Livres
475 118
Membres
452 319

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Whale 2019-07-30T14:12:44+02:00

Vous avez beau vieillir, quel que soit l'âge que vous atteignez, vos parents l'auront atteint avant vous, seront déjà passés par là, et ça a quelque chose de réconfortant. Comme un sentier que vous ne connaissez pas, dans la forêt, sur lequel il y aurait des traces de pas qui vous diraient que quelqu'un l'a déjà emprunté. Jusqu'au jour où vous arrivez à l'endroit où ces traces s'arrêtent.

Afficher en entier
Extrait ajouté par petitebullerose 2019-08-27T15:22:53+02:00

Un truc s'est attendri en moi, comme de la neige dans une flaque de soleil.

Afficher en entier
Extrait ajouté par petitebullerose 2019-08-27T15:22:37+02:00

Ca faisait plus d'un an que Papa avait été interdit de course. Avant la mort de Maman, j'aurais pu parier sur ma vie qu'une telle chose ne se produirait jamais. Mais la nuit où elle s'est fait renverser par ce camion, ça a déclenché une avalanche. J'ai lu que si vous êtes pris dans une avalanche, le mieux est de nager contre la neige pour essayer de rester à flot. Mais on n'avait pas nagé assez fort. On continuait à se débattre pour rejoindre la surface.

Afficher en entier
Extrait ajouté par petitebullerose 2019-08-27T15:22:23+02:00

On ne peut pas fuir la sauvagerie qu'on a en soi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hillja 2019-05-11T17:06:59+02:00

Le problème quand on a un secret c'est qu'on en a vite deux. Puis trois, puis tellement qu'on finit par avoir l'impression que tout risque de se déverser sitôt qu'on ouvre la bouche.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hillja 2019-01-14T22:38:34+01:00

L’impact a envoyé Maman dans un arbre. J’imagine que c’est ça qui l’a tuée. Si vous piégez un écureuil et qu’il n’est pas mort quand vous le trouvez et que vous n’êtes pas assez fort encore pour lui briser la nuque avec vos mains, vous pouvez le cogner violemment contre un tronc d’arbre et régler le truc comme ça. Ce que je me demande, c’est à quoi elle a pu penser pendant qu’elle volait dans les airs. Est-ce que c’était un genre de chose comme on l’entend souvent, avec le temps qui s’étire et qui vous laisse ce qui vous paraît des heures pour penser à votre vie ou regarder les flocons de neige tomber autour de vous comme des étoiles à la dérive puis se poser doucement sur le sol et alors la nuit s’illumine quand tout est propre et blanc ? Si elle a pensé à quelque chose, j’espère que c’était ça.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode