Livres
540 934
Membres
571 940

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Satan était un ange



Description ajoutée par annick69 2016-03-05T19:15:34+01:00

Résumé

Deux trajectoires, deux lignes de fuite. Hier encore, François était quelqu'un. Un homme qu'on regardait avec admiration, avec envie. Aujourd'hui, il n'est plus qu'un fugitif tentant d'échapper à son assassin. Qui le rattrapera, où qu'il aille. Quoi qu'il fasse. Paul regarde derrière lui ; il voit la cohorte des victimes qui hurlent vengeance. Il paye le prix de ses fautes. L'échéance approche... Dans la même voiture, sur une même route, deux hommes que tout semble opposer, et qui pourtant fuient ensemble leur destin différent. Rouler droit devant. Faire ce qu'ils n'ont jamais fait. Puisque l'horizon est bouché, autant tenter une dernière percée. Flamboyante. " Maîtresse du genre, Karine Giébel signe un nouveau thriller implacable. Un très bon roman noir. " Jean-Noël Levavasseur – Ouest France

Afficher en entier

Classement en biblio - 497 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Didie6 2015-01-27T16:58:19+01:00

Je vois...

Le canon du pistolet qui approche de mon front.

Et ce visage d'enfant triste.

Pourquoi pleure-t-il, cet ange armé jusqu'aux dents ?

Je pleure, parce que vous ressemblez à ma mère

Parce que, dans vos yeux terrifiés, se reflètent les siens

Les miens

Je pleure parce que je souffre de l'injustice que je rends

Parce que je suis un prophète qui annonce mort et destruction

Parce que je suis...

La main de Satan et rien d'autre

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Fuir coûte que coûte, ne pas se retourner, ne pas ralentir, accélérer toujours, quitter Lille, foncer peu importe pour aller où...

François Davin, avocat de renom, sait que le temps joue contre lui et que la mort le traque...

La nuit, la pluie... alors qu'il fuit au volant de sa BMW, il aperçoit un jeune auto-stoppeur au bord de la route, il ralentit et décide de continuer sa course avec cet inconnu...

Karine Giébel est un auteur dont j'ai apprécié tous les livres, un auteur que j'aime beaucoup.

J'attendais donc celui-ci avec impatience, je l'ai acheté les yeux fermés, sans en lire ni le sujet, ni le résumé.

J'ai été surprise par ce dernier livre, me demandant si l'auteur ne l'avait pas écrit quelques années plus tôt pour le reprendre, le peaufiner, le publier cette année... (l'auteur parle d'ailleurs de francs et non d'euros). En effet, j'y ai perçu un mélange de deux périodes dans l'écriture : celle des débuts avec "Terminus Elicius", "Chiens de sang"... et celle plus récente avec "Juste une ombre", "Purgatoire des innocents"...

Avec "Satan était un ange", on retrouve tout à fait le talent dont madame Giébel fait preuve pour l'écriture de chacun de ses romans, cette touche personnelle dans l'expression écrite, avec des phrases courtes, des mots qui percutent, une mise en page qui lui est propre... mais, et c'est loin d'être un reproche, on change radicalement d'ambiance, la violence est "édulcorée", plus morale que physique. Les protagonistes sont deux hommes, radicalement opposés, deux inconnus pas du tout prédisposés à se retrouver sur la même route, deux étrangers qui le temps d'une cavale vont partager des moments aussi difficiles qu'émouvants. Deux êtres pris au piège de leur vécu, leur complicité, leur amitié, leurs sentiments, leur avenir incertain, leurs blessures morales, leurs confidences, leur course contre la montre, leur lutte pour s'en sortir chacun à sa manière, chacun séparément, mais ensemble également.

C'est toujours aussi bien écrit, toujours aussi intense, mais assez différent.

Afficher en entier
Diamant

Un thrilleur vraiment exceptionnel .

Sans temps mort !

La rencontre de deux personnes totalement différentes .

Ils s’uniront pour s'en sortir et la course contre la montre commence !

Un roman qui va à cent à l'heure encore un petit bijou de cette auteure Karine Giebel très talentueuse .

À lire d'urgence.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Valeriegeorge 2021-02-19T09:38:37+01:00
Or

Quelle surprise ce livre, je m'attendais à une fin triste je commence à connaître l'auteur....

Belle histoire d'amitié d'amour même, deux hommes bien différents qui se découvrent et qui s'apprennent....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VampireAcademyTeam 2020-12-19T10:29:32+01:00
Bronze

Après des mois et des mois à le repérer dans les rayons, ca y'est j'ai enfin lu Satan était un ange de Karine Giébel, mon premier de l'auteur. Sans doute en attendais-je trop, mais je n'ai pas réussi à accrocher à l'histoire. Même si le fil est bien tenu je n'ai pas embarqué avec eux. Le style était trop haché et particulier pour que je l'apprécie à sa juste valeur. Et puis - même si je suis consciente de la difficulté de l'entreprise et ne veut pas critiquer trop sévèrement car l'écriture d'un roman est un art - je n'ai pas vu d'intérêt aux tergiversations toutes les cinquante pages de François qui veut lâcher Paul et revient à chaque fois. Inextricablement liés. Néanmoins les extraits de poèmes de Baudelaire m'ont cueillis... Ainsi que certaines réflexions dans le livre. Donc mitigé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gael_leboeuf 2020-12-02T10:21:51+01:00
Or

Un très bon roman sur l'amitié et la famille sur fond de thriller.

L'auteur nous livre une histoire avec en parallèle les deux parcours des personnages principaux qui les amènent à se rencontrer. J'ai passé un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie-226 2020-11-30T14:56:17+01:00
Argent

Ce n'est clairement pas le meilleur livre de Giebel. Beaucoup plus soft que les autres que j'ai pu lire mais j'ai tout de même vraiment apprécié accompagner François et Paul dans cette course contre la mort!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kmydaukho 2020-11-13T18:13:12+01:00
Or

Quel plaisir de retrouver la plume de Karine Giebel !

Dans cette histoire, nous suivons Paulo et François, deux hommes que tout oppose que ce soit par l’âge mais aussi par leur milieu social. Et pourtant, c’est à travers un road trip un peu particulier que nous allons les suivre. Ou plutôt...à travers une cavale, la fuite...

J’ai adoré être au côté ce duo improbable. Ils sont si différents mais leur lien est indéfectible! Je me suis attachée rapidement à eux. Leur histoire est bien creusée.

Le récit m’a captivée. Le suspens est présent jusqu’à la fin, même si on peu facilement deviner comment cela va se finir, j’ai été maintenu en haleine jusqu’au bout.

Ce duo ne connaît aucun répit et le lecteur non plus.

Niveau action: on y est !!

Les sujets abordés mènent à la réflexion. Ils peuvent être assez durs (la maladie, la mort, le deuil, la solitude...) mais c’était pertinent.

Le seul petit bémol pour moi ça a été concernant le trafic de déchets toxiques. Je pense qu’il aurait pu être abordé beaucoup plus en profondeur.

À part ce petit détail, j’ai ADORÉ. C’est une belle leçon sur l’amitié ....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Svetlanalesca 2020-09-15T17:05:57+02:00
Argent

C'est le seul livre que je n'avais pas lue de cette auteure, et je dois dire qu'il est différent des autres.

Il est rare que ces livres se terminent par une fin "joyeuse", et je dois dire que j'ai été bien surprise.

Toujours une très belle écriture, mais il ne sera pas mon préféré.

Je préfère quand Karine Giebel est plus impitoyable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilou3111 2020-08-14T16:24:49+02:00
Argent

Comment ne pas s'attacher à ce duo improbable ?

Loin d'être mon Giebel préféré, on retrouve ce fil ténu entre le bien et le mal qui marque beaucoup les livres de l'auteur. On arrive à trouver des circonstances atténuantes à Paul, et l'histoire d'Ilaria donne envie de faire de plus amples recherches sur le sujet.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Llhynx 2020-06-01T02:41:37+02:00
Commentaire ajouté par at_books 2020-04-24T14:52:17+02:00
Diamant

Je viens tout juste de terminer ma lecture et j’avoue en être un peu retournée. Je n’avais pas envie de quitter cette histoire, ce thriller, ces personnages, cette part sombre finalement ...

Ce n’est pas un thriller comme on a l’habitude d’en lire avec Karine Giebel, mais quel bon roman tout de même !

Une part sombre, comme à chaque fois, mais aussi une belle histoire d’amitié qui réchauffe le coeur dans les moments les plus glauques de ce thriller ...

Plus psychologique que « gore » pour cette fois-ci, et je pense que s’en est presque plus bouleversant. Vraiment, encore un coup de coeur, merci Karine Giebel !

Je recommande à 200%...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MorganeTryde 2020-04-22T21:27:40+02:00
Argent

Histoire fluide qui se lit très rapidement.

Le style d'écriture est très sympa, l'autrice utilise de jolies tournures de phrases, de même que du vocabulaire recherché.

Concernant l'histoire, je l'ai trouvée intéressante. Je me suis laissé porter par l'histoire et par cette relation particulière qui relie François et Paul. J'ai même été attendrie par cette recherche de paternité qui pousse Paul à garder François auprès de lui.

Des thèmes forts sont abordés ici, tel que l'esclavagisme toujours d'actualité à notre époque malheureusement, la condition désastreuse des orphelinats des pays de l'est, la difficulté de grandir en ayant vécu dans un schéma familial malsain, etc.

J'ai beaucoup aimé la fin. J'avais besoin que l'histoire se termine de cette façon pour vraiment apprécier ma lecture.

J'ai passé un bon moment grâce à ce livre.

Afficher en entier

Dates de sortie

Satan était un ange

  • France : 2014-11-13 (Français)
  • France : 2015-11-12 - Poche (Français)

Activité récente

askya l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-04T15:11:02+01:00
Ju-53 l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-15T13:40:02+01:00
Stuf42 le place en liste or
2020-11-14T22:38:31+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 497
Commentaires 90
extraits 29
Evaluations 150
Note globale 7.81 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode