Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Satine8 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres
L.J. Smith   
Ce 2e tome est absolument EXTRAORDINAIRE!!
La lecture devient comme une drogue, impossible de s'arreter au debut, au milieu ou a la fin... Les gentils sont beaux et attirants, alors que les mechants qui malgre le fait qu'ils nous coupent la gorge, sont adorables.

par Roxye
Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates
Anne Bishop   
It’ s a trap ! J’ai tout laissé en plan et je l’ai dévoré ce tome 1 ! J’ai été sous le charme dès la première page. C’est un projet assez atypique, j’ai du mal à le relier à d’autres livres dans le même genre, c’est bien un urban fantasy mais il arrive à aller au-delà. Je pensais avoir affaire à un habituel ‘bit-lit’ avec une héroïne pour narratrice et ce n’est absolument pas le cas, divers protagonistes prennent part à l’histoire. On sent la patte d’une auteure de fantasy, ce qu’Anne Bishop est sans aucun doute, nul besoin de rappeler qu’elle est connue pour la Trilogie des Joyaux Noirs.

Humains et terra indigene se côtoient, se supportent sans réellement se comprendre, soit par peur, soit par intérêt. Les humains ne sont que des proies dans ce monde pour ces êtres mystiques, ils étaient là avant eux et s’adaptent à chaque génération de prédateurs, ils seront encore là bien après. Namid contient plusieurs continents (Thaisia, Brittanie…), une géographie bien spécifique avec une histoire propre, des jours de la semaine rappelant les éléments et des noms de villes très reconnaissables (Strassville, Bouseville…), des cartes et un prologue permettent de s’immerger dans ce nouveau lieu assez rapidement. De ce fait, il est tout public, il plaira au plus jeune comme au plus vieux, fille ou garçon y trouveront leur compte.

Si Anne Bishop ne revisite pas l’aspect des vampires, loups-garous & cie… elle apporte quelque chose de plus avec le personnage de Meg Corbyn (la quatrième de couverture en dit déjà trop). Elle m’a au départ fait penser à Alice Royale par son côté innocent, ingénu, soit totalement pur, et qui découvre autant les humains, que les terra indigene avec ses pauvres ‘images’ pour seul bagage. Son côté ‘chaton fragile’ aurait dû me faire fuir, ce n’est pas un personnage auquel je m’identifie, mais j’ai su l’apprécier pour sa particularité (en mettant de côté mon agacement que j’avais, de voir chaque Autre s’attacher à elle aussi facilement).

Les personnages sont intrigants (Simon, Tess plus particulièrement), bien développés et ont tous leur place. Même les flics ou les quelques longueurs ne m’ont pas freinée dans cette lecture. J’ai succombé à l’univers présenté par Anne Bishop, à son ambiance à huit-clos qui ne ressemble à aucune autre et plus particulièrement aux émotions distillées au long du livre, qui sont, son plus gros atout dans cette histoire. Grâce notamment à l’autre visage des êtres surnaturels qu’elle nous montre, une partie plus psychologique et animale qu’on n’a pas l’habitude de voir. Ils n’ont rien de séduisant et c’est ce qui fait leur charme, vraiment, ça leur donne du mordant (roh ce jeu de mots). Ce qui donne des occasions de glousser quand il y a ces petites remarques à la limite de l’humour noir et parfois même grimacer, tout n’y est pas édulcoré. La nature est belle, merveilleuse, mais tout aussi cruelle, à Lakeside c’est pareil.

Pendant que nous découvrons le dernier d’Anne Bishop, le tome 2 sort aux USA, et que de frustration, maintenant que j’ai terminé ce premier opus de ne pouvoir enchaîner. Certes, l’intrigue est simple, mais efficace ; il n’y a pas de romance comme dans toute bit-lit actuelle ; l’action est surtout en fin de tome et l’essentiel du roman se concentre sur les relations familiales, amicales — sur les émotions… mais quel premier tome, tellement addictif et différent !

{avis pour Fantasy-Gate.fr}

par LLyza
Le Trône de fer, Intégrale 6 Le Trône de fer, Intégrale 6
George R. R. Martin   
Est-ce que quelqu'un à une info sur la date de sortie ?

par kisa
Journal d'un vampire, Tome 5 : L'Ultime Crépuscule Journal d'un vampire, Tome 5 : L'Ultime Crépuscule
L.J. Smith   
Addictif !!!
J'ai adoré ce tome je n'ai pas pu le lacher, les 600 pages ont defillé bien trop vite.
L'action est permanante, des le debut on vibre au rythme et avec les differents personnages qui ont chacun un role primordial a jouer.
j'ai meme versé quelques larmes a la fin. [spoiler]La mort de Damon un vrai suplice pour moi qui suis une grande fan[/spoiler]

Le gros plus : Mme Flowers que j'ai trouvé excellente dans ce tome.
Le gros moins : ne pas savoir si il va y avoir une suite ou pas :)

A lire d'urgence

par thavany
Journal d'un vampire, Tome 8 : Cruelle destinée Journal d'un vampire, Tome 8 : Cruelle destinée
L.J. Smith   
Aujourd'hui, j'ai terminé le dernier tome de la fantastique série de Journal d'un Vampire! On peut dire que cette saga a été l'un des piliers de ma vie et c'est assez déconcertant de savoir que je n'aurais plus d'aventures avec Elena and co. Heureusement qu'il y a la série! (<3 ian).
Mais je reviens à ce dernier tome et pour résumer je dirais que le 8e tome était aussi mauvais que le premier est génial! En effet, je pense que ce livre est la pire déception de ma vie! Et ce n'est pas a cause du choix d'Elena, c'est tout simplement parce que ce livre est le meilleur exemple du mercantilisme de certaines maisons d'éditions! En tout cas, cela n'a rien avoir avec l'essence de la série: les personnages ne sont pas du tout fidèles a eux même, on a limpression qu'ils sont exactement les mêmes qu'au tout début, alors qu'ils ont tous énormément évoluer au cours des pages!! Quand je lis que Damon a dit ça ou que Bonnie ait fait ça, dans ma tête je suis "Oh mon dieu!! Mais c'est impossible que ça soit lui/elle!!!" C'est comme si une poule commençait a migrer vers le Sud ou qu'un poisson sortait de l'eau pour respirer!
D'autre part, l'histoire n'est pas du tout intéressante, on se croirait dans un remake du 2. Tout est absolument prévisible et tellement fade! Rien avoir avec la peur qu'on avait quand Klaus attaquait tout le monde, ou que Katherine poursuivait Elena! Rien!!! Nothing!! La seule chose qui m'empêchait d'abandonner le livre dans le métro ou de le jeter par la fenêtre est que le livre est en anglais, et que le seul plus de tout ça, et que j'ai amélioré mon anglais! :p Mais bon, ce n'est pas pour ça normalement qu'on lit Journal d'un Vampire!
Enfin, le plus scandaleux, qui ma littéralement fait hurler d'indignation est la révélation des dernières pages, au sujet de Katherine, je ne sais pas ce que l'auteur a fume mais en tout cas, il vaudrait mieux qu'il arrête pour ses futurs romans! Sa théorie est completement tirée par les cheveux!!
Je terminerais que le personnage décrit comme étant "Damon" est un imposteur, que le véritable Damon ne se serait jamais conduit comme ça et que sil apprenait ce que sa doublure avait fait, il lui aurait foutu un gros coup de pied dans le derrière!!
Cher(e)s Delena et Selena, certains d'entre vous trouveraient mon blâme un peu exagéré ou même complètement infondé, mais quiconque qui nierait une différence avec les livres de LJ SMITH serait aveugle!! Vous lavez compris je ne vous le conseille pas, maintenant si vous êtes curieux, lisez le en prenant du recul! J'espère que vous ne serez pas aussi déçu que je lai été! Bonne lecture et si vous avez des questions a me poser, n'hésitez pas! :D Damon <3

par Roxye
Journal d'un vampire, Tome 11 : Rédemption Journal d'un vampire, Tome 11 : Rédemption
Aubrey Clark    L.J. Smith   
Et me voilà avec le dernier d'une merveilleuse série qui m'a passionné au fil des ans...
Un tome comme j'en rêvais! pour clore cette histoire avec des personnages si attachants ...
Ils vont me manquer Sniff...
Mais je suis heureuse de cette fin gros coup de cœur...
Merveilleux...
Un de mes tomes préférés lus sans le poser impossible :-)
Excellent!
Journal d'un vampire, Tome 3 : Le Retour Journal d'un vampire, Tome 3 : Le Retour
L.J. Smith   
Un peu moins passionant que les 2 autres mais on retrouve tout de même l'ambiance du livre,l'humour de Damon ainsi que la nunucherie de Stefan...
Journal d'un vampire, Tome 7 : Le Chant de la Lune Journal d'un vampire, Tome 7 : Le Chant de la Lune
L.J. Smith   
Alors comment vais-je pouvoir vous décrire ce que j'ai ressenti en lisant ce 7e tome... Je vais essayer d'etre la plus objective possible! Je commencerai par le fait que le sentiment le plus présent était la déception. En effet, comment une saga, a-t-elle autant pu se dégrader???!!!! Les trois premiers tomes sont une merveille, le 4 et le 5 sont surprenants, mais le 6 et le 7....
Tout d'abord, ce 7e tome est définitivement un remake du tome 2, on pourrait croire qu'ils sont en manque d'imagination! Il n'y a rien de nouveau, mis à part une relation sympathique pour Bonnie (c'est d'ailleurs le seul point positif). Les personnages ne sont plus les memes, et je ne reconnais vraiment pas notre Damon! :p Quant à Elena, la traiter de s***** serait très gentil de ma part, son comportement à la fin est vraiment des plus stupide et égocentrique.... Son coté égoiste a vraiment été accentué!
Bref, le tome n'est pas nul, car il y reste tout de meme certains bons élèments, meme si il ne se passe pas grand chose, et que l'histoire avance très lentement....
Si cela continue ainsi, je vais avoir le plus grand regret d'abandonner la série... :( C'est vraiment un pur gachis....

par Roxye
Journal d'un vampire, Tome 9 : Le Cauchemar Journal d'un vampire, Tome 9 : Le Cauchemar
L.J. Smith   
Quand j’ai commencé cette série, j’ai tout de suite accroché et je l’ai vraiment trouvé géniale… Mais là je commence vraiment à trouver que ça traîne en longueur. Faire un tome pour faire un tome n’a pas grand intérêt mais bon. C’est quand même un livre qui se lit très vite et qui est agréable et divertissent. On retrouve avec plaisir les personnages, cette fois-ci plusieurs années après, et on apprend ce qu’ils sont devenus. C’est intéressant et ça reste une bonne histoire avec du surnaturel. Le personnage d’Elena m’énerve toujours autant… Trop « parfaite » à mon goût. Elle incarne la fille que tout le monde aime et qui se croit super forte… Pour moi ça reste un personnage franchement antipathique.
Mais sinon mis à part ça, l’histoire est originale, et il y a toujours une pointe d’humour, que ce soit du cynisme ou de l’ironie, et y a du suspense. Je déplore cependant le fait que l’auteur veuille à tout pris mettre des tonnes de rebondissements… L'écriture et le style sont cependant fluide et c'est une lecture qui fut rapide mais captivante.

