Livres
443 756
Membres
379 742

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Amylove43 2017-02-19T21:22:04+01:00

-Papa, c'est grave si je n'ai que UN ami?

[...]

-UN ami? Mais c'est beaucoup ça!

Afficher en entier
Extrait ajouté par marce217 2016-04-20T13:21:10+02:00

Ce matin, les CE2 de Madame Dumayet étaient encore sous tension après les attentats terroristes des 7 et 9 janvier. Certains d’entre eux avaient déposé une fleur ou un crayon auprès de Marianne, place de la République, en hommage aux journalistes assassinés.

-C’est vrai qu’on peut vous tuer si on fait des dessins ? s’était inquiété Paul.

-Mais c’était des dessins pour se moquer, lui avait répliqué la petite Océane. Hein, maîtresse, tu as dit qu’il fallait pas se moquer ?

-Moi, avait déclaré Noam, je suis juif. Il y a des méchants qui vous tuent juste parce qu’on est juif.

-C’est des nazis d’Hitler.

-Non, c’est des arabes.

-Mais je suis arabe ! avait protesté Nour.

Madame Dumayet, la maîtresse des CE2, avait essayé de leur répondre en son âme et conscience mais elle s’était sentie très démunie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par silencejelis 2019-01-08T08:41:34+01:00

Masquant son malaise à la vue des diverses entailles qui allaient du poignet à la saignée du coude, Sauveur tendit à Margaux sa boîte de Kleenex.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kakime 2018-12-15T08:33:48+01:00

Le jeune femme se précipita dans la salle d'attente, elle pris son fils dans ses bras, lui chuchota à l'oreille qu'on ne lui ferait plus de mal, qu'elle l'aimait plsu que tout... En refermant la porte derrière eux, Saint-Yves put se dire qu'après tout il n'était peut-être pas un psy de merde.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Guendoline 2018-10-04T19:21:56+02:00

Puis il se vengea en pensant à se qu'aurait dit Jonathan Swift : "Les parents sont les derniers à qui l'on puisse confier l’éducation de leurs enfants."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Chaton007 2018-06-26T21:25:10+02:00

- J’ai fini mon dessin ! Annonça joyeusement Élodie.

- Viens nous le montrer, l’invita Saint-Yves.

Elle avait dessiné six bonhommes.

- Tu nous explique ?

- Oui. Alors là c’est papa avec moi, dit-elle en désignant un grand et un petit bonhomme se donnant la main. Mylène est partie faire du skate.

- D’accord.

- La, c’est maman et sa copine.

Un grand et un petit bonhomme se donnant la main semblable au couple précédent.

- D’accord.

- Et la, c’est Lucie, conclut la petite en désignant un bonhomme à longs cheveux jaunes.

- Et alors moi, j’existe pas ? Se récria Marion, réellement outrée.

- Oups, fit la petite qui courut avec sa feuille vers la table à dessiner.

Elle revint bientôt, triomphante, ayant ajouté un carré avec des boutons.

- C’est moi, ça ? S’etonna Marion.

- Cest ton téléphone. Tu est derrière.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaevaCerise 2018-06-11T21:12:19+02:00

Toute la journée du dimanche, Bounty resta prostré dans un angle de sa cage, refusant jusqu’au bâton de carotte que Lazare lui glissa entre les barreaux.

— Mais les hamsters adorent ça ! se désola-t-il, des sanglots dans la voix.

— Montre-moi ce site de conseils, intervint Sauveur.

Inquiet à l’idée de devoir soigner un hamster pour dépression nerveuse, Saint-Yves parcourut le site en prenant des notes.

— Voilà, dit-il en conclusion à son fils, il faut à ton hamster des crackers Vitakraft, des Bombino’s à la carotte, une aire de jeux design, une maisonnette pour y cacher ses réserves, de la litière Coco Clean et un gel nettoyant aux huiles essentielles. Je comprends pourquoi finalement on fait des enfants.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lizziecls 2018-02-07T14:19:29+01:00

Puis l'ambulance s'éloigna, emportant à son bord Spoiler(cliquez pour révéler)Margaux Carré, empaquetée dans une couverture de survie dorée, et Sauveur songea à ce que lui avait dit Spoiler(cliquez pour révéler)Blandine : Mon père c'est le roi Midas. Tout ce qu'il se touche, il en fait de l'or. Mais l'or c'est MORT.

Afficher en entier
Extrait ajouté par marce217 2016-04-20T13:23:11+02:00

- Eh, papa ! le rappela Lazare. Qu'est-ce qui est jaune et qui fait peur ?

- Je n'ai pas trop le temps, protesta son père, la main sur la clenche.

- C'est un poussin avec une mitraillette.

Afficher en entier
Extrait ajouté par marce217 2016-04-20T13:23:01+02:00

- Ce serait bien si la société n'avait pas plus de préjugés qu'une enfant de 5 ans, remarqua Sauveur, regardant la fillette.

- Malheureusement, dès 14 ans , ça se gâte, répliqua Charlotte.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode