l’évolution de la relation entre Jax et Dereck au fil des mois. Entre excitation, incompréhension, complicité et envie, on apprend à connaître ces deux hommes que tout oppose ou presque. Plus les chapitres défilent plus la tension devient palpable entre eux. Leurs échanges sont fluides, simples presque évident, mais il se développe un vrai besoin viscéral de l’autre qui fait que l’on retient son souffle minute après minute. On dit que les contraires s’attirent et je peux vous garantir que ces deux-là s’emboitent à la perfection.

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais c’est bien mal connaitre Amheliie qui a su exploiter son texte de fond en comble. Elle n’hésite pas à évoquer tous les aspects de l’univers pornographique du plus respectueux au plus extrême, du plus passionné au plus trash. Elle provoque, attise, dévaste en insérant à son récit une suite d’éléments sombres qui menace de tout faire voler en éclat. Je n’ai pu que m’accrocher à mon livre et me laisser porter par les révélations et les multiples rebondissements.

Enfin, je finirai en vous disant que Fucking Love n’est pas un simple MM, c’est une très belle leçon de vie. Aimer quelqu’un ce n’est pas aimer un genre. On aime une personne pour ce qu’elle est et non ce qu’elle représente. L’amour, le vrai ne se définit pas, il se vit.

Vous dire qu’attendre le prochain tome est dur serait un euphémisme tant il me tarde de savoir ce qu’il advient de notre couple. Il faut cependant rester forte et prendre son mal en patience.
Chroniques Homérides, Tome 1 : Le Souffle de Midas Chroniques Homérides, Tome 1 : Le Souffle de Midas
Alison Germain   
Ma chronique complète: ombrebones.wordpress.com/2017/10/11/les-chroniques-homerides-1-le-souffle-de-midas-alison-germain/
(...) En bref, Alison Germain propose le premier tome d’une trilogie d’urban fantasy certes classique mais qui brille par son univers et son héroïne imparfaite, ce qui la rend justement très attachante. C’est une saga que je conseille aux fans du genre sans une once d’hésitation car il se pourrait bien que ce soit la prochaine « Geste des Exilés » ! Qu’on se le dise et qu’on dévore ce tome de toute urgence.

par Bluenn
Super Lovers, tome 7 Super Lovers, tome 7
Miyuki Abe   
Et bien, petite déception pour ce tome. Je trouve que l'auteur commence à tourner un peu en rond. Les personnages sont toujours aussi bien et attachants, on découvre même d'autres facettes de personnages secondaires récurrents et c'est assez plaisant. Mais du coup on s'éloigne un peu de la relation entre Ren et Haru et on a vraiment l'impression de ne pas avancer. peut-être que cela tient au fait que cela faisait un moment que je n'avais pas lu cette série et que je me suis contentée de lire le dernier chapitre du tome précédent avant de lire celui-là. Peut-être qu'en lisant les tomes d'un trait, je reviendrais dessus lors d'une lecture ultérieure.
Alors, entendons-nous bien, il y a progression dans la relation Haru Ren mais je ne sais pas j'ai pas vraiment trouvé la dynamique à laquelle l'auteur m'avait habituée jusque là. Donc légère déception même si j'ai beaucoup aimé qu'elle prenne le temps de développer ses personnages secondaires parce que cela donne de la profondeur et du réalisme à son univers et permet d'ancrer ses personnages dans une vraie histoire et pas seulement dans une histoire d'amour. résultat, on suit vraiment les aventures de ces quatre frères et des personnages qui gravitent autour d'eux. Peut-être que c'est une nouvelle manière pour l'auteur d'appréhender son histoire et ce n'est pas non plus une mauvaise chose. c'est peut-être à moi de m'y habituer et d'être moins focalisée sur Haru et Ren. pour une fois qu'une auteur de yaoi étoffe son univers je ne vais pas commencer à me plaindre. peut-être que c'est dans la longueur, il faudrait qu'elle apprenne peut-être à doser ou bien à moins mélanger les histoires pour que le lecteur puisse se focaliser sur une histoire qu'elle soit celle d'un personnage secondaire ou la principale. Bref...
Les dessins sont comme d'habitude, très bien travaillés. Joli travail sur les ombres, les détails et les arrières-plans, rien à dire.
Super Lovers, tome 3 Super Lovers, tome 3
Miyuki Abe   
Encore un très bon tome dans cette série. La relation entre les deux protagonistes principaux se précise mais l'auteur prend quand même le temps de développer la vie et l'adaptation de Ren au Japon. C'est très plaisant à lire !!! Tous les personnages sont développés et réfléchis, bref l'auteur ne laisse rien au hasard. Elle ne précipite rien avec ses personnages, elle ne nous fait pas du fan service à tout bout de champ (même s'il y a quand même de magnifiques dessins sensuels) ce qui change de tous les autres yaoi qu'on peut lire et ce qui classe vraiment super lovers un cran au dessus.
Depuis le jeu du chat et de la souris, je crois que c'est une des meilleures histoires d'amour !
No Money , (Okane Ga Nai) Tome 9 No Money , (Okane Ga Nai) Tome 9
Hitoyo Shinozaki   
Une suite super, on apprend comment le père de Kanô à était tuer et aussi que le soit disant ami d'enfance de Kanô qui ce nome Konomi. Konomi propose à Ayase de payer la totalité de ça dette qu'il a envers Kanô et aussi il c'est ce qui c'est passé dans la voiture, il a fais aussi des recherches sur Ayase. Que va faire Ayase? Va-t-il accepté la proposition de Konomi?
No Money , (Okane Ga Nai) Tome 5 No Money , (Okane Ga Nai) Tome 5
Hitoyo Shinozaki   
Alors la, gros probleme pour Kano, Ayase rejette l'homosexualité !!! le pauvre, il a pas fini d'avoir des emmerdes ^^
Alors Ayase veut travailler et trouve finalement du travail chez Someya. On en apprend un peu plus sur le monde de Someya et Ayase apprend à mieux connaitre les gays, ce qui est assez marrant finalement. Il se posait beaucoup de question, les trouvait bizarre et puis finalement, va leur porter secours quand tout va mal. Bref, j'ai bien aimé voir l'évolution du personnage avec ses experiences. DE la même manière, Kano doit se rendre à l'évidence et accepter qu'il a changé. un tome très introspectif donc et vivement le 6 :3
No Money , (Okane Ga Nai) Tome 8 No Money , (Okane Ga Nai) Tome 8
Hitoyo Shinozaki   
Un (avant?) dernier tome qui est encore plus sympathique que les autres puisque l'on se penche sur un personnage qui me tient beaucoup à cœur, j'ai nommé Homare Kuba!
Ayase appartient à son patron alors il essaye de refouler ses sentiments... mais vouloir et pouvoir sont deux choses différentes!!

Kano devrait partir en voyage plus souvent!! ;)
Ah! La jeunesse des frères Kuba!! C'était vraiment agréable de les découvrir autrement qu'en bons petits robots obéissants!!

par Gabichou
No Money , (Okane Ga Nai) Tome 3 No Money , (Okane Ga Nai) Tome 3
Hitoyo Shinozaki   
Alors on continue notre petite aventure. Cette fois Ayase peut aller à la fac. Kano s'assouplit et tout le monde remarque qu'il fait des efforts pour Ayase. C'est trop mignon ^^. bien évidemment, il aura certaines conditions à respecter mais bon c'est Kano, fallait s'y attendre ^^
Bien évidemment la jalousie maladive de Kano ne va pas arranger les choses. A la faculté, Ayase retrouve ses amis et Kuba joue les gardes du corps. Pour autant, Ayase découvre une nouvelle facette de ses amis ainsi que de Kano. Il essaie de faire des efforts pour améliorer son état d'esprit et ne blesser personne. Enfin, il y a beaucoup d'émotion dans ce tome (et que dire de Kuba... le pauvre --') et ça change radicalement des deux premiers. L'ambiance est moins sombre mais reste ancrée dans le réel, tout le monde n'est pas tout beau tout propre. Enfin bref, j'aime beaucoup et j'en redemande :3
J'ai particulièrement aimé les pages bonus avec les anecdotes sur la famille Kano et Ayase, on voit bien la différence d'éducation et on comprend mieux pourquoi ils sont comme ça XD
No Money , (Okane Ga Nai) Tome 1 No Money , (Okane Ga Nai) Tome 1
Hitoyo Shinozaki   
Qu'est-ce que j'aime cette histoire moi :3
Bon c'est sur par rapport aux autres yaoi ça peut choquer parce que devinez quoi c'est écrit par deux hommes !!! Donc forcément les tournures ne sont pas les mêmes mais moi j'adore ^^.
Alors bon oui, en général on me dit, mais pourquoi ? Le mec se fait violer !!! ben oui Aya se fait violer parce que Kano est un mafieux, un méchant et qu'il agit sous le coup de la colère....et puis après il le regrette, il se dit qu'il n'aurait pas du faire ça, dire tout ça mais le mal est fait et tout le reste du tome il essaie de réparer sa maladresse parce qu'il est amoureux.... ben moi j'adore parce que ça rend les personnages plus humains.
Alors Aya ne lui en veux pas parce qu'il se rend compte que Kano essaie d'être gentil et qu'il s'inquiète et puis il est vraiment trop naïf, ça aide ^^.
Alors voila, moi j'aime ce manga, surtout le premier tome parce que les personnages ne sont pas parfaits mais qu'ils cherchent sans arrêt à s'améliorer, parce que l'amour que Kano porte a Ayase est réellement touchant même s'il est maladroit par moment.
C'est sur il faut le lire avec un minimum d'ouverture d'esprit mais c'est que du bonheur ^^
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3