Ensuite, bon ben on se retrouve avec Elena et Stefan dans leur quête pour annihiler le mal... Un schéma classique mais qui fait toujours son effet, et la situation est tout de même originale.[spoiler]Matt qui se trouve une petite amie qui va le laisser tomber quand elle va savoir qui sont vraiment ses amis, et qui va ensuite se remettre avec lui… je trouve que c’est quand même bien pour lui d’avoir pu trouver l’amour, et quelqu’un qui ne le mène pas en bateau. Ensuite Bonnie…. Le personnage que je préfère dans cette série et qui correspond vraiment au profil d’une vraie amie et d’une bonne héroïne. Elle va donc devenir plus forte, ce qui est vraiment bien pour elle. Au cours de leur lutte contre Solomon, Stefan et Elena devront faire face à de nombreuses difficultés, notamment liées au fait que celui-ci peut contrôler des corps à distance et donc les attaquer tranquillement… Pour y arriver, ils se lieront avec Jack et une bande de chasseurs de vampires… Mais qui aurait pu croire que Jack était fou au point de créer une nouvelle espèce de vampire et de tuer tous les autres vampires ? Et c’est d’ailleurs pour ça que sont morts Stefan et Katherine… Double peine pour Damon que de perdre son amie et son frère… En tout cas, j’ai trouvé la mort de Catherine triste, ainsi que celle de Stefan… Bien que cette dernière fut complètement bâclée en quelques pages seulement… On n’a pas ressenti beaucoup d’émotion de la part des autres personnages, c’était quand même assez dommage qu’elles n’eussent pas été plus approfondies. Ça aurait donné plus de longueur et d’intensité au récit. Bon après on découvre que Jack est en train de transformer Meredith en vampire…. Je me demande bien comment cela va se terminer.[/spoiler]

Voilà, c’est donc un tome sympathique mais qui m’aura laissé sur ma faim. Trop court et pas assez approfondi à mon goût. Certains passages très importants ont seulement été survolés, et c’est vraiment dommage. Un tome où le tragique et le dramatique se mêlent, où tout est surnaturel et où on peut retrouver avec plaisir un univers quand même intrigant et captivant. Il me tarde donc de lire la suite pour voir comment évoluent les évènements et la situation.

par elana55
Le Dernier Royaume, Acte I : Les cendres d'Auranos Le Dernier Royaume, Acte I : Les cendres d'Auranos
Morgan Rhodes   
Juste : waouh.

J'ai tellement hésité avant de me plonger dans ce roman. Et maintenant, je ne comprends pas pourquoi. C'était une si bonne lecture ! Du genre qui vous donne l'impression d'être fort et faible à travers les personnages et leur histoire.

C'était magique, tout simplement.

L'histoire ne perd pas un instant pour commencer. Dès les premières pages tout démarre et rien ne s'arrête avant la dernière. Lorsqu'on arrive à la dernière page, on ne peut que vouloir connaître la suite.

J'ai beaucoup de choses à dire sur ce premier tome mais je ne sais pas par quoi commencer. Peut-être par dire que ce premier tome promet une histoire tout bonnement épique et que la fin promet une suite à sa hauteur.

J'ai beaucoup aimé l'histoire. Elle est bien construire et l'intrigue est très bien menée. C'est captivant, passionnant et sérieusement addictif. Ce premier opus fut entraînant. Chaque fois que j'arrivais au bout d'une page, je me devais de passer à la suivante. M'arrêter pour travailler ou autre n'était pas facile. Loin de là même !

De plus, l'univers est complet et très intéressant à découvrir. J'aime beaucoup.

Avec ça, la plume de l'auteure est agréable à découvrir : fluide, légère et suffisamment descriptive pour que les mots forment des images lorsqu'on les lit.

Suite à cela, j'ai adoré les dialogues entre les personnages. Ils font passer de véritables émotions et j'avais l'impression que l'auteure les avait écrit tout naturellement, sans jamais se forcer. Ce qui est peut-être le cas après tout. ^^ Ces dialogues ont rendu les personnages plus vrais et c'est un très bon point pour moi.

Les personnages sont attachants. Mais plus que tout, ils sont crédibles.

Cléo a tout de la princesse parfaite : belle et gâtée, qui obtient toujours ce qu'elle désire. Mais dès le départ l'auteure nous montre ce qu'il y a sous les apparences et alors nous découvrons une jeune femme avec un cœur pur, qui ferait tout pour les personnes qu'elle aime. Elle est courageuse et intelligente. Je l'ai beaucoup aimé.

J'ai beaucoup aimé Théon aussi (qui est un personnage secondaire). Dès le départ, j'ai su qu'il ne serait pas qu'un simple garde, qu'il avait quelque chose qui le rendait plus que ça. [spoiler]Sa mort m'a surprise autant qu'elle m'a attristé. Je voulais qu'il se passe un truc entre lui et Cléo depuis le début. Ils s'aimaient et au moment où quelque chose commence vraiment à se passer entre eux, il meurt. C'est triste.

Le fait que Magnus soit celui qui ferme les yeux de Théon alors que c'est lui qui l'a tué avait quelque de déplacé mais aussi d'étrangement respectueux.[/spoiler]

[spoiler]Je pense que la mort de Théon, celle de Emilia et du roi Corvin étaient vraiment nécessaires à l'histoire aussi triste que ça soit. Elles rendront Cléo plus forte, c'est certain.[/spoiler]

Ensuite, il y a Jonas. Honnêtement, au début je ne l'aimais pas du tout. Il s’insupportait; j'avais l'impression qu'il ne prenait sérieusement pas le temps de réfléchir et que son comportement le rendait presque détestable. Mais d'un autre côté, je comprenais parfaitement qu'il soit aveuglé par l'envie urgente de vengeance. Aucun doute, si on assassinait l'un de mes frères (sous mes yeux), j'entrerais dans une rage dont seule la vengeance pourrait me sortir.
Au fil de ma lecture, je me suis finalement aperçue qu'il n'a sérieusement pas un mauvais fond. De plus, il a une âme de leader. Et au final, je me suis vraiment attachée à son personnage. Eh ouais, à présent je l'aime beaucoup. ^^
[spoiler]Son obsession pour Cléo même si tout repose sur la haine m'a beaucoup plu. Quelque chose me pousse à croire que la haine pourrait bien se transformer en autre chose entre eux. J'espère ne pas me tromper car j'ai très envie qu'il se passe quelque chose entre Cléo et Jonas malgré la tristesse de la mort de Théon.[/spoiler]

Même s'il n'est qu'un personnage secondaire, je voudrais parler de Aron. Ce mec est si détestable que j'ai eu envie d'entrer dans l'histoire pour le tuer de mes propres mains. Il est pathétique, égoïste et un tas d'autres adjectifs peu glorieux. [spoiler]J'ai attendu qu'il meurt tout au long du roman mais ce moment n'est pas encore venu. Mais je ne doute pas un seul instant du fait que ça finira par arriver. Et même si c'est très cruel et inhumain, j'espère qu'il mourra dans d'atroces souffrances. ^^ Je me demande ce qui lui arrive à la fin du roman... lorsque Cléo le laisse il est prêt à se rendre aux Limériens donc il doit sûrement être toujours vivant à leur lécher les bottes pour ne pas être impolie.[/spoiler]

Lucia est un personnage que j'ai beaucoup aimé, qui se découvre à peine dans ce premier tome mais qui promet de faire des étincelles dans le prochain. Elle paraît douce et fragile. On aurait presque peur qu'elle se brise au prochain coup de vent. Mais rapidement elle montre qu'elle est beaucoup plus solide qu'elle n'y paraît.
Je voudrais découvrir un peu plus de ce personnage dans le prochain opus. Elle m’intrigue et même si pour l'instant elle semble assez facilement manipulable, je suis sûre qu'elle se défera de cela à l'avenir. [spoiler]J'espère seulement que ses pouvoirs ne la détruiront pas; ne la rendront pas mauvaise car elle est si puissante et son père adoptif est tellement sournois et mauvais que cette éventualité n'est pas impossible. Nous verrons bien ! [/spoiler]

Bien-sûr, je ne vais pas rater une occasion de parler de Magnus. Je m'attendais à ce qu'il soit mauvais et qu'il soit aussi froid et manipulateur que son père le roi Gaius ou le roi du sang. Mais en vérité, je trouve qu'il ne s'en sort pas trop mal pour quelqu'un qui a été élevé sous le toit d'un si mauvais personnage. Et je l'ai beaucoup aimé.
J'aime savoir qu'au delà de son air de dur il y a un cœur qui n'est pas aussi glacial que le royaume dans lequel il demeure. [spoiler]Son amour pour Lucia est touchant. Et en même temps je me sens triste pour lui car elle ne l'aime pas comme lui l'aime. Pour Lucia Magnus est son frère. Même si en réalité ça n'est pas le cas, elle l'a cru toute sa vie. Et lui il l'aime d'un amour loin d'être fraternel. Même quand il ne savait pas encore qu'elle n'était pas réellement sa sœur ! Ça m’attriste pour lui de le voir interdit de l'amour de sa vie. J'espère pour lui qu'elle finira par l'aimer comme il l'aime. Ou qu'il trouvera quelqu'un d'autre qu'il saura aimer. Même si je préfère de loin la première solution.
Amia n'aurait pas été trop mal pour le rôle.^^ Quand Magnus l'aide à s'enfuir et lui dit d'être heureuse pour eux deux c'est tellement mignon ! Et ça prouve qu'il n'est pas aussi mauvais qu'il le prétend. [/spoiler]
Je ne sais pas ce qu'il adviendra de ce personnage dans le prochain tome. Je veux dire, je ne sais pas quel côté de son être il choisira. Sera-t-il mauvais, l'héritier parfait du roi du sang ? Ou trouvera-t-il la force et le courage de se battre pour être lui-même soit un personnage loin d'être détestable. Je l'ai adoré. Mais un Magnus brisé peut faire des ravages, je n'en doute pas un seul instant.

Le roi du sang (Gaius) est littéralement ce que mon père appellerait une tête de mort. ^^ Il est encore plus détestable que Aron. Mais sous tout le pouvoir qu'il détient et sous la peur qui est la base de son emprise sur les autres, je le trouve faible. Et ça le perdra, sans aucun doute.

Les sentinelles sont des personnages qui m'intriguent énormément. Ils sont mystérieux et je ne sais pas trop quoi penser d'eux. Je ne sais pas si on peut leur faire confiance mais en tout cas, j'ai hâte d'en découvrir un peu plus sur leur compte dans le prochain tome. J'espère.

Morgan Rhodes n'a pas peur de faire souffrir ses personnages, de leur salir les mains et de briser leur cœur. Elle ne craint pas ce qui peut leur arriver comme s'ils pouvaient affronter le monde entier qu'ils s'en sortiraient quand même aux prix de nombreux sacrifices. J'ai aimé le fait qu'elle n'hésite pas et qu'elle rende ses personnages aussi faibles que forts.

Les trois royaumes sont aussi très intéressants à découvrir. Limeros, Auranos et Paelsia sont très différents. L'un vit un hiver éternel, l'autre est riche de tout et le dernier se décompose à petit feu. J'ai beaucoup aimé ma découverte des royaumes de Mytica.

Malgré le fait qu'il y ait beaucoup de choses qu'on découvre dans ce roman, on n'est pas embrouillés par toutes les informations qui semblent nous venir de tous les côtés. Et même si les personnages sont nombreux, on réussit à ne pas les mélanger. Merci au lexique des personnages qui se trouve au début du roman. Il m'a servi à quelques reprises pour savoir à qui j'avais affaire.

Aussi j'ai bien aimé l'histoire des Quatre sœurs. J'espère qu'on en saura plus là-dessus aussi dans le prochain tome. J'en suis certaine même.

La fin de ce roman est tout simplement explosive et nous donne le besoin urgent de connaître la suite. [spoiler]Auranos et Paelsia ont été conquis par Limeros et le roi du sang. Et nos personnages principaux sont confrontés à différents problèmes. Et autant le dire, ils ne s'aiment pas tous. ^^

Et la pensée d'une probable alliance entre Jonas et Cléo ne me déplait pas. Quelle ironie ! Tous les deux ont fait souffrir l'autre d'une manière ou d'une autre et ils vont finalement devoir se supporter encore un peu. Probablement, en tout cas.[/spoiler]

Dans ce premier tome du Dernier Royaume, les apparences sont sérieusement trompeuses et voir au-delà n'est pas chose facile.

Et quand je pense au fait qu'ils cherchent tous la même chose [spoiler]les Quatre sœurs[/spoiler] et qu'ils vont probablement tous se mettre en quête de cela dans le prochain tome, je me dis que ça va exploser. Et seuls survivront les plus forts dans tous les sens du terme.

En tout cas, j'ai adoré et ça a été un véritable coup de cœur.

par Sheo